Pschit-Men

Comics Marvel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Shinde NX : "Un nouveau départ".

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:50

Shinde NX : « Un nouveau départ »



ACTE I


Chapitre 1 : « A new Stand »

Une scène atroce, horrible, indescriptible… des pleurs, des hurlements et des cris à tout va, des explosions incessantes, un combat titanesque puis un déchirement inconcevable…une transformation métaphysique ?…Mon corps mon esprit enfin réconcilié…en un tout indissociable. Une étrange impression…Je suis, J’existe…Je naît. Je vois le monde autour de Moi s’écrouler mais je suis protégé par une bulle…celle-ci me montre le bulle d’une couleur bleuâtre…Je ne comprend pas…Que se passe t’il pourquoi cette affrontement…Pourquoi tant de haine et de violences…Et ces yeux rouges…il m’effraie…mais pas autant que Lui...Il sont forts, il sont puissant et au milieu de tout ça je ne suis rien, je suis aussi fragile qu’un nouveau né…je ne peut intervenir…bloquer dans mon cocon bleuté…Une dernière explosion retentit et je m’éveille je vient à la vie…

Zone de conflit 51, 14 AM.

Je sort de ma torpeur, je suis en plein champ de batailles, au milieu des décombres et des tirs ennemis, j’assiste à une scène apocalyptique, un combat terrible et sanglant se joue tout autour de Moi, des humains extrémistes affrontant des méta humains tout aussi extrêmes…Et moi au milieu de tout ça, « sale mutos » pour els uns « paria et traître pour les autres ».Ils me jugent tous alors qu’ils n’ont aucune idée de qui je suis, de ce que je suis !
Je continue d’observer, mon équipe s’est faite massacrer devant mes yeux, ce n’est pas la première fois que j’assiste à un telle drame néanmoins c’est ce que m’indique mon cerveau à ce moment là mais Moi je n’ai aucun souvenir d’une telle scène…comment aurai-je pu oublier de telles inhumanités.
Je suis Christian Smith XY, un homme, un jeune homme, je ne sais rien de mon passé ni de moi-même si ce n’est que je dispose d’un potentiel psychique énorme et d’un esprit des plus intelligents et vifs qui soit…je ne connais ni mon nom, ni mon véritable âge…je n’ai ni proches, ni souvenirs, je suis seul et vide…
Comme maintenant au milieu de ce combat qui n’est pas le mien…
J’observe ces êtres qui semble dénué de toute compassion envers leur prochain, ces êtres si ridiculement faibles comme je l’était auparavant…enfin c’est ce que semble m’indiquer ces satanés rêves…ils sont si douloureux, si réels…il me prennent au dépourvu, me broient le cortex et m’empêche d’agir...
Heureusement je suis dans ces moments là totalement protégé de l’extérieur par ma bulle, c’est comme ça que je l’appelle…cette enveloppe d’énergie inconnu qui m’entoure dés qu’un trop grand danger auquel je ne puit faire face m’approche.
Je suis invulnérable…et ça m’agace, j’ai accepté la mort depuis longtemps comme une fin en soit…elle m’importe peu au contraire je l’envie, mais son approche ne m’est pas autorisé, les balles métallisées s’entrechoque sur le sol à l’approche de mon organisme, les armes à tranchant se frotte à un mur invisible en tentant de me frapper de plein fouet…
J’ai tout tenté enfin je croit…Je ne peut pas mourir…Mais eux si…Le Game-over je ne connais pas…mais vous si…et c’est ça qui m’effraie le plus.
Ma mort m’est égale, elle serait un soulagement, la vôtre pourrait m’être douloureuse si jamais je m’étais attaché à votre personne…
Tout mon paradoxe est là, si je ne m’attache pas je souffre dans ma solitude, si je m’attache je finirais par souffrir de votre perte…Je croit que j’en ai déjà souffert…Son absence…je ne me souviens pas de Lui, d’Eux mais Ils était important…
Pourquoi Diable ne parvient je pas à me souvenir…Mes géniteurs qui sont t’ils où sont t’ils…Qui suis-je d’où viens je ?
Tant de questions auxquels je ne puis répondre…
Pour combler ce manque, que je ne puis apaiser en rejoignant le Thanatos, je me brûle aux ardents feu de L’Eros…L’amour c’est tout ce qu’il me reste.
Sous mes airs insensibles, je suis humain, trop, beaucoup trop à mon goût et c’est cela qui finira par me tué à petit feu, c’est là ma principale ma seule et unique faiblesse être un homme.
Si je pouvais m’ôter ce satané cœur je l’aurais fait depuis longtemps mais cela même je ne le peut pas…ma raison semble m’en empêché comme si j’y était programmé…tout semble être fixé dans ma vie…je suis le cours de mon destin mais ça ne peut plus duré…j’en ai marre de devoir faire face à une vie que je ne dirige pas…Il faut que je prenne les reines …j’en ai les moyens…

Autour de moi, les deux camps semble s’assemblé comme si la haine d’un ennemi commun pouvait les rassembler eux frères ennemis de toujours…
A ma droite j’aperçoit, une quinzaine d’hommes du S.T.R.Y.K.E.R, une organisation extrémiste anti mutantes ayant repris le nom du tristement célèbre général religieux xénophobe…une bonne dizaine me tire dessus avec des fusils lasers dont mon armure n’a que faire pendant que 3 d’entres eux semble préparer un C.O.E.M (Canon à ondes électromagnétiques)…que croient t’il pouvoir me faire avec ça…ça tuerait sûrement un banal mutant mais pas moi…
A ma gauche un petit groupe de 5 mutants arrive, des grands classiques, un bourrin à grosse carrure qui n’arrête pas frapper la boule bleu qui me recouvre sans effet, un pyrokinésiste qui s’acharne à essayer de chauffer mon bouclier sans effet, un homme électrique…sans effet, le type qui reste debout sans bouger les yeux fermés doit être un télépathe…ridicule…sans effet et la dernière semble être une métamorphe… sans effet…
Après quelques minutes d’efforts sans aucun effet, tous s’arrêtent sur ce champ de friches entre moissonnés de corps meurtris et d’autres débris en tout genres…
Il réside maintenant un silence incroyable autour de moi… « Le calme après la tempête… ».
Il sont parvenus à bout de tous mes casques bleus, des enfant voulant jouer aux héros pour la plupart, des êtres humains comme moi, mais sans mon potentiel…les idiots, je les observe…il sont tous là étendu à terre dans leurs propres sangs…une larme perle au coin de mon œil mais je décide de ne pas la laisser couler, je ravale aussi le sanglot qui grimpe dans ma gorge…
Je n’ai rien fait je n’ai rien pu faire…je n’ai pas décidé…Il l’a décid2 à ma place…bulle maudite…pourquoi tient tu tellement à me voir en vie…à me maintenir ici bas…je mérite mieux et tu le sait…Pourquoi es tu si cruel avec moi…Je ne t’ai rien fait !?
La rage, la fureur, la colère et puis la haine, la malheureuse haine monte en Moi…C’est la fin…Je vais les massacrer, je le sens…Pauvres êtres…non ils l’ont mérité…non il faut que je me raisonne…
Trop tard, la bulle cette entité qui semble avoir sa raison propre l’a senti…elle l’a comprit je suis enragé…mon potentiel est grimpé en flèche…elle le sait…et elle veut me laisser l’utiliser…me défendre par moi-même…
La bulle lâche son emprise je suis libre…Je regarde autour de Moi, mes yeux émettent une lumière bleuté…je els effraie…il s’écartent…il tremble…j’ai presque l’impression de ressentir leur peur, leurs cris de détresse…
Puis je l’entend ce « BOUM » qui résonne dans toute la vallée dévastée…Je suis percutée de plein fouet…C’est la FIN…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:51


Advengers Island…1 mois et demi plus tard.


« Ray…ça va ? Ray tu m’entends… »…

L’homme qui venait de répéter ses quelques mots était noir, il portait des dreadlocks, il était sûrement plus proche de la vingtaine que de la trentaine…un homme au passé sans doute douloureux cela ne faisait pas de doute.
Il affichait en effet un gros handicap physique, assis là dans ce fauteuil roulant les deux jambes paralysés…l’homme affichait tout de même un grand sourire comme si le sort de ses deux jambes l’importait peu !Par ce sourire il semblait prendre une revanche sur une vie qui n’avait pas toujours été sympathique avec sa petite personne.
L’homme noir attendait une réponse de l’interlocuteur qui lui faisait face, un homme dans les 1m85 à forte carrure, une vrai force de la nature, au visage fatigué, une grande cicatrice lui défigurant la joue, un lourd passé parsemé aussi sans doute cet homme là aussi…tout en muscles mais aussi tout en douleur et en tensions…c’est comme cela que ce fameux personnage semblait être bâti.
Ce dernier répondit enfin : « Désolé Carlos…Mon ami j’était encore dans ma nuit…comme tu le sait les dernières semaines n’ont pas était facile, le retour de qui tu sait, le fiasco de la réunion avec le secrétaire de l’O.N.U, la crise génoshéene, la sortie de la garçe et puis… »
Le géant sembla baissé la tête quelques secondes pour pousser un soupir, l’homme noir qui se dénommait donc Carlos s’exclama alors : « Teena…Ta femme c’est cela…Ray…Tu peut me le dire, m’en parler, nous sommes amis tu sait !? ».
Ray releva alors la tête pour regarder le visage de l’infirme de couleur…la vie lui avait ôté tant de choses, mais cette homme à qui tant de choses semblait se refusé, cette homme prenait toujours goût à la vie et pire, il en redemandait encore à sa peine en insistant pour participer au fardeau des autres… « Un brave, un vrai comme on n’en voit plus… » pensa alors Ray avant de répondre à son ami toujours en gardant la tête baissé pour éviter le regard de son ami : « Je ne veut pas t’embêter avec ça Carl’… ».
Carlos s’empêcha de l’interrompre : « tu ne m’embête pas le moins du monde, mon ami…continue ! ».
Tout en admirant toujours l’ouverture sociale de son confident, Ray poursuit : « On sait tous ici que Teena ne s’est jamais remit du combat contre ce monstre de Cyttorak, de son massacre, elle le considère comme sa défaite, son échec, Il lui avait donné les rênes des Advengers juste avant son départ…juste avant sa mort…James.(A ce moment là Carlos baissa furtivement aussi sa tête comme si ce nom le touchait particulièrement)…Je ne l’ai pas connu mais ça devait être un grand hein Carlos, il était ton ami c’est cela (Carlos fit un petit mouvement de tête pour affirmer l’interrogation mais ne proféra pas un seul mot) enfin le problème c’est que elle ne s’est ni remise de ce pseudo échec qu’elle s’est donner et elle ne semble pas vraiment avoir fait son deuil…tout cela semblait se passer progressivement…mais « le retour « à la réalité de Jasmin, sans parler du réveil d’Alex…Tout cela à remis sur le tapis tant de choses douloureuses…elle en est tout chamboulé…enfin et moi dans tout ça je me sent comme un poids mort un inutile, je ne sais plus quoi faire, je ne fait rien je n’ai jamais rien fait… »
Carlos qui était jusqu’alors silencieux et très concentré sur l’écoute de son ami, sembla avoir un soubresaut et s’énerva fulgurament, claquant des mains et créant alors comme un mini éclair bleuâtre entre ceux-ci comme signe de son agacement avant de s’exclamer avec un ton des plus affirmés : « Je t’interdit strictement de dire tout cela Ray…c’est bien là ton plus gros défaut…ta faille…tu ne croit pas en Toi, merde rend toi un peu compte de tout ce que tu as accompli non seulement pour Elle mais aussi pour Nous et pour le monde…Sans toi, Teena se serait surement suicidé depuis fort bien longtemps…Son échec comme tu dit, l’absence de Jasmin à ses côtes, sa transformation progressive en personnage ténébreux, en Roi d’Ombre…la dissolution des Advengers…Ray c’est toi qui as sauvé la mise…c’est toi-même qui a sauvé la situation et cela dés le premier jour…C’est ton apparition qui a évité notre mort face au Titan Bleu qu’était Cyttorak, c’est toi qui a soutenu Teena en lui apportant ton Amour, c’est toi qui as crée la James Stark Fondation en l’honneur d’un homme que tu ne connaissait même pas…C’est toi qui as eu l’idée et qui a fondé L’X-Advengers Corporations…et c’est toi qui m’a soutenu et épauler de ton amitié pendant mes plus durs moments… »
Ray n’eut même pas le temps de prononcer un : « Mais… » Que Carlos reprit de plus belle comme enragé dans son flot de vérités... « Ray cesse de renier ce que tu es…tu n’es plus ce suicidaire et ce dépressif qui nous a sauvé ce jour là, ce père déchu, ce fantôme, NON… Tu as su combattre la horde d’avocats de ton ex-femme, tu as obtenu la garde de ton fils...tu as su conquérir la main de Teena que tu aime si fortement depuis le premier jour, Tu t’es accompli dans ta vie d’homme et par la même occasion doit je te rappeler ce que tu es devenue…(Ray semble faire une moue dubitative) UN SYMBOLE, mon ami c’est ce que tu es un symbole, une icône…tu es le bon patriote, le père rêvé, le compagnon fantasmé de toutes ces dames, l’ami parfait…mais aussi l’espoir, la force, la volonté et le courage incarné…tu ne peut pas ne pas voir tout cela Ray…en 3 ans tu es devenu la personnification du rêve de pays mondiale…tu es un gourou new age…un prophète des temps modernes…Tu as su mettre tes pouvoirs mais aussi tout ton être au service des autres…alors arrête de renier tes qualités mon ami…Tu es un homme, tu es l’homme…Tu incarne ce à quoi tous aspire…dans l’idéal collectif tu es ceux à quoi tout le monde aspire…le modèle de la réussite…Ray Grant Rogers III, « Le Sauveur », le directeur du plus grand rassemblement de super héros jamais opéré…La X-Advengers Corporation ».
Ray semblait ne plus savoir où se mettre…il était là debout en face de son ami qui assis dans son « fauteuil-prison » semblait si ridicule sur le plan physique mais si grand moralement parlant…
Ray se tenait là droit dans le bureau de Carlos, pièce sobrement surnommée « Centre des stratégies et des tactique de combats », en effet ce haut lieu de la Stark Island (nom originale de l’île renommé à l’époque de la formation des premiers X-Advengers, mais récemment renommé Stark Island en hommage au feu fondateur de la team) servait de centre névralgique à la corporation…dont Ray était tout autant la tête pensante que Carlos en était la colonne vertébrale…En effet celui-ci assurait le bon fonctionnement des différentes équipes qui composait la formation et assistait en cas de besoin ces dernières sur les champs de batailles à l’aide des multiples écrans et de l’ordinateur surpuissant qui était dans cette salle.
Ray était entrer un stylo plume métallisé dans la main, il était maintenant si tendu, qu’il avait broyé furtivement celui-ci dans sa main en une minuscule boule de métal…après une longue réflexion et un instant d’hésitation, ray se décida enfin à prendre la parole et à répondre à son ami : « …Les gens…Ils…croient que je suis Quelqu’un que je ne suis PAS !... »
Carlos l’interrompt de nouveau : « Tu te trompe…mon ami…Tu te trompe… ».
Ray reprend : « Quoi mon ami…n’est je pas le droit de penser que je ne suis pas parfait… Je suis en pleine possession de mes moyens mon ami, je suis fort et résistant, je suis incassable en apparence et c’est une grande chance…mais n’importe quel idiot avec le grand pouvoir qui m’a été attribué serait capable d’accomplir ce que j’ai accompli…Je ne suis pas un Héros, il ne faut pas croire ceux que disent… ».
Carlos explose de rire soudainement et reprend : «…Les journaux… Je ne croit pas je le sait, Ray, j’ai vu tout ce que tu as fait et j’en ai même ressenti certains effets des plus bénéfiques…alors oui tu as le droit de penser ceux que tu veut en effet même si c’est ridicule (il rigole alors) mais par contre il n’est pas en ton droit de me dire ce que je doit penser et pour moi tu es et tu restera un des plus grands héros que cette Terre est et aura compter, une légende…ah j’aurais tellement aimé que James fasse ta connaissance vous auriez fait de grandes choses, des choses prodigieuses ensemble, malheureusement… ».
Carlos passa aussi soudainement de l’euphorie à la mélancolie, du rire aux larmes…il ravala un sanglot dans sa gorge et s’exclama avant que ray n’eu le temps de dire même un « Désolé… » : « Enfin passons, l’heure n’est pas aux regrets aux atermoiements et encore moins aux pleurs, l’heure est à l’avenir n’est ce pas Ray c’est bien pour ça que tu est là de si bonne heure, c’est bien à cela que nous travaillons depuis des semaines ?Enfin pour cloturer la précédente conversation et passer du plan amical au professionnel je te donnerai un dernier conseil d’ami : continue comme tu l’as toujours fait, soit proche d’elle comme tu l’es et l’a toujours été et ça ira mieux…fait moi confiance Teena est une de ses femmes fortes, elle à un don dont rares sont pourvu, elle peut se remettre de toutes les crises… enfin j’en ai peut être trouver une deuxième et je doit dire qu’elle ne me déplait pas non plus,celle là (lâcha t’il avec un petit rire sarcastique)et enfin prend confiance en toi Ray ! ».
Carlos envoya un clin d’œil à son ami pendant que celui-ci fit un signe de la tête pour dire que le message avait bien été reçu…
Ray se décida alors enfin à prendre une chaise et se mit face à face avec Carlos derrière une petite table de débriefing, il s’exclama alors : « Alors Mr. Le coordinateur des troupes m’a-t-il trouvé ce que je recherchais ??? ».
Carlos reprit alors le sourire tout en tournant un pc portable qui était là devant lui sur la table vers son ami, il dit alors : « Oui, je croit qu’on le tient c’est le bon mais c’est pas la première fois que je le remarque…tu te rappelle de l’incident dans l’escadron 37 c’est lui qui leur avait sauvé la mise…je t’en avait déjà parler son potentiel est in incroyables et ses talents de leader indéniables…enfin jusqu’à maintenant… »
Ray le regarda alors avec un air interrogateur et s’exclama : « Je me rappelle vaguement d’une conversation à ce sujet, le personnage dont tu me parle semble avoir le profil parfait que nous recherchons ces dernières semaines mais il semble y avoir un soucis lequel est t’il ? »
Carlos se dépêcha de reprendre… « Eh bien, appuie sur le bouton « entrée » regarde cette vidéo attentivement et tu sera convaincu qu’il sera l’homme qu’il nous faut pour diriger notre nouveau projet mais tu comprendra aussi par la même occasion le problème qu’il pose…ou plutôt devrai je dire les problèmes qu’il va nous poser… ».
Ray n’attend alors pas un instant et saisi le pc portable pour le rapprocher de sa vue, il appuie alors sur la touche tactile de validation et la vidéo démarre.
Très vite Ray perçoit sur l’écran, une zone de conflits en pleine crise…un combat de races, mutants contre extrémistes du s.t.r.y.k.e.r…le danger par un malheureux hasard a été mal estimé, une équipe de débutants de la corporation y a été envoyé pour régler le conflit…à leur tête un jeune homme brun…télekinésiste à ce qui apparaît au premier abord…les petits jeunots ne sont pas mauvais mais face aux deux armadas surarmés et surpuissantes ils ne font pas long feu, les casques bleus de lX-Advengers Corporations se font massacrer uns à uns avec une cruauté rare… devant leur leader qui semble là paralysés devant le combat qui se déroule devant les yeux…il semble ne pas réussir à bouger…comme si une force invisible le retenait... il hurle des ordres, des ordres intelligent tactiquement parlants selon Ray, mais l’inexpérience de son équipe, le trahit, tous tombent devant ses yeux alors que les balles et les assauts ne sembles que ricochés sur lui…
Très vite il semble se retrouver seule face à une bonne dizaine d’individus de camps opposés mais « réunis » pour lui faire face….les gros plans sur le visage du jeune homme qui est maintenant entouré d’une boule énergétique bleu… « Un champ de protection » pense alors Ray…ces derniers zooms semblent révélé la terreur du jeune homme mais aussi peu à peu la haine qui l’emplit et qui lui déforme le visage…
Après avoir tout tenté contre le jeune homme, les opposants qui l’entourent semblent effrayer par ce dernier…
A raison…en effet quel n’est pas la surprise de Ray quand il vu progressivement se dissipé le bleuté de la sphère de force entourant le jeune leader Advengers…la surprise laissa vite place à l’horreur…ainsi après s’être dépecé de sa coquille protectrice, le jeune homme apeuré d’auparavant ne sembla plus le même.
La bête qui était en lui semblait comme s’être réveillé, il ne fallut pas plus d’ une minute au jeune homme brun pour mettre k.o tout ses adversaires qu’il soit humains ou mutants...d’une manières des plus violentes…le jeune homme n’avait pas hésité à envoyer valser ses ennemis très loin grâce à sa télékinésie surpuissante…en envoyant certains directement à une mort certaine même…en effet quelque uns des belligérants dans leur projection finirent empalés ou encastrés dans un mur…le jeune télekinésiste n’avait maintenant plus aune pitié pour ses ennemis…il était en train d ‘outre passer la mission d’un Advengers, celle-ci étant à l’origine de veiller à la paix…le jeune homme était à lui seul une force à part entrant et perpétrant le conflit...
Ray n’en revenait pas, la force des attaques du jeune homme était incroyable, lui-même ne savait pas s’il pourrait y résister bien longtemps...de qui plus est en plus de son incroyable potentiel celui-ci usait d’une grande créativité avec ses dons, usant de son environnement et des erreurs de ses ennemis comme on l’avait rarement vu…un tacticien, un méta-humain aux capacités hors normes…un créatif…mais toutes ses fantastiques talents étaient ternis par de grand paradoxes…la peur, la paralysie et l’inaction du jeune homme face au massacre, sa perte de contrôle de ses dons et de lui-même…comme si ce personnage n’était pas sous la loi du libre arbitre…comme si un marionnettiste ou un destin fatal décidait par occasion de ses moindres mouvements.
Le plus improbable pour les yeux de Ray était le fait que jamais une attaque ne parvenait à effleurer le jeune homme…comme si celui-ci était totalement invulnérable.
Alors que sur la vidéo le jeune garçon finissait son combat achevant les dernières traces de futiles tentatives de résistances…
Ray releva la tête et s’exclama à l’intention de son ami Carlos : « Un pas en avant ou quatre en arrière si ce n’est plus…c’est un prodige mais il me semble plus qu’instable, en faire notre figure de proue pourrai être le choix le plus judicieux que nous pourrions faire ou le plus désastreux… »
- Carlos : «C’est cornélien… »
- Ray : « En effet…ce jeune homme à u potentiel dont nous ne pouvons rêver nous deux et dieu sait pourtant que nous en recelons…mais lui c’est tout autre chose, il à autant de potentiel que notre vieil ami Jasmin…C’est bien là qu’est le problème nous avons bien vu se qui se passe avec l’excès de pouvoir…la dérive n’est jamais loin mon ami…on le sait mieux que quiconque aujourd’hui ! »
- Carlos : « Alors tu y renonce…j’ai prévu d’autres titulaires pour ce poste mais ils sont loin d’excellés comme il le fait…ce jeune garçon est une perle et personnellement si je doit te donner mon avis…je pense que nous sommes les mieux placés pour la polir…si on l’a laisse vaguer dans cette tumultueuse mer qu’est nôtre monde elle peut atterrir dieu sait où et devenir dieu sait quoi, veut tu prendre ce risque Ray, le livrer aux ténèbres de la vie? »
- Ray : « NON…tu es bien philosophique mon ami, ce matin…de si bonne heure une si belle métaphore…je ne te reconnaît pas ! Ce garçon tu semble t’y être attaché mais pourquoi ?! »
-Carlos : « C’est là que je voulais en venir…regarde la vidéo jusqu’au bout tu comprendras mieux mon intérêt pour ce jeune homme !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:51


Zone de conflit 51, 16 AM. Christian XY, 1 mois et demi avant.


« Je les ai massacrés, tous autant qu’ils sont, La, MA vengeance est accompli…Je suis si puissant…Je suis un Dieu…Il ne pouvait rien contre Moi…Mais alors pourquoi n’ai-je pas pu sauver tout ceux qui m’entouraient…Je suis ridiculement faible au final…à quoi bon avoir tout ces dons si s’est pour voir tous le monde périr autour de vous sans pouvoir intervenir, Je suis sans Intérêt ! »
Autour de Christian se trouve maintenant une dizaine de corps, morts, comateux ou bien gravement blessés, il ne les a aucunement épargnés avec sa TK !
Tous propulsés à des mètres à la ronde, percutés avec des objets, voire empaler, il en a même étranglés à distance par la simple force de sa pensée…
Maintenant il est seul au milieu de ce tas de débris entourait d’une vingtaine de cadavres…ses alliés, ses ennemis…il est le seul à se tenir debout…encore…en vie.
Le dernier…survivant…enfin c’est ce qu’il pense mais alors qu’il s’apprête à repartir…à s’envoler vers les cieux…il entend CE petit bruit qui gêne l’imperturbable silence du champ de bataille…CES pleurs…CEUX d’une petite fille ou bien d’une jeune fille…
Ils cherchent mais il ne parvient à voir d’où ils viennent puis il l’a voit…
Elle, petite brune aux traits de l’innocence, entre 14 et 16 ans tout aux plus, un visage angélique, un visage enfantin…des petites pommettes rougeâtres, des yeux bleus cristallins…un oisillon , un ange dans cette scène d’horreur…
Elle pleure, sur deux cadavres…
« Je me rapproche, je croit comprendre, sa famille, ses parents, deux notions abstraites pour Moi mais dont je croit connaître l’importance pour vous autres…je m’agenouille à côte d’elle…je la prend dans mes bras et la serre fort lui disant des mots doux à l’oreille pour tenter de la réconforter…je sais que c’est inutile mais je ne sait que faire d’autres… Je lui demande son prénom…Elle me répond…Suzie, un prénom qui lui va comme un gant…un vrai miracle que je soit tombé sur elle…sa détresse à éteint tout le feu de la haine qui été en moi encore quelques secondes auparavant. Je lui dit que je vais l’emmener autre part…ailleurs…Elle me dit que ça lui ai égale que son chez soit vient d’être détruit que plus rien n’a d’importance pour elle, plus de foyer, plus de famille…Elle est devenue comme moi et inconsciemment je jubile en lui disant que je serai sa famille et que mon foyer deviendra le sien…Alors que je la serre fort dans mes bras…je ne voit pas la chose arriver, lui non plus semble t’il je ne comprend pas pourquoi…serait-t-il mêlé à mes émotions… « la conscience » de mon bouclier n’a pas réagi…je me prend de plein fouet une rafale de vent qui m’expulse à quelques mètres de Suzy…
Un autre survivant…un mutant, je ne l’avait pas vu venir celui-là…je suis épaté cela fait longtemps que je n’ai pas eu le droit à un tel challenger…il avait dû faire le mort après la bataille…le saligo…il me colle au sol avec des bourrasques et cela très rapidement…
Pour une fois mon saint sauveur n’est pas mon bouclier comme je m’y attendais, il est tout autre et bien plus surprenant…Le mutant qui semble contrôlé les mouvements de l’air se prend un immense débris de roche sur son corps heureusement pour lui…il a eu le temps de réduire le choc grâce à un fin courant d’air…Mais alors que je croit apercevoir Suzy l’espace d’un instant courir vers lui…je n’ai pas le temps de lui crié de faire demi tour que le mutant semble se prendre de nombreux coups de poings sur le corps, des coups si puissant que bientôt il vole au loin et tombe lourdement à terre, mis k.o par une force invisible semble t’il.
Mais très vite je fixe, l’endroit où le mutant s’est pris la raclée et je la vois apparaître…Suzy…je croyais que les anges étaient de ridicules petites créatures frêles et sans ressources…elle a bien caché son jeu.
Mais alors qu’elle s’approche de moi, je voit le mutant pyrokinésiste encore à terre qui veut comme dans un geste de trépassé sauver son honneur et venger son ami en cramant la petite… quel idiot je bloque sa flamme et l’envoie vite valser avec ma TK…la super-naine coure vers moi et me saute dans mes bras…je ne suis pas habitué à ses excès de tendresse mais étant donné la situation je m’y accommode…il le faudra bien vu la promesse que je lui ai faites…je la serre encore plus fort dans mes bras lui dit que ça va secouer et m’envole avec elle vers d’autres horizons.
Une fois en l’air, bizarrement elle n’hurle pas pour le choc du vol, non elle veut redescendre pour rester à côte de ses parents…je lui dit que je reviendrais les chercher pour un enterrement digne de ce nom…Elle pleure…je l’emporte au loin de ce chaos.
Je ne sait pas encore que ma vie va bientôt prendre un tout nouveau tournant…non pas un nouveau départ, je n’ai jamais commencé pou je ne m’en rappelle pas…Le commencement de ma vie c’est ici et maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:52


Advengers Island, Centre des tactiques et Stratégies de combat…Ray et Carlos. (1 mois et demi plus tard)

- Carlos : « Alors qu’en pense tu ? »

- Ray : « Il a ce fond héroïque que je chérit plus que tout, en sauvant cette gamine et en lui promettant de la protéger, il a fait quelque chose de bien ce n’est pas un monstre...il fait des erreurs c’est tout…on peut l’aider tu as raison Carlos mais… »

- Carlos : « Mais quoi ? »

- Ray : « Encore faudrait t’il qu’il le veuille ! »

- Carlos : « Oui c’est ce que je pensait outre ces excès de violence, le principal soucis réside dans le fait qu’il a quitté juste après ce tragique événement la Corporation… »

- Ray : « On sait où il est ? »

- Carlos : « Oui… »

- Ray : « Je le veut demain dès la première heure dans mon bureau »

- Carlos : « Oui Ray… »

- Ray : « Je veut aussi le plus rapidement possible, un dossier sur tout ce qu’on sait de lui et sur ces antécédents… »

- Carlos : « Eh bien là ça va poser problèmes…il n’a pas d’antécédent ! »

- Ray : « Quoi ?! »

- Carlos : « Oui tu m’as bien entendu…black-out total sur son passé…amnésie…on l’a retrouver à nos portes il y a trois mois environ…je m’en souvient très bien c’était le jour même du réveil de Jasmin…étrange coïncidence non ?Les recherches entrepris sur son origine se sont toutes révélés infructueuses…ce garçon n’existait nulle part avant ces 3 mois ! »

- Ray : « C’est impossible… »

Le bippeur de Ray sonne alors, il regarde et voit un message qui semble l’alarmé…il s’exclame alors : « J’ai un problème on va devoir écourté la réunion fait ce que je t’ai di, je veut le voir dés demain envoie moi quand même un dossier avec toutes les notes qu’on a sur lui …je te laisse gérer cette affaire, le projet est entres tes mais je compte sur toi Carlos !

- Carlos : « Ok mais… »

Ray prend alors rapidement la direction de la porte s’exclamant au passage : « Une dernière chose : Comment se nomme notre choix final ? (Il affiche alors un grand sourire de satisfaction).

Carlos lui répond alors : « Christian, Christian XY ! »

Ray alors qu’il s’apprête à passer la porte du centre tactique répond : « Ca me va,ça sonne plutôt bien… biblique, symbolique et mystérieux…un futur grand nom, un nom que les mémoires retiendront dans le bon sens du terme bien sûre, enfin espérons le !Allez Carlos je te laisse travailler, ne t’inquiète pas pour moi une petite crise à régler, le quotidien quoi…Enfin le principal c’est que le projet « Unthinkable-Men » soit enfin lancé…je te salue mon ami au plaisir de te revoir !

Alors que Ray s’enfuit au pas de course dans les dédales de la Stark/Advengers Island, Carlos lui adresse un petit salut de la main avant de pousser un gros soupir et de se tourner vers l’écran principal en s’exclamant : « C’est parti mon kiki, encore une journée pleine de réjouissance alors voyons voir ou en est notre équipe phare…Alpha Prime…Black Crow sacrément doué celui-la, proche du 98% de réussite en mission… bon bah au pire si ce cher Christian n’accepte pas le leadership de l’équipe…je croit que ce curieux personnage fera l’affaire !Mais en attendant

Alors que Carlos prononçait ses quelques paroles, un drôle de personnage apparaissait sur l’écran géant de Carlos…celui-ci était vêtu de la tête au pied de gris avec une immense cape et une allure des plus mystérieuses sous l’image on pouvait lire : Black Crow, Leader Alpha Prime…meilleur élément de la corporation depuis sa création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:52

Etats ralliés d’Amérique, le même jour, plus tard dans l’après midi. New York City, Manhattan...Appartement de Christian XY.

Je m’appelle Carlos, je suis un des 6 X-Advengers d’origine...un second rôle dans toute cette histoire, il à 3 ans j’était un sportif de haut niveau, un basketteur…bah oui je suis noir et on à beau être au XXII iéme siècle les stéréotypes ont pas évolué, le racisme est et demeura toujours…notre seul moyen d’ascension sociale à nous autres « renois » des quartiers défavorisées…le sport. Enfin moi c’était plus par passion, mon vrai truc professionnel ça a toujours été les machines et l’informatique…j’adore la mécanique…comprendre les choses, les réparer et en élaborer de nouvelles c’est ça mon talent .Enfin devrait je plutôt dire mon habilité mentale, car mon véritable don est tout autre…je manipule les courants électriques, je peut générer de l’énergie électrique.
D’ailleurs ce pouvoir collait très bien à mon tempérament avant…quand j’avais encore mes jambes car oui maintenant je suis un noir mutant handicapé…pas mal au niveau de la différence…mais je vais pas me plaindre il y a pire…toujours pire.
Moi au moins je suis en vie, je n’ai pas de problèmes de santé mentale et je ne suis pas dans le coma ou bien encore dépressif…non j’ai décidé de prendre ma revanche sur la vie et sur mon handicap en continuant de la croquer à pleine dents…
Et à chaque petit coup de blues, quand je repense à quand je pouvait galoper sur le terrain, jumper dans les airs…et bien je pense à James, mon ami celui-là même qui est mort dans de si mystérieuses circonstances ici même à New York en haut du Plaza il y à 3 ans…ce souvenir me donne toujours une boule au ventre et une irrépressible envie de pleurer …je ne comprend pas nous n’avons retrouver que sa main jamais son corps…ahhh James, l’Iron Man le courage et la bravoure incarné…mon meilleur ami tu me manque tu ne peut pas savoir…heureusement que Ray a su nous rejoindre au bon moment, il a été pour moi et tous les autres une grande source de réconfort…mais nous ne t’oublions pas, je ne t’oublie pas.
Je viens de finir ma prière, cela fait 3 ans que j’ai une petite pensée pour mon vieil ami à chaque instant de recueillement…la foi c’est aussi ça qui me fait tenir debout ! J’ai découvert la religion peu de temps après le massacre de Cyttorak, elle est aujourd’hui essentielle à ma vie…mais c’est une toute autre histoire.
Je viens de descendre du X-BlackBird T-3000, le dernier modèle construit sur des plans laissé par James à sa mort…un ingénieur de talent, ce jet à pourtant bien peu d’utilité, les X-Advengers d’origine n’étant plus sur la scène depuis quelques temps… et les équipes de casques bleues de la corporation disposant de téléporteurs pour rejoindre els différentes zones de conflits majeures…ce véhicule est à l’abandon…pourtant c’est une vrai bombe…une vitesse de pointe incroyable, un blindage à toute épreuve, un bouclier énergétique renforcée, un mode furtif inestimable et un armement qui en ferait frémir plus d’un…James n’a pas lésiné sur les moyens et l’équipement et même l’intérieur et des plus luxueux, confortables et high-tech…je suis presque certain que le S.H.I.E.L.D nous envie cette équipement sans parler des fameux brevets Stark !
Enfin…je suis maintenant à terre…je me déplace rapidement jusqu’à la speed-limo avec mon fauteuil électrique…je l’ai construit moi-même et je l’alimente moi-même en permanence, il n’y a pas fauteuil roulant plus rapide, plus sûre et confortable dans cet univers je peux vous l’assurer.
Je m’asseoit dans la limo, à côte de moi un homme d’un certaine âge, super balaise prend place, une vrai montagne de muscles…mon garde du corps personnel…taillé pour l’emploi ça c’est certain…enfin comme le dit toujours si bien Ray, il faut savoir se méfier des apparences.
La limousine démarre, nous ne parlons pas, il ne vaut mieux pas…je suis tendu, mes doigts picote d’électricité statique…j’ai été investi d’une mission des plus importantes par le conseil de sécurité de l’O.N.U et Ray lui-même trouver un leader pour former une nouvelle équipe phare pour la corporation…une tête d’affiche.
Le monde va mal, de plus en plus mal et les X-Advengers ne sont plus, nous se sommes plus…provisoirement du moins…les diverses mini-formations de la Corporation sont très prises par els divers conflits internationaux, ethniques et raciales…l’équipe Alpha Prime à tirer son épingle du jeu…mais Ray a insisté pour qu’on forme une toute nouvelle équipe avec des nouveaux éléments…après des semaines d’intenses recherches, j’ai trouver l’homme qu’il nous fallait mais…je doit maintenant faire face à une tâche encore plus ardu…le convaincre de nous rejoindre.
Cet homme n’a ni passé, ni objectifs…c’est un pur solitaire, un jeunot de qui plus est du haut de ses 19 ans…il était des nôtres, de la Corporation mais il a assisté à un massacre dont ont peut dire qu’il est sorti comme unique survivant…il dirigeait une équipe de jeunes casques bleus et il els as vu mourir sur son commandement auparavant son taux de réussite était de 100%, cet échec il ne l’a pas supporté et c’est retirer…le convaincre va être une chose incroyablement difficile je ne crois pas que je vais réussir, ce qui semble tout à fait logique…Ray veut que je lui amène pour demain matin dans son bureau mais rien que de lui refaire mettre le pied sur Stark Island sera déjà un miracle en soi…
JE SUIS DANS LA MERDE.
Nous sommes devant son appartement mon bodyguard, m’escorte…Christian XY vit dans un de ses grands buildings New-Yorkais ultra luxueux construit lors de la grande vague de rénovation de la ville après l’atomisation de celle-ci pour achever vous savez qui…
Christian habite le dernier appartement, le 300 ième étage, le haut de la tour…encore heureux que l’AGV soit là (Ascenseur à grande vitesse)…
Mon garde du corps sonne à l’interphone…j’attend…la réponse se fait longue…
Puis j’entend une petite voix mais je ne voit pas sa tête à la caméra…elle me demande qui nous sommes…je lui dit que je veut voir Christian…elle nous laisse rentrer…la naïveté enfantine.
Je rentre et j’aperçoit une jolie petite brune d’à peine 1 mètres 55, très svelte et d’un âge très jeune…en regardant de plus prêt son visage innocent…je la reconnaît tout de suite, la petite fille de la vidéo, celle que Christian a sauvé…il l’a recueilli…je suis maintenant intimement convaincu que nous avons fait le bon choix…Christian est la bonne personne pour prendre la tête de l’équipe, je doit lui parler rapidement.
La petite fille qui me dit se prénommer Suzy m’explique rapidement que Christian est parti régler deux ou trois affaires personnels il y a déjà une heure environ mais qu’il ne devrait plus tarder…je m’apprête à lui dire que je repasserai mais elle insiste pour que nous prenions place sur le divan, elle à fait des cookies et elle tient à m’en offrir à moi et mon protecteur…Elle nous apporte le café avec, ses gâteaux sont délicieux, qu’est qu’elle est mignonne un vrai petite ange mais je voit bien que nous l’intimidons ses joues sont toutes rouges…que l’homme de sécurité l’impressionne je puis comprendre mais moi l’handicapé pourquoi lui ferai je peur…
Elle hésite à me demander, elle bégaye mais finit par me demander : « Excuse moi, Monsieur mais vous êtes bien Carlos, le grand Carlos celui qui a contribué à arrêter le monstre… »
Je suis étonné devant son flot de paroles, peu de personne nous admire, il faut dire que l’attaque de Cyttorak s’est révélé autant un fiasco sur le plan des pertes civils que des dégâts matérielles plus de trois milliers de morts qui n’ont pas eu le temps d’être évacué et une bonne partie de la mégalopole américaine à reconstruire…un désastre national…un drame international…qui nous à tous touché…
Je lui réponds que je suis bien là personne dont elle parle mais que je n’ai rien fait de réellement héroïque, elle me regarde maintenant avec des yeux à demi teinté d’intimidation et d’admiration…
Mon agent de sécurité et là debout devant moi, impassible à observer la scène très calme il pousse parfois des drôle de rictus et refuse de manger ou de boire quoi que ce soit, je ne sais pas pourquoi mais il ne cesse d’observer la fenêtre comme si quelque chose allez ce produire…
Je le suis du regard, il ne se trompe jamais, il est très doué…et alors je comprends très vite pourquoi son incroyable instinct lui a ordonné de surveiller la fenêtre porte grande ouverte menant au balcon…
Je n’est pas le temps de le voir arrivée…juste un petit bourdonnement aux oreilles, un bris de glaçe...puis une forme noire au loin qui se rapproche à une vitesse incroyable…mais c’est trop tard…je n’est pas eu le temps de réagir qu’il est déjà là…il ne semble pas savoir qui nous sommes…enfin c’est certain…vu l’uppercut que je me prend dans la mâchoire puis le coup de télékinésie qui fait basculer mon fauteuil…attaquer un infirme… moins 10 points !
Il ne sait pas à qui il a à faire je vais mettre le voltage en route, ça tuerait un bœuf, je veut le voir somnoler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:53

Quelques minutes avant, en plein ciel de New York, Christian XY.

Je vole…à une vitesse extraordinaire, la pression du vent ne me fait rien…il semblerait que mon bouclier, oui encore et toujours lui soit toujours actif pendant ses phases de vol à grande vitesse et me procurer une sorte d’invulnérabilité à la pression du vent et aux poussières qui peuvent me percuter durant mes voyages…
Je reviens de la mairie, j’ai été faire quelques démarches administratives pour devenir le tuteur officiel de Suzy mais la bureaucratie est aussi compliqué que pointilleuse…malgré ma grande patience, tout ces secrétaires assis calmement derriére leur bureau à se pavasse m’ont mis les nerfs en bouillis…si j’avais pu en écrabouiller uns oud eux ça m’aurait fait le plus grand bien du monde enfin…je suis censé être un être puissant et civilisé…malheureusement.
Je vais devoir annoncé à Suzy que les démarches n’ont pas été officialisés…je ne sait pas comment elle va le prendre mal…sûrement…mais elle fera comme si de rien n’était comme d’habitude.
Suzy est une petite fille aussi timide et introverti que forte et courageuse, elle cache bien son jeu derriére son innocence se cache un potentiel incroyable…une force de la nature qui m’as permis d’évité une belle blessure lors de mon dernier combat pour cette satané et inutile corporation.
Enfin…depuis quelque temps, elle s’attache, elle s’attache dangereusement à moi…ce n’est pas que je ne l’apprécie pas…mais je ne suis pas habitué à ce genre de sentiments, je ne suis pas habitué aux sentiments tout simplement…je suis du genre solitaire, je m’isole du monde pour éviter de souffrir, j’ai peur de la souffrance…et c’est de plus en vrai…
Malheureusement si il y a encore quelques semaines, j’étais inatteignable, invulnérable…je ne le suis plus aujourd’hui…je ne peut pas me leurrer plus longtemps je me suis attaché à cette petite.
Je m’approche de mon appartement à grande vitesse, alors que je ne suis plus qu’à quelques mètres de la fenêtre, je les aperçoit, deux formes humaines, deux formes inconnues, qui se sont introduit à mon insu dans mon appartement, que me veulent t’il je n’en sais rien…mais soudain je pense…Suzy elle doit être en danger…Les scélérats s’en prendre à une gamine…ils vont le payer.
Je met la gomme transperce la fenêtre de mon apaprtement…toujours protégé par mon bouclier d’énergie…et je ne réfléchit pas… je fonce sur le premier venu sans regarder de qui il s’agit ni de quoi il est capable…il est assis je lui envoie mon poing dans la mâchoire et le fait basculer de sa chaise à l’aide de ma TK…ça devrait le calmer !
…Et là c’est le drame…je ne m’attend vraiment pas à ce choc, heureusement lui, mon protecteur bleu semblait s’y attendre et à minimiser les dégâts…c’est un mutant et pas des moindres, il semble maîtriser l’énergie électrique et m’a envoyer un bon voltage dans la tronche…j’ai subi un bon vieux recul mais rien de bien grave…
Je suis maintenant debout là face à lui, qui est toujours avachi au sol…il ne se relève pas je ne comprend pas…il semble articuler quelque chose mais dans la précipitation je ne comprend pas…puis je me souviens Suzy…je la cherche du regard dans la pièce et je la voit dans ce coin apeurée par la situation…
Ca aussi je ne le voit pas venir…un homme assez costaud me donne un coup de pied en plein dos…et merde deux formes inconnus j’avais omis le détail…
Mon bouclier a tout absorbé je me retourne il me fait face, c’est un vrai gorille…
Il est imposant dans les 1m86 pour 95 kilos de masse musculaire je dirait… mais la force physique ne m’a jamais impressionné…il faut dire que jusque là elle n’a jamais fait le poids face à la force de mon esprit…
J’essaye de le frapper de plein fouet avec ma TK en lui envoyant un des meubles de mon apaprtement qui ressemble d’ailleurs plus à l’heure actuelle à un champ de bataille ou à un depôt d’ordure qu’à un appartement…
Mais malgré la vitesse, la puissance et la précision que j’ai mis dans le tir…aussi incroyable que cela puisse paraître, ce qui semble être le garde du corps de l’homme toujours comme paralysé à terre…évite l’objet domestique par une pirouette acrobatique digne des plus grands contorsionnistes…je ne comprend pas comment c’est possible…un molosse pareille ne peut être aussi agile et souple c’est impossible.
Je me ressaisit et décide d’user à plein régime de mes dons…j’envoie une déferlante télékinétique dans la direction du saltimbanque dur à cuire…il ne peut l’éviter…j’ai mis la dose…
Je ne me suis pas trompé...il déguste ma rafale…
Et là je ne comprend pas…c’est incroyable comme toute situation peut changer d’un moment à un autre et vous surprendre mais dans le genre c’est pas mal du tout…
Il mange ma baffe de télékinésie…mais il n’est pas il, IL semble plutôt ELLE !!!
Je n’en reviens pas je suis sur le cul je viens de frapper une femme…c’est contraire à mon code d’éthique…je suis un gentleman dans l’âme non c’est vrai sans rire…enfin c’était de la légitime défense…
Une métamorphe…donc…argh je hait ce type de mutant…on ne sait jamais si on parle vraiment à la bonne personne avec eux… je l’ai vu sous mes yeux après avoir reçu le choc, le corps du body-guard s’est très rapidement métamorphosé en une jolie jeune femme bleu, à l’allure très space, sa peau étant un mélange d’écaille et de fourrure…des yeux jaunes perçants aux reflets verts me fixait maintenant avec un soupçon de rage dans son regard…
Elle était pourtant malgré son apparence hors norme des plus sexy,un peu plus petite que son apparence précédente, elle n’en était pas moins une femme de bonne taille…mais le plus frappant chez elle était l’harmonie dans ses formes et ses lignes…une vrai bombe.
Elle ne semble pas porter de vêtements…pourtant son sexe ne semble pas apparent, tout comme la pointe de ses seins…pas croyable…elle doit encore user de son don sur ce coup là…je la matte puis la dévisage pour enfin finir par m’exclamer : « Fll(sifflement)…joli…et plutôt doué…pour une nana… ».
Elle affiche maintenant un regard haineux et s’approche de moi à grande vitesse…comme décidé à prendre sa revanche et à me faire ravaler mes paroles.
Mais avant qu’elle n’est pu s’approcher de Moi d’assez prêt pour pouvoir m’atteindre, un nouvel événement vient interrompre l’action…décidemment…dure journée pour Christian XY.
La femme bleue est stoppé dans sa course par une personne de bien plus petite taille qui les mains tendus l’empêche d’avancer…Suzy.
Cette dernière s’exclame avec un ton qui n’est pas d’habitude le sien, bien plus fort et décidé : « Vous ne lui ferez pas de mal, je vous l’interdit. »
La délicieuse femme bleuâtre, éclate alors de rire comme machiavéliquement et prononce un : »Sinon ? » Narquois avant de dégager rapidement Suzie sur sa gauche pour continuer son chemin…
Encore une fois ici, tout se passe très vite…je n’ai même pas le temps d’intervenir.
La pauvre elle va se faire massacrer…je ne me suis pas trompé en l’espace de quelques instants…la pauvre femme bleue vole à l’autre bout de la pièce s’écrasant dans le mur, créant un trou béant dans le placo…
La réaction de la petite Suzy ne m’étonne même pas…Elle qui vient de faire preuve d’une force physique aussi brutale qu’incroyable a maintenant les joues pommées de rouge et baisse la tête…elle s’exclame même un petit : « Désolé Mademoiselle, je ne voulais pas ».
La femme mi-renarde mi-lézarde bleutée se relève et s’apprête à me foncer dessus.
Quand j’entends cette voix qui hurle soudainement un « STOOOOOOOOOOPPPP » des plus saisissants…
Je me retourne alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:53


Appartement de Christian XY, Carlos.


Tant de choses, tant d’actions inutiles et dénués de sens en si peu de temps…et moi coincé là sur le sol contre le tapis, comme un idiot....sans pouvoir agir, c’est dans ce genre de moments que je regrette le plus mes jambes.
Je n’en reviens pas, déjà que Ray m’a obligé d’avoir un garde du corps alors que j’était totalement opposé à cette idée...je peut très bien me défendre tout seul… enfin la preuve que non mais de là à me coller Pixie dans els pattes…grr je bouillis en moi. Je ne la supporte pas et elle le sait je lui lance un regard des plus noirs…il est très rare que je n’aime pas les gens…mais cette femme là je ne peut pas me la sentir, une vrai peste en puissance…je ne sait même pas pourquoi Ray l’a veut dans nos rangs…sûrement car elle est son dernier point de liaison avec Jasmin mais bon…
Enfin heureusement mon « STOP » autoritaire semble avoir fait son petit effet dans l’assemblée, et maintenant tous trois se sont retournés, enfin ont baisser les yeux vers moi et m’écoute.
Je m’exclame alors : « Christian XY, Je me prénomme Carlos, je suis un X-Advengers, je suis envoyé par Ray Rogers, fondateur et leader de l’ADX-Corporation…je doit m’entretenir avec vous d’une chose assez importante…Mais avant tout Pixie pourriez vous vous rendre utile au lieu de gaspiller votre énergie en enfantillages primaires avec Monsieur XY et m’aidez à me relever. »
Pixie semble montrer quelques réticences, elle sait que je ne l’apprécie pas et elle ne m’aime pas non plus c’est chose logique…mais elle sait qu’elle n’a pas de choix…elle s’approche alors de moi et m’aide à me repositionner dans mon fauteuil électrique, ce satané fauteuil…

Appartement de Christian XY, Christian.


L’homme qui nous a interrompus moi et la charmante demoiselle bleu, me déballe maintenant son identité…je voit très bien maintenant qui il est…le mécanicien des Advengers, l’homme électrique celui qui a perdus l’usage de ses jambes face à Cyttorak. Un héros dans toute sa grandeur selon les livres et les médias…un infirme qui s’accroche à son job pour survivre selon moi…j’écoute ce qu’il à a me proposer…c’est le grand Pope Ray Grant Rogers qui l’envoie lui-même mais que me veut t’il…me faire ses doléances pour la perte de toute l’équipe que j’avais en charge il y à encore à peine 2 mois…il est un peu tard…il doit s’entretenir avec moi et patati et patata…son associé le relève…il m’énerve déjà tout les deux.
Je m’exclame alors : « Que me vaut l’honneur d’une telle présence Monsieur…enfin sachez tout de suite que tout ce que la Corporation peut et veut me proposer ne m’intéresse pas.. ;donc je vous prie de sortir de chez moi…et rapidement s’il vous plait ! ».
Mes paroles résonnent maintenant dans le chaos de mon luxueux appartement, je reprends : « Et je compte sur la corporation pour régler la note des dégâts occasionnés par votre intrusion inopinés dans mon apaprtement…estimés vous heureux que je n’attente pas un procès ! ».
Carlos va me répondre je le pressent et je ne me trompe pas, il s’exclame à son tour : « Pour les dégâts je m’en occupe personnellement…mais vous avez tort vous devriez venir voir par vous-même notre proposition…qui est on ne peut intéressante pour vous aussi bien sur le plan financier que humain...en quête d’argent de gloire ou de bonnes causes vous devriez nous rejoindre…c’est une occasion unique.
Je lui répond : « C’est cela…essayez de m’avoir avec vos arguments marketing…ça ne m’intéresse pas je vous est déjà dit…SORTEZ ! »
Je viens d’amplifier l’intonation de ma voix pour la rendre bien plus rauque grâce à une technique de compression sur l’air opéré grâce à ma TK, celle-ci donne un résultat des plus satisfaisants ma voix devenant des plus sinistres et effrayantes…
Carlos répond toujours aussi calmement et toujours aussi impassible face à mon attitude colérique : « Ok, ok nous allons sortir je vous laisse juste ceci…au cas où cela vous intéresserait. ».
Carlos s’approche alors rapidement avec son fauteuil électrique et me tend une carte, je la saisi…il me dit un cordiale « Aurevoir, Monsieur XY et j’espère à bientôt ! », il m’adresse un clin d’œil avant de s’en retourner vers la porte.
Je ne lui réponds pas, j’observe la garçe bleue qui s’éloigne avec un air de félin insatisfait…à elle je lui adresse un délicat baiser de ma main…elle rage dans son for intérieur…je peut le sentir d’ici…
Les deux intrus ont maintenant passés le pas de la porte, Suzy les a raccompagnés, essayant inlassablement de s’excuser inutilement auprès de la féline bleue…j’entend l’ascenseur descendre, ça y est il sont partis…Je regarde maintenant la carte qu’il m’a fourni c’est un holotron, il m’indique un rendez vous sur une carte holographique très bien détaillé, un lieu et une date…DEMAIN MATIN 9 :00, à l’aérodrome à 3 pas de chez moi…

J’entend soudain des pas au pied de ma porte, je regarde c’est Suzy…elle semble avoir retrouvé le sourire après cette pluie d’émotions et s’exclame en regardant la carte holotron : « Qu’est que c’est ??? ».
Je lui répond bien malgré moi sur un tond es plus secs : « Rien d’intéressant. »
Elle baisse le regard et n’ose plus me regarder, je l’ai vexé…je suis une pourriture de première je ne m’attaque pas à la bonne cible, elle ne m’a rien fait et elle subit mes erreurs…je veut m’excuser mais je n’y arrive pas et il est déjà trop tard elle s’éloigne vers la cuisine, son refuge…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:54

Le lendemain matin, quelque part sur Advengers Island, Carlos.

Je suis stressé, angoissé…et si il ne venait pas et si j’avais adopté la mauvaise stratégie pour le pousser à venir…
Ray se tient à côte de moi, droit et rigide, froid comme d’habitude, il semble serein mais je sais très bien que ce n’est pas le cas…il connaît très bien l’importance du meeting qui se joue là…si nous venions à déconner dans un futur proche ce qui me semble plus que probable, cette nouvelle équipe que nous nous apprêtons à créer et former pourrait prendre la relève…
Nous attendons, le X-jet arrive…nous sommes sur l’aéroport de la Stark Island…notre invité devrait descendre dans quelques secondes…
Le Sas s’ouvre mais là rien…
Mes doigts se crispes, ma raison se glace, j’ai échoué…Christian XY n’est donc pas empreint d’humanité comme je le pensait !
Ray reste impassible, la descente du pilote semble confirmé notre crainte mutuelle…Il n’est pas venu.
Et c’est là que nous assistons à un nouveau phénomène extraordinaire et pourtant dieu sait que nous autres « vieux » routards du super héroïsme, il en faut des choses pour nous épatés…

Le même moment, Ray.

Il n’a pas raté son coup le petit, il veut nous impressionner, il veut m’impressionner…et il va bien finir par réussir sic e n’est pas déjà fait.
Depuis mon intégration chez les Advengers, ma nomination au poste de directeur de la Corporation…dieu sait que j’en ai vu des télekinésistes…de toutes les formes et de toutes les couleurs…mais pas de son niveau…Bon Dieu ce gosse vient de…traverser plus de 300km de l’Océan Atlantique en volant à la vitesse d’un X-jet…c’est pas croyable…
Mais son exploit ne s’arrête pas là alors que le jeune homme se pose sur le sol d’Advengers Island je voit derrière lui une petite fille brune d’une dizaine d’années, elle aussi maintenu en suspension par télekinésie…je la reconnaît la petite fille de la vidéo…ce Christian XY est bien plus qu’intriguant…il est épatant.
Je n’aurais jamais cru qu’il viendrait après les événements qu’il a vécu au sein de la corporation…mais je me suis trompé il est venue t de quel façon…il a eu le culot de refuser le confort de notre luxueux jet…cela ne suppose rien de bon pour la suite de notre entretien….enfin je me lançe alors qu’il vient juste de poser le pied à terre avec sa gamine…
« Bienvenue Monsieur XY très belle démonstration de vos talents télekinétiques… »

…Christian XY.

Je viens de reposer le pied sur cette satané île, je m’était promis de ne plus jamais y poser le pied…encore une promesse que je n’est pas tenu…comme celle de protéger les miens…j’ai fait d’horrible cauchemars cette nuit, de douloureux souvenirs me sont remontés en têtes…des souvenirs de mon dernier combat, des lourdes pertes que j’ai connues…du champ de batailles, de ces corps et de moi au milieu de tout ça…VIVANT et IMPUISSANT. J’ai eu aussi d’autres images qui se sont mêlés à ça, un mystérieux homme dans l’ombre dont le seul détail que j’ai pu voir sont ses cheveux bleus, je ne connais pas cet homme mais il me montrait des choses sur un écran, me parler dans un langage que je n’arrivais à discerner …tout cela me semble si flou…des yeux rouges…une explosion, une immense explosion…puis mon réveil en sueur en pleine nuit…3h du matin.
Une scène somme toute banale, la même depuis 1 mois et demi…des cauchemars récurrents…du connu et puis beaucoup d’inconnu…je suis une énigme pour moi-même, je ne connaît pas mes origines, je ne comprend pas mes dons, je ne cerne pas mes envies et encore moins ma personnalité destructrice…Qui suis-je ? Telle est la question même mon nome st une énigme en soit XY…ce n’est pas un nom cela est certain !
J’arrive dans la cuisine pour me rafraichir le visage est me manger un bon petit bout de quelque chose…et je la voit…Elle avec ses yeux d’enfant innocent…Elle est mon salut dans tout ça…Suzie, ma protégée…J’ai envie de lui demander ce qu’elle fait encore debout à cette heure là…mais la questions serait stupide je lui est déjà demandé depuis le premier jour où je l’ai surprise ici en train de cuisiner en pleine nuit et où elle m’a surprise en pleine insomnie…
Elle me demande comment ça va…je ne lui répond pas…elle me tend affectueusement une de ces pâtisseries maisons qu’elle vient de sortir du four…j’en prend un…un pain au chocolat…délicieux comme toujours. Je la remercie, je me prend une bonne vieil RedBull dans le frigo, il n’y a rien de telle pour se mettre debout pour une journée qui s ‘annonce pas facile…Je me pose et elle me regarde avec ses yeux…toujours ses yeux et cette fois elle me surprend…si les 30 dernières nuits, cette petite mutante à la force colossale et à l’énergie inépuisable…me nourrirait et me contemplait du regard, de part sa timidité naturelle elle ne m’adressait jamais un mot…mais pas ce soir là, bizarrement elle est sortie de son mutisme habituel pour s’exclamer : « On va y aller, Christian !!! ».
Je l’ai alors regarder, j’ai éprouvé ce besoin de l’interrompre pas pour lui demander « Aller où » al réponse était évidente, non je voulais l’interrompre pour lui expliquer pourquoi je n’irait pas…mais malheureusement j’ai fait une erreur, une de plus… je me suis retourné avant de m’exclamer pour la regarder dans les yeux… et là j’ai était pris au piége…en un regard j’ai compris toute l’importance qu’avait pour elle…ce rendez vous le lendemain, elle avait vu l’holotron c’était certain…
Elle n’ajouta qu’un simple : « Ce sont des héros, vous êtes mon héros Christian…les héros sont fait pour se rencontrer…il faut y aller… ».
Après avoir dit cela elle me quitta du regard et rougit comme à son habitude et baissa la tête pour retourner à son silence révélateur…
…Et me voilà ici, tout ça à cause d’une stupide gamine dont je me suis amouraché…sa force de persuasion sur moi est incomparable…enfin mon caractère réside toujours en moi heureusement et c’est pour cela que j’ai pris l’affront de ne pas me déplacer à l’aide de leur petit jet privé…je ne suis pas leur toutou…je ne le serai jamais…PLUS JAMAIS !
Un homme à forte carrure est là à me fixer à côte de l’imprudent homme électrique afro américain en chaise roulante, celui là même qui s’est inopinément introduit chez moi hier par erreur, je reconnais rapidement l’homme aux muscles d’aciers…il s’agit de nulle autre que le célèbre Ray Rogers…le 7ième X-Advengers de légende…le dernier, le fondateur de la Corporation…un héros au sens même du terme…une légende vivante comme on en fait pu…
Il m’adresse la parole…je ne lui répond pas…il pourrait être le Créateur lui-même…je ne lui aurai pas répondu…je suis venu…je n’ai jamais promis de répondre.
Mais très vite elle qui est toujours à mes côtes, elle me regarde…je sens son iris pointé sur moi, elle à beau être des plus timides en temps normal elle à cette faculté inouïe je le ressent…elle peut se montrer des plus convaincantes et des plus persuadant quand elle le veut…elles possèdes deux yeux verts…deux yeux revolvers.
Je me décide alors à m’exclamer : « Que me vaut cette honneur Mr. Rogers ? Ah et…je suis doué, je le sait, je n’ai aucunement besoin de vos constatations ».
C’est un homme d’action, il ne va pas attendre, il n’attend pas il répond…la conversation est lancée…
Ray : « Je voit que vous êtes quelqu’un de bien sûre de vous, Mr XY…si je vous est fait venir ici même sur cette île qui à ce que je sache vous rappelle de douloureux souvenirs…Mes condoléances pour votre ancienne équipe…enfin si je vous ai fait venir ici c’est pour une chose des plus importantes… »
Je ne réagit même pas face à ses plates excuses et je reprend par un simple : « Oui… ».
Il n’attend pas une seule seconde et reprend : « Je pense qu’il serait mieux de continuer cette entretien dans un cadre plus agréable, diront mon bureau… ».
Je lui répond : « Je vous suit ».
Il ne nous faut alors que quelques minutes pour rejoindre le bureau de Rogers pourtant situé à l’autre bout de l’île…les téleporteurs courte distance…la meilleure invention depuis les tapis roulants je pense.
Nous ne tardons pas à nous installer dans le grand bureau luxueux et imposant du « PDG » de la Corporation…après les politesses et un verre de bourbon servi,il en vient vite au fait : « Je veut créer une nouvelle équipe phare pour la fondation, une équipe de remplacement, une équipe de soutien, une équipe polyvalente, une arme pour notre fondation, une nouvelle pierre dans l’histoire du super héroïsme…je sais mes ambitions sont énormes…et c’est pour ça que je vous es convoquer ici…je vous veut vous…Christian XY…à la tête de cette équipe. »
Je ne suis pas du genre à montrer mes émotions au grand public mais là devant une telle annonce je ne peut contenir mon étonnement, je ne m’attendais vraiment pas à ça…une demande de réintégration dans la corporation mais pas une équipe de tête d’affiche dirigé par Moi, A MOI !
Je le regarde l’air déconfis, les yeux exorbités et lui répond un : « Quoi ??? » des plus naturels.
Il répond à son tour : « Oui, oui Christian vous avez bien compris, je vous veut comme leader de l’équipe symbole de la Corporation…avant de rentrer dans les détails…de suite qu’en dites vous. »
A côte de Moi, Suzy garde son calme, égale à elle-même…elle semble on ne peut plus pensive, cela m’inquiète…enfin je n’es malheureusement pas le temps de m’attarder sur son elle…je doit répondre à Ray et je le fait d’une façon des plus brutales : « NON ! ».
Ray à son tour réplique d’une façon des plus abruptes mais qui semble si naturelle chez lui : « Quoi ?!Non ! Que voulez vous dire par là Christian ?».
Je m’exclame : « Je ne veut plus faire partie de la fondation… »
Ray : « Une médiatisation hors norme, la gloire à portée de main, la reconnaissance de vos talents, un salaire mirobolant, des avantages incroyables, un statut de super héros officiel...une neutralité affiché dans les conflits…mais bien plus que ça vous serez l’emblème de la 3 éme force…la force neutre, la force pacifique, notre force…vous aurez avec cette équipe la satisfaction de vous levez et de vous couchez chaque matin et soir en sachant que vous avez accompli quelque chose et à l’aube de votre vie bien plus d’être quelqu’un vous serez un homme accompli qui aura contribué à l’évolution de son monde, de son époque de l’humanité… ».
Je prend quelques secondes, je réfléchit, son discours est aussi solennel que lyrique, il a bien choisi ses mots, je ne sais pas si c’est la première ou la seconde partie de son discours qui m’intéresse le plus…mais non je ne peut pas m’intéresser à cela…la dernière fois…j’ai vécu l’horreur…je ne veut plus jamais avoir à revivre pareil situation…Mais comme si il lisait dans mes pensées, Ray reprend : « Je sais à quoi vous pensez, vous avez peur de vous retrouver entouré de débutants, des néophytes…des gens pas fait pour ce métier…ça n’arrivera pas je vous rassure ?...vous aurez le choix des membres de votre team ! ».
Cette dernière information me pousse encore plus à la réflexion…je baisse la tête l’appuie sur mes coudes…telle le penseur de Rhodin…
Puis quand je relève la tête, je la voit encore une fois…elle semble être si importante maintenant…comme si elle était une vrai carte, la carte de ma vie…comme si elle m’indiquait les chemins à prendre…
Elle me montre d’un signe de tête un « OUI »…
Je regarde alors Ray, l’air dépité : « Dites moi en plus… ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 14 Juil - 1:55

Quelques temps plus tard, nous apprenions avec étonnement moi et Monsieur Christian toutes les modalités de la proposition de la corporation…une nouvelle équipe bien plus médiatisé que les autres de la corpo, deux objectifs principaux, promouvoir l’action de la Stark Fondation dans le monde, amener la paix et la maintenir à travers els différentes régions et races de notre belle planètes…pour cela une équipe sur laquelle Christian aurait environ tout pouvoir sa composition, le choix des tactiques de combats…mais aussi un QG particulier au sein même de l’île…et un jet particulier le X-Black Bird T3000 une pure merveille de technologie, en parlant de technologie, toute le gratin mis à la disposition de l’équipe…des missions classés de première importance directement affectés au bon soin de Christian…et une connections privilégié entre l’équipe et les hautes instances de la corporation en la personne d’un agent de liaison vétéran…Carlos.
Une telle proposition ne pouvait être refusé…mais Christian mis bien du temps à se décider pendant un certain laps de temps, mon cher ami je crut bien qu’il allait refuser…à chaque fois il me lançait des regards comme pour chercher une réponse…je tourner négligemment la tête n’ayant aucune réponse à lui apporter…mais son « oui » final à la proposition de Ray m’apporta une satisfaction non négligeable.
Enfin voilà cher journal comment j’en suis arrivé là…le soir même Christian était en train d‘analyser un fichier donner par Ray sur son holotron imax, celui-ci contenant des centaines de fiche d’identité de personnages très différents, parmis les meilleurs agents de la corporation…Le choix de Christian ne fut pas des plus simples mais après une nuit agitée de réflexions…le matin il me dégagea une liste d’une potentiel équipe…celle-ci comprenait :

- Setho Ryleke,18 ans…jeune homme d’origine égyptienne d’un tempérament calme mais de nature complexe…assez insociable, ne supportant pas les mouvements de foules et le contacts physiques trop rapprochés, historien de génie, a fait des découvertes étonnantes provoquant des jalousies dans le milieu, il se tira d’ailleurs miraculeusement d’une tentative d’assassinat par balles lors d’une conférence sur l’une de ses nombreuses découvertes…Plus que la réputation de l’historien…Christian semble l’avoir choisi pour son goût de la non facilité, en effet Setho à une addiction aux mystères et à la compréhension des mécanismes aussi divers soit t’il. De qui plus est Mr. Ryleke est un adversaire redoutable, il possède des pouvoirs assez dont on ne connaît pas vraiment l’étendue…ceux-ci sont de types mystiques…Setho possède des talents d’empathie mais aussi de télépathie mais c’est avant tout un illusionniste de très bon niveau, des rumeurs parcourent sur le fait que ce curieux personnage aurait même réussi à modeler ses illusions dans la réalité…mais ceci ne demeurent que des bruits de couloirs dont on n’a jamais eu véritables confirmations de source sûre. Il a integré la fondation de puis peu pour des raisons inconnues. Setho est un cauchemar ambulant pour ses ennemis, ses illusions n’étant jamais joyeuses…c’est sûrement cette élément qui a donné l’idée du nom de code à Christian…Setho devenant au sein de l’équipe « Nigthmare ».

- Llyod Wolfe, 22 ans, alias « L’arlequin », ce surnom a été choisi par Christian pour la nature bouffonesque de ce drôle d’individu et pour les différentes couleurs que peut prendre l’énergie translucide qu’il contrôle. Llyod à rejoint la fondation suite à un paris avec un ami…cela montre bien tout le caractère du personnage, tour à tour séducteur, loufoque, impulsif, joueur…il est un homme d’action sur qui l’on peut toujours compter selon ses antécédents, d’une fidélité rare…c’est ce dernier élément et la nature offensive de son don qui ont convaincu Christian.

- Lisandru Nicolaï, français, 17 ans « le Leecher », le dernier élément théoriquement choisi par Christian...le plus puissant d’entre tous…bouclier d’énergie, capacité de mimétisme des dons…en résumé Lisandru peut absorber les dons des autres méta-humains…le cadet de l’équipe dispose aussi d’un pouvoir plus mystérieux et mystique lui permettant d’animer les différents tatouages qu’il à sur le corps pour produire différents effets, ce dernier don semble lui demander beaucoup d’énergie. Garcon un peu abrupte, sincère et perfectionniste…il est un élément de choix dans la composition de l’équipe…une force tranquille. Lisandru semble avoir connu un élément tragique l’année passé avec la découverte de ces pouvoirs.

Ces différents jeunes hommes me semble être un bon choix, mais il n’était que 3…je savait que Christian était sévère mais quand même 3 sur des centaines…j’essayer alors d’entamer la discussion avec lui mais rien à faire une vrai tête de mule…

Christian : « Quoi, pas assez…quatre c’est un chiffre parfait pour une bonne composition…Regarde els légendaires 4 fantastiques…il n’était que 4… »

Moi : « Oui…mais eux il avait la femme invisible !!!»

C. : « Quoi tu me reproche le manque d’effectifs féminins de qualité… »

Moi : « Christian… »

C. : « Oui… »

Moi : « Je veut intégrer l’équipe !!! »

C. : « Quoi ? Mais Suzy tu es bien trop jeune et trop frêle…pour ça ».

Je le regardai alors dans les yeux je n’était pas du genre à faire ce genre de choses, mais quand quelque chose me tient à cœur rien ne peut m’arrêter…il me fallut une demi seconde pour arracher la porte du frigo américain et la lui poser devant les yeux …

Moi : « Trop quoi…je te rappelle que je ne dort jamais…je n’ai pas besoin de repos, j’ai besoin de très peu de nourriture…de qui plus est je dispose d’une incroyable force et d’une vitesse pas croyable…et puis je suis quelqu’un de confiance non ?

Christian ne pouvait me dire non, c’est ce qu’il fit : « Oui c’est vrai… ».

Je le coupai abruptement et reprenais : « Donc c’est bon ??? ».
Je lui jetai alors un regard des plus perçants, ça marchait toujours…il s’exclama alors : « Bon ok… mais s’il t’arrive quelque chose je m’en voudrait à vie… »

Moi : « Il ne m’arrivera rien je suis solide…ne t’inquiète pas et de toutes façon tu sera toujours là pour me protéger je me trompe ? »

C. : « Oui… ».

Christian marqua avec douleur mon nom en bas de sa liste, le 5 éme membre de l’équipe : Suzy Anderson, « Little Girl » force surhumaine, super rapidité, fille calme et timide…je sautai dans les bras de Christian de joie avant de le frapper doucement et affectueusement tout en rageant contre ce pseudonyme « La Petite Fille »…

Après cet excès de joie, je m’apercevais que j’allais trop loin et je redeviens toute rouge et gênée comme à mon habitude n’osant même pas un merci à l’égard de mon sauveur…
Je retrouvais le sourire, un nouvel objectif dans la vie et peut être bientôt avec cette équipe…une nouvelle famille…pour oublier le passé, si douloureux. Le futur ne peut être que meilleur.


Chapitre 2 : « La reine de glaces »


Quelques jours plus tard au QG de la toute nouvelle équipe.

(A SUIVRE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Lun 16 Juil - 0:15

Une réunion fut organisée à 10h30 précises le lendemain, entre les futurs membres de l'équipe. Aucune des trois personnes convoquée ne savait vraiment pourquoi on les avait fait venir. Il étaient venus pour s'engager dans cette association de super héros, et voilà qu'on les demandait à l' avant dernier étage du batîment principal d'Advenger Island, qui abritait toutes les salles destinées aux réunions des plus importantes. Le dernier étage ne contenant que des bureaux réservés aux principaux dirigeants et un accès au toit sur lesquels se posaient les hélicoptères et les jets des VIP, il était surprenant qu'on leur accorde une telle importance.

Christian attendait devant la porte depuis déjà une demi-heure, en compagne de Suzie. Il ferait exprès de rentrer en dernier pour éviter de répondre aux même questions à chaque fois qu'une nouvelle personne entrerait. Suzie semblait totalement exitée à l'idée de faire partie d'une équipe de super héros.

Christian: Tu sais Suzie, à partir du moment où tu sera entrée dans cette pièce, il ne faudra plus abandonner. Tu es vraiment sûre de ta décision?

Suzie: On en a déjà parlé! Et puis si je vous laisse tous seuls entre garcons vous allez faire des bêtises.

Christian sourit à l'idée qu'une petite fille se présente comme l'autorité et la maturité de l'équipe.

Christian: Très bien. Je respecte ta décision, mais si je me rend compte que tu a des difficultés, je ferai en sorte que tu ne t'expose pas trop au danger. Je n'ai aps envie de te voir souffrir parce que j'ai été assez irresponsable.

Il regarda sa montre, qui indiquait 10h25. L'heure approchait. Il avait beau être toujours très confiant, il n'était pas tout à fait à l'aise. Toute cette équipe reposerait en permanence sur lui, et celà commencera dans à peine 5 minutes.


De son côté, Ray avait décidé d'assister à la scène depuis la salle voisine, à travers une votre teintée qui par une série d'hologrammes apparaissait comme un mur si on se trouvait de l'autre côté. Il donnait une très grande importance à ce projet, et voulait surveiller son déroulement. Carlos l'avait accompagné, autant par intérêt que pour rester avec son ami, qu'il trouvait de plus en plus inquiétant et surmené.

Carlos: Tu n'es pas obligé de faire ça tu sais. Tu pourrai essayer de te détendre une fois de temps en temps. Tu aurai pu rester avec ta femme qui a je pense plus besoin de toi que cette équipe.

Ray: Je sais... Mais tu a vu de tes propres yeux l'étendue du potentiel de ce type. Imagine que ca tourne mal. Je ne serai pas capable de rester tranquille si je ne suis pas sur que tout va bien.

Carlos: C'est ce qui de toi le type bien que tu es, et un ami fidèle. On peut toujours compter sur toi. La seule chose qui me fait peur est que tu oublie parfois de penser un peu à toi et à ce qui n'a pas d'importance. Tu fournis beaucoup plus que l'on attend de toi.

Ray: Et en quoi celà serait-il un mal?

Carlos: Je parle pour toi... Mais enfin tu es trop borné pour que je puisse te convaincre. Tiens, quelqu'un entre.

En efet, un jeune homme brun, plutôt beau gosse et bien bâti, venait d'entrer dans la salle. Il eut l'air surpri de voir que personne ne l'avait acceuilli, et alla se poser sur la première chaise qui lui tomba sous la main d'un air négligé. La première chose qui attirait l'oeil chez lui étaient les tatouages qui recouvraient son corps.

Ray: J'espère qu'il sait ce qu'il fait dans le choix de ses coequipiers.

Carlos: Tu n'a encore rien vu. J'ai regardé leurs dossier, et crois moi, les deux autres ne sont pas le genre de types qu'on peut rater dans un couloir.

Ray pri alors un air désespéré.

Ray: Si il commence déjà à être aussi tordu, je n'imagine même pas la suite...


Quinze minutes plus tôt, quelquepart sur Avenger Island.

Un jeune homme à l'allure étrange déambulait dans les couloirs d'un des mutliples batiments qui se trouvaient sur Avenger Island. Les gens qu'il croisaient se retournaient généralement sur son passage. A vrai dire, avec ses vêtements blancs d'un Style particulier et un masque tout aussi étrange sur le visage, qui ne laissait voir que deux yeux de couleurs différente, ca fait tout de suite déguiement d'halloween. Et puis... Dès qu'on se trouvait à proximité de lui, c'était comme si nos pires cauchemards nous traversaient l'esprit pendant quelques secondes. On ne se sentait pas tout à fait à l'aise.

Ce genre d'attitude de l'extérieur, Setho Ryleke y était habitué. Il n'avait jamais sucité directement la sympathie, mais quand on le connaissait bien, on savait qu'il cachait plus que ne le montrent les apparences. Au final, ceux qui le détestaient voyaient plutôt leurs raisons dans la jalousie, car il s'évarait être un véritable génie, à un tel point qu'il en devenait frustrant. Un peu plus tôt dans la matinée, il avait croisée deux membres d'une autre équipe en train de faire un concours d'énigmes. Il s'était immediatement intéressé et avait répondu à leurs éngmes les plus difficilles en deux temps trois mouvements. Il les avait laissé au bout de dix minutes comme deux idiots qui venaient de réaliser qu'ils n'avaient pas de quoi se vanter.

Quand il arriva à la sortie du batîment dans lequel il se trouvait, il regarda une horloge, et s'apercut qu'il était en retard. Il ne lui restait que très peu de temps pour aller à l'autre bout de l'île et monter tout en haut de la plus grande tour. En arrivant devant la tour en question, il vit une véritable foule en train de crier devant un spectacle qu'il n'arrivait pas à voir.

Setho: Qu'est-ce qui se passe ici?

Une jeune fille gothique aux cheveux violets se retourna, et lui répondit

-"Un type très doué nous fait une démonstration de moto hyper acrobatique. Au fait, sympa le déguisement!"

C'était le genre de chose qu'il n'appréciait pas. Une foule en délire devant un type qui frimait sur son deux roues. Il essaya de se glisser un chemin à travers la foule quand il entendit la moto passer à un mètre au dessus de sa tête. Avant qu'il n'ait le temps de poser la question, il vit que le motard glissait sur une piste qui se matérialisait devant lui au dessus du sol au faire et à mesure qu'il avancait dessus.

"C'est vrai que quand un mutant pilote, ca peut devenir plus intéressant."

Le motard tenta alors un saut magnifique, acclamé par la foule, éxécuta un triple backflip, réussit une prafaite réception sur une rampe qui venait d'apparaitre, freina d'un coup... Et finit directement dans la fenêtre du troisème étage. Tout le monde fut persuadé d'avoir aperçu une sorte d'oiseau des plus horrible apparaitre juste devant lui et le percuter de plein fouet.

Setho: Oups!

Il sourit alors, et s'en alla vers l'ascenceur, fier d'avoir réussi à faire la plus belle chute à moto du siècle. Son pouvoir consistait à ouvrir une connection entre ce monde, et un autre tellement cauchemardesque, que personne ne pouvait l'imaginer. Cet oiseau n'était rien face à ce qui aurait pu en sortir, mais son but n'était pas non plus de le tuer. Il regarda la montre d'un homme d'affaire se trouvant dans l'ascenceur qui devait l'amener en haut de la tour, et s'aperçut qu'il n'avait en fait qu'une minute de retard. Il espérait en tout cas ne pas être le dernier.

De son côté, Lloyd Wolf reprit ses esprits 3 étages plus haut que prévu.

Lloyd: C'est la dernière fois que je tente un triple backflip à côté d'une tour pour moins de 50 dollars...

Il se releva alors, laissant la moto en plusieurs morceaux en plein milieu des bureaux, et se dirigea vers l'ascenceur comme si il ne s'était rien passé, en laissant les employés bouche bée.

Quinze minutes plus tôt, il était en bas de cette tour, ayant pri exprès une marge pour essayer d'arriver à l'heure au moins une deuxième fois dans sa vie (la première, il était arrivé quinze minutes après l'heure prévue, mais il se trouve qu'il s'était trompé de jour et était venu la veille...).

Il était alors passé devant une superbe jeune femme brune aux yeux bleus, et n'avait pas résisté à l'occasion de prendre un peu de temps sur son avance pour l'aborder. Il avait presque réussi à charmer sa gente demoiselle, et lui avait fixé un rendez vous en fin de soirée, quand un grand motard du genre 1m90 de haut pour 1m90 de large arrive et le menace:

Motard: Qu'est-ce qui te prend de draguer ma meuf toi? Tu te prend pour qui?

La jeune fille avait alors protesté:

-Non mais ca va pas? J'ai juste accepté que tu me fasse faire un tour sur ta moto alors commence pas à te faire des idées!

Et là... C'est le drame. Dans son élan séducteur, pour l'impressionner, il est comme on peut dire... Parti en cacahuete. Il a fait apparaitre une sorte de lame de poignet laser et a menacé à son tour son conccurent.

Lloyd: Je te propose de la laisser tranquille, et si tu veux qu'on règle ca, tu m'en vois comblé.

Motard: On va quand même pas régler ça en se battant ici. Ce serait trop bête de nous faire virer par la sécurité. Si tu montais une peu sur ma moto pour montrer si tu a vraiment quelquechose dans le ventre?

Lloyd: Fait attention sinon c'est ma lame que tu aura dans le ventre.

Il rangea sa lame, et enfourcha la moto de la montagne de muscles.

Motard: Dix dollars que tu sais même pas faire un backflip!

Lloyd: Et vingt dollars que j'arrive à en faire au moins un double!

Il a alors commencé une démonstration qui a attiré du monde, en faisant toute une série de figures sur une piste qu'il créait grâce à son pouvoir, qui avait une teinte rouge etherée. Quant à la suite...

Il appella alors l'ascenseur, et se retrouva avec conq hommes d'affaires et ce qui lui parut être une momie naine sortie de son sarcophage. Il allait à une des réunions qui serait les plus importantes de sa vie, et la seule chose à laquelle il pensait était.

"Je crois que je peut oublier pour les 20 dollars parce que vu l'état de sa moto je risque de ne pas faire une affaire... Mais je peut toujours tenter le coup pour le rendez-vous."

De son côté, Setho avait reconnu le dingue qu'il avait fait tomber (il faut dire que les cheveux rouges en pétard comme lui ca ne court pas les rues), et même si il ne pourrait pas se faire suspecter, il préféra se faire petit.

Plus l'ascenseur montait dans les étages, et plus il se vidait. Au final, il ne restait plus qu'eux deux. Quand l'ascenseur s'ouvrit, Setho sorti en premier, mais fut bousculé par Lloyd qui venait de regarder sa montre, et s'engouffra dans le couloir en criant:

Lloyd: Merde!!!

Setho: Imbécile!

Il se releva, et constata que son masque était tombé. Il le remit tout de suite sur son visage, et s'assura que personne ne l'avait vu. Il se dirigea alors vers la salle qu'on lui avait indiquée, en priant pour que ce type n'ait pas la même destination.


Pendant ce temps, Lisandru était toujours seul au lieu de rendez-vous, et commençait à trouver le temps long.

Lisandru: C'était bien la peine de venir en avance. Si c'est un bizutage c'est décidé je me casse de cette île.

Il fixa alors ses tatouages, qui semblaient avoir une très grande valeur à ses yeux.

Ray et Carlos l'observaient toujours depuis la pièce d'à côté.

Ray: C'est quoi ses pouvoirs déjà?

Carlos: C'est plutôt compliqué. Il peut s'entourer d'un champ de force très résistant, mais possède d'autres facultés liées à ces tatouages. Chacun d'entre eux représente une arme différente. Mais ce n'est pas le pouvoir le plus effrayant. Il lui suffit d'être à proximité de quelqu'un pour lui coopier ses pouvoirs.

Ray: Uniquement sur les mutants?

Carlos: Aucune idée. Je ne l'ai jamais vu faire.

A ce moment, le jeune homme prit un air pensif, et se concentra un peu avant de produire une décharge électrique au niveau de sa main.

Ray: En effet. Il a du potentiel. J'esprèe qu'il ne peut pas détecter l'origine de ces pouvoirs sinon on est grillés... Au fait, tu a senti quelquechose quand il a fait ça?

Carlos: Non. Apparemment ca ne cause absolument rien de grave chez ses "cibles".

Ray: Il serait temps que les autres arrivent quand même. Si c'était moi qui leur faisait passer leur entretien d'embauche ils seraient déjà virés...

Carlos: Sauf que là, même si ils ne le savent pas, ils sont déjà embauchés.


Au même moment, Lloyd arrivait en courant devant la porte, où une secrétaire semblait contrôler l'entrée. Il s'avanca vers elle, prit son air le plus charmeur, et s'accouda au comptoir.

Lloyd: Excusez moi de mon retard, mais je ne pouvais pas savoir que ce serait une merveille de la nature qui m'avait convoqué.

Secrétaire: Vous pouvez tout de suite dégager si c'est pour me draguer que vous êtes monté jusqu'ici.

Lloyd: Euh... désolé. *(Jamais plus d'une dans la même journée j'avais dit de toute façon, parce que la dernière fois que j'ai du gérer un double rendez-vous ca a mal tourné)* C'est bien ici que je dois rentrer?

Secrétaire: Oui, mais avant pourrie vous me donner votre nom?

Lloyd: On m'appelle Red Wolf.

Il sortit alors une carte de sa manche, sur laquelle on pouvait voir un loup au pelage rouge brillant, avec un air aggressif, et la lanca sur son bureau.

Secrétaire: Attendez que je regarde sur la liste... Je suis désolé, mais il n'y pas de "Red Wolf".

Lloyd: Vous avez cherché à Red ou à Wolf?

Secrétaire: Monsieur... Il y a trois personne sur la liste, dont une qui est déjà entrée.

Lloyd: Ah... Mais elle est complète vôtre liste?

Secrétaire: Maintenant je vais vous demander de quitter cet étage si vous ne voulez aps que j'appelle la sécurité.

LLoyd: Mais...

La secrétaire appuyé sur un bouton, et deux gorilles surgirent de nulle par pour le plaquer contre le bureau.

A ce moment, Setho arriva tranquillement en marchant, et se présenta aussi à la secrétaire.

Secrétaire: Vous êtes bien Setho Ryleke, alias Nightmare?

Setho: Oui c'est celà.

Secrétaire: Très bien, vous pouvez entrer.

En passant devant Lloyd, Setho prit l'air le plus moqueur qu'il avait, et le nargua autant que possible avant de rejoindre la salle où l'attendait Lisandru. Lloyd était presque en train de péter un câble.

Lloyd: Attendez vous vous moquez de moi? Vous laissez entrer le jumeau maléfique de toutankahmon et vous me refusez le passage? Il reste qui sur votre liste.

Secrétaire: Un certain "Arlequin".

Lloyd: Bon. Je sais maintenant qu'ils m'ont oublié sur cette fichue liste. King Kong et Godzilla vous pouvez me lacher maintenant je me rend. Qui pourrait être assez ridicule pour avoir un surnom pareil au fait?

Secrétaire: Un certain Lloyd Wolf.

Lloyd: ... Je savais que j'allais vite regretter ce pari...

A SUIVRE

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Ven 20 Juil - 13:44

Une fois que les trois adhérents potentiels de l'équipe furent tous installés avec une ponctualité plus ou moins remarquable, Christian se décida à entrer pour leur donner la raison de leur présence. Il se retourna cependant vers Suzie.

Christian: Suzie, J'aimerais juste que tu n'entre pas tout de suite, car ils se pourraient qu'ils ne me prennent pas au sérieux si j'arrive avec toi.

Suzie: Il n'y a aucun problème.

Christian la emercia du regard, et poussa la porte. Ray et Carlos observaient toujours la scène, plutôt soulagé que ça ait enfin commencé. Toute l'attention était maintenant sur Christian, qui se surprit avec un léger trac.

Christian: Boujour à tous, et merci d'être venus. J'imagine que vous vous demandez tous pourquoi vous avez été convoqués ici au lieu d'être passé par le centre d'affiliation comme tout le monde? La réponse est simple. Vous avez été choisis pour faire partie de l'équipe phare de cette corporation. Si vous acceptez, alors à partir d'aujourd'hui nous constituerons un groupe à part entière, et je vous demanderai d'avoir une totale confiance en moi, car j'ai été nommé pour diriger cette équipe. Des questions avant de continuer?

Lloyd leva alors la main.

Christian: Oui?

Lloyd: Qui a été chargé de la sélection?

Christian: Euh... Moi.

Lloyd: Et bien je trouve que t'a un peu déconné quand même. Y'a pas une seule fille!

Après un long silence, Christian repri:

Christian: C'est tout?

Lloyd: Et on ne respecte pas la règle des cinq.

La succession de ces deux remarques complètement opposées dans le domaine des priorités était plutôt éttonnant. La règle des cinq était la formation minimale à respecter pour pouvoir parer à toutes les éventualités en mission. Il était rare qu'on en entende parler par une autre personne qu'un chef d'équipe expérimenté.

Christian: C'est une bonne remarque. J'ai déjà prévu la solution et je vous en parlerai plus tard. D'autres questions?

Les deux autres levèrent la main. Christian donna d'abord la parole à Lisandru.

Lisandru: En quoi notre équipe sera t'elle différente des autres?

Christian: C'est une bonne question, mais je suis navré de devoir te dire également que je vous donnerai la réponse plus tard.

Setho: Mais pourquoi nous avoir choisis nous plutôt que d'autres?

Christian: J'ai de l'expérience en tant que chef d'équipe, et vous correspondiez aux profils que je recherchais pour former un groupe équilibré. Wolf avait mentionné la règle des cinq, et bien c'est en quelquesorte ce que j'ai cherché à respecter. Mais avant d'aller plus loin, j'aimerais vous présenter le cinquième membre de l'équipe : Suzie.

Une petite fille entra alors dans la salle de réunion, à la grande déception de Lloyd qui avait eu la fausse joie de sa vie en entendant un nom féminin.


Ray: Une minute. C'était pas prévu ça.

Carlos: Il m'en avais pas parlé. Je suppose qu'il voulais garder ça pour lui car il ne voulais pas qu'on lui refuse.

Ray: J'espère qu'il n'a pas d'autres surprises pour nous dans le même style. Je ne regrette pas d'être venu finalement.

Carlos: J'avoue que je suis d'accord avec toi finalement.


Suzie: Bonjour à tous.

Elle alla alors s'asseoir sur une chaise près de Christian, avec un air on ne peut plus fier.

Lisandru: Ce n'est pas peu prudent d'intégrer une si jeune fille à l'équipe? Personellment je ne serai pas à l'aise si on doit être en danger de la voir se battrre avec nous.

Christian: Je sais. J'y ai mûrement réfléchi, mais sa détermination m'a convaincu.

Setho observait attentivement la jeune fille dèrrière son masque, comme si il cherchait quelquechose.

Setho: Et puis... Vous savez, la plupart du temps les apparences ne nous montrent qu'une fausse image de la réalité. Il se pourrait qu'elle ne soit pas la jeune fille innocente qu'elle nous semble être actuellement.

Lloyd: Je suis entièrement d'accord, cependant, il y a une chose qui m'étonne. A son âge, une mutation éventuelle n'est pas encore déclarée, sauf les exeptions qui montrent généralement un potentiel énorme par la suite. J'aurai tendance à dire qu'il faudrais attendre un peu, mais après si elle est capable de se défendre toute seule il n'y a pas de problèmes.

Suzie se leva alors sans dire un mot, se dirigea vers Lloyd, lui attrappa la main, et lui fit une clé de bras qui le forca à se plaquer contre la table à cause de la petite taille de la jeune fille.

Lloyd: OK. Je me rend tu a gagné.

Setho explosa alors de rire en étant le seul a savoir pourquoi. A vrai dire il était comique de voir un type dans son genre finir plaqué contre la table toutes les 5 minutes et par n'importe qui.

Lisandru: Finalement, je crois qu'elle a sa place dans l'équipe.

Christian était soulagé. Les trois autres souriaient tous les trois, et semblaient avoir adopté Suzie comme une sorte de mascotte. Même Lloyd qui avait pri un coup sur sa fierté plaisantant avec elle en lui serrant la main, et en lui levant le bras comme dans un match de boxe en disant "Vainqueur par Ko!".

Christian: Très bien. Je dois conclure que vous êtes tous partant pour faire parite de l'équipe?

Tous aquièssèrent en même temps.

Tous: Évidemment!

Christian poussa un second soupir de soulagement. Ray et Carlos étaient également plutôt satisfaits de leur côté.

Ray: Ca a plutôt l'air bien parti.

Carlos: Tu vois, Je t'avais dit qu'il n'y avais pas de souci à se faire.


Christian: Puisque tout le monde est d'accord, je propose qu'on aille dans une salle d'entrainement pour faire plus ample présentation, et pour faire des démonstrations de nos pouvoirs afin que tout le monde se connaisse bien.

Quelqu'un tapa alors à la porte. La secrétaire entra alors, avec les yeux qui regardaient dans le vide, comme si elle était sous les effets d'une drogue.

Secrétaire: Le dernier membre de l'équipe est arrivé monsieur.


Ray: C'est quoi encore cette histoire? Il en a combien come ça?

Christian avait l'air aussi étonné que les deux hommes qui observaient la scène. Ce point n'allait pas pour les rassurer.

Christian: Euh... Le dernier membre de l'équipe? Tout le monde est là pourtant.

???: Il serait alors temps de revoir vos comptes.

Une superbe jeune femme entra alors dans la pièce. Il n'y avait rien à dire, c'était le genre de femme dont tout homme pouvait rêver, blonde aux yeux bleus avec un corps parfait dans les moindres détails, et une grâce sans autre pareille. Personne n'était indifférent.

???: Je suis Laura Foster, Présidente de Foster Corporation. J'ai fait une demande d'intégration dans votre équipe qui a été acceptée vous vous rappellez?

Christian ne savait pas trop quoi dire. Il fut comme tiré d'un état second par la question qui lui avait été posée.

Christian: Et bien... c'est moi qui ait fait la composition de l'équipe, et je n'ai jamais entendu parler de vous. Foster Corporation vous dites?

Il avait déjà entendu parler de ce groupe qui avait pri une place plus qu'importante dans la société. Il ne croyait pas une seconde ce qu'elle racontait, même si il était possible que ce soit la vérité. Comment une PDG aussi haut placée pourrait s'intéresser à ce genre de chose? Il semblait oublier le cas de James Stark qui avait repri le flambeau de sa famille en tant que chef de Strak corp et surtout en tant que troisième Iron Man, chef de l'équipe des X-Avengers qui avait donné naissance au projet dont il faisait partie.

Laura: Tout à fait. Et je ne vois pas comment vous avez pu ne pas entendre parler de moi car mon nom est sur votre liste.

Elle lui tendit alors la liste, que Chrisitian lui arracha des mains. En effet, son nom était inscrit en bas de la page. Christian se retourna alors vers la secrétaire.

Christian: Vous savez qui a ajouté son nom sur la liste?

Secrétaire: On m'a donné cette liste avec quatre noms monsieur.

Lloyd sourit alors. Il savait qu'elle menait, ou alors qu'on la faisait mentir. Elle lui avait dit clairement qu'il n'y avait que trois noms quand il était arrivé.

Christian: Et bien je suis désolé, mais en tant que chef de cette équipe j'ai parfaitement le droit de vous refuser. Ce n'est pas une erreur informatique qui suffit à y faire entrer quelqu'un, surtout quand je n'était pas au courant.


Ray: Une minute. C'est pas elle qui nous a fait un don énorme hier?

Carlos: J'était en train de me poser la même question. En tout cas ca venait de Foster Corporation. C'était bien accompagné d'une demande d'intégration dans l'équipe, et je ne sais pas comment elle a pu apprendre l'existence du projet. Je vais chercher du pop corn. Tu en veux? Je crois qu'on va bien s'amuser.

Ray: Je veux bien oui. Mais ne les prend pas salés la machine est détraquée et elle met tellement la dose qu'ils deviennent inmangeables.


Laura prit alors son air le plus charmeur, auquel aucun homme ne pouvait résister.

Laura: Je comprend qu'on ne vous ai pas fait parvenir ma demande, mais maintenant que suis en face de vous, la décision est vôtre. Dans tous les cas je met mes talents à vôtre disposition, et je suis prête à continuer à faire des dons pour ce projet.

Elle le regarda alors de ses magnifiques yeux bleus, dans lequel tous les regards se perdaient quand ils ne se perdaient pas ailleurs...
Lloyd se retourna alors vers Lisandru, en chuchotant.

Lloyd: Elle est douée.

Lisandru: Pourquoi tu dit ça?

Lloyd: Parce que je te parie qu'elle se tape l'incruste et que personne n'a entendu parler d'elle. Je te parie dix dollars que la secrétaire bosse pour elle.

Lisandru: Pari tenu.

Setho se pencha alors également vers eux.

Setho: Et moi je parie la même somme qu'il va être fauché avant la fin de la journée.

Lisandru: Ca me va aussi.

Lloyd: Très drôle...

Suzie: Désolé si je vous dérange mais c'est pas trop le moment.

Christian fixait la jeune femme en essayant de trouvait ce qui clochait chez elle, qui pourrait être suceptible d'être un argument pour la refusr. Il ne la sentait vraiment pas, même si il était complètement sous le charme. Il commença alors à la rapprocher de lui avec sa télékinésie, mais une horrible douleur dans le crâne le ramena à la réalité, en même temps qu'une voix dans sa tête:

Laura: Bas les pattes!

Il commença alors à péter les plombs.

Christian: Attendez vous vous prenez pour qui à débarquer comme ça de nulle part en roulant des mécaniques, et à nous faire miroiter des choses avec vos sous entendus pour nous exploser le crâne à coup de chocs psychiques?

Laura: Comment-ça? Et vous, pour qui vous vous prenez? Et pour qui vous m'avez pri? Vous étiez sur le point de faire quoi il y a deux secondes? Espèce de gros macho!

Christian: Comment ça macho? Depuis que vous êtes entrés vous ne faites qu'essayer de mettre vos charmes en valeur alors je pourrai vous traiter de...

Laura: De quoi?!?

Christian: Ca sert à rien de faire comme si vous aviez pas compri.

Laura: Et bien, je plains ceux qui vont devir obéir à un gars comme vous. Laisser un minable dans vôtre genre responsable d'un projet pareil, on aura tou vu!

Christian: Le minable en question sait au moins avoir ce qu'il veut autrement que par la corruption.

Laura: Qu'est-ce que vous essayez d'insinuer?

Christian: Vous le savez très bien. Le seul moyen que vous avez trouvé pour entrer dans cette équipe est de nous donner des pots de vin.

Laura: Je sais même pas pourquoi je contnue de parler avec vous.

Christian: Dans ce cas vous avez plus rien à faire ici. On ne vous retient pas vous savez.

Pendant ce temps, les autres étaient comme dans un match de tennis, et tournaient la tête de gauche à droite à chaque réplique. Lisandru intervint alors:

Lisandru: Calmez vous! C'est pas la peine de s'énerver comme ça. On sait même pas pourquoi votre dispute a commencé.

Setho: En plus, si on doit former une équipe, c'est au groupe entier de prendre une décision.

Lloyd: Que tous ceux qui sont pour que Miss Foster rejoigne l'équipe lèvent la main droite, ceux qui sont contre la main gauche, et ceux qui s'en foutent ou qui trouvent mon vote idiot ils peuvent aller prendre un café.

Il leva alors la main droite. Tout le monde laissa un grand silence, puis finalement, avec hésitation, Lisandru se leva.

Lisandru: Je vais prendre un café.

Tout le monde dans la salle se leva et le suivit en laissant Lloyd tout seul le bras levé, sauf Christian et Laura qui restaient statiques. Ils éclatèrent alors tous les deux de rire.

Chrstian: Bon... face à l'unanimité de mon équipe je ne peut que vous proposer d'aller prendre un café.

Il sortit également pour rejoindre les autres. Laura se tourna juste vers Lloyd une seconde avant de partir.

Laura: Merci. Au fait... Vous devez dix dollars à Setho. La secrétaire était hypnotisée.

Lloyd: Alors vous êtes télépathe. Mais c'est à Lisandru que je les dois non?

Laura: Oui, mais c'est pour éviter les intermédiaires. A plus tard.

Elle sortit alors de la salle pour aller rejoindre les autres.

Lloyd: Rien à dire... Elle est douée.


Pendant ce temps, Ray et Carlos étaient pensifs, face à la tournure qu'allait prendre le projet.

Carlos: On va dans le poste d'observation de leur salle d'entrainement?

Ray: Je crois qu'on a pas le choix. Je n'ai pas envie de rater une miette de ce qui se passe, et j'aimerais bien voir leurs pouvoirs en action.


Christian observait sa future équipe en train de discuter pour faire plus ample connaissance autour d'un verre à la caféteria. Il commençait finalement à croire qu'un avenir était possible pour eux, malgré les hésitations qu'il avait connues au début suite à ses mauvaies expériences passées. Il sentait qu'il allait vraiment pouvoir faire quelquechose d'eux.

Christian: C'est maintenant que tout commence vraiment. C'est un nouveau départ...

A SUIVRE.

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 29 Juil - 20:07

Chapitre 3 : Un 1er entrainement impensable.

Christian leurs fit signe de le suivre, ils traversèrent un couloir immense, avec une seule porte au fond, en métal, celle-ci était peut être même blindée. Ils savaient seulement que c’est la salle d’entraînement mais ils n’étaient jamais rentrés dedans, que renfermait elle de si incroyable. Ils avançaient lentement, tout en discutant.

Lisandru : Que pense tu de cette Laura ?

Lloyd : Elle est tout simplement magnifique, une vraie bombe anatomique.

Lisandru : Oui, certes, mais…… Il y a quelque chose qui cloche. Je la sens pas cette fille, faudra qu’elle fasse ces preuves.

Laura entendit tout grâce à sa télépathie, et leur envoyas une décharge psychique, Lisandru et Lloyd eurent un mal de crâne incroyable.
Personne ne fit attention, ils continuèrent à marcher, Christian s’approcha de la porte, qui s’ouvrit automatiquement, celle-ci les laissa entrevoir les merveilles de ce qu’elle renfermait. Ils rentrèrent émerveillés dans cette splendide salle.

Laura : Il n’y a pas de quoi s’extasier, j’ai fait un don pour la contribution de cette salle, et une autre personne aussi a fait un don, mais je ne c’est pas qui c’est.

Lisandru : Qui pourrait bien le savoir ?!

Laura : Moi, je pourrais, je peux savoir tout ce que je veux. Cela ne risque pas d’être toi !!!

Lisandru ne répliqua pas. Christian s’approcha des commandes, entra des données, et ouvrit la porte grâce à sa télékinésie. La première personne à entrer dans la salle était Suzie suivit des autres. Le décor se forma, une jungle se dressa autour d’eux, on pouvait y remarquer la végétation abondante et luxuriante, le soleil torride, le climat tropical…une véritable Terre Sauvage !!!

Setho : On est censé faire quoi là !?

Christian : Soyez patient cela ne devrait pas tarder…

La toute nouvelle équipe entendit d’étranges bruits dans la jungle, Suzie se demandait ce que cela pouvait être, elle s’approcha d’un immense palmier.
Soudain, une véritable bête sauvage lui sauta dessus, mais la jeune fille grâce à ses réflexes hors du commun, donna un coup de poing d’une force incommensurable dans l’animal fou furieux qui vola à plus d’une cinquantaine de mètres d’elle.

Setho : J’en reviens pas !!! Elle vient de mettre une rouste à Wolvie.

Suzie : Hein quoi ???

Lloyd : Merde…On va devoir se battre contre les X-men…les légendes mutantes du passées

Christian : Exactement, voyons voir comment on va se débrouille devant cette équipe mythique.

Laura : J’ai étudié l’histoire des équipes super héroïques et je peut vous dire qu’il n’y a pas ici tout les X-men.

Lisandru : Euh ô Grand Esprit Bien Pensant de l’équipe…peut tu nous dire quel est la composition exacte de la team X que nous affrontons ?!

Laura : Oui bien sur ô minable petite insecte dénué de toute forme d’intelligence…Alors il y a Cyclope : le leader historique des X sur le terrain, sans charisme et casse pieds selon les livres…mais terriblement dangereux de par ses rafales optiques dévastatrices, Wolverine, l’espèce de bête sanguinaire que vous venez de voir…il est aussi fort physiquement que résistant et imprévisible…prenez garde. Colossus, le russe métallique…un grand sentimental, un homme faible protégé par une carapace de métal organique…rien de bien tenace. Iceberg, un véritable Mister Freeze ambulant, Tornade, l’africaine aussi colérique qu’électrique…ma petite préférence à moi…laissez là moi ! Shadowcat…la naine passe partout…inutile da ns tout les sens du terme et Jean Grey…pour toi Christian, télekinésiste et télepathe comme toi, bonne chance.

Lloyd : On n’est pas dans la merde…

Setho : Faut pas s’inquiété, on fera ce qu’on peut…

Christian et Laura en cœur : On les écrasent…

Ils examinèrent attentivement les alentours, quand tout d’un coup, un vaste rayon de couleur rouge et de multiples dards de glace se projetèrent sur eux.
Lisandru fut le premier à réagir…il créa un champ de force autour de l’équipe, Le rayon de Cyclope et les dards d’Iceberg rencontrèrent l’obstacle et s’écrasa contre celui-ci.

Laura regarda avec dédain Lisandru et s’exclama: Au moins il sert à quelque chose.

Lisandru avec un sourire enjôleur: Tu n’as encore rien vu, ma Belle.

Quelques X-men finirent par se dévoiler, sortant de la brousse. Jean Grey et Tornade descendant des cieux.

Christian : Attention .Ca va enfin commencer. Lisandru désactive le bouclier, Je prend Jean, Setho illusionne Colossus, Lloyd tu te charge de Cyclope, Lisandru tu met K.O. Shadowcat, Suzie tu refait pareil en mieux avec Wolverine, et Laura toi qui semble si forte et sûre de toi, tu peux bien te charger d’Iceberg et Tornade.

Laura : Aucun problème, sans soucis, une vraie partie de plaisir.

Lisandru : On va bien rigolé. Vous êtes prêt ?

Lloyd : Pas encore, je suis en charge… heuuuuuuuu au fait j’ai oublié, j’ai passé à quelqu’un ma carte de visite ??? J’en ai 200 et je ne sais pas trop quoi en faire.

Laura et Lisandru : Pffffffffff…C’est parti !!!

Lisandru désactiva son bouclier, Christian se propulsa en l’air à une vitesse phénoménale, Laura sonda les esprits de Tornade et d’Iceberg, Suzie se mit à courir très rapidement dans la direction où elle avait envoyé valser Wolverine.
Cyclope envoya un nouveau rayon, mais Lloyd para cette attaque grâce à la matière qu’il contrôle avec laquelle il se créa un bouclier d’énergie pure. Colossus se jeta sur Setho, mais celui-ci matérialisa le pire cauchemar de ce dernier : voir Shadowcat tué de ses propres mains. Ainsi, Setho venait de créer plusieurs illusions de Shadowcat autour de Colossus, Setho changeant sa propre apparence contre celle de la femme fantôme.

Lisandru marcha en cherchant Kitty, quand soudainement elle fit irruption du sol devant lui, et l’assailla mais le quaterback ne bougea que très légèrement, ce dernier étant habitué à recevoir des coups beaucoup plus puissant lors de ces matchs de foot US. Lisandru projeta un spectre d’énergie de couleur bleutée qui percuta Kitty de plein fouet et la propulsa.
Mais au lieu d’atterrir par terre, elle traversa le sol. Lisandru se protégea avec son bouclier, Kitty réapparut au loin, et se mit à courir vers lui, et traversa son bouclier, mais Alex eut un sourire narquois. Kitty se jeta sur lui, mais elle le traversa. Lisandru poursuivit Kitty, ce fut le début d’une course poursuite entre intangible.

La bataille fit rage dans les cieux entres télékinésistes, Jean Grey et Christian, se propulsaient chacun d’eux par ondes télékinétiques. Jean Grey reprit le dessus, elle l’attaqua de toutes parts, et commença à l’attaquer psychiquement. Christian fut mis à terre, celui-ci semblait inconscient. Jean Grey confiante s’approcha de lui, et le souleva avec sa TK mais le bouclier de Christian s’activa, celui-ci ouvrit soudain les yeux qui émettaient alors une étrange lueur bleue presque aveuglante. Christian envoya alors Jean sur un baobab, la laissant K.O.

Tornade essaya d’électrocuter Laura, mais elle était sous sa forme de diamant, Iceberg tenta de congeler Laura, celle-ci enleva sa carapace de diamant pour infligé un choc psychique au Glaçon vivant, mais Tornade électrocuta la glace qui fondu et devient liquide se qui affligea une décharge électrique a Laura. Laura fut projeté au sol, Tornade et Iceberg s’approchèrent d’elle.
Alors que la situation était des plus critique Laura se releva et regarda ses opposant dans les yeux, leurs imposants un supplice psychique des plus atroces… Les 2 X-men étaient maintenant à terre.

Lloyd se chargeait avec difficulté de Cyclope, il parait tout ces coups, mais n’avait jamais assez de temps pour riposter. Cyclope avait maintenant complètement ouvert sa visière et envoyait sa rafale optique droit sur Lloyd.
Soudain Kitty et Lisandru traversèrent Cyclope qui fut déstabilisé. Lloyd eut juste le temps de créer un rayon énergétique sous les pieds de Cyclope pour le faire trébuché, Lloyd se précipita sur ce dernier, créa un laser et toucha le chef déchu des X-men, qui disparut au contact de Lloyd, qui s’exclama alors : Je t’ai bien eu hein !!!

Setho avait pas mal de difficulté avec le Colosse de Fer, créant pourtant illusions sur illusions, mais Laura vint lui prêter main forte, elle envoya alors plusieurs rafales psychiques. Mais même à eux deux, ils n’arrivaient pas à vaincre ce titan russe. Laura lança un appel télépathiquement.

Laura : Que celui qui soit le plus proche de nous, vienne nous aider.

Lisandru passait justement par la, mais il ne fit pas attention et continua a poursuivre la femme fantôme. Laura surpris par ce qu’elle venait de voir, lui envoya un message télépathiquement.

Laura : Alors comme ça tu es aussi intangible…étonnant !

Christian arriva soudainement par les airs, souleva Colossus et le jeta de la falaise grâce à sa télékinésie. Il ne restait plus que deux X-men encore en service, la benjamine mais expérimenté Shadowcat et le vieux briscard on ne peut plus dangereux …Wolverine.
Lisandru se rapprochait de plus en plus de Shadowcat et réussi enfin à l’attraper et la mettre par terre, il lui envoya un spectre d’énergie ce qui fit disparaître son hologramme.
Soudain Wolverine surgit de nulle part, lui bondit dessus, sortit ses griffes acérés et le déchiqueta de toute part, Lisandru essaya de créer un champ de force mais il ne réussit pas. Il vit au loin son équipe arrivée à sa rescousse.

Laura : Mais pourquoi il ne se rend pas intangible ???

Christian : Il ne peut pas…

Laura : Comment ça, il ne peut pas !!! Je l’ai vu tout à l’heure poursuivre Shadowcat et il traversait les obstacles tout comme elle.

Suzie sauta sur cette bête sanguinaire qui n’était autre que Logan, mais il esquiva grâce à ses sens super développés, Suzie s’écrasa finalement par terre, cela provoqua un séisme de faible ampleur, tout le monde se retrouva alors déstabilisés et tombèrent à même le sol.
Lisandru enfin dégagé de ce fou furieux grâce à ce titan féminin en herbe, il se releva, remit le bras en place et ses plaies béantes se cicatrisèrent très vite. Il se tourna vers Wolverine qui se releva, Suzie lui donna un coup dans le ventre et celui-ci se dématérialisa.

Laura : Je comprends rien.

Lloyd en pensée : UNE VRAIE BLONDE CELLE LA!!!!

Laura qui entendait tout par télépathie, lui envoya un rafale psychique qui le fit tombé par terre, on vit alors quelques carte de visites tombés de sa poche. Toute l’équipe se rapprocha de Christian, voulant écouter ses commentaires personnels sur les compétences de chacun d’eux.

Christian : La mission est enfin finie. Je vous donnerais les détails……………

Voix de nulle part : Vous ne m’avez pas encore vaincu, et cela n’arriveras pas.

L’équipe espoir de Ray se tourna vers la jungle, quelque chose sortie de la jungle et s’approcha d’eux.

Laura : Jean Grey !!!!

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 29 Juil - 20:07

Lisandru créa un champ de force. Toute l’équipe était épuisée, mais il fallait résisté, ils étaient dans un sale état, ayant reçu des coups, leurs vêtements étaient en lambeaux.

Laura : Mais, c’est quoi ça ??!!!

Laura montra du doigt Lisandru, tout le monde se tourna et regarda. Ils pouvaient remarqués à travers les vêtements déchirés du Quaterback, que ses tatouages devenaient de couleur or brillant et se déplaçait sur son corps.

Lisandru : C’est rien c’est encore un de mes pouvoirs.

Laura : Il consiste en quoi ?

Christian : On n’a pas le temps pour les questions ! Est-ce que vous pouvez encore utilisés vos pouvoirs ???

Lloyd : Je suis dans ma limite et il faut que je ramasse mes cartes de visites.

Setho : Je ne peux pas faire grand-chose surtout à cette distance là.

Suzie : Elle est trop loin, elle m’arrêtera bien avant.

Laura : Je ne sais pas si je serais à la hauteur, c’est quand même l’hologramme d’une des plus grande télépathe au monde.

Christian : Lisandru…

Lisandru : J’y vais !

Christian : Voyons voir de quoi tu es réellement capable.

Lisandru : Pas de problème, c’est parti.

Le champ de force se dissipa, et il projeta plusieurs spectres psychiques, Jean Grey encaissa sans aucune difficulté.

Laura : Bien joué, beau gosse, et maintenant tu fais quoi ?

Lisandru : Tu peux te la fermer et tu attends.

Laura ne répondit pas et attendit de voir ce qu’il pouvait faire. Jean Grey souleva des arbres et les envoyas sur Lisandru, il para avec son champ de force. Quelques secondes passèrent sans bouger, quand soudain il sentit en lui, une frayeur mais quelque chose qu’il n’avait jamais ressenti, il compris qu’il s’agissait celle de l’ennemie qui lui faisait face. Lisandru matérialisa sa plus grande peur, ce qui la fit tombé à terre, elle se releva mais ne s’envola pas, il créa alors des doubles de l’équipe autour de cette femme extraordinairement forte, ce qui la déstabilisa.

Laura : Je n’ai toujours pas compris.

Christian : Attends, tu verras.

Setho : Moi j’ai compris.

Lloyd : Moi aussi.

Laura : Ce n’est pas vrai, je viens de lire dans tes pensées.

Lloyd : Atteinte à la vie privée.

Lisandru se rapprocha de plus en plus de Jean Grey, tout en faisant tourné les illusions autours d’elle, Jean Grey se concentra, réussi a trouvé l’équipe matérielle et jeta un immense rocher grâce à sa TK, Lisandru réussi à stopper les projectiles et les renvoyas sur Jean grâce à la TK de Christian qu’il venait d’absorber, mais malheureusement, Jean les détruisit facilement.

Christian : Tu peux ….

Lisandru : Non je suis beaucoup trop loin.

Soudain, une forme translucide rouge, s’entoura autour des mains de Lisandru, il essaya de faire des trucs mais ne s’en sortais pas trop.

Lisandru : Lloyd comment ça marche.

Lloyd : Heu essaie de visualiser ce que tu veux faire et tu modèles.

Laura : Ca y est j’ai compris, c’est une sangsue !

Lisandru ferma les yeux et essaya de visualisé une arme à feu, puis il tendit le bras, la forme translucide, devient presque invisible, puis se propulsa sur Jean Grey, il venait de faire une rafale d’énergie pur, Jean Grey encaissa les dégâts qui étaient moindre grâce à son bouclier télékinétique, puis elle s’envola dans les airs. Lisandru créa une plateforme et souleva l’équipe dans les airs. Suzie s’approcha de ce caméléon, et lui sourit.

Suzie : Tu peux prendre mon pouvoir ? Tu arriveras mieux à la neutraliser

Lisandru lui sourit et la il sentit une force incroyable en lui. Il utilisa sa TK pour faire venir Jean Grey à lui, elle essaya de se défaire de ce lien télékinétique en envoyant des attaques psychiques. Lisandru ne broncha point, la télépathe ne se trouvait plus qu’a quelques mètres de lui, il leva le poing et la frappa de plein fouet, elle s’écrasa par terre en faisant un trou. Puis soudain, des voix faibles se firent dans la tête du jeune homme, et devinrent de plus en plus fort.

Lisandru : C’est quoi ça ?! Laura arrête ça !!!

Laura : Je n’y suis pour rien.

Lisandru tomba à genou, les voix devenaient insoutenables.

Voix de Ray : Ils sont incroyables.

Voix de Carlos : Ils ont un potentiel énorme

Voix de Ray : Mais faut faire gaffe avec le jeune, apparemment il ne peut pas contrôler parfaitement les pouvoirs qu’il absorbe…d’ailleurs celui de Laura semble pose problème.

Voix de Christian : Bien…On peut remercié Lisandru.

Voix de Setho : J’en ai marre de voir ces êtres abominables tout le temps.

Voix de Lloyd : Je me ferais bien cette Laura.

Voix de Suzie : J’aime bien être avec Christian. Je suis heureuse qu’il m’est accepté dans l’équipe. On a fait un travail formidable.

Voix de Laura : Je me demande bien ce qu’il ferait sans moi !!!

Voix d’individu : (BROUHAHAHA)

Lisandru se recroquevilla, et hurla. Il se sentit tombé, que ce passait il ? Tout le monde hurle, on entend des bruits d’écrasements. Lisandru s’écrase en dernier, tout le monde est dans les pommes. On entend des pas s’approcher d’eux. Qui cela peut être ? La mission est elle fini ? On ils réussis ? On ils échoués ? Qu’en est il de l’avenir de cette équipe toute nouvelle, et pourtant déjà si prometteuse ?

A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 5 Aoû - 20:07

Christian ne comprenait pas ce qui venait de se produire…c’était tout simplement impensable, toute l’équipe, toute son équipe…à terre. Mis K.O pendant un simple entraînement de base, ceci n’était pas possible même lui aurait pu venir à bout seul ou presque de cette team d’X-men en mode rookie… il y avait un problème, un bug quelque part…
Christian avait des maux de crâne incroyables, ses nouveaux coéquipiers semblait mal au plus haut point…tous gisaient là à terre…Lloyd n’avait même plus l’énergie à plaisanter et encore moins à récupérer ses cartes de visites. Suzy était recroquevillé sur elle-même, en train de gémir de douleur, Setho étai enfermer dans une transe mentale qui semblait le protéger des douleurs infligées par l’ennemi mais cette protection mentale semblait l’empêcher d’agir…même Laura, la télépathe de service semblait pâtir des offensives mentales adverses.
Carlos qui observait du poste d’observatoire l’entraînement était des plus surpris…quelque chose clochait…Les derniers événements n’était pas prévu dans l’entraînement de base…quelqu’un avait modifié le programme et voulait en faire baver à la toute jeune équipe.
Carlos se tourna alors vers son ami et supérieur…Ray celui-ci semblait des plus calmes comme à sa grande habitude et malgré la mauvaise tournure que prenaient les choses.
Mais avant même que Carlos ai pu prononcer le moindre mot, Ray avait pris la parole coupant court l’insufflation de l’homme électrique : « Non, nous n’intervenons pas…je sais ce que tu pense et je pense la même chose…quelqu’un a modifié le programme d’entraînement…cela ne me plait pas tout autant que toi…mais nous verrons cela en temps voulu mon ami…en attendant laissons faire nos jeunes équipes voyons voir comment ils vont s’en sortir s’ils s’en sortent… ».
Carlos était plus qu’épatés par la rapidité d’analyse du leader de la fondation X-Advengers et encore plus par sa décision de laisser l’équipe se débrouiller…mais en tant que simple agent de liaison il ne pouvait se permettre de contester…et puis la décision de Ray était sûrement la meilleure…en effet un tel entraînement permettrait de juger le niveau de l’équipe mais aussi sa capacité à réagir face aux imprévus.

Christian était toujours à terre il se tourna alors vers Lisandru qui était debout au milieu de tous, celui-ci semblait donc s’être remis de l’absorption momentanée du pouvoir de Laura…

Christian avachi au sol s’exclama alors : Lisandru si t’a encore de l’énergie en stock…je te laisse les devants…fait attention ça n’a pas l’air d’être une cible facile…bonne…ch. »

A peine Christian avait prononcé sa phrase que se dressait devant toute l’équipe une femme toute vêtu de noire et entouré de flammes ténébreuses…celle-ci semblait dégager une quantité d’énergie hors norme…elle hurla alors un cri sonique qui ne manqua pas de tamponner les tympans de toutes les personnes présentes dans l’arène… « Je suis le Phénix Noir bande de minables petits avortons et vous ne pouvez rien contre MOI AHAHAHAAHAHAHAH !!! ».

Lisandru reprenait conscience petit à petit, il était debout, en arrière se trouvait le reste de son équipe dans les pommes, il était à peine conscient, il remarqua qu’il ne touchait pas terre, il était sur son champ de force. Il leva la tête et vit au loin, une forme floue émergée de la forêt, cette forme se rapprochait et se distinguait de mieux en mieux, il reconnu enfin Jean Grey, sous sa forme la plus terrible, le Phénix Noir. Elle lévitais en face de lui, elle leva la main, et la il reçu de plein fouet une attaque télékinétique, mais quelque chose de couleur doré translucide vint se dressé devant lui, et repoussa l’attaque.

Le Phénix Noir en avait marre de ce miséreux qui lui résistait aussi facilement, elle souleva un rocher et l’envoya sur le quaterback, Lisandru vit une forme doré entouré ses mains comme pour former des gants. Cela ressemblait étrangement à la matière que contrôlait Lloyd, il le chercha au alentour pour savoir si il avait absorber son pouvoir, mais il ne le vit point.
Lisandru ne contrôlait plus ses membres, ses mains se mirent en avant, l’imposant roc allait le réduire en poussière si il n’arrivait pas à reprendre le contrôle de son corps tout de suite. Ses mains s’animèrent de mouvements réguliers et rapide, puis dans un soubresaut brutal, les poings du jeune homme percutèrent le rocher qui explosa en morceaux. Le Phénix Noir entra dans une colère noire, elle savait que si elle voulait l’abattre, ça ne serait pas par la force physique mais mentale. Elle ferma les yeux, et envoya une attaque mentale des plus redoutables, Lisandru s’écroula par terre et se tordit de douleur.
Il hurla, il hurla à la mort car sa chair se déformait, il regarda son bras et vit son tatouage s’extirper de sa peau qui se mit a saigné, il ferma les yeux. Que ce passait il ? C’était la première fois que cela lui arrivait. Est-ce que ces tatouages sont pourvus d’une intelligence ou bien il les contrôle ? Est-ce que cela les sauverait de ce monstre de Phénix Noir ?
Soudain on entendit un bruit de verre brisé, il ouvrit les yeux et vit devant lui, des milliers de fines lamelles de verres plus tranchantes les unes que les autres en lévitations autour de lui, ces débris ravageurs ne bougeait que très légèrement quand tout un coup les amas de verres bombardèrent l’environnement, coupant, déchiquetant, tranchant, traversant tout ce qui se trouvait sur leurs passages. On entendait des cris atroces, il crut reconnaître celui de Laura.
Puis plus aucun bruit, Lisandru vit les petits bouts de verres revenir vers lui, ils se regroupèrent et se remettent en place sur son bras.

Christian avait comme toute son équipe reçu une salve de verre…envoyé par…Lisandru. Ce dernier événement était des plus imprévus…en effet un des nombreux tatoo du jeune garçon semblait s’être éveiller de son propre gré pour faire rage au sein de la bataille…sans prendre garde malheureusement aux différents camps de chacun…
« Il va falloir qu’il apprenne à maîtriser ça … » pensa Christian.
Ce dernier était maintenant écroulé sur le sol, et incapable de bouger…Le phénix noir toujours debout et plus malfaisant que jamais maintenait alors toute la team plaqués au sol télékinésiquement…
Lisandru semblait maintenant être plongé dans un état comatif peu profond mais le mettant hors jeu quand même.
La partie semblait alors finie…
Leur premier entraînement allait donc se finir ainsi…un échec…une pathétique, une minable défaite…pour l’équipe…pour son équipe…pour lui…Christian XY…plus grand télékinésiste du monde actuel…plus puissant télékinésiste de tout les temps…BATTU par un simple hologramme !!!
IMPOSSIBLE !!!Cela n’était pas possible…vraiment pas possible…pas encore une fois !!!
Les choses se passèrent soudain très vite…à une allure folle…dans l’esprit de Christian.
Celui qui était cloué au sol telle le prophète…ferma ses yeux pour mieux se concentrer…il ne lui fallut que quelques secondes avant de les rouvrir et de révéler au monde…un iris des plus perçants… d’un vert-bleuté éblouissant !
Christian serrait maintenant des poings et affichait une expression de haine incontrôlable sur son visage.

Ray et Carlos observait ce qui semblait être la fin du combat, toute l’équipe était à terre et ceux malgré la tentative acharné d’usage d’un de ses tatouages de Lisandru…Carlos regarda alors le massacre, toute l’équipe au sol…le phénix noir allait en finir…Carlos s’exclama : « Et maintenant… ?! »
Ray n’eut pas le temps de répondre à son meilleur ami et collègue qu’un événement des plus inattendus et étrange se produisit…
En effet alors même que les deux Advengers vétérans entamaient une discussion dans la tour d’observation, les murs de la salle de dangers semblait comme se contorsionnait, se diluer, se replier sur elle-même…la salle devenait flou…et la lumière disparaissait petit à petit…plongeant tout le monde dans l’obscurité…
Ray s’exclama alors : Carlos, C’est quoi encore ça ?
Carlos qui observait les écrans de contrôle apporta très vite un substitut de réponse à l’interrogation de Ray : « Je ne sais pas…c’est à ne rien comprendre à s’en tirer les cheveux…tout semble comme déboussolé… ».
Soudain, ce fut le black-out le plus complet…plus aucune informations ne défilant devant les yeux de Carlos…
Carlos : C’est impossible…Une coupure généralisée…le générateur de secours ne devrait pas tarder à se mettre en route mais je ne comprend pas c’est tout bonnement…
Ray : IMPENSABLE ! Regarde ça Carlos, regarde le...
Tout les regards était maintenant tourné vers lui, lui et ses iris verts bleutés étincelants, d’une lumière quasi aveuglante…
Carlos : Mais qu’est qu’il fait ?
Ray : Je n’en sais rien, mais la salle des dangers est en train d’en pâtir si ce n’est le complexe tout entier, il faut arrêter ça et de suite…
En effet, les murs de la salle d’entraînement semblaient comme fondre sous l’impact du regard foudroyant d’un Christian semblant au summum de son art bien qu’encore paralysé au sol…
La jungle luxuriante avait disparu…les hologrammes aussi, le Phénix Noir avec…seul restait maintenant une équipe HS au milieu d’une salle métallisé dominé par une imposante tour d’observation…
Christian ne sentait plus son corps, Christian ne sentait plus son esprit, Christian ne ressentait plus, comme si tout ce qui le caractérisait avait disparu, son âme semblait comme s’être envolé !
Il se leva, sans aucun mal, comme si rien ne s’était passé auparavant, une lumière rougeâtre d’une intensité incroyable se dégageait alors de ses mains…ces dernières semblaient comme vouloir imploser !
Carlos n’en croyait pas ses yeux…il entendit soudain une voix bien connu, celle de son meilleur ami Ray s’exclamait : « J’y vais !!! ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 5 Aoû - 20:07

Suzie ne comprenait rien à tout ce qui venait se passer, elle était clouer au sol comme tout ses amis, quand tout avait disparu y compris l’emprise du Phénix Noir mais très vite les choses avait tourné, mal tourné…les murs de la pièce semblaient disparaître comme la lumière…et tout cela semblait être l’œuvre d’un seul et unique homme…Christian…ce même homme qu’elle considérait comme son deuxième père ces derniers mois, l’homme qui l’avait sauvé d’une mort certaine et recueilli…c’était bien ce même homme qui semblait maintenant être plongé dans un état second comme une colère noire incontrôlable…
Ses main était devenues rouges radioactives, Suzie savait que son ami était un télékinésiste d’un potentiel incommensurable et aussi qu’il était doté d’un champ de force impénétrable…mais tout ceci n’avait rien à voir avec ça…tout ceci était bien trop grand…bien trop puissant…même pour l’étendue des dons de Christian…
Ce n’était pas lui…il ne contrôlait rien et cela se lisait sur son visage…celui-ci ayant alors perdu toute trace d’humanité…un visage dénué de rides d’expression un visage livide et neutre, seul ses yeux avait gardé une trace de vie et quel trace…ceux-ci dégageait tant d’énergie, tant de lumière…qu’il semblait comme symbolisé toute l’essence du cosmos même.
Suzie était impuissante et contemplative comme attiré par la lumière dégagé par son nouveau leader…mais soudain une voix l’a tira de son sommeil quasi hypnotique… « Frappe le…Frappe le de toutes tes forces »…cette exclamation résonnait maintenant incessamment dans le cortex de Suzie avec une intonation des plus fortes et convaincantes...Suzie ne pouvait s’y soumettre…

Il ne lui fallut que quelques secondes pour rejoindre Christian pourtant à plus d’une dizaine de mètres de sa position initiale…la super vitesse ça avait du bon…
Jamais en tant normal Suzie n’aurait osé…mais là tout comme Christian elle n’était pas elle-même…la petite brune était maintenant devant les yeux consternés de tout ses coéquipiers encore éveillés en train de donner de multiples et puissants uppercuts à Christian à une vitesse folle…
Aussi vie qu’il s’était enflammé, Christian s’éteignit soudain, la lueur qu’il dégageait avec et le flou gaussien dans lequel il avait plongé la salle des dangers disparu aussi vite…
Christian s’écroula alors sur le sol…
Avant de se relever même pas une dizaine de secondes plus tard…avec un air des plus habituels s’exclamant alors…au plus grand consternement de tout le monde : « Quoi ?!Pourquoi vous me regardez tous comme ça avec votre air béat…Vous avez vu la Sainte Vierge ou quoi ? » Voyant que sa phrase ne provoquait aucune réaction que des déglutissements intempestifs… Christian reprit : «Qu’est qui s’est passer ?! ».
Soudain un gros bruit sourd qui s ‘ensuivit d’un son de fracas métallique se fit entendre dans la salle…puis un homme à la voix aussi imposante que la carrure s’exclama : « Vous avez échoué !!! ».

Cette exclamation résonnait dans la tête du leader de l’équipe… « Vous avez échoué…dans votre premier entraînement…Christian vous et votre équipe avez raté votre première simulation de combat… ».
Christian ne savait pas quoi répondre à Ray, aussi bizarre que cela pouvait paraître, aucun mot ne lui venait en bouche pour répondre au super soldat qui se tenait devant lui…lui Christian XY l’envoyé des dieux comme on l’avait déjà surnommé, le « GodSend », lui ne savait pas quoi répondre à cette exclamation…car celle-ci résonnait si vrai, tellement vrai dans la tête de Christian, il avait échoué…il devait admettre sa défaite.
Christian baissa alors la tête quelques secondes avant de la relever avec comme une brin de défiance dans son regard ayant conservé un éclair azuré dans celui-ci…il s’exclama alors : « Oui…Oui, c’est vrai…nous allons devoir nous entraîner dur avant de pouvoir prétendre être qui nous prétendons être…l’équipe représentante de la fondation c’est bien ça Mr. Rogers ? »
Ray inclina la tête en signe d’acquiescement puis Carlos apparut, il était descendu grâce à ses dons, maintenant son fauteuil roulant en lévitation grâce à l’énergie électrique dégager par son corps.
Carlos regarda alors, tout les gens qui l’entourait…tous se relevait peu à peu même Lisandru qui en avait le plus baver…Laura observait avec un regard des plus durs son nouveau leader…elle se méfiât de lui…comme de tout les membres qui constituait cette équipe…la confiance ne serait pas une chose facile à introduire dans ce groupe pensait Carlos. Suzie qui avait étonnamment sauvé la situation à la dernière minute, semblait encore perdu dans ses pensées, elle se rapprochait peu à peu du groupe en formation…Ray la voyait comme une vrai pile électrique, une centrale nucléaire en puissance.
Lisandru se tenait maintenant à côte de Christian, ses tatouages ayant repris leurs couleurs normales…ce type était tout comme Christian un phénomène pensait alors Carlos.
Setho avait aussi rejoint la formation, il semblait dans la lune, les yeux fermés…un véritable ovni ce type pensa alors Ray.
Enfin Llyod grand sourire aux lèvres, fidèle à lui-même…rejoint le groupe qui faisait maintenant face à Carlos et Ray devant leur leader Christian en tête de ligne suivit de très prêt par Laura sur sa droite.
Carlos regarda la formation qui lui faisait face…c’était peu croyable une équipe avec des gens aux personnalités si différentes c’était pas imaginable…lui et Ray étaient vraiment bon pour l’asile de vrais dingues de réunir de telle caractères et habilités sous la même égide…mais il n’avait réellement pas le choix…les 6 personnes qui était devant lui était une sorte d’arche de Noé du Nouveau Monde…un véritable symbole d’espoir.
Carlos s’exclama alors à l’intention de ses gens : « Ray dramatise, il dramatise toujours…vous vous êtes pas si mal débrouillé pour un premier entraînement… j’ai même vu des choses impensable pour un premier entraînement justement…mais OUI c’est cela…6 personnalités différentes inréunissables…c’était impensable à concevoir, nous l’avons fait…mais oui c’est cela tout chez vous, tout ce que j’ai vu aujourd’hui est impensable, inconcevable…Voila…vous serez…LES 6 IMPENSABLES… »
Tous regardèrent avec un air dépité Carlos, Ray le premier, Llyod ne put retenir un petit rire qui fut rapidement transmis à Suzie, Carlos poursuivit, les autres affichèrent un petit sourire…
Laura s’exclama : Nous sommes donc les « (6) Six Unthinkables » c’est définitif … »
Christian : « Nous verrons…en attendant je voudrait savoir si moi et Mes Impensables comme vous dites nous pourrions rejoindre nos appartements, pour découvrir plus amplement notre nouveau lieu de vie commun comme prévu et puis pour ceux qui le désirent se restaurer et se reposer… ».
Ray : Pas de problème, je laisse Carlos vous montrer le chemin et vous installer, j’ai encore beaucoup à faire…nous nous reverrons plus tard si besoin est…à bientôt bonne chance pour la suite des évennements.
Toute l’équipe salua Ray, Carlos indiqua un chemin à suivre…toute l’équipe fut retardé par Lloyd qui dut encore une fois rassembler ses cartes de visites qu’il avait encore fait tomber…Laura lui promit de le lobotomiser et de lui faire croire qu’il était un poulpe pour le restant de son existence s’il les faisait encore tomber sur le restant du chemin à accomplir jusqu’aux appartements.
Tout ce petit monde sortit alors de la salle des dangers et se dirigea vers une autre zone de l’île.

Dans la pénombre et le silence de la salle des Dangers alors que tous étaient enfin sortis se révélèrent deux petits yeux de félins jaunâtres et un sourire des plus malicieux…
Laura crut entendre un petit « Intéressant…très intéressant » télepathiquement à la sortie de la salle des dangers mais elle y prit guère attention, étant trop concentré sur les hommes qui lui faisait face…tous était des méta humains poids lourds…de très bon adversaires en perspectives…

(A SUIVRE !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 19 Aoû - 17:56

Christian : Maintenant que tu nous avons testé vos compétences, nous allons visités notre Quartier Général.

Lloyd : Ouaw trop fort !!! On a un Quartier Général. Le must, on va s’éclaté.

Christian et Laura en pleine synchronisation : Ce n’est pas un jouet !!!

Lloyd qui boude : Ouai ça va j’ai compris !

Lisandru le consola en lui faisant une tape amicale sur l’épaule : C’est rien, t’inquiète, on va avoir de belle surprise. J’en suis persuadé.

Laura : Bien sur que cela sera une belle surprise. J’ai participé à la moitié de la construction avec les dons que j’ai fait.

Lisandru : La moitié encore une fois. L’autre moitié c’est la même personne qui a participé à la construction de la salle des dangers !!! Même pas capable de faire quelque chose toute seule.

Laura attaqua le quaterback avec une riposte mentale, mais Lisandru ne se laissa pas faire cette fois ci et lui envoya un spectre d’énergie directement sur la séduisante blonde, ce qui la fit tombé.

Christian : Arrêté de vous chamailler, enfin vous n’êtes pas des enfants. Le manoir se situe sur l’île, nous allons prendre le téléporteur pour y accédez plus rapidement.

Tout le monde acquiesça et le suivit. La nouvelle équipe surnommée les 6 Unthinkables marchaient en suivant leur leader. Qui était ce fameux donateur ? Qu’est ce que ce Quartier Général a de si spécial ? Pourquoi il y a tant de tensions entre Laura et Lisandru ? Que prévoyait Christian ?

Ils arrivèrent finalement à un téléporteur, Christian ouvrit la porte transparente par télékinésie, et entra dedans, il commença à entrer des données, tandis que le reste de l’équipe s’installa à l’intérieur. La porte se referma, un halo bleu entoura l’équipe et commença à les dématérialiser. 1secondes plus tard, l’équipe se matérialisa à l’intérieur d’un téléporteur identique au précédent.

Lloyd : Tu es sur que tu ne te soit pas planté dans tes données.

Christian ouvrit la porte par télékinésie, et la ils purent apercevoir une immense salle avec un escalier double, la décoration dans les tons rouge et dorée. Un lustre immense illuminait la pièce, des statues de divers mutants se dressaient dans les murs, des statues en marbres, des statues tellement étranges mais pourtant si familières.

Setho : C’est moi, ou il me semble bien que ces statues nous représentes.

Laura très surprise: Ceci n’a pas était fait à ma demande.

Christian toujours aussi posé : C’est moi qu’il l’ai demandé. Pourquoi, elles ne te plaisent pas ?

Laura émue : Elle est juste magnifique. Ma statue est resplendissante.

Lloyd s’approcha de la statue qui le représentait, et il vit sur le socle, une inscription, il se rapprocha et lut « Mutant contrôlant une matière translucide ».

Christian : C’est le cas sur chaque statue, il y a gravé vos pouvoirs.

Lisandru : Ce ne sont pas seulement que des statues, mais des sentinelles.

Laura : Exactement. Elles sont la ….

Lisandru : … pour protéger le manoir, elles ont la capacité d’utiliser les mêmes pouvoirs que nous. Elles sont la juste le temps que l’on arrive si le manoir est attaqué, car elles ont un potentiel très limités.

Laura : Mais comment tu sais tout ça.

Lisandru : Tu le sauras en temps voulut.

Christian monta les escaliers, suivit par les autres qui découvrirent tout en même temps. Il s’approcha de la porte, et alla pour l’ouvrir quand soudain Laura cria de stupeur : Mais c’est quoi çà ?
L’équipe regarda plus attentivement et vit une insigne « F & N »

Laura : Le « F » c’est pour moi, mais ce « N » qui est ce ?

Laura ferma les yeux, se concentra, elle sonda les esprits de tout le monde, elle cherchait, elle fouillait, elle allait trouver dans quelques secondes. Elle ouvrit les yeux, elle prit un air stupéfait, se tourna vers le quaterback et elle extirpa de sa bouche : TOI !!! C’est impossible.

Lisandru : Et pourtant ! C’est belle et bien moi. Lisandru Nicolaï. L’un des plus grand donateur, ex æquo avec toi, Laura Foster.

Christian : Ca y est, vous avez fait connaissance. On peut continuez !!

Christian ouvrit la porte par télékinésie, et laissa place à la spectaculaire technologie qui s’imposait dans cette salle. Un écran plasma gigantesque dans lequel circulait toutes les informations sur les guerres au monde. Des murs avec pleins de boutons luisants, des robots qui circulent un peu partout.

Christian : Ceci est la salle de Briefing.

Setho : J’ai hâte d’avoir notre première mission.

Lloyd : On a des chambres ???

Lisandru : Oui, et on a déjà chacune la sienne, car elles sont un peu spéciale. On dispose aussi de tout un complexe sportif et d’une mini salle des dangers. La cuisine est surdimensionné, un frigo chacun, avec les aliments dont il a l’habitude de manger. Les salles de bains sont intégrées dans les chambres.

Laura : On dispose aussi d’un sous sol, se développant sur 10étages, chaque étage à une particularité. Laboratoire, Bloc opératoire, Urgences, Infirmerie, Electricité, Biologie, Technologie, Prison ultra sécurisé, Armement et enfin la Base de Données. Bien sur on a aussi des uniformes spéciaux, en cuir noir et rouge, mais on ne les utilisera que lors de mission extrêmement dangereuse, sinon lors de mission simple, on est comme à notre habitude. A l’extérieur on peut se servir du champ d’entraînements, on dispose aussi d’une piste de course, avec voitures a votre portés, il y a aussi un labyrinthe pour développé notre sens de l’orientation. Je crois que c’est tout du moins de mon coté.

Lloyd : Ouaw le luxe, le top du top.

Christian : Il ne manque rien, vous avez tout énoncé. Donc je vais vous emmenez à vos chambres respectives.

Christian ouvrit une nouvelle porte par télékinésie, on pu apercevoir un grand couloir avec plusieurs portes, du balcon on pouvait voir la cuisine qui était gigantesque telle que l’avait décrit Lisandru. Christian s’approcha de la première chambre, Laura ouvrit la porte.

Laura en fixant Lloyd : Ceci est ta chambre !!!

Lloyd y pénétra, la porte se referma et la visite continua, la seconde porte contenait la chambre de Setho, il entra dedans. Suzie S’approcha de la porte suivante et l’ouvrit, elle vit une chambre toute rose, elle se douta que cela était sa chambre. Lisandru, Laura et Christian rejoignirent leurs chambres respectives.

Lloyd découvrit sa chambre, tout d’abord il vit un immense lit, dans lequel il se jeta littéralement dessus, il rebondit au moins 5fois avant d’être stable et regarda le plafond. Il regarda sur sa table de chevet, et il remarqua une boite transparente, faite exprès pour qu’il range ses cartes de visites. Il se leva, regarda un peu sa chambre, ouvrit les placards, ses vêtements était déjà dedans, il vit aussi un écran plasma gigantesque qui dominait le mur du fond, avec câble, un immense canapé qui change de forme à sa guise.

Lloyd : Je sens que je vais passer de nombreux moments ici.

Il alla enfin voir la salle de bain, elle était immense, tout en marbre, une douche à balnéothérapie, des peignoirs et des serviettes avec son nom brodé sur le dessus. Lloyd retourna dans sa chambre,

Setho se sentait drôlement à l’aise dans cette chambre, quelque chose était différent par rapport à d’habitude, et la il comprit qu’il ne voyait plus ce monde si atroce, qu’il voyait en permanence, il voyait tout simplement ce qu’il y avait dans sa chambre, il était heureux, mais il savait que cela ne durerait que le temps qu’il reste dans sa chambre.

Setho : Cela fait tellement de temps que je ne vois rien d’horrible, ça fait du bien. Je me sens à nouveau normal. Puis la déco est parfaite, exactement comme je le pensais, je ne pouvais pas rêvé mieux.

Sa chambre était très sombre, mais il voyait parfaitement bien, le lit lui rappelait son enfance, un lit quasiment par terre, très grand et large, le matelas prenait la forme exacte de Setho quand il s’allongeait dedans.

Suzie toute contente d’être dans une vraie chambre de princesse, sauta sur le lit à baldaquin.

Suzie : C’est tout simplement merveilleux. Qu’est ce qu’on se sens bien sur ce lit, je suis sur qu’on doit bien dormir dedans, mais je ne pourrais jamais le savoir.

Suzie se releva, s’approcha des commodes et les ouvrit, il y avait plein de vêtements de jeunes filles, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu de nouveaux vêtements, elle les trouvaient magnifiques, elle osait a peine les touchers de peur de les salir. Suzie s’approcha d’une table qui était recouverte par une montagne de peluches, elle tomba sans faire exprès, elle eut peur de faire un trou, mais il n’eut rien, elle compris, sa chambres est adapté à sa force, elle ne pouvait rien cassé, le rêve pour elle. Elle entra dans la salle de bain et elle fut émerveillée, elle n’avait jamais rien vu d’aussi beau. Des peignoirs rose bonbon, une baignoire avec luminothérapie.

Lisandru avait quasiment la même chambre, que celle qu’il avait dans son manoir familiale. Lit en suspension par télékinésie, miroir orné d’or, Armoire remplit de vêtements lui correspondant parfaitement, un coin sportif pour continuer la musculation. Ecran Plasma surdimensionné, devant se trouvait un canapé très stylé. La salle de bain était en marbre, Douche a balnéothérapie, miroir anti bué.

Lisandru : Enfin chez moi !!!

Laura entra dans sa chambre, la couleur dominante était le blanc, sa chambre était parée des soies et des velours les plus chers au monde, un immense lit a baldaquin ornée d’un ciel de lit en soie, le sol était recouvert d’un immense tapis blanc en fourrure, des miroirs se trouvaient sur chaque mur, elle possédait également une coiffeuse immense, avec un miroir et lampe, du maquillage à volonté, et des bijoux plus resplendissant les uns que les autres, une garde robe des plus sexy.

Laura : Alors la, je sens que je vais m’éclaté.

Laura commença déjà a regardé ses habits, elles les sortait et les balançait sur son lit au fur et a mesure, tout volaient, les caches cœurs, les dos nus, les decoltés amples, les débardeurs, les chemisiers, les tuniques, les robes, les jeans taille basses, les mini jupes, les slims. Puis elle s’attaqua aux chaussures, talons aiguilles Chanel, Gucci, Dior, les birkenstocks, les escarpins, les ballerines, les bottines. Tout était très sexy et chic en même temps. Elle choisit un bustier blanc, avec un slim blanc et des escarpins blancs Gucci. Ella entra dans la salle de bain avec ses habits a la main, les déposas sur le cintres.
Laura s’approcha se la douche, elle fit coulé l’eau, elle enleva son débardeur, laissant entrevoir sa féminité au plus haut point, puis elle fit descendre son jean, elle entra dans la douche.

Laura : Oh comme ça fait du bien d’enlevé cette crasse. Je sens que je vais rester un bon moment la dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 19 Aoû - 17:57

Lloyd sortit de sa chambre, et se dirigea vers celle de l’intrigante blonde. Il avait des doutes sur elle, elle arrive comme ça en pleine réunion. Puis quelque chose clochait, Lloyd se demande soudainement comment ils ont pu prévoir ce manoir, ces chambres, ces équipements si rapidement. Ils ne se connaissaient pas encore. Que cache Laura ? Quel mystère repose sur ce manoir ? Comment Lisandru et Laura en savait autant alors que chacun d’eux n’est censé ne rien savoir ? Christian est il complice avec eux ? Que réserve la suite ? Lloyd se posait toute ses questions a la fois, c’est vrai en y réfléchissant, des qu’ils sont arrivés Laura et Lisandru savait tout sur ce manoir. Il faudra des explications a tout cela.
Lloyd tapa a la porte de Laura, mais aucune réponse, il tenta d’ouvrir, mais celle-ci était fermé de l’intérieur, alors il utilisa son pouvoir pour pouvoir ouvrir la porte, la réponse se fit par un bruit, ce qui fit sourire le jeune homme. Il entra il vit la luxure de la chambre de la télépathe, il en revenait pas, puis il regarda mais ne la vit pas, mais la il entendit l’eau coulé, il se tourna et se dirigea vers la salle de bain baigné de lumière.
Il s’approcha doucement et y glissa un œil, il la vit, la, dans toute son intimité, elle était la, sous la douche, nue, il pensa qu’elle devait faire du 90C, ses formes était parfaites, un peu trop de bué a son goût, qui ne laissait pas entrevoir le bas, Ses cheveux mouillés, l’eau dégoulinant sur sa poitrine, il en bavait, puis elle ferma le robinet, la buée se dissipé, mais Lloyd reçu un message télépathique.

Laura par télépathie : Assez maté pour aujourd’hui ! tu peux te retourné, le temps que j’attrape ma serviette.

Lloyd en dit rien, étonné, il se tourna, Laura sortit de la douche, attrapa une serviette, se sécha les cheveux, puis mit la serviette devant elle. Lloyd sentit une main sur son épaule, Laura passa devant lui, prit ses affaires et se mit derrière le paravent, Lloyd eut le temps d’apercevoir le magnifique cul de Laura.

Laura par télépathie : J’espère que cela ta plu. Je m’habille et on va s’asseoir, pour parler un peu. Je vais essayer de répondre à tes questions, car cela risque d’être compliqué, déjà que moi-même j’ai du mal à y croire.

Laura enfila ses vêtements, puis elle fit signe à Lloyd de la suivre, elle sortit de la chambre et se dirigea dans le salon, elle s’essaya sur le canapé, et Lloyd fit de même. Lloyd la regarda, elle lui adressa un grand sourire puis elle pointa du doigt quelque chose, Lloyd regarda dans la direction est aperçut une télé gigantesque, avec écran tactile.

Laura : Comme tu le sais, je suis à la tête d’une multinationale et récemment on a trouvé une brèche temporelle ou j’ai capté des pensées.

Lloyd : Quel genre de pensée ?

Laura : Justement, c’était mes propres pensées mais dans le futur, et en fait mon futur me parlait, elle m’a dit qu’il fallait que je fasse parti de la nouvelle équipe car sinon le monde seras détruits. J’ai reçu ce message télépathique hier dans l’après midi, et j’ai fouillé grâce à mes pouvoirs, cette fameuse équipe, et c’est pourquoi j’ai débarqué ici tout a l’heure.

Lloyd : Mais ce manoir et cette technologie ?! Comment est ce possible ?

Laura : Grâce à ma multinationale, les travaux sont extrêmement rapides, le manoir a commencé à se construire dès le début de la salle des dangers. Je vais te raconté un peu ce qui c’est passé.


Flash Back

Pendant que Christian était entrain de programmer l’entraînement, Laura observait cette équipe, puis elle envoya un message télépathiquement au chef de l’équipe.

Laura : Il faut qu’on construise un quartier générale, je met a ta disposition une énorme partie de mon argent, mais cela doit se faire très vite, cela doit être à la pointe de la technologie.

Christian la remerciât par pensée, et envoya un message aux hommes de Laura pour commencer les travaux, il indiqua exactement tout ce dont il avait besoins. Entre temps il en informa Lisandru car il savait qu’il avait fait lui aussi des dons, et il récolta comme ça encore plus d’argent.

Un peu plus tard

Christian venait de se débarrasser de Jean Grey et entendu l’appel au secours de la belle blonde, il alla la rejoindre pour l’aidé. Lorsque ceci fut, ils discutèrent un peu par pensée.

Laura : J’ai contacté un peu mon équipe, et ils ont pratiquement fini, mais j’ai entendu parlé que quelqu’un d’autre avait fait aussi un don, tu sais qui c’est ???

Christian : Oui tu seras surprise quand tu le sauras, mais bon pour l’instant le principale c’est que c’est bientôt fini. J’ai fait installé des chambres résistants a nos capacités, donc elle ne sauront jamais détruites et personnes ne peut rentré à l’intérieur, si cette personne n’est pas répertorié comme ami ou membre de l’équipe.

Laura : Ca c’est bien. Sinon ce qui concerne du sous sol, tu as rajouté quelques pièces en plus ???

Christian : Oui, une prison ultra sécurisé, au cas ou si on a des prisonniers, et puis une base de données très performantes.

Laura : Super, maintenant j’ai hâte de voir à quoi cela ressemble.

Fin du Flash Back


Lloyd : Rien que ça !!! C’est sur c’est dur a digérer mais bon, en même temps on est des humains dotés de pouvoirs, donc à mon avis, rien ne peux plus nous surprendre. Donc oui je te crois, mais sinon tu as parlé d’un sous sol, j’aimerais bien le voir, notamment la base des données.

Laura lui sourit, lui prit la main, Lloyd devient légèrement rouge.

Laura : On fait un saut vite fait, car normalement on doit tout découvrir ensemble.

Lloyd la suivit, Laura appuya sur un mur, celui-ci s’ouvrit, et laissa place a un ascenseur, La magnifique jeune femme appuya sur le dernier bouton, l’ascenseur se ferma et descendit. Quelques minutes plus tard, l’ascenseur se rouvrit, Laura et Lloyd sortirent, la salle était immense, tout était gris métallisé, mais la salle était vide.

Lloyd : La pièce n’a pas été finie.

Laura : Non c’est juste une protection au cas ou, si quelqu’un vient et qui n’est pas censé se trouvé la.

Laura s’approcha d’un petit boîtier, elle appuya sur le bouton, et le sol, les murs, la plafond, s’ouvrirent de toute part, faisant sortirent des instruments de recherches extrêmement performant. Lloyd s’approcha d’un écran tactile, il entra un nom, et patienta une demi seconde, la personne qu’il cherchait était en face de lui dans l’écran.

Laura : Je ne sais pas qui c’est que tu cherchais mais apparemment ça ne te plait pas qu’il soit encore en vie.

Lloyd : On remonte les autres doivent se demandé ou l’on es.

Lloyd s’approcha du mur, appuya comme l’avait fait précédemment la fille mystérieuse mais si charmante, puis il entra dedans, elle le suivit sans un mot et ils remontèrent au rez-de-chaussée. Lloyd alla dans la cuisine, et se fit à manger, Laura ne dit plus rien et alla voir Lisandru. Qui Lloyd avait il rechercher ? Pourquoi cela l’avait tant énervé ? Laura n’est pas si méchante que ça, mais est ce un rôle ou bien sa véritable apparence ?

Suzie dans sa chambre de princesse, s’amusait avec son nouveau maquillage, elle ne c’était jamais maquillé, puis elle sortit de sa chambre, et croisa Laura, elle lui fit un grand sourire, Laura la remarqua, la prit par la main, et entra dans sa chambre.

Laura : C’est la première fois que tu te maquilles ! Ca se voit a des dizaines de kilomètres. Mais je vais arranger ça.

Suzie s’assied sur sa chaise, et Laura commença a piqué dans les affaires, a la maquillé et tout. Puis elle ressortirent toute les deux, de la chambre et croisèrent Christian. Il remarqua le changement radical, et elle lui sauta dessus, mais se retira aussi vite, tout gêné. Christian lui fit un grand sourire, puis il prit a par Laura. Ils entrèrent dans la salle de briefing, puis il la regarda, elle allait parlé mais Christian l’interrompit.

Christian : Merci au fait que tu soit finalement dans notre équipe, puis ta technologie est vraiment rapide et utile. Toi et Lisandru, vous etes des anges tombés du ciel, sinon je ne sait pas comment j’aurais fait. Puis j’ai bien aimé le petit rajout que tu as fait dans nos chambres….

Laura : De rien, de toute façon c’était plus une mission qu’autre chose. Mais par contre je n’ai rien demandé à rajouter dans les chambres. Qu’est ce que tu as trouvés, car moi j’ai rien trouvés d’anormale.

Christian : Sous nos tables de chevets, y à un bouton rouge, je pense que c’est pour l’alarme. Si ce n’est toi, ça doit être Lisandru. Sinon que pense tu de l’équipe en générale.

Laura : Bizarre faudra que je regarde ça. Ben sinon l’esprit d’équipe n’y ai pas trop encore, mais ça va venir rapidement, Suzie est la plus forte physiquement donc ça c’est un très bon point, mais faudra l’entraîné, Setho peut être un bon élément mais pour l’instant c’est un peu trop vague, les pouvoirs d’illusions sont difficiles a mettre en action, il nous servira énormément pour les diversions. Lloyd est un très bon tacticien et il est très puissant.

Christian avec un air stupéfait : Tu es sur qu’on parle du même Lloyd ??? Car sur le terrain….

Laura : Il l’a fait exprès mais il est très puissant, il sait exactement à quel moment attaqué, comment riposté. Sinon toi tu es extrêmement fort, tes pouvoirs sont très puissant, mais par contre va falloir que t’arrive a contrôlé cette sorte de bouclier

Christian : Hum je sais, c’est très chiant à certain moment….

Laura : Sinon moi ça va très bien, j’ai pas tout montré, car j’ai été un peu surpassé, j’avoue je me suis surestimé, mais bon. Et sinon le plus potentiel pour la fin, c’est bien Lisandru, rien que son pouvoir de champ de force est extrêmement fort, car il est défensif et offensif, et sinon son pouvoir bien sur le plus puissant est celui d’absorbé mais je sens qu’il va nous posé problème car cela va être long a maîtrisé. Sinon le plus mystérieux c’est son 3e pouvoir, les tatouages, car il ne sait pas comment ça marche, mais j’ai entendu dans sa texte, il se répétait tout le long, faut que je le contrôle, faut que je résiste, il faut pas qu’il me surpasse, il faut pas qu’il sorte.

Christian : Effectivement c’est très bizarre. Mais bon on s’arrangera avec.

Pendant ce temps, Setho dans sa chambre se reposait, contemplait la nature a travers les fenêtres, puis s’assit sur son fauteuil et attrapa cet sorte de rubicube aux couleurs étranges, il commença à le tourné puis il remarqua que a chaque fois qu’il faisait tourné un côté les couleurs changeait, ce qui compliquait la tache, il sourit, et continua dans son délire, puis il remarqua que ce rubicube contenait quelque chose d’assez étrange à l’intérieur, mais le seul moyen pour l’obtenir c’est de réussir ce casse tête, il continua pendant bien 20minutes, puis il le reposa et finit par sortir, à peine la porte ouverte, cet autre monde se matérialisa a nouveau, des horreurs inimaginables, des cadavres décomposaient, des têtes volantes, diverses choses inexplicables tellement c’est affreux. Il marcha dans le couloir, puis il croisa Lloyd, grâce à son œil rouge, il vit que celui-ci était dans une haine noire, il vit aussi un homme grand et musclé, mais ne le vit que 2secondes, Lloyd alla s’enfermé dans sa chambre, Setho continua son chemin, il croisa une jeune femme qui travaillait dans le manoir, et il la regarda il vit qu’elle éprouvait une tristesse immense, puis il continua son chemin, il visitait un peu, quand soudain l’alarme retentit, Laura envoya un message télépathique dans la seconde qui suit à toute l’équipe pour qui la rejoigne dans la salle de briefing, l’équipe arriva rapidement.

Lisandru : Que ce passe t’il ?

Laura : Il y a eu une intrusion dans le manoir.

Christian : Une de nos employés vient d’être retrouvé morte, on pense a un meurtre.

Setho : Comment est elle morte ???

Christian : Morte empalé dans les buissons à l’extérieur.

Lloyd : Quelqu’un l’aurait poussé du toit !

Setho : Non, elle s’est suicidée !

Laura : C’est une possibilité a envisagé !

Setho : C’est surtout la vérité, je l’ai croisé, et j’ai vu qu’elle voulait se jeter du toit.

Christian : Tu peux voir ça également.

Setho : Oui, ainsi que beaucoup d’autre chose.

Laura : Passionnant, donc l’affaire est conclut.

Chaque membre des impensables s’en alla retourner à ses occupations. Christian resta sur son fauteuil, trônant la pièce, il pensa longuement, puis il frappa la table du poing, il se leva, et se dirigea vers une pièce pas encore explorer. Qu’est ce qui a pu énervé le jeune Chef ? Quelle était cette pièce mystérieuse ? Comment allait il exploité le pouvoir de Setho ?

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Dargelle
Pschit-Man Confirmé
avatar

Nombre de messages : 996
Age : 30
Pschit-Team : New Avengers
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 26 Aoû - 21:25

Setho courrait nue dans un désert de sable. Il était à bout de force mais il devait continuer s'il s'arrêtait cela signait son arrêt de mort. Il les entendait gémir de plaisir ... le plaisir qu'ils auraient a le torturé et a s'amusé avec lui et peut-être aussi, si Setho avait de la chance, a le dévoré. Il s'attaquait à l'ascension d'une bute de sable.

Ils n'étaient pas très bons grimpeurs et il le savait, mais il savait aussi qu'ils n'abandonneraient pas la traque si facilement. Le soleil lui brûlait les yeux et il avait peine a les gardé ouvert.

Et comme dans toute bonne histoire a sauce hollywoodienne, il ne vit pas la dangereuse pente au sommet de la dune et ce qui devait arriver arriva. Il déboula la pente à une vitesse alarmante pour aller finir sa chute dans un tas de vieux morceaux de bois ... des morceaux de bois ?

Setho se releva un peu sonner et c'est la qu'il vit une horreur qu'il avait vue de trot nombreuse fois. Ces morceaux de bois s'étaient transformés en chant de squelettes et de cadavres, auquel il manquait les têtes. Un grand temple de pierre noire gisait non loin. Mais les cris de ces poursuivant le ramenèrent à la réalité

- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh

Criait les bêtes du haut de la bute.

- Pourquoi ne viennent-t-ils pas ? Ce demanda Setho

Et c'est la qu'il comprit, ils ne voulaient pas le manger ... pour le moment du moins ... tout ce qu'ils voulaient, s'était de l'amener ici même.

- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh
- Sutekh

Les cris ce fessait de plus en plus fort et semblait être de plus en plus nombreux. De nouvelles tonalités s'étaient ajoutés des tonalités plus forte plus grave qui devait venir de bête beaucoup plus grosse

- Mes combiens sont-ils ?

Des centaines, des milliers, des millions ... Setho se dirigeât lentement vers le temples, marchant sur les os ... parmi les cadavres ... il n'en avait que trop souvent l'habitude. En quelque instant le ciel fut remplie de nuage et des éclaires rouges sang fendirent le ciel

- En plein désert ! Ces n'importe quoi ...

Il était à quelques mètres du temple quand de petite particule froide et rouge se mirent à tomber du ciel

-de la neige ... de sang ! Cela veut dire que je suis à ...


Setho s'arrêta nette maintenant qu'il savait où il était, la horde de démon lui semblait plus accueillant que le temple. Mes l'envie que reflétait ces bêtes de s'élancer vers lui le mirent dans l'indécision. Mourir ou risqué quelque chose de pire ... t-elle était son choix. Finalement son choix s'arrêta sur le temple.

Encore une fois il répétait son erreur ... Setho s'avança vers le temple. Il franchit la porte comme il l'avait fait trois fois auparavant. Encore une fois il se retrouvait dans ce long et interminable couloir. Il revoyait des statues représentant différent personnage de différente mythologie ... Caïn tuant son frère Abel, Romulus et Rémus fondateur de Rome se combattant au sabre de la haine se lisait dans leur yeux, Castore et polux semblent rire comme si l'un des deux avait fait une bonne blague, Shun et Yao et bien d'autre. Puis les statues laisser place à des armures et des armes de tout genre, certain fait pour des hommes d'autre non. Setho saisit un sabre de sa main droite et un javelot de sa main gauche.

Il continua à avancer dans le couloir sombre... si seulement il pouvait allumer les torches sur les mure ... Cela sembla durée une éternité. Mais finalement il arriva dans une grande salle où il ne voyait absolument rien malgré les quatre grandes fentes du toit, qui donnait sur l'extérieur. Il avança dans les ténèbres fermant les yeux se fiant à son ouïe comme son entraînement lui avait appris ... et il l'entendit.

Des mâchoires écrasant quelque chose de solide. Setho ouvrit les yeux et regarda d'où venait le son. Il ne voyait rient mes c'était bien là, peut importe ce que c'était. Et puis quand il sentait qu'il approchait une éclaire éclaira la salle et il le vie ... cette chose. On aurait dit un mille patte mesurant une dizaine de mètre. Au quelle on aurait remplacé les pattes par des bras humain et la tête, par celle d'un humain.





La créature semblait manger des têtes humaines à l'aide de quatre petites pattes d'araignée qui sortait de sa bouche. Setho réagit avec les réflexes du guerrier qu'il avait été ... qu'il était. Il lança son javelot et au son que cela fit il su qu'il avait fait mouche, il se précipita sur la bête se fiant au cries et au peut qu'il voyait pour trouver la tête. Et il frappa et frappa et frappa jusqu'à ce qu'il n'entende plus un son les torches s'allumèrent comme par enchantement.

La tête de la bête était au sol, mais le reste du corps avait disparu laissant une grande traînée de sang derrière lui. La bête se dirigeait vers un énorme escalier. Setho accrochât sa hache à sa ceinture ... sa ceinture ?

- mes qu'es que ?

Setho était habillé, portant un armure au niveau du torse et une jupe de mail d'or et d'argent pour ce qui est du bat, à sa tête gisait la haute couronne blanche, Hedjet.

Setho saisit, son javelot et commença l'ascension de l'escalier. Il était ... calme ... serein, en paix. Le jeunes Setho avait disparu et avait laissé place a quelqu'un ou quelque chose d'autre. Cette chose passa devant le reste de la créature. Elle était resté en vie, car les deux côtés de son corps comportait des têtes, donc même s'il en manquait une l'autre continuait d'agir. La bête s'écarta par crainte. Setho en avait cure toutes son attention se reportât sur le haut de l'escalier. Il entendit des murmures derrière lui. Il se retourna pour voir un rassemblement de parodie d'humain.




Ceux si ne semblait pas savoir quoi faire, diviser par la peur qu'inspirait le nouveau venue et leur entêtement millénaire de protéger le temple

- Venez m'affronter insecte ... Dit Setho sous un ton de défie.

Devant l'inaction des créatures, il se retourna pour continuer son ascension. Puits, il atteignit son but. Au sommet se trouvait une porte de taille démesurée. L'autre s'avança, saisit les barreaux de la porte et commença à pousser. Mes au moment ou celle-ci commençait à s'ouvrir. Setho la referma. Seul une légère fumée noire s'en échappa.

- mes qu'es que tu fais, dit une voix qui sortis de sa bouche.
- Je ne te léserais pas l'ouvrir, répondit la voix de setho
- Sais-tu qui je suis, qui nous sommes, tu sais que tu es destiné à l'ouvrir ...
- Je déteste être un instrument ... je ne te laisserai pas me manipuler
- Pourtant, c'est ce que je fais depuis toujours.
- Mes agissements sont les fruits de ma propre volonté
- Comment peux-tu nier une t-elle évidence. Ce que tu as fait a-t-on frère est la preuve même que tu es comme moi que tu ressens les mêmes sentiment.
- Non tu te trompes, je ne voulais pas faire ce que nous avons fait à cette fille.
- Ne prend pas t'est fantasme pour des réalités tu étais aussi si non plus consentant que moi. Tout ce que j'ai fait ces pousser un peu sur cette petite partie noire que tu t'efforces à nier. Et pourtant chaque jour tu l'alimentes avec t'est désire de vengeance. Et tu sais qu'ouvrir cette porte est le seul moyen de te venger ... ton frère lui n'a pas hésité a ouvrir la sienne
-Non, non, NON !


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dargelle
Pschit-Man Confirmé
avatar

Nombre de messages : 996
Age : 30
Pschit-Team : New Avengers
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 26 Aoû - 21:35

-NON !

Setho en se réveillant dans sa nouvelle chambre. Il se leva, troubler par son rêve ...

- Je ne le vois peut-être pas, mais l'autre monde est toujours là.
Setho dit adieux a sont répit illusoire et se dirigea vers la salle de bain pour prendre une douche.

- NON !

Cria Lisandru en se réveillant en sueur dû à son cauchemar. Il avait rêvé que des guimauves géantes venues de l'espace envahissaient la terre pour lui sucer le cerveaux ... Et le mal de tête qu'il avait n'arrangeait rien.

- j'avais pourtant dit à Lloyd que je ne supporte pas les cigares.

Dit-il en se souvenant de la petite fête qu'ils avaient donné en l'honneur de la création de l'équipe. Le cadran affichait 5:13. Il se dirigera vers la douche



Setho sorti de la douche et s'habilla son masque sur le levier, il le fixa longuement. Puis

il se regarda dans le miroir. Il avait raison tout ce qu'il avait fait était pour lui ressembler. Mais était-ce vraiment son choix ou avait-il été manipuler ... quelqu'un dans sa situation avait-il vraiment sont libre arbitre... étais-ce vraiment lui qui avait fait cela à cette fille ... oui aucun doute s'était de son fait ...

Flash Back


Ils arrivèrent finalement à un téléporteur, Christian ouvrit la porte transparente par télékinésie, et entra dedans, il commença à entrer des données, tandis que le reste de l’équipe s’installa à l’intérieur. La porte se referma, un halo bleu entoura l’équipe et commença à les dématérialiser. 1secondes plus tard, l’équipe se matérialisa à l’intérieur d’un téléporteur identique au précédent.

Christian ouvrit la porte par télékinésie, et la ils purent apercevoir une immense salle avec un escalier double, la décoration dans les tons rouge et dorée. Un lustre immense illuminait la pièce..

Setho remarqua une jeune femme arrosant les plantes un peut plus loin, un œil bleu était tatouer sur son avent bras gauche.

Des statues de divers mutants se dressaient dans les murs, des statues en marbres, des statues tellement étranges mais pourtant si familières

Voila la diversion qu’il me fallait.

Setho : C’est moi, ou il me semble bien que ces statues nous représentes.

Laura très surprise: Ceci n’a pas était fait à ma demande.

Christian toujours aussi posé : C’est moi qu’il l’ai demandé…

Setho utilisa son don pour crée une illusion de lui-même

Laura très surprise: Ceci n’a pas était fait à ma demande.

Pourquoi, elles ne te plaisent pas ?

Laura émue : Elle est juste magnifique. Ma statue est resplendissante.

Lloyd s’approcha de la statue qui le représentait, et il vit sur le socle, une inscription, il se rapprocha et lut « Mutant contrôlant une matière translucide ».

Christian : C’est le cas sur chaque statue, il y a gravé vos pouvoirs.

Lisandru : Ce ne sont pas seulement que des statues, mais des sentinelles.

Laura : Exactement. Elles sont la ….

Lisandru : … pour protéger le manoir, elles ont la capacité d’utiliser les mêmes pouvoirs que nous. Elles sont la juste le temps que l’on arrive si le manoir est attaqué, car elles ont un potentiel très limités.

Laura : Mais comment tu sais tout ça.

Lisandru : Tu le sauras en temps voulut.

Christian monta les escaliers…

Accompagner du double de Setho. Quant au vrai, il saisit une petite statuette décorative et s'approchât de la jeune femme.

Setho: Bonjour, comme vous appeler vous ?

Jeune femme: eee ... je ... Daurothé

De la peur et de l'inquiétude ... c'est bien ce que je pensais.

Setho : Ne serai-se pas de la peur que je vois en vous.

Daurothé : Je ...

Elle nue pas le temps de finir sa phrase que Setho l'avait frappée. Il la pris par le dessous des bras et entra par la porte la plus proche.

Setho : la chaufferie ... très bien cela suffira

Sethp saisit une serviette pleine d'huile qui traînait là et attacha les mains de la jeune fille dans son dot. Il s'accota sur le mur et attendit en se relaxant et se préparant à l'effort qu'il s'apprêtait à faire. Au bout d'un instant la fille ouvrit les yeux. Sans attendre Setho lui donna un coup-de-pied dans le ventre.

(Dit dans la langue natale de setho ... et de Daurauthé )


Setho : quelle maison t'a envoyé ?

La fille resta muette et essayait tant bien que mal de briser c'est lien. Setho lui donna de nouveaux un coup-de-pied.

Setho : Tu parleras c'est une certitude. La seule chose qui est incertaine c'est la durée de t'est souffrances ... mais je t'en pris rend moi la tâche le plus difficile possible.

Daurothé : Je ... je ne parlerais pas !

Setho : Comme ces minions. Mais tu viens de vendre la mèche ... je n'avais aucune preuve que tu étais une espionne mais, maintenant je sais. C'est ta première mission ? Enfin, bon passons au chausse sérieuse.

Daurothé : J'ai été entraîné a résisté au sévices corporelle tu ne pourras pas me faire parler.

Setho : Pourquoi s'en prendre au corps alors que l'esprit est beaucoup plus facile a brisé.

Setho ferma ses yeux et se concentra. Bientôt suivi par la jeune fille

La jeune femme ouvrit les yeux. Ou se trouvait-elle.

Il faisait sombre, elle ne voyait presque rien, mais elle entendait des cries. Elle essaya de se relever mais elle était attaché a ce qui semblait être une table. Une créature aux jambes d'araignée, a tête de serpent et possédant trois bras humain s'avança.

Elle resserrât les liens de Daurauthé qui commençait à paniquer, mes attacher comme elle l'était, elle était à la merci de cet étrange créature.

La bête : parle

La créature s'avança et elle prit un objet dans le noir. Elle approchât une sorte de grand cercle blanc avec une spiral noire et le positionna au-dessus de ses yeux le cercle commença à tourner. Daurothé essaya de fermer les yeux, mais elle en était incapable. La Créature approchât un chariot ou était disposé divers instrument de torture. La créature saisit un scalpel.

La bête : tu parleras

Setho était à doser au mur, regardant la femme se faire torturer d'un oeil et coucher sur le sol de l'autre. Il était comme paralysé, insensible au crie qu'elle faisait d'un côté, comme si ça ne l'atteignait pas. Il s'approchât d'elle se mie a genou,

Setho : tout peut s'arrêter maintenant, tout ce que je veus c'est un nom .
La lèvre de la jeune femme bougèrent. Setho se reprochât pour mieux entendre

Daurothée : sethie, réussit-elle à marmonner.

Setho la libéra de son illusion.

Setho : tu vois se n'était pas si difficile.

La jeune femme se mie à tousser, elle s'étouffait. Du sang commença à sortir de sa bouche

Setho : dommage, on dirait que ton corps nà pas supporter le choc

Setho lui pris la main

Setho : calme, c'est fini, c'est fini.

La jeune femme se figea, morte. Une lueur de folie dans ces yeux. Setho déposa la main de la jeune femme et se releva.

Setho : débarrassons nous du corps maintenant.

La maison sethie n'est pas assé idiote pour envoyer une amateure m'espionner ... peut être voulait-il que je sache qu'il me surveillait ... mes pourquoi ?

Un peut plus tard


L’alarme retentit, Laura envoya un message télépathique dans la seconde qui suit à toute l’équipe pour qui la rejoigne dans la salle de briefing, l’équipe arriva rapidement.

Lisandru : Que ce passe t’il ?

Laura : Il y a eu une intrusion dans le manoir.

Christian : Une de nos employés vient d’être retrouvé morte, on pense a un meurtre.

Setho : Comment est elle morte ???

Christian : Morte empalé dans les buissons à l’extérieur.

Lloyd : Quelqu’un l’aurait poussé du toit !

Setho : Non, elle s’est suicidée !

Laura : C’est une possibilité a envisagé !

Setho : C’est surtout la vérité, je l’ai croisé, et j’ai vu qu’elle voulait se jeter du toit.

Christian : Tu peux voir ça également.

Setho : Oui, ainsi que beaucoup d’autre chose.

Laura : Passionnant, donc l’affaire est conclut.

Parfait

Fin du Flash Back

Setho se dirigeât rapidement vers la toilette, pour y être malade. Puis il se releva. Etait-ce vraiment lui qui avait fait sa ?

Lisandru sortit de la douche et s'habilla. Le cadran indiquait 5 : 23. Il sortit de sa chambre et se dirigea vers le balcon. Il admira le levé de soleil. Son regard se porta sur la piste de cours, ou une voiture était déjà active.

Lisandru : On dirait que je ne suis pas le seul à être d'humeur matinaux.

Lisandru se dirigeât vers le garage. Où des dizaines de voitures n'attendait que de rentrer sur la piste. Son choix se porta sur une Maybach Exelero .


Christian conduisait à toute vitesse. Pour la première fois depuis bien longtemps il se sentait en paix avec lui-même, comme s'il avait prix un nouveau départ. Mais cet fois il n'échouerait pas ... peut importe le prix à payer, cette fois il saurait les protégés. Une voiture le dépassa à tout vitesse, Lisandru à son volant.

Christian : Ça se joue a deux ce jeu là. Dit-il en accélérant
Une course effréné s'engagea entre les deux compétiteurs. Ils arrivèrent à un virage particulièrement délicat de la course. Lisandru devançait Christian de quelque mètre.

Mes quelque chose d'étrange se passa lorsque Lisandru débuta son virage. Une énorme créature surgit d'un nuage noir. Une sorte de rhinocéros a trois cornes et deux gueules recouverts de poil. La créature heurta la voiture de Lisandru, qui fit quelques tonneaux. Christian fonça a tout de vitesse sur la créature et au dernier moment sauta de la voiture. La voiture percuta la bête de plein fouet. Mes celui si continu sa course comme si de rien n'était.

Lisandru sorti de sa voiture par la fenêtre

Christian : Ça va ? Dit-il en l'aidant a se relever.

Lisandru : Oui j'ai amortie le coup avec mon champ de force

Christian se retourna pour voir ou en était la créature. Mes celle-ci avait disparu

Lisandru : C'était quoi se truque ?

Christian : Aucune idée. Mais ces disparut

Lisandru : Attend tu veux dire que cette chose se promène librement dans les alentours

Christian : Non je ne crois pas ... s'il s'était enfui il serait encore dans notre champ de vision et je doute qu'il puisse sauter le mur de brique.

Lisandru : je crois qu'on a un autre problème, regarde. Dit il en pointa la voiture Christian

Celleci avait heurté le mur, plus loin

Christian : C'est impossible ! Je suis certain d'avoir vu la voiture se fracasser contre lui

Lisandru : Et pourtant ... Que fait on ?

Christian : On va chercher la dépanneuse et on ramène les voitures.

Lisandru : Ce qu'ils vont dire les autres quant ils vont apprendre ce qu'ils nous est arrivée

Christian : On garde cet incident pour nous, pour le moment du moins. Il ne sert à rien d'alerter le reste de l'équipe pour qu'elle que chose dont nous n'avons aucune preuve de l'existence.

Lisandru : Je ne crois pas que la Maybach soit d'accord avec toi. Tu c'est comment sa coûte ce truc ?

Christian : Aller rentrons.

Setho sortit de sa chambre. Il vit Lisandru sortir sur le balcon.
La voie semble libre ...

Setho se dirigea vers l'ascenseur. Setho appuya sur le dernier bouton. La porte s'ouvrit. Lloyd se trouvait là, a fixée la fiche de quelqu'un. Lorsqu'il se rendit conte de la présence de Setho il fermât rapidement la fiche qu'il inspectait.

Setho : je te dérange ?

Lloyd : j'avais fini de toute façon, dit il en rentrant dans l'ascenseur.
On a tous un némésis j'imagine ...

Setho se dirigeât vers l'ordinateur. Il entrât les options pour que celui si passe en commande vocale

Setho : soyons directe, ordinateur montre moi les fiches de toutes les personnes se prénommant Osi

Des centaines de fiches apparurent, Setho feuilleta les fiches les une après les autres, mais il ne trouva la personne qu'il cherchait.

Setho : pas étonnant, ordinateur recherche les informations sur Morin Bleumore

Quelque fiche apparurent Setho passe tout de suite a celle qu'il l'intéressait ...

Setho : Donc ils se trouve bien en Italie comme je le pensais ... bien. Ordinateur ouvre tons caisson d'enregistrement.

Ordinateur : accès interdit, configuration vocale non reconnue
J'ai donc un accès restreint pour ce qui est de se niveaux ... Bon quand la technologie ne suffi pas, fiions nous à l'occulte.

Setho sortit cinq petites pierres noires et les disposèrent en cercle sur l'ordinateur. Il commença à murmurer les paroles du sortilège, tout en se rappelant avec qu'elle facilité il avait pu accomplir ce type de sortilège mineur auparavant. Les petites roches noire se mirent à flotter et a tournée de plus en plus vite.

Après quelque instant les pierres retombèrent sur l'ordinateur. Setho tomba a genou essouffler par l'effort qu'il venait de fournir. Il ramassa les cinq pierres et les recacha dans ces vêtements.

Setho : voilà qui est fait, ordinateur repasse en mode de contrôle tactile.
Setho fit se rétracter l'ordinateur et se dirigea vers l'ascenseur. Une fois en haut il se dirigea vers la cuisine. Et s'assit à la grande table. Il sortit une petite photo d'une jeune femme.

Tu me manque tellement ...

Laura : Laisse-moi deviner ... un amour perdu, dit la télépathe en entrant.
Elle s'assit alors que Setho rangeait la photo

Setho : je ne sais pas si cet amour a déjà existé ou si je l'ai imaginé.

Laura : Que ces-t-il passer ?

Setho : on a eu une ... dispute... et on c'est ... séparé. Dit setho en prenant soin de bien choisir ces mots.

Laura : Et tu as une idée d'où elle peut se trouver maintenant.

Setho : tu es télépathe non ? Tu n'a qu'a le lire dans me penser.

Laura : C'est probablement ce que je ferais si tu ne me le dit pas.

Setho : La dernière fois que je l'ai vu elle était dans un asile psychiatrique

Laura : laisse-moi deviner elle n'était pas psychiatre ...

Setho : perspicace ... tu veut des crêpe ?

Laura : si tu propose de les faire pourquoi pas.

Setho se levât et alla préparer des crêpes. Peut après Lloyd entra accompagner de Suzie. Puis se fut le tour de Christian et de Lisandru.

A suivre


Dernière édition par le Ven 9 Nov - 5:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2926
Age : 30
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Lun 27 Aoû - 22:31

Prélude cauchemar psychique




Depuis quelques temps dans mes rêves je parcours mes souvenirs et les événements les plus marquants de ma vie. Cette situation est assez ironique, moi Laura Foster l’une des plus grandes télépathes de ce monde, apte à contrôler les esprits n’arrive même pas à contrôler le sien.
Les questions se bousculent, est-ce une nouvelle facette de mon pouvoir, mon subconscient me joue t’il des tours, ou alors est-ce tout bonnement de simples rêves sans importance.
J’ai fait de l’esprit mon domaine, je peux contrôler celui des autres, le plier au moindre de mes désirs et le modeler à mon image.
Mais pourquoi j’éprouve tant de difficulté à contrôler le mien? Peut-être ne suis je pas aussi forte que je le pensais, j’ai du me protéger des autres en m’enfermant dans cette carapace de froideur et de mépris envers mon prochain. Peut-être un reliquat de sens moral cherche à me faire prendre conscience de mes fautes passées?
Toutes ces questions doivent trouver des réponses, je n’ai plus le choix je dois m’engager dans les méandres de mon esprit et voir où cela me conduit.
Je sens que ces voyages dans mes rêves vont vite se transformer en cauchemars, mais je dois trouver des réponses et faire cesser cette mascarade avant de sombrer dans la folie.
Me voici dans un couloir qui semble s’étendre à l’infini, les innombrables portes latérales sont une ouverture sur les événements de ma vie passée et actuelle, sur mes pensées les plus intimes, sur les moments de joie et de peine.
Je choisis la première porte qui se présente devant moi, j’hésite un instant puis enfin je l’ouvre et me voici propulser dans le souvenir le plus douloureux de toute ma vie.

Le cauchemar vient de commencer…

Cauchemar I : Enterrement de vie de jeune fille





Je me retrouve dans une chambre richement meublée et décorée, qui m’est douloureusement familiére.
Le parquet vitrifé, les meubles en boiseries finement travaillées, les murs roses pales ou s’épanouissent posters et photos, et surtout ce lit à baldaquin tout droit sorti d’un conte de fées…
Mais ce qui me surprend le plus c’est de me voir assise sur se lit mais à 18 ans, ou l’innocence et la tranquilité se reflétait sur mon visage et où la vie était tellement plus simple…

« Salut Angie.. .Merci beaucoup ca me fait plaisir…Non tu n’es pas la premiére à me souhaiter mon anniversaire j’ai reçu un message de Lucas a minuit pile… »

Naturellement je me souviens de ce message malgré les années passées, il disait :
« Salut ma princesse je te souhaite un joyeux anniversaire, je te souhaite de passez une journée magique, j’aurais aimé la passer avec toi mais mon travail à New York m’en empeche.J’espere te voir très bientôt je pense fort à toi petite sœur et je t’aime ».

Je vois l’adolescente que j’étais s’extasier à l’évocation de ce message, elle ne se doute pas que ca sera son seul moment de bonheur de la journée.

« Oui angie je ferais surement une fête…Mes parents vont surement me laissez le manoir pendant un week-end pour marquer l’occasion… »

Une jeune femme passa par l’embrasure de la porte jsute devant moi. Je la reconnu tout de suite c’était Rose notre gouvernante qui s’occupait de moi et de mon frére et qui nous apportez l’amour et la tendresse qui faisait parfois défaut chez nos parents.

« Miss Laura pardonnez moi de vous dérangez mais vos parents m’envoient vous dire qu’ils vous attendent dans le petit salon »

« Merci rose j’arrive tout de suite…Angie je dois te laisser je te rappelle plus tard bisous »

Je vis mon double s’empressait de sortir de la chambre en glissant un baiser sur la joue de rose.
Si seulement j’avais su ce qui allait arriver, j’aurais était moins enthousiaste…
J’arrive donc au salon où mon jeune moi s’installe dans le canapé en face de mes parents, à la télé on entend vaguement un reportage sur le « probléme mutant… »

« Bonjour ma chérie aujourd’hui est un jour spécial et ta mére et moi-même nous demandions ce qu’il te ferait plaisir »

« Et bien pére j’y ai beaucoup réfléchi et j’aimerais avoir une voiture… »

Je contemplais ce spectacle et je savais qu’une fois ce mot prononcé le cauchemar allait commencé : mon pouvoir mutant se manifesterait en captant les pensées confuses de mes parents et devant ce flot incohérent de paroles dans mon esprit j’allais m’éffondré évanouie.

« Laura mon dieu qu’est ce qu’il t’arrive !!! »

Je sortis de ma rêverie et je me vis évanouie sur le canapéc ‘était ma mére qui avait crié, mon pére lui me regardait impassible, une expression d’etonnement dans les yeux,il avait compris.

Il me porta dans ma chambre je suivis cette étrange procession des yeux puis je leur emboitais le pas à mon pére et à mon moi passé.
Il m’allongea sur mon lit et attendit, je ne sais combien de temps passa mais soudain mon « double » ouvrit les yeux.

« -Pére…murmura t’elle

-Chut ma chérie ne parle pas trop tu t’es évanouie dans le salon tu dois te reposer maintenant.

Il n’y a plus rien à faire pour toi, ta maladie est incurable,satanée mutante…

-Qu’avez-vous dit Pére, vous m’avez appelé mutante…

-Je n’ai rien dit…Tu viens de confirmer mes soupcons en lisant mes pensées,tu es une mutante et je ne veus plus te voir ici quand tu auras retrouvé tes esprits tu quitteras cette maison.
Nous ne voulons pas d’une abomination sous notre toit.

Et il partit, mon « double » essaya de comprendre ce qui dans son état était impossible puis elle pleura un certain temps et je me surprends moi aussi à pleurer à revivre ce souvenir douloureux.
Je ne peus en supporter plus je n’ai pas envie de revivre la suite de ce souvenir,je dois me réveiller.

Et je crie « ASSEZ !!!!!!!!!! » la chambre,moi,le manoir familial, le couloir avec toutes ces portes tout ca vole en morceau et je me reveille en sueur et en pleurs au bas de mon lit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2926
Age : 30
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Lun 27 Aoû - 23:41

Laura se réveilla en sueur et en pleurs, désemparée et désorientée.

Elle mit quelques temps a réalisé où elle se trouvait, mais la dureté du sol et le réveil qui marquait 5H30 lui prouvaient qu’elle était bien dans sa chambre et réveillée.

Laura se dirigea vers la salle de bain, décidée à se rafraîchir et avec le fol espoir qu’elle laverait en même temps le souvenir de ce qu’elle venait de subir.
Elle prépara ses vêtements signés par les plus grands couturiers, fit coulée l’eau du lavabo et s’approcha de l’immense miroir situé au dessus de sa coiffeuse.

« Génial…On dirait que j’ai passé la nuit en boîte avec plus d’alcool que de sang dans mes veines »

Laura retourna au lavabo, ferma le robinet et commença à se passer de l’eau sur le visage quand elle entendit une voix.

« Ca ne changera pas grand chose tu sais…Prend le comme le prix à payer pour enfin effacer cette culpabilité qui te ronge depuis tant d’année… »

« Qui est là ? » demanda Laura surprise et inquiète.

« Tu ne me reconnais pas ca me désole c’est pourtant la 2eme que nous nous parlons, approche toi du miroir »

Laura s’exécuta s’assis devant sa coiffeuse et regarda son reflet de le miroir. Elle poussa un cri de surprise, c’était bien son reflet mais son expression était sérieuse, et son attitude austère et glaciale.

« Faisons vite j’ai peu de temps…Pour faire simple je suis ton toi futur nous n’allons pas revenir sur notre discussion de la dernière fois, j’ai trop de choses à te dire.
Premièrement tes cauchemars sont nécessaires à l’aboutissement d’une chose importante, alors tu dois supporter ses épreuves sans en faire part à tes « amis ».


Laura remarqua le ton ironique sur lequel son reflet avait prononcé ses mots et elle préféra ne pas relever, la situation actuelle était déjà assez compliquée comme ca.

« Dernière chose évite de trop faire confiance à tes coéquipiers…Via ton esprit je les observe aussi et il se trame des choses assez étranges …Tu as du le remarquer toi aussi je suppose. »

« Oui je l’avoue Lloyd nous cache quelque chose, Christian est à surveiller il est trop puissant et parfois incontrôlable.
Setho est une énigme je n’arrive pas à le cerner, Suzie est une fille adorable de ce côté elle n’a rien de dangereux. Le problème c’est… »

« Lisandru, son changement est assez surprenant…Il semblait assez timide et introverti au début et là il se donne des allures de propriétaires d’ailleurs le fait qu’il en sache autant sur ce manoir m’inquiète un peu… »

« Oui moi aussi…Fort heureusement pour nous je suis la seule à avoir accès à certains dossiers sur la base de données notamment le sien. Sa fortune lui vient de ses parents ca pourrait expliquer son enthousiasme à nous rabâcher qu’il a payé la moitié de ce qui se trouve ici. »

« Je vois il n’est pas un problème en lui-même mais sa fortune pourrait être un obstacle pour nos plans à venir…Tu seras peut-être amenée à faire des choses peu recommandables comme par le passé et personne ne doit interférer dans nos projets »

Le visage de Laura se durcie, elle ne ressemblait plus à la jeune fille charmante qui s’extasiait de la beauté du manoir…Elle avait ce regard de prédatrice, cette soif de pouvoir, cette étincelle qui l’avait propulsée à la tête de son entreprise.

« Bien parfait je vois que tu as un plan met le à exécution dés que possible, nous reparlerons plus tard mon temps ici est écoulé…Surtout soit la plus discrète possible »

Et le reflet du miroir changea à nouveau pour renvoyer celui d’une Laura en pleine réflexion.

Elle finit sa toilette et s’habilla, une fois revenue dans sa chambre elle entendit quelqu’un se diriger vers la cuisine, un scan mental lui révéla qu’il s’agissait de setho qui semblait soucieux.

Avant de franchir la porte de sa chambre elle murmura : « Crois moi mon cher Lisandru tu vas apprendre que la manipulation, le mensonge et la tricherie sont des aptitudes plus dangereuses que ma télépathie »

Sur ce elle franchit la porte le sourire au bout des lèvres et rejoignit Setho dans la cuisine, une fois dans la pièce Laura ne laissa rien transparaître sur ce qui venait de se passer.

Car il fallait le reconnaître aux jeux des apparences et des faux semblants elle était la meilleure, et certains l’apprendront à leur dépends…

A suivre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 1 Sep - 18:17

Depuis la fin de l'entraînement, Lloyd savait que cette équipe était différente des autres, et que beaucoup de choses tourneraient autour d'elle. Cette idée devint encore plus forte quand il vit qu'ils avaient un quartier général aussi important, alors que la plupart des autres équipes vivaient dans le quartier d'habitation d'Advenger Island. A l'entrée de leur QG, ils purent tous voir des statues de mutants en marbre, et ce fut Setho qui aperçut leur originalité en premier.

Setho: C’est moi, ou il me semble bien que ces statues nous représentent.

Laura avait l'air d'osciller entre une très forte émotion et la surprise.

Laura: Ceci n’a pas était fait à ma demande.

Christian : C’est moi qu’il l’ai demandé. Pourquoi, elles ne te plaisent pas ?

Laura : Elle est juste magnifique. Ma statue est resplendissante.

Lloyd s'approcha alors de sa propre statue, qui le représentait avec les deux lames au poignets qu'il utilisait le plus souvent. Il lut alors l'inscription sur une plaque située sur le socle de la statue : « Mutant contrôlant une matière translucide ».

Christian : C’est le cas sur chaque statue, il y a gravé vos pouvoirs.

Lisandru : Ce ne sont pas seulement que des statues, mais des sentinelles.

Laura : Exactement. Elles sont la ….

Lisandru : … pour protéger le manoir, elles ont la capacité d’utiliser les mêmes pouvoirs que nous. Elles sont la juste le temps que l’on arrive si le manoir est attaqué, car elles ont un potentiel très limités.

Laura : Mais comment tu sais tout ça.

Lisandru : Tu le sauras en temps voulut.

Lloyd avait observé Lisandru quand il parlait. Il avait l'air bien mystérieux, mais il comprit tout de suite qu'il avait aussi participé à la construction de ce QG. Quand on le voyait, il avait tout de suite l'air friqué et semblait être dans ce lieu comme chez lui. Il apprit à peine une minute plus tard que son intuition ne l'avait pas trompée.

Christian leur présenta alors ensuite la salle de briefing, qui était surement la pièce où se concentrait la majorité de la technologie dans le QG.

Christian : Ceci est la salle de Briefing.

Setho : J’ai hâte d’avoir notre première mission.

Lloyd regarda alors à son poignet, et il n'eut plus du tout envie de rire. Il fallait qu'il fasse accélerer le rythme pour se retrouver seul.

Lloyd: On a des chambres ???

Lisandru et Laura firent alors chacun leur tour la liste de ce qui se trouvait dans leur QG. Il coupa presque la parole à Laura pour éviter qu'elle n'allonge la liste.

Lloyd: Ouaw le luxe, le top du top.

Christian : Il ne manque rien, vous avez tout énoncé. Donc je vais vous emmenez à vos chambres respectives.

Christian ouvrit une nouvelle porte par télékinésie, on pu apercevoir un grand couloir avec plusieurs portes, du balcon on pouvait voir la cuisine qui était gigantesque telle que l’avait décrit Lisandru. Christian s’approcha de la première chambre, Laura ouvrit la porte.

Laura en fixant Lloyd : Ceci est ta chambre !!!

Lloyd y pénétra, et ferma tout de suite la chambre. Il retira alors sa veste et regarda l'étrange créature qui s'était enroulée autour de son poignet. Celà ressemblait à de la vase noire, qui s'étalait tout doucement sur sa main, et sur le début de son avant bras. Il essaya de l'arracher, mais ne réussit qu'à s'en mettre sur l'autre main, qui commençait à son tour à être recouverte.

Lloyd: Il faut que je me débarasse de ce truc!

Il concentra alors de l'énegie dans ses mains, en essayant de brûler ces choses étanges, mais elles semblaient absorber toute la matière qu'il créait, et semblait grandir en s'en nourissant. Il lui fallaut du temps avant de s'en apercevoir, etle parasite recouvrait déjà presque ses deux bras. Il fonça alors directement à la salle de bains, et tourna le robinet jusqu'à ce que l'equ qui en coule soit extrèmement froide. Il y passa alors ses bras, et le parasite se rétracta légèrement, puis glissa sur le sol. Les deux parties se réunirent alors, et foncèrent à la manière d'un serpent jusqu'au balcon, où le parasite disparut.

Lloyd: C'était quoi ce truc?

Il avait mis ses mais sous l'eau froide par réflexe, car sa matière restait matérielle beaucoup plus difficilement à très basse température. Cette faiblesse faisait partie de son dossier, et lui avait peut être sauvé la vie. Le parasite s'était vidé de la matière qu'il avait absorbé, et avait fui avant de se vider complètement.
Le parasite escalada alors jusqu'au toît, où une silhouette semblait l'attendre. Il s'arrêta alors devant elle.

???: J'en espérais plus, mais celà sera suffisant. Voyons qui a été la première personne touchée...

La silhouette tendit alors la main, et de la matière sombre et translucide se créa dedans, changeant de forme à sa guise.

???: Ce n'était pas lui que j'aurai visé en premier, mais c'est toujours ça de pri. Je me pencherais sur les autres plus tard.


Lloyd n'avait pas réussi à suivre le parasite, et décida de quitter le balcon pour retourner dans sa chambre, qu'il découvrit vraiment pour la première fois.

Tout d’abord il vit un immense lit, dans lequel il se jeta littéralement dessus, il rebondit au moins 5fois avant d’être stable et regarda le plafond. Il regarda sur sa table de chevet, et il remarqua une boite transparente, faite exprès pour qu’il range ses cartes de visites. Il se leva, regarda un peu sa chambre, ouvrit les placards, ses vêtements était déjà dedans, il vit aussi un écran plasma gigantesque qui dominait le mur du fond, avec câble, un immense canapé qui change de forme à sa guise.

Lloyd : Je sens que je vais passer de nombreux moments ici.

Il alla enfin voir la salle de bain qu'il n'avait pas vraiment regardée en entrant dedans tout à l'heure. Elle était immense, tout en marbre, une douche à balnéothérapie, des peignoirs et des serviettes avec son nom brodé sur le dessus. Lloyd retourna dans sa chambre, et alluma la télévision.

Un peu plus tard, il décida d'aller rendre visite à Laura, et après avoir ouvert la porte en fabricant une clé qui prit la forme de la serrure, et eut le droit à un spectacle qui ne lui déplut pas, ils allèrent discuter dans le salon. Ce fut quand elle lui parla des autres pèces qu'il demanda si il pouvait aller voir la base de données. Quand ils furent enfin devant l'oridanteur, il s'assit sur le siège et tapa un nom qu'il avait dans la tête depuis bien longtemps. Au bout de quelques lignes, il ferma la fenêtre avec une certaine colère dans l'expression.

Laura : Je ne sais pas qui c’est que tu cherchais mais apparemment ça ne te plait pas qu’il soit encore en vie.

En vérité, elle était loin du compte. Il avait tapé le nom de l'ami avec qui il avait fait le pari qui l'avait amené à s'engager dans une équipe de mutants. Il était mort le lendemain de son départ pour Avenger Island, tué parce qu'il n'avait pas été là pour le protéger quand on l'agressait parce qu'il était ami avec un mutant.

Lloyd: On remonte les autres doivent se demandé ou l’on est.

Il ferait plus de recherches après, quand il serait vraiment seul. En attendant il venait de se rappeller qu'il avais un rendez vous sur Adverger Island ce soir.

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Sam 1 Sep - 19:17

Après s'être préparé, Lloyd vérifia bien que personne n'était dans le coin, et alla en directon du téléporteur. Il se retrouva alors sur Adveger Island, et alla en direction de son lieu de rendez vous qui était devant l'entrée du bâtiment principal. Il était encore un peu en retard, mais il devait avouer qu'il n'était pas vraiment prévu qu'il soit intégré à un projet de cette importance. La jeune femme brune l'attendait comme prévu. Finalement elle ne lui avait pas posé un lapin. Quand elle l'aperçut, elle lui sourit et lui fit signe. Il n'y avait pas à dire, elle était vraiment très belle. Lloyd s'avanca pour la retrouver, mais un type la saisit par derrière et lui placa un katana sur le cou tout en lui faisant une clé de bras. Lloyd courut alors vers lui, et fit apparaître les lames à ses poignets. L'agresseur était vraiment étrange. Il portait une grande cape grise foncée et un capuchon, qui cachait un corps recouvert en entier par des vêtements de la même couleur. Il avait l'air d'avoir un nombre d'armes impressionnant de cachées, ainsi qu'un équipement apparemment très devellopé. Lloyd le prit par dèrrière, et tenta de lui placer ses lames en ciseaux sur le cou. Cependant, l'homme se retourna, et le frappa de son katana, l'obligeant à reculer pour garder l'équilibre.

Lloyd: Lâche là! Viens te battre contre un adversaire à ta taille.

???: Tu sais à qui tu t'adresse?

Lloyd: Casper le fantôme? Tu me signe un autographe?

???: Black Crow. Leader du groupe Alpha Prime, en mission pour Stark and co. Je suis là pour arrêter cet espionne et l'interroger.

Lloyd regarda alors le jeune femme.

Lloyd: C'est vrai?

Elle ne lui répondit pas, et baissa les yeux.

Lloyd: Dommage. Je vous la laisse.

Il s'éloigna alors, et décida de retourner au QG où on le cherchait peut être. En sortant du téléporteur, il croisa Christian qui pasait par là.

Christian: Tu faisait quoi exactement là?

Lloyd: Il n'est marqué nulle part qu'on a pas le droit de sortir du QG.

Christian: Écoute, si tu veux vraiment faire partie de l'équipe, alors il va falloir être un peu sérieux. On est pas là pour s'éclater. A l'entraînement tu a été le moins efficace d'entre nous, et tu passais ton temps à sortir des conneries! Au cas où tu l'aurai pas remarqué on est là pour faire régner la justice! Tout le monde va compter sur toi, alors il va falloir que tu fasse un effort. Par exemple, tu n'a jamais dit que tu avais le don de télékinésie sur ta matière comme quand tu m'a soulevé lors de ma démonstration. Ce genre d'oubli peut devenir fatal en mision.

Lloyd: Je croyais que c'était sous entendu quand on disait "Contrôle une matière translucide".

Christian: Ne me prend pas pour un idiot. Je sais quelquechose des équipes de héros. Il suffit d'une erreur d'un seul membre et ça peut se transformr en catastrophe.

Lloyd: Il faut aussi que tu te décoince un peu en tant que chef d'équipe. Je sais pas si tu est comme ça tout le temps ou si c'est la pression, mais tu te pourris la vie. Il faudrais que tu apprenne à te débrancher de temps en temps!

Lloyd se dirigea alors vers sa chambre sans attendre de réponse, et ajouta avant de sortir du champ de vision de Christian:

Lloyd: Et saches que je suis au courant de ce que peut causer une erreur dans une équipe. Les plus graves proviennent généralement de leurs chefs.

L’alarme retentit alors, Laura envoya un message télépathique dans la seconde qui suit à toute l’équipe pour qui la rejoigne dans la salle de briefing, l’équipe arriva rapidement.

Lisandru : Que ce passe t’il ?

Laura : Il y a eu une intrusion dans le manoir.

Christian : Une de nos employés vient d’être retrouvé morte, on pense a un meurtre.

Setho : Comment est elle morte ???

Christian : Morte empalé dans les buissons à l’extérieur.

Lloyd : Quelqu’un l’aurait poussé du toit !

Setho : Non, elle s’est suicidée !

Laura : C’est une possibilité a envisagé !

Setho : C’est surtout la vérité, je l’ai croisé, et j’ai vu qu’elle voulait se jeter du toit.

Christian : Tu peux voir ça également.

Setho : Oui, ainsi que beaucoup d’autre chose.

Laura : Passionnant, donc l’affaire est conclut.


Après cette affaire plutôt étrange, et une soirée plutôt bien arrosée, Lloyd se dirigea à nouveau vers la base de données, en pensant que personne ne le chercherait là bas après vu la quantité d'alcool qu'il avait dans le sang. la confusion amenée par le suicide allait aussi éloigner les esprits de lui. D'ailleurs, il trouvait que c'était une coincidence un peu trop grande qu'autant de choses étranges se produisent toutes en si peu de temps, en passant de l'incident de la salle d'entrainement à l'attaque du parasite, en passant par ce meurtre. Il n'ajouta pas l'altercation avec Black Crow, qui n'était absolument pas liée, mais il pouvait définitivement annoncer que ce n'était pas une très bonne journée.

En arrivant devant l'ordinateur, il voulut à nouveau taper le nom de son ami, mais il restait tout de même une chose qu'il voulait éclaircir.

Lloyd: Ordinateur, montre moi tout ce que tu sais sur un certain Black Crow.

L'ordinateur lui montra alors une photo montrant l'homme qui portait ses vêtements qui cachaient la totalité de son corps. Son visage était à moitié recouvert par un voile, l'autre étant invisible à cause du capuchon. Il n'y avais qu'une seule chose à son sujet dans l'ordinateur:

"Leader de l'équipe Alpha Prime".

Lloyd: Montre moi la fiche complète.

Mais il n'avait pas un accès assez important pour avoir le droit de visionner ces données. Il se rendit alors compte de la présence de Setho, qui venait d'arriver. Il ferma alors la fiche, et se dirigea vers l'ascenceur.

Setho : je te dérange ?

Lloyd : j'avais fini de toute façon, dit il en rentrant dans l'ascenseur.

Il retourna alors dans sa chambre, et saisit la télécommande pour allumer la télévision. Il remarqua alors une série de boutons qui lui étaient inconnus. Il les essaya alors, et fit apparaître succesivement une chaine stéréo immense, une mini salle d'entrainement, et une salle cachée qui contenait un écran géant auquel étaient reliées toutes les meilleures consoles de jeux vidéos du moment, ainsi qu'un émulateur qui reproduisait toutes les consoles ayant jamais existé, avec plusieurs centaines de gigas de jeux stockés. Il ne savait pas du tout comment ils avaient appri qu'il avait toujours eu un faible pour ce genre de divertissements, mais il n'allait pas s'en plaindre.

Après une nuit d'insomnie, il décida alors d'aller prendre le petit déjeuner, avec une gueule de bois très visible. Il croisa alors Suzie qui avait apparemment essayé à nouveau de se maquiller.

Lloyd: Salut beauté fatale! Tu a passé une bonne nuit?

Suzie rougit, puis alla avec lui à la cuisine, où l'équipe allait apparemment arriver en même temps.

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2926
Age : 30
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Dim 30 Sep - 19:55

Chapitre 4 : Première mission


Le petit déjeuner fut on ne peut plus convivial. Setho avait fait des crêpes, Laura avait mis la table et fait du café rien n’avait été oublié.
Ainsi quand les autres arrivèrent ils furent agréablement surpris de voir des assiettes ou s’empilées des crêpes a l’air succulent, avec un verre de jus d’orange tout juste pressé et une tasse de café.

Christian : « Ouah Setho tu m’avais caché ton talent de cuisinier et quand à toi Laura qui aurais pu croire que tu sois aussi gentille et prévenante … »

Laura : « Et tu n’as encore rien vu… »

Sur ce elle alla faire la bise a Christian comme aux autres membres de l’équipe et elle s’arrêta sur Suzie.

Laura : « Alala ma pauvre chérie qu’as-tu fait à ton joli visage… »

Suzie ne répondit pas et rougit, et Laura sourit et ajouta : « Ne t’en fais pas après le déjeuner je t’apprendrais à être aussi jolie qu’une princesse » et lui fit un clin d’œil.

Ils prirent tous place autour de la table et Lloyd s’empressa de se jeter sur ses crêpes.

Lloyd : « Ché vraiment chuper delichieux Chetho j’espere que tu en as fait beaucoup »

Setho : « Ne t’en fais pas j’ai prévu du rabe exprès pour toi »

Lloyd : « Merchi mec t’es génial »

Christian : « Je ne voudrais pas jouer les rabats joie moi je nous ai programmé une petite séance d’entrainement tout à l’heure pour essayer de trouver des combinaisons intéressantes entre nos pouvoirs et … »

Lisandru : « Allez décompresse Christian profite du petit dej tes crêpes vont refroidir »

Les sujets de discussions ne manquèrent pas, ils écoutèrent attentivement Setho leur raconter une de ses découvertes sur l’ancienne Egypte même si certains n’en comprirent pas toute la portée…

D’autres sujets sur la vie des diverses compères furent échangés mais le sujet qui retint l’attention de tout le monde fut le sujet des relations amoureuses plus ou moins désastreuses.

Et dans ce domaine Lloyd semblait avoir une sacrée expérience, expérience qu’il partagea avec ses amis :

Lloyd : « Alors un soir j’étais sorti prendre un verre dans un bar avec un ami, et au bar j’ai remarqué une fille absolument magnifique. Je m’approche d’elle sur de mon charme, j’engage la conversation sort quelques blagues, pour mon plus grand bonheur elle sourit et semble intéressée.
Et au moment de conclure une fille du genre camionneuse bien masculine s’approche et me dit assez agressivement : « Tu fais quoi avec ma copine ? ».
Et je me demande quel choc a été le pire celui de découvrir que ces filles étaient ensemble ou alors le crochet du droit de la camionneuse.

Son histoire provoqua l’hilarité de ses compagnons et Laura renchérit avec une histoire assez similaire et pour le moins étrange.

Laura : « Mon histoire est assez semblable je suis sortie un soir avec une amie pour fêter une promotion que j’avais reçu le jour même et j’avoue que j’étais un peu pompette quand un type est venu m’aborder.
Il n’était pas du tout mon style mais l’alcool semblait lui avoir donné le fol espoir qu’il pourrait m’embarquer chez lui. Il me dragua d’une façon insistante et assez vulgairement, à croire que le fais d’être blonde fait de moi une fille facile.
Bref je le repoussais gentiment mais il continua d’insister, à la fin j’en ai eu tellement marre que je lui ai suggéré qu’il préférerait surement coucher avec un homme qu’avec moi.

Elle avait dit ca sur un ton neutre sans aucune émotion les garçons se regardèrent puis la regardèrent avec des yeux écarquillés aucun n’osant commenter cette anecdote puis Lisandru se lança.

Lisandru : « Tu veux dire que tu l’as… »

Laura : « Oui j’ai utilisé ma télépathie pour lui faire changer d’orientation sexuelle, à présent il est 100% homo avec le recul j’y suis peut-être allée un peu fort, j’aurais pu seulement le persuader d’avoir une aventure avec un homme et ensuite qu’il redevienne comme avant.
Mais bon je n’avais pas tous mes esprits alors tant pis pour lui. »

Ils la fixèrent tous un instant sans savoir quoi dire puis ils éclatèrent de rire.

C’est sur ces éclats de rire et cette joie partagée que se termina le petit déjeuner, une jeune femme entra pour apporter le journal économique à Laura puis elle se retira.

Laura parcourue le journal avec attention et certaines de ses expressions révélaient que les nouvelles n’étaient pas bonnes.

Laura : « Je suis désolé mais je me retire je dois aller au sous sol, je vais utiliser le cerebra pour régler quelques affaires personnelles je ne veux pas être dérangés. »

Tous : « Ok »

Christian : « Nous t’attendrons je te préviendrais pour l’entrainement en salle des dangers. »

Laura : « Très bien dans ce cas je vais faire au plus vite et cette après midi si nous avons un peu de temps que diriez vous d’une petite virée dans une grande ville disons Los Angeles.
Un peu d’air nous ferait du bien et j’aimerais faire quelques petits cadeaux à Suzie »

Lloyd : « C’est une super idée, LA regorge de jolies filles »

Christian : « C’est une bonne idée espérons qu’une mission ne nous tombe pas dessus à l’improviste »

Laura quitta la cuisine et se dirigea vers l’ascenseur, elle savait que malgré la gentillesse qu’elle venait de déployer elle n’effacerait pas sa culpabilité face à ce quelle s’apprêtait à faire.


Dernière édition par le Dim 16 Déc - 14:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2926
Age : 30
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   Mar 16 Oct - 22:43

Laura se dirigea vers l’ascenseur qui permettait d’accéder au sous-sol, vaste complexe s’étalant sur plusieurs étages regroupant tout ce qui pouvait être à la pointe de la technologie et gracieusement fournie par la Foster corporation .
Elle entra dans l’ascenseur et sélectionna le dernier étage malgré la grandeur du complexe sous terrain l’attente ne fut que de quelques secondes.

La porte s’ouvrit laissant place à un long couloir qui menait à une porte massive d’aspect circulaire avec en son centre un F finement travaillé recouvert de feuilles d’or qui ne laissait aucun doute quand à son propriétaire légitime.

Laura s’approcha de la porte, sur le mur à droite se trouvait un scanner digital associé à un scanner rétinien.
Laura posa sa main sur le clavier et attendit, au bout de quelques instants une voix douce quoique assez mécanique se fit entendre:

« Scanner rétinien et digital effectué, sujet Laura Foster, préparation de la dernière phase d’identification…Scannage des ondes alpha et bêta en cours…Identité confirmé Laura Foster.

Bienvenue Laura »

Suite à ces mots la porte s’ouvrit et Laura pénétra dans une pièce immense et sphérique, elle marcha sur la passerelle qui l’amenait au centre de la salle où se trouvait l’interface de contrôle.
Elle prit place dans son fauteuil et commença à pianoter sur la console, cette dernière pourrait être comparée sommairement à un écran tactile mais projetant l’image sur des hologrammes gigantesques.

Laura avait repris les travaux du très célèbre Professeur Xavier et avait améliorer son prototype du cerebro pour en faire l’ordinateur le plus puissant de la Terre aux possibilités immenses et quasi illimitées.
Toute une vie ne suffirait pas à dresser la liste complète de ses fonctions.

Laura avait en outre grâce à l’aide de ses ingénieurs améliorer le design du casque, après tout pourquoi ne pas associer la technologie et l’esthétique. Ainsi le casque avait été remplacé par quelque chose de beaucoup plus simple: une tiare finement travaillée qui augmentait son pouvoir à son maximum.

Le temps était comptée à Laura et avait tellement de choses à faire qu’il ne fallait perdre aucune minute.

« Cerebra, tout d’abord j’aimerais que tu créais un dossier vide pour chaque membre de l’équipe avec protocole de sécurité 10 »

Un hologramme apparu semblable à un bureau d’ordinateur classique ou on pouvait voir 5 dossiers encore vierge.

« Bien maintenant j’aimerais que tu me montres l’historique et les archives consultées dans la base de données »

Laura parcourut la liste avec attention, remarquant des éléments assez surprenants…

« Hum Osi, Morin bleue more mais qu’est ce que tout ça à avoir avec toi Setho pourquoi avoir consulter ces fiches…Cerebra enregistre ces éléments dans le dossier de Setho.

Ah tiens tiens je vois que Lloyd a fait connaissance avec un certain black Crow et mince quelle idiote j’ai fait quand j’ai plaisanté dans l’ascenseur je ne me doutais pas que son meilleur ami était mort enfin bref.
Cerebra enregistre moi ça dans le fichier Lloyd. »

« Tout de suite Laura »

« Je ne sais pas ce qu’ils manigancent mais je vais les tenir à l’œil …Cerebra met moi en connexion avec mon assistante personnelle je te prie »

Cerebra s’exécuta, Laura attendit quelques instants et l’image de son assistante apparue sur un autre hologramme.

« Bonjour Miss Foster c’est un plaisir de vous voir… »

« S’il vous plait Anne j’ai peu de temps et ce sont de mauvais nouvelles qui m’amènent alors allons droit au but je vous prie.
J’ai constaté une vraie dégringolade dans le cours de nos actions et une montée fulgurante des actions nicolaï, avez vous une explication à cela? »

« Hélas non Miss c’est une incompréhension totale nos actionnaires nous lâchent les uns après les autres sans motif valable, nous avons tout vérifié rien n’explique ce revirement sauf un phénomène paranormal dit-elle en souriant »

« Très bien je vois je vais m’occuper de ce problème et remonter à la source en attendant continuez ce que vous faites votre travail est excellent. Bonne journée Anne »

« A vous aussi Laura »

Laura resta songeuse un instant apparemment le problème « Lisandru » était plus complexe qu’il n’y paraissait, et cette anormalité dans les cours des actions ne pouvaient avoir aucune cause rationnelle.

Cerebra met moi en connexion avec le club des damnés et leur président Roberto Da costa.

Un visage d’un homme brésilien dans la fleur de l’âge apparu de suite, il s’agissait de Roberto Da Costa, président du club des damnés et ancien x-men connu sous le nom de Solar.

« Bonjour ma chère Laura, c’est un plaisir de vous voir alors avez vous accepté ma proposition? »

« Désolé Roberto c’est toujours non mais vous êtes toujours aussi charmant mais je ne suis pas la pour bavarder j’ai besoin de renseignements et vite … »

« En quoi puis-je vous aider? »

« Le nom de Nicolaï vous évoque t-il quelque chose? »

« C’est un de nos membres j’ai cru entendre que ces affaires allaient plutôt bien ces temps ci dit-il en souriant »

« S’il vous plait Roberto assez d’hypocrisie, je veux savoir ce qu’il a trafiqué cette montée subite n’a rien de normale alors j’aimerais savoir: Magie, mutant capable de contrôler les réseaux informatiques dont celui de Wall street ou alors intimidation de mes actionnaires »

« Ah ma chère et que gagnerais-je à vous aider? »

« Je pense que si vous voulez continuer votre business illicite en douce vous feriez de m’aider et vite et au cas où cette menace ne vous atteint pas je pense que l’idée de finir vos jours persuadé d’être une fillette de 8 ans va vous rendre coopératif »

Toute trace de douceur et de bonté avait disparu du visage de Laura, elle était devenue plus mordante et plus froide que l’hiver, plus déterminée que jamais.

« A ma chère toujours aussi glaciale c’est ce qui me plait chez vous et bien vous allez être surprise mais cet imbécile a conçu un pacte avec le King maker… »

« Je vois…Et bien merci Roberto ce fut un plaisir à une prochaine fois . »

« Quand vous voudrez ma chère et ne changer rien vous êtes un sacré bout de femme » conclut-il en un clin d’œil.
Laura: « Ca va être encore plus facile que je ne pensais, ce pauvre idiot a passé un contrat avec le kingmaker à croire qu’il n’a jamais lu de contes sur les mauvais génies;
Enfin le problème Nicolaï père et fils va être très vite réglé et une fois sa fortune mienne j’aurais enfin les coudées libres sur le plan financier.

Cerebra contact le kingmaker dis lui que c’est urgence.

Laura attendit une étincelle de convoitise dans le regard, elle avait oublié la joie que procurait le fait d’écraser son adversaire, de le déposséder de ce qu’il avait de plus précieux, cette satisfaction de s’être élevé au dessus de l’autre.

Elle fut ramené à la réalité par le visage d’un homme d’environ une 40 aine d’année, brun ténébreux, dont le barbe lui donnait un charme fou mais il fallait se méfier des apparences.

« Ma chère Laura alors on a décidé de pactiser avec le Diable aujourd’hui » dit-il en éclatant de rire.

« J’avoue que les descriptions de l’enfer me laissent rêveuse, toute cette luxure et avec un homme tel que vous c’est à se damner »

« Vous m’étonnerez toujours Laura, vous êtes la femme la plus brillante, la plus rusée et la plus manipulatrice que j’ai jamais connu. Qu’attendez-vous de moi? »

« Je vais être franche un certain Nicolaï a passé un marché avec vous me mettant dans une situation embarrassante alors je compte inverser la tendance et le mettre sur la paille »

« A ma chère vous savez comment marche le système: un service pour un service et le votre est assez énorme tout de même, mais j’avoue que j’adore votre ténacité et ce côté prédatrice » dit-il en souriant.

« Très bien King maker quel service puis je vous rendre ? »

« Ceci viendra en temps et heure voulue, je m’occupe de ce Nicolaï d’ici 2 jours il sera sur la paille et vous récupérerez la totalité de sa fortune et de ses entreprises »

« Merci King maker, le diable est plutôt charmant et prévenant »

« L’enfer est pavé de bonnes intentions à ce qu’il paraît et si vous voulez voir tout mon charme vous êtes la bienvenue »

« C’est une proposition intéressante j’y réfléchirais en tout as merci à bientôt »

Laura coupa la communication et se dirigea vers la sortie du cerebra, un flot d’émotions contradictoires l’envahit: la satisfaction de son plan machiavélique, le plaisir de prendre le dessus sur ses adversaires.
Mais en même temps la facette de sa psyché douce et prévenante se sentait coupable de trahir une personne qu’elle considérait comme un ami, un membre de sa nouvelle famille.

A peine sortie du cerebra elle capta la pensée de Christian lui ordonnant de venir en salle des dangers pour l’entraînement.


Dernière édition par le Dim 4 Nov - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shinde NX : "Un nouveau départ".   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shinde NX : "Un nouveau départ".
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Numb3rs - Est-ce un nouveau départ ? - Colby/David - G
» Nouveau départ !!!
» Les Askanis - Un nouveau départ
» A&M 32 ? La fin pour un nouveau départ
» miroirs et jubilés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pschit-Men :: Adaptations et Blabla Divers :: Fan-Fictions-
Sauter vers: