Pschit-Men

Comics Marvel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Shinde : La tragédie des X-Advengers"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Sailor L
Invité



MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mar 12 Avr - 23:16

Ne m'en voulez pas si c'est nul!!! S'il vous plait!


Rose courrait aussi vite que ses chaussures à talons le lui permètaient (je n'ai pas pu m'en empêcher lol)...
Dans sa course, elle aperçut une petite ruelle et s'y engagea.
Le coin était sombre, ça ne la rassura pas dutout, mais elle ne pouvait plus revenir en arrière, le risque de tomber sur un policier ou quoi que ce soit était trop grand.
Quand elle vit ses poursuivants passer devant la ruelle, elle se dit "Chouette! Ils sont partis..."
Elle sortit alors de sa cachette et partit en trombe vers la construction qui se trouvait devant elle.
Ce qui semblait être une usine désafectée était plutôt haut et la jeune mutante se dit que, de là haut, elle pourrait peut être identifier le chemin à prendre.
Elle ne savait, en effet, plus où elle était!

L'intérieur du bâtiment n'était pas très accueuillant.

Rose:Il y a quelqun??? Parce que, si c'est le cas, je voudrais bien connaitre votre décorateur!!! J'adore ce style!

???:C'était déja comme ça quand je suis arrivé!!!

Rose:QUI EST LÀ???!!!

???:Il s'agit de ton pire cauchemard! Ça te dit quelque chose, Elvira Lowe!?

Rose:Ah oui, tu n'étais pas la fille qui me suivait partout à l'école??? Tu étais vraiment collante!!!

Elvira:Tu en as, du culot!!! En fait je suis venue pour me vanger!

Rose:Qu'est-ce que je t'ai fait??? Si c'est pour la blague que je viens de faire, ne le prends pas si mal. C'était pour rigoler!

Elvira:Non, ce que je te reproche, c'est d'être toi.

Rose:Quoi?

Elvira:Je te détèste pour être PARFAITE! Avant j'était la plus belle du collège, de la ville!!! J'étais populaire! Mais tu es arrivée et tout a basculé.
Tu étais plus belle que moi, plus intelligente que moi, plus gentille que moi, plus talentueuse que moi... Ça m'intrigais, quelqun d'aussi parfait. Alors, je me suis mise à te suivre. Puis, j'ai apprise que tu était une mutante...

Rose:...

Elvira:HA HA! Quand tu as commencé à perdre le controle sur ton pouvoir, tu t'es mise à te cacher. Tu dois avoir retrouvé tout ton controle, maintenant que tu ne cache plus ton visage.

Rose:Mes amis m'on aidée à reprendre le controle... Mais pourquoi envis-tu mon pouvoir?

Elvira:...

Elvira:Tu sais, j'ai toujours voulu avoir ton pouvoir parce que je voulais être égale ou supérieure à toi... Mais maintenant ça n'est plus un problème car j'ai un pouvoir et je vais m'en servir pour... te détruire!!!

Rose:QUOI!? Tout ça pour devenir la meilleure?

Rose:Attends une minute... Comment t'es-tu procurée des pouvoirs? Tu n'es pas mutante.

Elvira:Ça ne te regarde pas... Et, de toutes façons, tu n'auras pas besoin de le savoir puisque tu vas mourir!

Elvira:MON pouvoir est plus grand que le tiens! Je peut faire fondre tout ce que je touche. Et toi tu ne peux pas te défendre, tu ne peux même pas t'enfuire!

Soudain, Rose s'écria : ORBRE DE FEU! Puis, un projectile enflammé se dirigea vers Elvira.
La grande blonde toucha la flamme sans même se brûler et la fit disparaitre.
Rose pensa, alors: Que vais-je faire?



Je propose que quelqun prenne le relai!
C'est sincèrement poche!


Dernière édition par le Mar 12 Avr - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
zeniba
Pschit-Woman
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mar 12 Avr - 23:23

Au même instant, quelque part ailleurs dans la ville...



Derrière elle résonnaient des bruits de course.
Teena n’arrivait pas à croire que l’on ait pu la laisser seule. Bien sûr, on repérerait moins facilement un individu seul qu’un groupe entier, mais…
Soudain il y eut un cri.
« Ne te retourne pas, s’ordonna-t-elle intérieurement. Cours, sème-les ! »
Mais Teena ne put pas s’en empêcher, elle se retourna. A une dizaine de mètres derrière elle, il y avait une femme brune d’âge mur, les traits déformés par l’effort qu’elle faisait pour ne pas se laisser distancer

-Venez, j’en ai…trouvé…une !, cria-t-elle. Vite, venez ! Elle va…s’enfuir !

Teena hésita. Elle savait qu’elle pouvait facilement la distancer, qu’à ce rythme elle pouvait tenir encore une bonne heure sans fatiguer, mais les cris de la femme risquaient de rameuter du monde, et si quelqu’un lui coupait la route, elle serait forcée de se battre...
Ne valait-il mieux pas faire face à cette femme seule plutôt qu’à 10 flics armés ?
Elle se força à ne pas penser et à se concentrer sur la rue devant elle.
Il faisait sombre, la nuit était tombée, et elle distinguait à peine ses pieds…elle voyait autour d’elle des formes sombres, sans doute des ordures amoncelées en tas informes.
Si quelqu’un s’était dissimulé sur les côtés, elle ne l’aurait pas vu à deux mètres.

Quand ils s’étaient séparés, elle avait d’emblée opté pour les ruelles sombres et étroites, pensant qu’elle n’y croiserait personne, mais à présent elle regrettait son choix. Elle était complètement perdue. Le but fixé par James était tellement vague !
« On sort de ce piège à rats, et on se retrouve à la sortie de la ville à l’aube. » leur avait-il dit avant qu’ils ne se séparent.
Mais la ville était si grande…et l’aube lui semblait si loin !

J’ai peur, pensa-t-elle. Si ça se trouve, je suis en train de courir vers la police, vers la foule en colère, vers…Si ça se trouve tous les autres se sont fait prendre ! Si ça se trouve ils sont tous morts…et je ne peux pas les aider…Jasmin…Plus jamais je n’accepterai qu’on soit séparés !

Derrière elle, la femme avait repris ses cris.
Teena se retourna, une fois de plus…une fois de trop !
Elle entendit un grondement sourd sur sa droite, voulut faire un écart, mais trop tard. Elle sentit l’air lui fouetter le visage et une masse chaude la heurta violemment à l’épaule. Elle eut à peine le temps de comprendre ce qui lui arrivait qu’elle s’effondrait au sol. Sa tête cogna le pavé avec un bruit sourd et elle perdit connaissance.

Quand elle se réveilla, elle était toujours à terre. La femme l’avait rejointe, le teint rouge d’avoir couru et la respiration saccadée. Le chien qui l’avait heurtée, un monstre gigantesque au regard fou, la regardait fixement à quelques pas de là.
Son maître, un flic coiffé d’un casque avec une drôle de visière se tenait légèrement en retrait, adossé à un mur.
Son visage était fermé, et il gardait la main posée sur son pistolet.

Teena tenta de se lever, mais sa tête lui tourna brusquement et elle retomba lourdement au sol.
Le chien se remit à grogner, les crocs découverts.
-Calme-toi, tu n’as rien à craindre de…tenta-t-elle.
-tais-toi, sale mutos ! lança la femme. C’est à cause de gens de ta race que nous vivons dans des taudis comme celui-ci…Et vous, elle envoûte votre chien et vous ne faîtes rien ??? Arrêtez la, vous voyez bien qu’elle va s’enfuir !!

Teena retenta une nouvelle fois de se lever, en vain. Elle réfléchit à toute vitesse, essaya de se servir de son pouvoir contre l’arme du policier, mais ce fut peine perdue. Sa tête lui fit si mal qu’elle craint un instant de sombrer dans l’inconscience. Alors elle se résigna. Si elle devait mourir, elle ne leur ferait pas le plaisir de se plaindre, elle ne soufflerait pas un mot.
En face d’elle, l’homme hésitait. Son regard se posa sur Teena, qui gardait obstinément la tête droite et regardait le mur au dessus du chien. Elle ne vit donc pas la pitié derrière la visière du policier.
Elle sentit sa tête l’élancer de nouveau et porta sa main à sa tempe avec une grimace…elle la retira couverte de sang.
Je ne dois pas être belle à voir, songea-t-elle ironiquement. J’espère que les autres vont s’en sortir…j’espère que Jasmin va s’en sortir.
Elle reporta son attention sur le flic, se demandant pourquoi il n’en finissait pas. Mais qu’est-ce donc que cette visière ? une protection ? contre les mutants ??
Celui-ci avait sorti une sorte de talkie walkie de sa ceinture. Son regard oscilla entre Teena et la femme, toujours campée devant elle. Soudain il rempocha la machine et lui lança d’un ton rogue :
-Va-t-en !
Il siffla le chien et partit sans un regard pour Teena.
La femme le suivit des yeux un instant, abasourdie, et se mit à pousser des hauts cris.
-Mais que faîtes vous ? Revenez, vous ne pouvez pas la laisser partir ! Elle va se venger, tuer d’autres innocents…vous ne pouvez pas !!
Le policier se retourna, et répliqua d’un ton ennuyé :
-Cette pauvre fille n’est pas une mutante, elle n’a rien tenté contre nous…et mon détecteur de mutant ne détecte aucune trace de pouvoir ici. Partons.
-Mais…elle fuyait !
-Elle fuyait sans doute la police, comme la plupart des gens ici…
Sur ces mots, il repartit, restant sourd aux protestations de la femme.

Teena n’en croyait pas ses oreilles. Le policier l’avait protégée ? Il ne pouvait pas ne pas avoir détecté ses pouvoirs…elle avait eu de la chance, mais…
-Tu ne perds rien pour attendre ! Je vais revenir et cette fois-ci ce sera différent !
La femme s’engagea à son tour dans la ruelle où avaient disparu l’homme et son chien quelques minutes auparavant.

Aussitôt, Teena tenta de se relever, mais c’était peine perdue, au moindre mouvement, elle manquait de s’évanouir.
« C’est tellement bête ! Je suis seule, si seulement je pouvais me relever…. » Elle réessaya, encore et encore pendant 10 bonnes minutes, sans résultat.
Enfin, alors qu’elle allait se résigner à attendre, elle entendit quelqu’un arriver et s’arrêter dans son dos. Une voix se fit alors entendre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BourrinOman
Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 13 Avr - 0:22

Carlos était face a son adversaire, pres a se battre. Il aurait préféré que ca se passe autrement, mais il n'avait pas le choix. C'était Eric ou lui.
Voyant son ancien ami foncer sur lui, Carlos tenta de lui envoyer une décharge éléctrique. Ca arreta Eric quelques secondes, mais ne lui fit aucuns dégats. Il se remis à courir en direction de Carlos puis lui envoya un coup d'épaule qui faillit le faire tomper du toit. Heureusement pour lui, des cables éléctriques se trouvaient a proximité lui pemettant d'échapper à la deuxieme attaque. Surpris par cette esquive, Eric resta immobile quelques instants.

Carlos: Eh oui. Ton pouvoir ne te pemet pas de faire ca, hein?

Eric: Que...

Carlos: desolé d'en arriver là, mais je n'ai pas le choix.

Eric: Quoi?

A ce momnet-là, Carlos poussa Eric dans le vide et parti en courrant. Il n'avait pas le temps de verifier si son ami est mort et, si c'était le cas, de lui faire une cérémonie digne de lui. Les flics et les anti-mutants étaient a sa poursuite. Il était presque arrivé quand des manifestant passaient dans la rue ou se trouvait le lieu de rendez-vous. il n'avait pas le choix. il devait trouver un autre chemin. Il opta pour Cerring Street. La rue était suffisement étroite pour que les flics ne puisse pas y aller en masse. D'ailleur, curieusement, aucuns d'entre eux ne le suivit. Pour Carlos, ca ne présageait rien de bon. Soudain, sa coure fut arretée.

Carlos: Encore toi!!!

Eric: Et oui, comme tu peux le voir, je suis toujours en vie.

Carlos: Mais tu est tombé d'un immeuble de dix étages!!!

Eric: L'avantage de l'adamantum, c'est que c'est quasiment indestructible, et je vais te le montrer.

Eric refonca sur carlos avec autant de rage que la dernierre fois. Carlos, pour éviter de se retouver une fois de plus à terre, modifia sa stratégie. Au lieu d'utiliser sa décharge éléctrique en attaque, il s'en servit en defense. Il se consentra et une boule d'éléctricité entoura tout son corp. Impossibie de la toucher sans etre brulé au troisieme degré. Effectivement, ca repoussa Eric, mais il n'eut aucun dégats. Cependant, il comprit que l'adamantum étant du métal, il attirait l'éléctricité. S'il a pu résister sans probleme à la permiere fois, c'est juste que Carlos avait limité la puissance de sa rafale. Eric préféra partir que de réprendre le risque. Une deuxieme tentative comme celle-là, et c'était terminé pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 13 Avr - 12:17

Jasmin considérait l'individu qui se trouvait face à lui, son regard allait tantôt des chiens des gardes de la police qui s'étaient sagement couchés par terre à ses pieds à celui qu'il commençait enfin à reconnaitre

-"Attends je crois ke je me souviens... au centre... on nous avais réunis alors que je venais de sortir de mon coma... tu étais le numéro 114... tu t'appelais Jeffrey"

-"Jeffrey... comme ce nom semble lointain, on dirait qu'il résonne d'outre-tombe... jeffrey c'est le nom qu'ils mavaient donné... il fallait bien que j'aies un nom alors pourkoi pas celui là plutôt qu'un autre... mais aujourd'hui je n'ai plus rien à voir avec l'enfant que j'étais , que tu as connu au centre... à l'heure d'aujourd'hui je me suis trouvé, j'ai trouvé mon destin...et je m'appelle Wendigo désormais."

-"Wendigo... Si ma mémoire est exacte il s'agit là d'une créature monstrueuse assoiffée de sang."

-"Il s'agit surtout de l'esprit vengeur de la nature dans les légendes indiennes... Et je suis cet esprit vengeur venu mettre un terme à la folie des hommes."

Jasmin considéra son interlocuteur un moment en restant silencieux...

-"Oui décidément tu as bien changé depuis le temps où..."

Jasmin se replongea dans le passé, les images déferlaient en lui, il se souvint du temps ou il venait juste de sortir du coma... Il ne parlait pas, à personne, il restait des heures et des heures assis dans sa chambre ou allongé sur son lit, comme s'il regrettait d'avoir été réveillé... à peine acceptait-il de manger lorsque l'infirmière Clarisse Ferguson s'occupait de lui. Souvent il s'isolait dans son monde intérieur. Mais un jour il eût une surprise, on fit venir un autre enfant et on les laissa seuls tous les deux dans la pièce. Bien sûr Jasmin savait que ses moindres faits et gestes étaient épiés. Ce n'était pas la première fois que ceux du centre essayaient de le mettre en contact avec quelqu'un d'autre, mais comme d'habitude Jasmin s'en désinterressa totalement et resta assis immobile face à lui. Généralement les autres commençaient à s'agiter très vite ou à lui parler, mais cette fois l'enfant qui lui faisiat face et qui avait à peu près son âge , qui était presque adolescent lui aussi, s'assit en tailleur face à lui et le regarda intensément. Jasmin se sentait mal à l'aise troublé par ce regard... Et comme toujours lorsque quelque chose le troublait il s'isolait en lui même, se remparait derrière l'univers né de ses rêveries qui venait alors se substituer à la sinistre réalité qui l'effrayait.

6 heures plus tard les deux enfants étaient toujours assis l'un en face de l'autre.

Jasmin était parfois sorti de son espèce de transe intérieur, et toujours à chaque fois il avait vu l'autre enfant qui le regardait patiement attentivement, comme s'il attendait quelque chose de lui.

Deux responsables se tenaient prêt de la porte, Jasmin les avaient entendus, ils se préparaient à les séparer... Pour la première fois Jasmin sentait presque qu'il allait le regretter, le mystère de son étrange compagnon l'intriguait, il épia la discussion entre un des chefs militaires du projet et un des scientifiques.

-"C'est pas la peine de continuer, je crois qu'on peut dire qu'on a encore échoué sur ce coup là non, voila plus de 6 heures qu'on les amis en contact et ils n'ont toujour pas échangé un mot.... Encore un fiasco et du temps de perdu.

-"Je n'en suis pas si sur, et à votre place je laisserais l'expérience se poursuivre...ce n'est pas parce qu'uils ne se sont pas parlé qu'il n'y a pas eu de contact."

-"Je ne vais pas passer ma vie à attendre que monsieur le mutant au soi disants pouvoirs psychiques si puissant daigne nous adresser la parole... Toute les tentatives de sociabilisation ont échoués, nous n'avons trouvés personne à qui il ait pu se lier, si vous ne trouvez pas rapidement un moyen de pression efficace pour l'amener à coopérer... Nous appliquerons la solution finale ! Soit il travaille pour nous, soit il ne nous est d'aucune utilité."

-"Nous n'avons pas encore fini tous nos tests... Ces deux mutants là sont si étranges , si différents des autres... Leur pouvoirs ne semblent pas si simples que nous le pensions... Ils nécessitent une étude des plus aprfondies... Ausis émettrai-je mon véto quand à la prochiane réunion quand à votre proposition... Je suis sûr qu'ils ont bcp à ,nous apprendre."

-"Alors on veut devenir le nouveau prix nobel ? le nouvel expert en mutation ? souvenz vos docteur qui financent vos recherches... Moi ce que je veux c'est une arme efficace et que nous soyons en mesure de contrôler... Et je refuse de voir mes crédits partir en fumée pour des expériences sans aucun intérêt pour moi comme d'avoir enfermé ces deux la ensemble dans une même pièce."

-"Patience général... Patience... Allons prendre un verre et laissons les... Vous verrez que cette expérience pourrait se révéler bien plus fructueuse que ce que nous pensions. Activation du processus de Cromwell"

Une fois qu'ils furent parti Jonathan sentit alors quelque chose en lui, quelque chose qu'il n'arrivait pas à nommer, quelque chose qui semblait l'envahir de l'intérieur... "Bon sang que se passe t'il ?" Comme dhabitude il se réfugia dans son univers imaginaire. Mais là aussi quelque chose d'anormal se passait, il se trouvait dans une espèce de forêt mais une ombre rouge avançait depuis l'est, elle engloutissait progressivement des parcelles de son univers qui semblait noyés dans un amas de couleur rouges, et qui se mettaient à bouger de manière étrange...les arbres , les plantes, les créatures qui n'étaient pas assez rapides pour y échapper se faisiat avaler par la couleur tombée du ciel qui s'étendait à présent dans la direction de Jasmin. "Non non c'est impossible! Qu'est ce qui se passe ici ? " Tout à coup apparut dans le ciel Caliban une sorte de gargouille tout en pierre avec un visage rondouillard et des expression infantines dessus, il portait avec lui le petit pinguin majordome du palais de Jasmin, une fois qu'ils eurent atteri, Jasmin vit ce dernier se dépêcher de lui apporter un téléphone sur un plateau. Le téléphone sonna et Jasmin décrocha, il entendit alors une voix comme de répondeur :

-"Ici la conscience de Jasmin, je ne suis pas la pour l'instant mais laissez un message après le bip sonore."

-"Heuu je... C'est Jasmin..qu'est ce qui se passe, qu'est ce que c'est que cette couleur rouge qui est en train d 'envahir mon monde et de le rendre complétement fou."

Après un bref instant de silence pendant lequel Jasmin et ses créatures qui s'étaient réfugiées derrière lui observait l'informe magma rouge prendre possession de tout ce qui les entourait :

- "Votre esprit est sous le coup d'une attaque télépathique qui cherche à prendre le contrôle de votre cerveau."

-"Une attaque psychique... Le sale traitre, c'est le gamin qu'ils ont mis avec moi, c'est ce salaud la qui essaie de s'emparer de moi et de mon monde."

-"Taux de probabilité actuel de cette hypothèse avoisinant les 85/100 "

-"Que puis je fair pour contrer cette attaque ?"

-"Utiliser vos pouvoirs pour repousser l'assaut au niveau psychique"

-"Mais quel pouvoirs ?"

-"Ceux de votre esprit, de votre volonté... Si vous le désirez vraiment cet univers créera pour vous les armes pour vous battre."

-"Mais je..."

-"Nous regrettons de ne pouvoir donner suite à votre message, mais vous devez raccrocher à présent... D'ailleurs cette discussion n'aurait jamais du avoir lieu... Il n'y a aucun fil à ce téléphone !"

-"Allô ! Allô !

Jasmin regarda et constata qu'il tenait le combiné d'un poste téléphonique qui n'était effectivement relié à rien.

Pendant ce temps la couleur rouge avait encore continué à gagner des portions de son univers, elle se trouvait toute autour de lui et de ses créatures qui avaient toutes fuies dans sa dirction et qui étaient toutes paniquées, même les plus insouciantes, même les plus terrifiantes... Et jasmin lui même était effrayée par cette horrible couleur rouge qui se répandait partout dans son univers et avalait toutes ses créations, mais l'meportaient sur la peur et ses hésitations , sa colère, sa fureur même, il allait détruire cette chose , il ne la laisserait pas s'emparer de son monde à lui !

Tout à coup Il sentit son corps comme se dissocier, d'un côté il voyait son corps devenir tout rouge lui aussi et ses traits déformés horriblement pour en fair quelque chose de sauvage, comme si une ête fauve était en lui, mais de l'autre côté il se voyait sortir de lui même sous la forme d'un être evanescent et nimbé de lumière...et sous cette forme il lui semblaitpouvoir modifier son être comme il le voulait, il se sentait étendre ses membres son corps et la lumière quasi diaphane qui l'entourait s'étendait aussi autour de lui, il vit qu'il s'était fait pousser des ailes d'anges toute lumineuses elles aussi. Jasmin s'étonna , comment deux représnetations aussi différnetes d'un même être pouvait-elles coexister ? d'un côté une espèce d'affreuse métamorphose l'avait rendu à un état primitif éructant et comme contmainée par la couleur rouge qui envahissait son monde et de l'aute côté cette essence éthérée, lumineuse, si légère comme s'il n'était plus qu'un pur esprit... Et ces deux êtres n'en formaient qu'un à l'origine ! Mais maintenant il allait pouvoir agir , pouvoir vaincre la contamination de son monde, il allait montrer à son adversaire que ce monde était le sien. Ses yeux se froncèrent et d'un seul coup un éclat lumineux intense jaillit comme deux rayons de lumière,cette lumière fulgurante transperça l'espèce de boue rougeâtree qui se trouvait sur son chemin, Celle-ci se reformait par endroit mais cette fois c'était de ses mains, de ses doigts même que Jasmin lançait ses rayons lumineux, ceux-ci devenait de plus en plus denses au fur et a mesure que sa confiance et sa volonté s'affermissait...mais l'ennemi en face résistait ausis de plus en plus... Jusqu'à ce que l'être lumineux qu'était devenu Jasmin pousse sa volonté au maximum et a force et pour irradier de sa lumière jusqu'aux confins même de son monde, il se fit comme un imploser dans un déhcaînement aveuglant de lumière qui pulvérisa complétement toute trace de la couleur qui avait essayé de s'emparer de son monde.

(suite bientôt)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 13 Avr - 12:18

Les deux enfants qui s'étaient tenus assis l'un en face de l'autre ouvrirent les yeux en même temps. Jasmin fixait celui qui avait été sona dversaire avec un regard chargé de colère et de haine... Mais l'autre le regardait calmement en souriant.

-"Bravo... Tu es très fort... On avait déjà été capable de me résister et d'échapper à mon emprise... Mais jamais comme tu viens de le faire... Je n'ai jamais encore éprouvé de telles sensations."

-"Sale traître ! Tu as volu t'emparer de moi ! Tu m'as attaqué ! je vais te tuer !"

Jonathan voulut se lever pour étrangler son adversaire, mais au dernier moment il se ravisa, ils étaient toujours sous surveillance vidéos,et d'aprés tout ce qu'il savait depuis qu'il était aucentre, on ne le laisserait surement pas s'en tirer comme ça. Mais il disposait d'un autre moyen , déployant son pouvoir il happa de nouveau son interlocuteur dans son monde, à nouveau les frontières de la réalité s'estompèrent et l'univers de Jasmin prît place. "Toi tu va svoir ce que tu vas voir" se dit Jasmin, se projetant avec son adversaire dna sun des recoins les plus sinistres de son univers, il y matérialisa les plus féroces et les plus terribles des créatures.

-"C'est formidable ce que tu arrives à faire toi aussi."

Jasmin était surpris , c'était la première personne qu'il voyait qui n'avait pas peur, qui semblait se sentir à l'aise dans son monde, tout en s'élevant dans els airs , il scruta attentivement celui qu'il avait fait venir dans le plus terrifiants des endroits de son monde imaginaire, mais celui ci était vraiment émerveillé, il trouvait vraiment cela fantastique.

-"Je te pardonnerai jamais d'avoir voulu t'emparer de mon monde."

-"Je n'ai jamais vraiment voulu cela. Ils m'ont demandé d'entrer en contact avec toi. Ils m'ont dit d'essayer mon pouvoir sur toi en dernier recours... Je n'étais pas sur que ca en vaille la peine, mais toi ausis tu es vraiment exceptionnel."

-"Alors on est le bon toutou bien obéissant du centre qui fait tout ce qu'ils leur demandent "

-"Bien sûr... J'ai besoin d'apprendre.et ils peuvent m'aider à cela.. Je ne sais pas qui je suis , d'où je viens... Mais je sais... Je sens au fond de moi que je suis différent, différent de tous..."

-"Moi aussi je suis different, nous le sommes tous nous les mutants"

-"Pas moi, les mutants c'est encore les humains, juste des humains avec des pouvoirs mais moi... Moi je sens bien que je ne suis pas humain."

-"Comment tu peux en être sur ?"

-"J'entends ce que nul homme ne peut entendre, des voix me parlent à moi et à personne d'autre...mais je ne sais pas encore ce qu'elles veulent, ce que je suis...je veux trouver la réponse, et eux peuvent m'aider à obtenir des réponses."

-"Alors tu fais ce qu'ils te disent de faire, comme de m'attaquer par exemple."

-"J'ai essayé mon pouvoir sur toi c'est vrai mais pas seulement parce
qu'ils m'en avaient donné l'ordre."

-"Pourquoi alors ?"

-"Pour apprendre."

-"Apprendre mais apprendre quoi ?"

-"Apprendre quel est ma place , quel est mon rôle ici-bas."
Jasmin resta silencieux un instant.

-"C'est quoi ton pouvoir à toi ? contrôler le cerveau des gens ?"

-"Pas tout à fait , sors nous de là et tu verras."

Les deux mutants se faisaient à nouveau face dans la chambre de Jasmin.

-"Alors ?"

Jasmin vit son interlocuteur se concentrer puis tout à coup il vit s'infiltrer dans la pièce des cafards, des araignées et plein d'autres insectes répugnant qui convergaient tous vers lui, pris de panique à l'idée de voir toutes ses bestioles venir sur lui, il se releva et alait écraser l'une d'elle quand lautre mutant cria :

-"Arrête ! Ne bouges pas !"

-"C'est toi qui fait ça !"

-"Oui et surtout ne fais plus un geste... Tu as voulu me fair peur avec ton pouvoir et je voulais te rendre la pareil, mais je te préviens ne touche pas à n'importe lequel d'entre eux sinon..."

-"Tu prend possession des autres ?"

-"Je le formulerais autrement... J'entends les voix de la nature... Et celle-ci sait m'écouter quand je le désire."

Les deux mutants restèrent un moment silencieux.

-"Comment t'appelles tu ?"

-"On m' a donné le nom de Jeffrey"

-"Tu ne connais pas tes parents ?"

-"Je ne suis même pas sur d'en avoir eu."

-"Ah ouais et tu serais venu comment ? dans un chou ?"

-"Ca fait partie des choses queje veux découvrir et des raisons pour lesquelles je reste ici. Ils peuvent m'aider à répondre aux questions que je me pose... et toi aussi... nous devons découvrir qui nous sommes et notre raison d'être en ce monde"

-"Je déteste ce monde, il est laid, froid et cruel... je ne suis pas fait pour ce monde, je n'ai rien à y faire, aucun de nous n'y a rien y faire."

-"Tu laisses ton ressentiment obscurcir ton jugement.... mais peut être as tu raison, ou peut être n'as tu simplement pas encore trouvé la raisn pour laquelle tu es ici, moi je sais que je n'ai pa encore trouvé... "

-"Et s'il n'y avait pas de raison ?"

-"Voila je trouve enrichissant de parler avec toi... dans la nature toute chose à son utilité, toute chose à sa place, chaque espèce s'intègre dans un grand tout qui forme un équilibre... chaque espèce à un rôle à jouer soies en sûr."

-"Mais si pourtant tu étais le fruit d'une expérience, du hasard... s'il n'y avait malgré tout pas de raison naturelle pour toi d'exister."

-"Alors j'observerais le monde autour de moi jusqu'à ce que j'en toruve une."

Les scientifique qui avaient mis les deux enfats en contacts exultaient de joie, ils avaient tout enregistré de l'affrontement entre les deux mutants, ils avaient pu assister à la manifestation des pouvoirs de l'un et de l'autre, ils aviant enregistrés toutes les pics de manifestation psychique, cette confrontation s'était avérée très profitable pour leurs études. Quand aux militaires ils eurent tôt fait d'être satisfait, s'il refusait toujours de lier contact avec qui que ce soit d'autres et parlait très peu, Jasmin avait néanmoins accepté de collaborer pleinement à leur testes et leur programmes d'entrainement, suivant l'exemple du numéro 114, s'ilsparvenaient à le contrôler totalement , il pourait faire un agent redoutable avec ses pouvoirs. De ce fait les eux enfants continuèrent à être formés au centre, à être éduqué par visionage d'e vidéos qui leur aprenaient tout ce qu'ils devaient savoir sur le monde, des tests pour leur permettre d'évaluer pleinement leur potentiel et la maîtrise de leurs pouvoirs, puis des séances de simulatins de mission. Plusieurs fois alors qu'ils étaient tous deux isolés du reste des enfants du centre, ils furent mis de nouveau en contact pour voir juger de leur progrès quand à l'évolution de leur pouvoir, Jasmin se suvin dela dernière fois qu'il eût l'occasion de parler avec Jeffrey. Les duex enfnats étaient à nouveua asis imobiles , l'un en face de l'autre, mais en réalité comme à chaque fois qu'il voulaient parle rlibrement sans être écoutés ils se trouviaent dans l'univer sintérieur de Jasmin.

-"Tout ce qu'on apprend ici ne fait que me confirmer ce que la vie m'a enseigné au fer rouge dans ma chair, l'humanité est méprisable, même des rats ne se détruiraient pas comme nous le faisons, toujours les mêmes abjects passions... je les hais ! Et toi qui te dit la voix et l'oreille de lanature tu dois l'entendre hurler, de toute que l'homme lui inflige."

-"Tu penses que l'humanité ne mériterait pas d'être sauvée en cas de cataclysme ?"

-"Bien sûr que non regarde les images qu'on nous projette chaque jour, l'histoire humaine n'est fait que de crimes et de convoitises... je me demande comment tu peux arriver à trouver ta place la dedans."

-"Je ne sais pas... j'ai beaucoup appris... mais depuis un moment je n'apprends plus rien de nouveau... et je n'ai toujours pas trouvé ma raison d^'etre en ce monde "

-"Ahahahaha"

-"Qu'est ce qui te fait rire ?"

-"C'est normal comment voudrais tu apprendre quoique ce soit ici ? Ici ce n'est pas le monde, ici c'est quatre murs derrière lesquels on est enfermé... des vidéos , de ssimulations... tout est artificel, si vraiment tu eux connaître le monde et apprendre quelque chose de valable, il faut que tu en fases l'expérience par toi même... moi je l'ai déjà fait, je sais à quoi m'en tenir, je ne désire pus qu'une chose, un refuge n'importe où hors de ce monde !"

Jasmin ne se doutait pas à quel point ses paroles marquerait son compagnon qui le regardait avec une vive intensité en cet instant.

Deux jour plus tard le mutant 114 avait disparu du centre
(à suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 13 Avr - 17:38

Piers avançait toujours dans les rues. L'heure du rendez vous était passée depuis 1 heure, et le point de contact était encore loin. Il allait probablement se faire poser un lapin, surtout qu'il ne connaissait pas vraiment ce groupe d'étrangers. Il se décida alors à s'asseoir dans un coin, puis à réfléchir sur sa situation.

Il ne se souvenait pratiquement de rien avant le début de la journée. Il s'était réveillé dans un lieu inconnu, en furie, et sans vraiment se contrôler, et avait rejoint instinctivement le lieu où il avait vécu durant sa jeunesse. Certains évènement avaient stimulé sa mémoire, et il se rappelait d'avoir fait partie d'un groupe qui voulait maintenant le tuer, et d'avoir vécu des horreurs à cause des humains qu'il semblait haïr. Il ignorait également plus ou moins qui il était.

Il resta ainsi 10 minutes, jusqu'à ce qu'une voix intérieure lui parle:

-tu pense sincèrement que tes amis te laisseront tomber comme ça?

-qui est-ce?

-mes réponses sont limitées il faut me poser les bonnes questions. tu pense sincèrement que tes amis te laisseront tomber comme ça?

-quoi?

-tu pense sincèrement que tes amis te laisseront tomber comme ça?

-quoi... mais... ce ne sont pas vraiment mes amis. ils sont justes passés par mon territoire, et j' ai voulu venir avec eux

-tu pense sincèrement que tes amis te laisseront tomber comme ca?

- ils recherchaient quelqu'un au péril de leur vie... je pense qu'ils en feraient peut être de même pour moi...

-...

-maintenant qui est tu?

-mes réponses sont limitées il faut me poser les bonnes questions.

-encore?

-mes réponses sont limitées il faut me poser les bonnes questions.

-Je ne sais pas qui tu es, ni d'où provient ta voix, mais tu ne m'aide pas vraiment!

-...

-(à lui meme) Pourquoi tout le monde m'en veux?

-voilà! c'est ça la bonne question!

-hein? je croyais t'avoir dit de...

la voix s'était évanouie, et piers était au milieu de la ville. Il venait de traverser la plupart du trajet menant au point de rendez vous sans pour autant en être conscient. C'était comme si son corps s'était déplacé de lui même. Sans chercher à comprendre, il entama alors sa course. Il avait des amis a retrouver!


(a suivre)

PS: Une référence a été grossièrement cachée dans ce post, celui qui trouvera de quel film elle provient... n'aura aucun mérite car de toute façon tout le monde l'a vu Mr.Red

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité


Dernière édition par Argoths le Sam 1 Aoû - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 14 Avr - 22:39

(suite effacée)

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité


Dernière édition par le Lun 18 Avr - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 15 Avr - 12:30

James avait couru pendant 5 min, puis alors qu'il se trouvait seul dans une impasse, il se posa contre un mur et souffla :

Pas de temps à perdre il faut que j'active mon brouilleur de gène X !!!

James se rappelait que Jack avait incorporé cette option a son armure q il s'était aperçu que James était un mutant, même si James accepté cette condition, il n'en était pas moins que pour préserver son statut au sein de son entreprise et garder ses partenaires et principal clients, qui était en grand nombre des gens non pas extrémistes mais qui n'acceptés pas encore totalement la présence mutante, il ne pouvait dévoiler aux autres son anomalie !

James appuya sur sa montre, en quelques secondes sa couverture génétique était en place, ceci ne laissa transparaître qu'une petite étincelle sur le costard flambant neuf de James !

James : Voila qui est fait ! Maintenant je peux me promener en toute sûreté !

Après avoir fait quelques pas dans la rue, James se vit encercler de tropes de la police anti-menace génétique !

James : Messieurs que puis je faire pour votre service !

Commandant : Est bien excusez nous de vous dérangez es vos activités mais un groupe de mutants rodent dans le quartier !

James : Puis je savoir de quoi sont accusés ces individus ?

Sergent : Homicides volontaires, effraction dans une zone classé secret défense et kidnapping !

James : Kidnapping !

Sergent : est bien oui, un de ces mutants un jeune illusionniste aux cheveux bleus s'est emparé d'une femme pour ns échapper !!!

James pensa alors : Jasmin...Ms ce ne peu être lui...il ne ferait jms ca.en me tps je ne vois pas dot mutant illusionist aux cheveux bleus ds les parages !

Commandant : Monsieur, nous nous excusons d'avance mais nous devons vous contraindre à une petite vérification d'identité ainsi qu’à un scanner de votre patrimoine génétique, simples mesures de sécurité cela ne nous prendra que deux minutes a peine !

Un soldat passa alors un appareil dégageant une forte lumière verte sur tous le corps de James !!!

James était confiant ms l'expression neutre du visage du soldat ne laissé présager rien de bon !

Commandant : Recrue, que se passe t'il vous devriez avoir fini le bio scan depuis un bout de temps, et cette homme n'a pas que ça a faire !

Soldat : Je sais commandant, mais le scanner est comme brouillé, on dirait qu'il y a comme des parasites dans la zone !

Commandant :...Bizarre !

Soudain l'appareil bipa !!

Commandant : Alors ?

Soldat : Négatif, aucune trace du gène X dans l'organisme de cette homme !

Commandant : monsieur excusez nous encore de vous avoir importuné !!!

James : il n'y a pas de quoi, c votre travail après tous et je suis content de voir que mes taxes ne servent pas a rien !!Sur ce au revoir, bonne chance pour la capture de ces "terroristes" !

Commandant : Merci, au revoir !

James s'éloigna et poussa un gros soupir : il s'en ait fallu de peu ce coup ci !!Je me demande bien ce qui a pu provoquer ces parasites ?

Il n'attendit pas longtemps la réponse, soudain un puissant éclair frappa la montre de James !!

James regarda alors vers les toits : Shock, mais ce dernier ne resta visible a l'oeil de James que quelques secondes avant de se volatiliser dans l'infinité des toits du quartier !

Soudain une voix électronique résonna : Bouclier énergétique désactivé, fonctions secondaires désactivés, fonctions vitales préservés !

James : c'est bien le moment mais pourquoi avoir fait ça je n'ai reçu aucun choc, rien c'est comme si...

Soudain James entendit une sirène de police, suivis de l'arrivée par grand nombres de véhicules, en quelques instants James était a nouveau encerclés par les troupes anti-terroristes, mais cette fois ci ce n'était pas que pour un banal contrôle de routine, les hommes braquaient en sa position nombres d’armes avec un faisceau laser vert lumineux !
Le commandant parla alors dans un haut parleur : Mutant tu est en état d’arrestation, lève les mains en l’air et laisse toi faire si tu ne veux pas aggraver ton cas !

James : Mais quels sont les chefs d’accusations qui me sont inculpés et de plus je ne suis pas un…

Commandant : Ta petite mascarade a assez duré, je ne sais pas comment tu as fait pour brouiller nos détecteurs la première fois mais cette fois ci tu ne t’en tirera pas comme ça !

James regarda alors sa montre, le choc électrique avait endommagé les circuits auxiliaires heureusement son système de survie était encore actif !

James : Mais je ne vois, vraiment pas de quoi vous parlez !

Commandant : Saisissez vous de lui !

James : Quoi !

James esquiva alors la main d’un des soldats !

Comandant : Capturez le moi je le veut mort ou vif !

Un nombre conséquent de soldats sauta alors sur James !

James : Vous ne savez pas acquis vous avez a faire !

James se débattait, les soldats n’arrivés pas a l’avoir alors ils le prirent tous en joue et le mitrailleur de balles !

James sans la défense de son bouclier, s’écroula a terre, il était recouvert d’une flaque de sang !

Les sodas allèrent alors voir sa dépouille :

Commandant : Lieutenant au rapport !

Lieutenant : Ennemi mutant intercepté mort, type mutant inconnu !

Commandant : Cherchez son identité civile !

Un soldat fouilla alors es la poche de James et i s’écria : James Stark !

Commandant : Quoi c’est impossible, montrez moi ça !

Le soldat amena alors la carte d’identification civile numérisée de James !

Commandant : Oh non, j’ai fait assassiné le grand Stark, si mes supérieur apprennent ceci, je peut dire adieu a ma carrière et nem a ami vie !

Soldats : Emparez vous de ce cadavre et jetez le dans une benne a désintégration des ordures !

Les soldats saisirent le corps nonchalant de James et ils le jetèrent dans un système de compression des ordures !

Dans le noir de la benne, une voix électronique résonna : régénération des tissus a 5 % !

Seul un petit écran plasma rétro éclairé, faisait office de lumière dans le contagion qui devenait de plus en étroit, l’écran affichait ces indications : Destructions des matériaux effectué a 15 %, objectif final atteint dans 15 min !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 17 Avr - 18:20

Jasmin considérait à nouveau celui qu'enfan ton avait mis en contact avec lui au centre, le probable mutant qui se considérait bien plus qu'une anomalie génétique, celui qui s'appelait autrefois Jeffrey et avait adopté à présent le surnom de Wendigo....qu'était il donc devenu au terme de toutes ces années ? et Surtout que faisait il là maintenant face à Jasmin ? Que lui voulait il ?

Jasmin -"Je suppose que tu n'es pas tombé sur moi par hasard ?"

Wendigo-"Plus ou moins... j'ai appris que tu te trouvais ici à travers les images projeté sur écran par les services de police, les idiots croyaient ainsi faciliter ta capture mais en fait ils m'ont permis de retrouver ta trace... car depuis un moment, je te cherchais..."

Jasmin-"Moi ? Mais pourquoi ? Dans quel but étais tu à ma recherche ?

Jasmin eut un instant l'envie de croire que c'était pour l'aider lui aussi à s'échapper du centre... mais si tel était le cas il serait venu le chercher bien plus tôt...non il devait surement avir besoin d elui pour ne raison bien précise mais laquelle ?

Wendigo-"Tu te souviens quand nous étions au centre, à cet époque je me cherchais moi même...et j'ia suivi ton conseil, je suis allé explorer le monde réel, je suis aller en éprouver la cruauté et l'injustice... j'ai compris le dégoût que tu as pu en éprouver... mais j'en ai appris encor bien plus... j'ai senti les souffrances de la terre, j'ai vu les forêts détruites par les compagnies d'exploitation,j'ai vu les puits de pétrole , le usines chimiques empoisonner les airs et les mers, j'ai vu les meutes de braconniers triomphant, j'ai vu les espèces masssacrées disparaitre une par une....j'ai vu toutes ces créatures injustement subir le saccage et la destruction de la main des hommes...j'ai longtemps écouté leur voix qui m'ont bouleversé...et je sais maintenant ce que notre mère la terre attends de moi, son fils préféré, son élu...tous ces êtres condamnés, toutes ces victimes de la folie humaine ont besoin de quelqu'un qui agissent pour eux, ce monde que l'homme à souillé, ravagé et qu'il conduit chaque jour un peu plus à sa perte demande un bras vengeur qui le lave des péchés de la race humaine..."

Jasmin : "en quoi celà me concerne t'il ?"

Wendigo : -"Tu te souviens quand nous étions au centre, tu me disais que la race humaine ne valait pas la peine d'être sauvée... j'ai compris que tu avais raison. je sais que ma raison d'être est d'intervenir pour que cesse le massacre de toutes ces créatures innocente et rétablir l'éqilibre naturel qui a été rompu... et pour cela il faut anéantir la race humaine dans son entière totalité.

Jasmin: -"Quoi tu veux dire que tu veux détruire le monde pour le sauver, c'est pas un peu contradictoire ?"

Wendigo : -"C'st le monde des hommes qui doit être détruit, une fois que cette planète n'aura plus à subir l'injuste oppression de la race humaine, elle pourra à nouveau se rétablir alors que si nous ne faisons rien cette détestable humanité que tu hais tant va réduire notre planète à néant."

Jasmin resta un long moment silencieux...il ne pouvait s'empêcher de penser que son acnien comapgnon n'avait pas tout a fait tort... et en même temps il sentait quelque chose en lui s'indigner à son idée, refuser avec force cete solution finale qu'il préconiaisait avec certitude. devant le silence de Jasmin Wendigo reprit alors la parole.

Wendigo : Nous allons enfin être à nouveau réunis toi et moi ensemble mon frère, grâce à toi, grâce à l'expérience que jai faite du monde, j'aicompris maintenant que seule 'lanéantissement de l'humanité , cette déstestable humanité que nous haissons tant pourra sauver cette planète... pour ça j'ai besoin de rassembler des pouvoirs comme les tiens pour maider à accomplir mon destin.

Jasmin pensa à tout le chemin qu'il avait parcouru depuis son évasion du centre, à sa rencontre avec Rose et son rêve de perpétuer l'idéal de coexistenc epacifique de l'homme et du mutant d professeur Xavier, avec Teena qui était devenue si proche de lui, de James et sa foi en l'avenir , sa volonté de créer un groupe de héros mutants reconnus , les avengers... Jasmin s'était toujours montré plutôt sceptique vis à vis de ces idées mais tous ces gens étaient devenus ces amis, il avait trouvé en eux des personnes qui avait su rompre son isolement du monde, des personne avec qui il avait pu se lier... e tmême sil doutait encore de leur succès leur rêve était quandmême un peu devenu le sien.

Jasmin :-"Rassembler des pouvoirs... c'est possible , je pourrias t"aider oui... mais pas à détruire le monde... une guerre génétique , avec les pouvoirs dont nous disposons aurait des répercussions terribles, elle pourrait entrainer la destruction même de ce monde que tu veux sauver..."

Wendigo : -"Il y a toujours un prix à payer, ce monde sera bouleversé et souffrira, mais une fois débarrassé de la présence d el'homme il pourra se reconstruire... alors que si nous n'agissons pas la situation ne fera que se dégrader d'avantages, de nouvelles espèces disparaitront, la nature continuera de souffrir et mourir à petit feux

Jasmin :-"Nous autres mutants avons le pouvoir... à nous de savoir l'utiliser....chaque jour nous pouvons nous battre et accomplir des miracles avec...les humains souvent nous traquent et nous haissent, mais nos pouvoirs pourraient leur êtr utiles, nous pourrions leur ouvrir les yeux, les fair voir kils ont besoin de nous... les mutants ont souvent été oprimés injustement , il n'y apersonnelsu à même d'eux de comprendre les tourments de la nature....une guerre causerait trop de mort et de catastrophe, il dit être en notre pouvoir d'agir autrement... d econviancre les humains de nous écouter...

Wendigo :-"Non mais tu rêves ! Que t'arrives t'il Jasmin , je ne te reconnais plus ! Souviens toi lorsque nous parlions de la nature humaine... tu connais els homme sausis bien que moi, tu sais que leur gouvernements sont corrompus, que la majeur d'entre eux sont égoistes ou lâches ou cruels ou tout ca à la fois...la race humaine est un fléau pour ce monde que seule sa mort délivrera !"

Jasmin :-"Moi aussi j'ai changé Jeffrey.... je continue de penser que l'humanité est une menace pour nous tous, que la plupart des gens ne se préocupent que de leur propres interets, ne respectent pas ce monde et le détruise à petit feux... mais j'ai aussi rencontré des êtres à même de s'émouvoir et de partager notre indignation face à cette bassesse et la volonté de lutter contre elle, de ne pas y participer... j'ai rencontré des êtes dignes d'estime.. d'affection... des âmes nobles qui serait digne de se voir confier el sort du monde entre leur mains....je ne peux admettre une solution qui extermine ces innocents, ils méritent largement de vivre.

Wendigo :-"Alors c'est ça ... tu t'es fait des amis , des gens auxquels tu tiens...et du coup oublié l'injustice du monde et de la race humaine... tu raisonnes au particulier.. tu veux juste sauver ceux que tu aimes... tu me dégoutes ! moi qui te pensait comme un frère pour moi, je vois que tu es incapable de te sacrifier pour une grande cause, pour un plus grand destin.

Jasmin pensait à Teena, aux autres.... il savait qu'en cet instant un cap de sa vie allait être franhci et que sa décision serait lourde de conséquences.. mai celle ci était déjà prise.

Jasmin :-"C'est vrai je refuse ta solution parce que tu veux tous nous détruire, y compris des gens que j'aime, des innocents...je vois clair en toi jeffrey, tu veux utiliser déclencher cette guerre entre mutants et humains pour que els deux camps s'extermine... peut être qu'après la nature reprendrait ses droits et que la terre connaitra un nouvel âge d'or... mais il n'yaurait plus personne pour en avoir conscience rire, rêver, aimer... et jamais, jamais je n'accepterai que des innocents soient sacrifiés pour quelque cause que ce soit... avec me smais nous avons choisi de lutter contre l'injustice et d'essayer de réparer le mal que fait ce monde, nous nous battons pour la paix et le droit d'exister, toi les expériences que tu as vécues t'on rendu amer et haineux et tu ne vex que détruire, moi j'ai appris à aimer....je ne suis pas comme toi, et je n'ia pas l'intention de le devenir."

après un bref silence Wendigo fixa Jasmin avec un regard plus sombre qu'une nuit sans lune.

Wendigo :-"Je vois... la vie m'a endurci, les péreuves que j'ai traversées m'ont rendu plus fort et m'on aider à comprendre mon rôle dans le destin du monde.....mais on ne peut pas en dire autant pour toi"

ses dernières paroles avaient été proférées sur n ton menaçant et jasmin savait qu'il devait s'attende à un déferlmeent de violence d'un instant à l'autre, déjà les chiens de la police anti-mutante s'étaient redressés et se mettaient à grogner

Wendigo : -"Puisque tu refuses de te joindre à moi et de combattre à mes côtés, alors tu es mon ennemi et je dois te détruire pour accomplir mon destin."

A ce moment les chiens se muèrent en fauves enragé mais Jasmin avait senti le coup venir et parvint à dpéloyer son pouvoir d'illsuions sur eux comme sur Wendigo pour se rnedre invisible. Les chiens semblaient à nuveau perturbés peut petre était ce parce qu'ils étaient sous le contrôle direct de Wendigo s edit Jasmin ca me donne un certain avantage. Jasmin n'avait aucune envie d'affronterson ancien compagnon, et apperemetn il était impossible d ele raisonner, il n'espérait plus que partir d'ici au plsu vite et retrouver les autres. Mais la voix de Wendigo s'éleva, glaciale, hostile.

Wendigo : -"Tes petits tours ne servent à rien, je peux ressentir ta présence par mon esprit, il ets inutle d'essayer de te cacher... comme tu vois j'ai appris à mieux utiliser mon pouvoir"

Tout à coup Wendigo vit des mains griffues de démon sortir du sol et se mettre à lempoigner partout ,l'une d'entre elle le saisit à la gorge pour l'étrangler... mais il smeblait calme, imperturbable en apparence.

Wendigo :-je connais bien ton pouvoir Jasmin , tes petits tours ne marcheront pas sur moi, je sais bien qu'il ne s'agit là que d'illusions, il me suffit de ne pas croire mes sens et je ne seria pas abusé.

Les chiens alors se mirent à avancer en direction de Jasmin il allaient se jetter sur lui. "Il faut ke je trouve autre chose pour lui faire perdre son contrôle et le désinterresser de moi"

Tout à coup au bout de la rue un policier surgit et mit Wendigo en joues

-"Bougez pas sale mutant ou je vous troue la bidoches de balles, maintenant rendez vous et levez les mains en l'air"

Wendigo : pauvre imbécile tu oses me menacer... tu vas le regretter... quand à toi Jasmin tu ne pers rien pour attendre je m'occupes de ce petit contretemps et je suis à toi."

le schiens firent demi tour et se jetèrent alors sur le policier auqeul ilsobéissait d'habitude mu apr une véritable folie meurtrière et prêt à le dévorer, Wendigo allait se repâitre de la scène avec un large sourire de satsifaction quand soudain les chiens passèrent à travers le policier. Immédiatement il comprit ce n'était qu'une illusion et Jasmin en profitait pour fuir aussitôt il lança les chiens à la poursuite du mutant au cheveux bleus.

Wendigo : "Bien joué mais ca ne suffiras pas admire l'étendue de mon pouvoir."

Se tenant près d'une arbuste plus grand que lui Jonathan surpris vit celui comme se déraciner de lui même s'arracher de terre pour se jeter sur lui , il ne put complètement l'éviter etse retrouva mis à terre empêtré dans les branchages. Surprit il regarda jeffrey alias wendigo, celui ci semblait presque épuisé et souffrir d'une violent douleur au crâne suite à l'effort kil venait de faire , mais entre les doigts de sa main ses yeux fixaient toujours Jasmin avec une lueur brulante de haine. Les chiens s'avançaient vers lui quand de nouveau on entendit :

-"Police rendez vous imédiatement où nous ouvrons le feu"

Wendigo se releva péniblement et s'avança d'un pa décidé vers Jasmin, n des chiens avait déjà sauté sur ce dernier et s'aprêtait à le dévorer.

Wendigo : "tu ne me crois pas assez bête pour me fair avoir deux fois de la même façon."

A cet instant une détonation retentit et Wendigo hurla d edouleur , une balle s'était planté dans son épaule.

policer : nous vous avons prévenu , cessez toute résistance immédiatement au moindre geste nous vous abattons.

Wendigo compri que cette escouade était réelle, sans doute atirée par les aboiements, mais il lui rstait une carte à jouer, il se ocncentra et aussitôt les chiens sous son contrôle courruent se jeter sur leur anciens maîtres l'un d'entre eux comprenant le danger ouvrit le feu et put en abattre un mais le second trop rapide lui sauta à la gorge, à cet instant la lutte sanglante avait commencé entre les flics armés et les chiens enragés contrôlés par Wendigo. Celui ci comprit kil n'aurait pas l'avantage et se mit à fuir pressant sa main sur son épaule ensanglanté... son regard croisa celui de Jasmin comme il se firent face un instant. Jasmin hésita, devait il profiter qu'il était blessé pour l'achever ? C'était lâche, ce n'était pa ainsi qu'agirait ni les x-men ni les avengers... pourtant Wendigo pouvait être une menace dangereuse pour eux..mais tan tpis , il avait choisi l'idéal de ses compagnons était désormais aussi le sien, même sil était prêt à lui faire des entorses dans des cas extrêmes il avait décidé d'essyer tant que possible de le respecter... sinon il deviendrait comme wendigo... il regresserait a ce qu'il était avant de connaitre Teena , Rose Alex et les autres.

Jasmin : "Jeffrey je t'en prie viens avec moi"

Wendigo : "Ce nom ne signfie plus rien pour moi, je suis Wendigo , l'esprit vengeur de la nature ..je délivrerai cele ci du joug de humains.. quelqu'en soit le prix.... toi et moi Jasmin nous aurions pu lutter ensemble, mais tu as choisi de te battre contre moi....... tu as eu grand tort, et tule comprendras quand nous nous reverrons"

sans plsu n regard derrière lui il se retourna et fuis devant lui, Jasmin le regarda un instant, puis il pensa à Teena , James , Carlos et les autres... il devait hâter de rejoindre le point de ralliment, celui ci n'était plu tré loin maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeniba
Pschit-Woman
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 20 Avr - 2:50

Allez c'est parti!

Enfin, alors qu’elle allait se résigner à attendre, elle entendit quelqu’un arriver et s’arrêter dans son dos. Une voix se fit alors entendre…

-Besoin d'aide, ptite soeur?

Teena se retourna péniblement pour se retrouver face à face avec un petit garçon aux cheveux blonds très pâles et aux yeux infiniment tristes.
Il se tenait debout, les deux mains derrière le dos, et le dos vouté comme s'il tentait de se cacher. Tout son être dégageait une impression de détresse immense, et Teena en fut bouleversée.
Dès son premier mot, elle l'avait reconnu. C'était Son, le bébé de "sa" bande, son petit frère d'adoption qu'elle avait cru mort avec les autres quelques mois auparavant.

Elle resta un moment sans voix, croyant rêver, puis lui répondit enfin, la voix mal assurée.

-Oui, ça ne serait pas de refus, ptit frère...je n'arrive pas à me relever.

Sans un mot le petit garçon, qui n'était âgé au plus que d'une dizaine d'année, s'agenouilla près d'elle et lui posa la main sur le front, à l'endroit où sa tête avait heurté le sol.
Elle sentit d'abord le contact rafraîchissant de la main du garçon, puis la sensation de froid se fit plus intense, douloureuse.
Elle essaya de reculer, mais faisant preuve d'une force étonnante, il la retint encore quelques instants avant de la lâcher.

Aussitôt, Teena recula. Elle le regarda d'un air méfiant, puis se rendit compte que la douleur à sa tempe avait cessé.
Elle se releva prudemment, s'attendant à ressentir qqch, mais rien ne vint.
Teena baissa alors les yeux vers Son, qui lui rendit son regard sans rien dire.
Elle sentit son coeur se serrer....où était donc passé son petit frère, le gamin insouciant et rieur, le bébé qu'elle avait du mal à faire se tenir en place et qu'elle réprimandait sans cesse pour qu'il se taise??
Le garçon qu'elle avait devant elle était tout autre. Il la regardait, attendant un geste de sa part, un mot, un calin peut-être, qu'elle ne parvenait pas à lui donner. Il lui rappelait trop de souvenirs, trop de bons souvenirs, et elle avait trop peur du récit qu'il risquait de lui rapporter.
Faisant un effort sur elle même, elle lui sourit, et dit:

-Ptit frère...il faut partir, ils vont revenir, et plus nombreux encore...s'ils nous trouvent ici, on n'aura aucune chance, même à deux...tu sais où nous pouvons aller?

-Oui, je suis resté caché là-bas pendant quelques jours, en t'attendant. Je les ai vus arriver et chercher partout, aussi discrets qu'un troupeau de mammouths...

-Teena: Tu m'attendais? mais comment savais tu que...

Comme le garçon ne répondait pas et commençait à s'éloigner, Teena courut pour le rattraper. Elle ne ressentait plus aucune douleur, c'était impressionnant.
"Ainsi, ses pouvoirs ont encore évolué", songea-t-elle. Elle se remémora l'été précédant, quand Son avait découvert ses pouvoirs. Il pouvait alors se rendre intangible, tout comme Alex, et l'avait fait dès le début avec une facilité déconcertante. Il s'amusait à faire peur à tout le monde, mais dès qu'il s'agissait de mettre en pratique, dès que l'on comptait sur lui, il n'arrivait plus à rien. Le stress lui faisait perdre tous ses moyens, i ne contrôlait plus rien...

Comme ils continuaient de marcher, coupant par de petites ruelles et s'éloignant toujours plus du centre ville, Teena reprit la parole

-Où m'emmènes-tu? Son...réponds-moi! où m'emmènes-tu? Je ne peux pas m'éloigner de cette ville, il faut que...oh, tu m'écoutes?!

Le garçon faisait la sourde oreille, et Teena commença à s'inquiéter. Autour d'elle, les maisons se faisaient rares, et de plus en plus délabrées.
Elle s'arrêta net, et s'assit au bord du trottoir.

-Dis m'en plus, j'ai tout mon temps. On est assez loin, là, et tu ne me parles pas. Que s'est-il passé, Son? tu es si différent...que s'est-il passé, le jour où..le jour où nous nous sommes vus pour la dernière fois?

Son se retourna, et pour la première fois depuis qu'ils s'étaient retrouvés la regarda dans les yeux.

- J'ai été tout seul, Teena...Joey m'a dit de partir, mais je suis resté, je voulais pas...j'étais tout seul, je voulais pas qu'il m'abandonne, tu étais partie...je suis resté avec Joey...

Il se tut, perdu dans la contemplation de ses chaussures...Teena le regarda un instant puis le relança:

-Tu es resté avec Joey? il nous as crié de nous disperser pour échapper à la police mais tu es resté avec lui? que s'est-il passé, ensuite?

- Joey a couru devant moi, il ne savait pas que j'étais derrière lui, il courait vite...et puis j'ai entendu un bruit, derrière moi, je me suis arrêté, retourné, et...un homme m'a attrapé. J'ai crié, j'ai essayé de me rendre transparent, comme tu m'avais appris, pour qu'il me lâche, mais j'avais peur...j'y arrivais pas! j'ai crié, j'ai appelé Joey, et il m'a entendu.
Il a vu le policier, et il a pas hésité, il...il est revenu m'aider, a frappé l'homme pour qu'il me lâche...et...et...

Le petit garçon éclata en sanglots, et Teena le prit dans ses bras, le berça longuement, comme si tout était redevenu comme avant, et que Son lui demandait pardon d'avoir été méchant...Au bout de longues minutes, il se dégagea et reprit:

-Il l'a frappé et le policier m'a lâché. J'ai couru me cacher, j'avais peur...je les ai vus, Teena, il l'ont...ils sont arrivés, ils étaient plusieurs, ils l'ont emmené, et j'ai rien fait, je suis resté caché...j'ai rien fait...

Il se remit à pleurer, tout son corps secoué de sanglots

-Ce n'était pas ta faute, tu n'étais qu'un enfant! tu ne pouvais pas l'aider, et il ne l'aurait pas voulu! il s'est sacrifié pour t'aider...

- Non, il ne s'est pas sacrifié!! il n'est pas mort, il faut aller l'aider! je veux pas qu'il meurt, je suis venu te chercher pour qu'on aille l'aider, toi et moi!! on va aller le délivrer, on est forts, on est des mutants...on peut y arriver, regarde ce que je sais faire!

D'un geste de la main, il fit apparaître une petite flamme bleue dans sa main, puis la fit grossir peu à peu. La flamme atteint la taille d'une grosse pomme puis le petit garçon la regarda avec un air concentré et la projeta contre le mur par la seule force de sa pensée. Le mur se fissura, comme rongé, puis tomba en ruines.
Son la regarda avec un air presque suppliant.

-Son: Je me suis entrainé, tous les jours. J'ai souhaité avoir plus de pouvoirs, et j'y suis parvenu! je peux faire tant de choses, maintenant! plus rien n'est impossible, il faut que tu viennes, on doit aller aider Joey! vite...

Teena sentit la peine de son "petit frère", elle eut envie de le prendre dans ses bras, mais le garçon qu'elle avait en face d'elle n'était plus un enfant, il avait perdu ses rêves, il était...il avait grandi. Elle sentit les larmes lui monter aux yeux.
Il était si jeune! ça avait dû être terrible pour lui d'assister à ces événements. Malgré tous ses efforts, il ne pouvait rien changer à ce qui était arrivé. Joey était mort, il n'y avait aucune chance qu'il ait pu survivre, et sa mort avait brisé Son. Elle songea à tout ce que le garçon avait appris depuis, à ses pouvoirs...il était devenu tellement puissant! cela avait-il un rapport avec l'énorme choc qu'il avait reçu? avec sa volonté de devenir le meilleur, de changer le passé? malgré toute la force de sa volonté, il ne pourrait jamais maîtriser le cours du temps.

- Son...tu sais, ce que tu as fait est fantastique, je crois que Joey serait fier de toi. Je suis fière de toi, mais...mais Joey est mort, il ne reviendra pas, quoiqu'on puisse faire. C'est trop tard, nous

- Non, menteuse! tu ne veux pas m'aider...tu dois m'aider! aide-moi, ou...

Ses yeux se firent menaçant, et Teena recula devant cette expression cruelle, si inhabituelle sur les traits d'un enfant. Soudain, il fondit en larmes, et se détourna.

- Va-t-en, je trouverai bien quelqu'un pour m'aider...et sinon, j'ai pas besoin de toi! je suis le mutant le plus puissant de la Terre, je leur ferai regretter, à tous!

- Son...arrête! c'est idiot, ce que tu dis! tout seul tu n'as aucune chance. Viens avec moi, je te présenterai à mes amis, et ensembles, on

- Tes amis? alors c'est ça, tu nous as oubliés? tu t'es fait de nouveaux amis, tu m'as remplacé, tu as remplacé Joey...et bien retourne avec eux, je m'en fiche! je me débrouillerai tout seul!

- Je ne vous ai pas remplacés! jamais! au début, je pensais comme toi, j'ai essayé

- Tu n'as rien essayé, je te déteste...c'est de ta faute, tu n'aurais pas dû partir...

Sur ces mots, il partit en courant, tourna à l'angle de la rue. Le temps que Teena se ressaisisse et se lance à sa poursuite, il avait disparu. Elle erra au hasard des rues pendant un moment, puis finit par s'arrêter.
Elle se sentait bizarrement vide, comme si son esprit était déconnecté de son corps. La seule chose qui lui revenait était ces mots "je te déteste...".
J'ai mal agi, pensa-t-elle. J'aurais dû dire autre chose...qu'est-ce qui m'a pris de lui parler des avengers? si seulement j'avais accepté! si seulement je lui avais annoncé ça plus doucement...
L'envie de hurler la prit à la gorge. Sans se soucier des policiers qui pouvaient être encore dans les parages, elle cria:
"Reviens, donne moi une seconde chance!!"

Elle s'apprêtait à recommencer quand une main se plaqua contre sa bouche.
-Carlos: Mais tu es folle? tu vas te faire repérer...et il n'y a personne, ici!

-Teena: Lâche-moi! laisse-moi tranquille!

elle se mit soudain à pleurer, la tête contre la poitrine de Carlos. Ne remarquant même pas l'air fatigué de celui-ci, ni même la douleur sur son visage.

-Carlos: Hééé mais calme-toi! c'est pas si grave...

Elle ne répondit rien, secouée par les sanglots.

-Carlos: Je crois que tu as de la chance que je soies tombé sur toi, ma vieille...je sais pas ce que tu as, mais il est l'heure de retrouver les autres, ils doivent nous attendre. Viens...ça va aller? tu peux marcher?

Teena se calma peu à peu puis le suivit, sans dire un mot.

Bah là, normalement, ils devraient arriver au point de rendez vous, si qqun veut faire le raliement, Carlos et Teena sont prêts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 20 Avr - 17:17

tous les avengers couraient vers le point de rendez vous, à l'exeption de rose, et james.

ROSE:


-comment je vais faire?

-tu ne peux pas t'enfuir! tu vois que je ne crains pas tes pouvoirs!

rose vit alors un interrupteur. elle eut un reflexe déséspéré.

-télékinésie! (bon pour la formule c'est pas tres recherché lol!)

l'interrupteur se déclencha alors, et un énorme conteneur commenca a se renverser sur les deux jeunes filles.

-tu pense que ce truc va me ralentir? hahahaha!
elle leva alors les mains, et toucha le liquide qui commencait déja a couler. le liquide s'enflamma alors, et elle devint une vraie torche humaine.

rose eut juste le temps de se jeter dehors par la porte, et de lancer:

-on t'a jamais dit de ne pas jouer avec le feu et de l'essence?

l'usine explosa alors.
elle s'enfuit alors, éspérant que son ennemie n'avait pas survécu.




jasmin, teena, carlos , et rose étaient arrivés au point de rendez vous depuis pres de 20 minutes pour jasmin, le dernier des quatres. (tous en retard évidemment). ils commencaient a discuter pour se lancer a la recherche de piers et de james, quand une voix se fit entendre.

-je vois que vous m'avez attendu. merci

-teena: piers! on a tous rencontré des imprévus et... tu a l'air bizzare...

-carlos: il a tout le temps l'air bizzare

-teena: carlos! c'est vrai qu'on dirait que tu a vu un fantome

-piers: c'est un peu ca... il s'agit de... mon frère... Vergil (pas d'allusion a devil may cry^^)...

une voix retentit alors

???: he bien il est ici! parmis nous!

ils se retournèrent et virent alors son visage... c'était la copie exacte de piers! ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eau!

vergil: je vois que vous avez fait la connaissance de mon frère!

piers: il est notre ennemi! il a tenté de me tuer!

jasmin: alors, profitons qu'il soit seul pour le mettre hors d'état de nuire.

ils se jetèrent tous sur vergil, mais se stoppèrent tous lorsqu'ils le virent prendre une forme d'ange. seul piers continua, et prit une forme de démon.

carlos: je ne comprend plus rien! ils sont des jumeaux, et ont les memes pouvoirs!

vergil et piers se battaient depuis quelques secondes, quand james apparut:

james: piers m'a sorti d'un vide ordures... les flics m'ont attaqués... et graal sait qu'on est la! il a meme invité tous nos ennemis personnels pour nous éliminer un par un! tous les flics ont été appelés par lui! toute cette histoire avec le tremblement de terre était un montage anti mutos!

rose: comment tu sais ca?

james: j'ai vu shock, et j'ai intercepté une transmission radio par la mienne... graal n'est plus, mais quelqu'un reprend sa place... en son nom.

piers et vergil n'arretaient pas de se taper dessus, et piers avait le dessus. vergil semblait... bléssé... et ceci depuis son apparition.

vergil: hmmm... je crois que les roles vont changer...

piers se transforma alors en ange, et vergil en démon.

piers: raaa! foutu lien! pourquoi il faut toujours que quand l'un est en démon, l'autre est en ange?

vergil: parce que c'est comme ca!

soudain, un rire se fit entendre, puis plusieurs... tous se retournèrent (sauf les deux frères trop occupés a se taper dessus, l'un a coup de griffes, l'autre à l'épée), et ils virent une affreuse vision


wendigo: bonjour jasmin! je vois que tu a rejoin tes nouveaux amis! ca tonmbe bien! moi aussi!

a ce moment, d'autres personnes arrivèrent:
il y avait éric, elvira, shock, kary et...

teena: joey!

shock: préparez vous a mourrir!


a suivre!

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 5 Mai - 19:24

Tous les Avengers s'étaient regroupés surpris par la nouvelle que venait leur apprendre James : Graal leur pire ennemi était donc bien vivant ! Et il s'était appliqué à recruter de nouveaux alliés pour se venger de la défaite infligée par les avengers. Les mutants surprise échangèrent aussitôt leurs impressions pendant que juste à côté les deux frères, Piers et Vergil; continuaient de se foutre sur la gueule avec entrain

Carlos : -"Je ne comprends pas je croyais que Graal était mort."
James : -"Je sais , je suis certain qu'il l'était et pourtant je ne peux pas me tromper c'est bien lui qui est de retour et qui a orchestré tout ce qui nous est arrivé."

Une voix que les mutants connaissait bien répliqua

-"C'est exact"

Les mutants se tournèrent, Graal leur ennemi était là, se tenait face à eux en suspension dans les airs... Il ne faisait plus de doute qu'ils étaient tombés dans son piège !

Teena -"Oh non il est revenu...et regardez il n'est pas seul."
Carlos -"Eric ? (devant le regard curieux des autres) C'est un ancien ami qui a essayé d'avoir ma peau tout à l'heure"
Rose -"Oui moi aussi j'ai affronté une ancienne connaissance qui voulait me tuer.... C'est la fille qui se tient là a côté de lui"
James : -"Alors comme ça tu es allé fouiner dans les souvenirs empoisonnés de chacun, pour te faire une nouvelle équipe, il faut dire que la première était plutôt pitoyable."

Graal sourit.

Graal -" Tu peux te moquer de moi Iron Man mais j'ia plus d'une surprise pour toi en réserve, tu va payer pour avoir tué....avoir tué celui que j'étais, je cherchais les personnnes idéales pour me venger des avengers, Eric et Elvira n'ont pas été difficile à convaincre. Qui plus est j'ai passé un pacte avec Vergil et ses compagnons, lui avait des comptes à régler avec son frère. Maintenant vous êtes tous là à ma merci et j'ai eu la chance de tomber par hasard sur la personne rêvée pour me venger de toi Jasmin." "

Le regard de Graal était brûlant de haine...."C'est étrange se dit James, je ne m'attendais pas à ce qu'il lui en veuille autant, après tout c'est moi qui l'ai tué" James vit alors Rose , troublée , qui s'était mise à fermer les yeux et à se concentrer, il s'approcha d'elle pour lui chuchoter

James : "Que se passe t'il ?"
Rose : Je ne sais pas , l'aura de Graal, elle est différente de celle qu'il avait avant... Je ne comprends pas pourquoi"

Elle avait parlé à voix haute, Jasmin l'avait entendue et regarda James dans les yeux. Oui il y avait quelque chose d'anormal avec Graal , il n'était plus du tout comme avant. Mais l'attention de Jasmin se reporta sur la silhouette qui s'avança et rejoignit les compagnons de Graal.

Jasmin : -" Jeffrey ! Toi ici ! Non c'est impossible ! Qu'est ce que tu fais avec eux ?"

Wendigo :"Je te l'ai dit Jeffrey est mort, je suis Wendigo , la voix de la terre, et cette voix si tu lavais comprise on n'en serait pas là... Tu as choisi de devenir mon ennemi, et tu comptes sur tes compagnons pour gagner cette guerre. très bien. Moi comme tu vois j'ai trouvé des associés pour mener à bien mon projet...nos objectifs se rejoignent car ils ont compris ce que tu refuses d'admettre."

Teena vit l'émotion jouer sur le visage de Jasmin

Teena : -"Qui est-ce ? tu le connais ? c'est un ancien ami a toi ?"
Jasmin :-"Si on veut, c'est un garçon qui était avec moi au centre, le seul avec qui je m'étais lié."
Carlos : "Ouais ben tu m'excuseras mon vieux mais apperement ce temps la c'ets fini, tu sais ce qu'il te veut ? Il a l'intention de te faire la peau pasque tu lui a piqué ses carambars quand vous étiez gamin ?"
Jasmin -:"Il voulait que je le rejoigne pour anéantir l'humanité, il pense que c'est le seul moyen de sauver le monde, il m'a attaqué quand jai refusé."
Carlos : "Aahahaha détruire le monde pour le sauver, encore un gerbé de la cafetière, mais celui la il est gratiné."
Jasmin :"C'est une sorte d'empathe relié à la nature, il pense que si l'espèce humaine disparait , la nature retrouvera ses droits... Son raisonement se tient."

Teena regarda Jasmin vaguement inquiète, elle commençait à le connaitre , elle savait ses doutes sur le combat qu'ils menait.

Teena : "Mais ce projet est criminel, tous les hommes ne sont pas des monstres, tous les hommes ne sont pas corrompus , on n'a pas le droit de sacrifier des milliers d'innocents."

Jasmin la regarda dans les yeux.

Jasmin :"Non, c'est vrai. On n'en a pas le droit. C'ets pour ça que je suis là, que je me battrai à vos côté."
Carlos : Alors allonz y faisons leur ravaler leur dents.

Les avengers se préparaient à faire face, leurs adversaires regardaient Graal,ils semblait attendre de lui quelque chose, ce dernier fixait tour à tour James et Jasmin, quand soudain il réagit comme un homme qui avait oublié quelque chose puis il dit : "heuu A l'attaque !"

Encore une fois ceci parût louche à James, jusque là Graal avait toujours aimé en faire des tonnes avec des déclarations théâtrales etd es airs de poseur, comment avait il pu changer à ce point. Il ne pût réfléchir d'avantage à la question car déjà Graal était sur lui des carcasses de voitures fonçaient sur lui à toute vitesse.
James : "Répulseurs puissance maximum"
Iron man désintégra sans peine les véhicules mais comme il s'y attendait Graal cherchait à en rassembler les débris pour l'enfermer dans une gangue métallique comme la dernière fois, pourtant cette fois les débris turbillonaient autour de lui, et i eut largement le temps d'esquiver le coup a l'iade de ses propulseurs. Alors des cables jaillirent du sol pour le ligoter dans les airs mais Iron man fit jaillir des lames de son armure pour trancher les cables. "Il croyait kan même pas m'avoir comme ca" A ce moment Graal décupa des plaques métaliques puis s'arrangea pour lancer celle ci sur Iron Man, James savait qu'elle serait malaisée à atteindre avce les propulseurs, mais il avait d'autres expédient en réserve. "Filet de vibranium " un sorte de filet dont le tissu semblait fait de métal se déploya instantanément propulsé par quatre drones dans la direction de l'attaque de Graal , ils ralentirent les plaques de métal tranchante suffisement pour que Iron Man puisse esquiver celle ci.
James : -"Tu n'espérais kan même pas m'avoir avec ça j'espère ?"
Sur ce James décida de contre attaquer, il lança des missiles téléguidés qui heureusement n'étaient pas en métal et échappait au pouvoir magnétique de Graal, celui ci sembla s'en rendre compte au dernier moment, il se propulsa laors dna sle sairs pour leur échapper, mais trop rapidement, il était si haut dna sle ciel qu'il en avait le souffle coupé, il retomba alors et vit les missiles aller à sa rencontre, il atirra alors à lui les premiers débris métalliques qu'il trouva, mceux ci heurtèrent les missiles mais l'explosion le déstabilisa et l'un des bouts d emétal qu'il avait appelé come bouclier le heurta de plein fouet, néanmoins il parvint a reprendre le contrôle et redescendit faire face à Iron Man. "C'est étrange" se dit James "On dirait qu'il ne maitrise plus ses pouvoirs... Ou qu'il les découvrent à peine...."

Pendant ce temps Elvira était descendue affronter Rose, cetted ernière essay encore de lui faire entendre raison.
Rose :"Elvira je t'en supplie, on n'es plus des gamines, je n'ai rien contre toi et si je t'ai fait du mal je m'en excuse, mais il se passe des choses bien plus grave que d'être la plus belle du collège, nous sommes des mutantes toute deux, Graal et ses mauvais mutants veulent nous entrainer dans une guerre, cessons cette bagarre stupide, essayons de les arrêter."
Elvira pour toute réponse lui décocha deux gigantesques boules de feu que Rose parvint à dévier sans trop de peine
Elvira : "Tais toi ! Tais toi ! Tu ne sais pas ce que ca fait que d'être près de toi, Tu ne sais pas ce que c'est que de voir tous les regards se tourner vers quelqu'un d'autre et vous ignorer ! Quand j'étais dnas otn sillage tout le mond en'avait dyeux que pour toi ! Moi je ne comptais aps , je n'étais rien pour personne... Personne ne se souviendra de moi , car ils étaient tous obsédés par la si belle et si gentille Rose... Tu ne peux pas savoir ce que j'ai souffert... à quel point je me suis sentie seule, laide et inutile....mais la roue a tournée et maintenant jai le moyen de tefaire payer tout le mal que tu m'as fait."
Cette fois c'était comme un rayon de feu qu'elle propulsa directement sur Rose, mais encore une fois celle-ci réussit à le parer, la paume de samain faisant comme un bouclier.
Rose :" Je t'en prie , je ne voulais pas te faire du mal, je ne savais pas..."
Elvira :"Tais toi ! C'ets trop facile de dire "je savais pas" evidemment quelle importance j'avais. Je n'étais rien... Mais cette fois ca va être à ton tour de souffrir."
Elvira lança une série de boule de feu, mais en face Rose conjura des particules d'humidités qui formaient des boules d'eau qui venait contrer les boules de feu d'Elvira.
Rose :"Parce que tu crois ke moi je n'en ai pas souffert de cette situation ? Tu crois ke je l'ai voulu de voir tout le monde se presser autour de moi a cause de mon charme de mutant.... Je n'ia jamais pu avoir de véritable ami paske quoique je fasse, ils mauraient toujours trouvé la plus belle sous l'influence de mon pouvoir, je n'ai jamais pu avoir de relation normale avec un garçon, tu crois que c'est une vie ca ?"
Elvira s'arrêta un instant. Désapointée. Mais était-ce par ce que Rose venait de dire ou le fait qu'elle ait contrée toutes ses attaques.
Elvira :" C'ets ca plaint toi, t'as la beauté le charme tu fais de la magie et c'est toi kil faudrait qu'on plaigne avec ton corps de rêve... Raaah je te déteste JE TE DETESTE !"
Elvira se concentra de toute ses forces et une sorte de cercle de feu s'alluma autour de Rose les flammes du cercle se mirent à gae r en hauteur pur qu'ele ne puisse sauter par dessus et le cercle se resserait autour d'elle. Rose murmura des incantation comme le cercle menaça de devneir une colonne de feu qui alait l'étouffer et au moment ou Elvira jubilait d'anéantir son ennemie jurée, les flammes se dispersèrent autour d'elle.
Elvira : "Non ! c'est impossible !"
Rose : "Tu apprendras que conjurer les forces du feu, ce sont les premiers sortilèges qu'on apprend à uen sorcière."
Elvira : "Rrrrrr je te hais."
Rose "Et donc tu ne peux rien contre moi avec tes attaques."

Pendant ce temps Eric s'était jeté sur Carlos alors que ce dernier se protégeait en lançant des éclairs sur son ancien ami qui voulait le tuer à présent.

Eric : "Inutile tes éclairs ne me feront rien.... à moins que tu ne balances une décharge mortelle,mais je suis sûr que tu n'auras pas le cran de le faire"

Carlos hésita... "Non je ne peux kan même pas le tuer" des cables électriques avaient été arrachés près d'un feu de signalisation, aussitôt il disparut avant que Eric ne soit sur lui en prenant sa forme électrique et se glissant dans les cables. Il pensait que Eric serait complétement désorienté et le chercherait partout mais ce dernier était bien renseigné sur les pouvoirs de son ancien ami, il arracha les cables du sol et s'attacha à les réduire en miettes. "Bon sang se dit carlos faut vite que je trouve une parade". Ayant pris le contrôle des cables il passa de l'iun à 'lautre avant que Eric ne le desosse complétement puis avec le cable dans lequel il se trouvait il fonçà dans els yeux de ce dernier.

Carlos :"au menu ce soir yeux pochés d'Eric sur le plat"

Il avait beau espérer au fond que son ancienami retrouverait la raison il ne pouvait s'empêcher de le chambrer. Mais celui ci était fou de rage en hurlant il arracha un lampadaire du sol el souleva et entreprit de frapper Carlos avec. Celui ci ne ouvait toujours pas se résoudre à balancer une rafale mortelle et pourtant.... Une carcasse de voiture endommagée était près de lui il se glissa dedans. Eric frappa un premier coup avec le lampadaire, encore un ou deux comme ça et le toit serait complétement enfoncé et Carlos dedans aussi. Celui s'activa fébrilement sur les fils du démarreur, il réusit a créer le conctact pouis se glissa à l'intérieur du système électrique du véhicule avant qu'Eric n'écrase définitivement le toit. "Pourvu que cette poubelle arrive à,démarrer! " Soudain dans un crissement de pneu la voiture embraya et fonça sur Eric celui surpris ne put l'éviter et la voiture l'écrasa contre le mur d'un batiment en face. Carlos reprit alors forme humaine, son premier réflexe était de courir vers son ami pour s'assurer qu'il n'était pas trop abîmé , puis il s'arrêta net, il se souvint de l'adamantium, le plus résistant de tous els métaux. Et effectivement Eric s'extirpa des gravats encore sonné par le coup. "Bien joué Carlos mais ca ne suffira pas"

Carlos : "pas grave le prochain coup j'essaierai avec une pelleteuse"
Eric : "Le prochain coup c'est moi qui vais le porter"
Carlos "arrête tu saurais même pas conduire une brouette"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 5 Mai - 19:25

Pendant ce temps Piers et son frère Vergil continuaient de se battre , mais c'était un étrange combat, Vergil sous la forme du démon ne cessait d'attaquer d'ssayer de larder son frère de coups sans penser à s eprotéger le moins du monde et cassant tout autour de lui,alors que Piers coincé sous la forme de l'ange ne faisait que se protéger et parer les coups de son frère sans attqauer.
Vergil "Tiens prends ca frangin" luidit il come il venait de l'attiendre avec se griffes
Piers "Attends un peu que la donne change et tu vas voir ce que jevais te mettre dans les dents"
Vergil : " Hé je te signale que la c'est moi le démon , c'est moi qui parle comme ça"
Piers : "Ho mince c'est vrai j'oubliais, vilain, méchant , pas beau, c'est pas bien du tout ce que tu viens de me faire !"
Les deux frères arrêterent un instant de se battre et se mirent à éclater de rire tous les deux.
Vergil : "Bon c'est vraiment pas très sérieux tout ça"
Piers : "Oui c'est vrai"
Et le combat reprit avec encore plus d'acharnement.


Pendant ce temps Jasmin se retrouvait à faire face à Wendigo, l'apréhension le paralysait presque, il ne lui avait échappé que grâce à l'intervention des flics la première fois, il allait falloir jouer serré.
Wendigo : "Tu as eu tort Jasmin de refuser mon offre, à présent tu vas devoir en payer le prix, je ne peux laisser personne se mettre en travers de ma route pas même toi."

Jasmin vit un vol d'oiseaux, des corbeaux et quelques rapaces, des buses probablement qui s'agitaient autour de Wendigo.

Jasmin : "Jeffrey je t'en prie , pourquoi devons nous nous battre ?"

Wendigo : "Parce que tu a choisi de te ranger du côté de l'humanité, de la défendre... Alors que la terre réclame son anéantissement et que je suis la voix de la terre."

Les oiseaux se mirent alors à fondre sur Jasmin, celui ci essaya d etromper leur sens à l'aide de ses illusions, puis il vit que parmi les oiseaux se trouvaient des chauves-souris celle ci repérent sans diffculté el mutant à l'aide de leur sens radar et cette fois les soieaux les suivirent et foncèrent sur lui

Jasmin : "Aaaaah"

Les griffes le lacéraient les becs de oiseaux s'acharnaient sur lui, il essyait de protéger sa tête mais la nuée d'oiseaux le lardait de coups.

Tout à coup un bruit, une détonation et tous els oiseaux se dispersèent et regagnèrent les cieux, Jasmin ouvrit alors les yeux, Teena s'était emparé d'une sorte de fusil appartenant à un soldat et elle avait tiré dans la direction des oiseaux pour les faire senvoler. A présent elle avait mis Wendigo en joue.

Teena : "ca suffit, je sais pas qui tu es mais je ne te laisserai pas fair de mal à Jasmin, je me suis juré de ne jamais tuer quelqu'un mais je n'hésiterai pas à tirer si tu tentes encore quoique ce soit contre lui."

Jasmin : "Teena non ! Va t'en ! tu ne peux rien contre lui avec ça !

Teena :"Jasmin , ne t'en fais pas , laisse moi faire, c'est à mon tour de te protéger cette fois."

Wendigo : "Comme c'est amusant, alors comme ça vous pensez pouvoir me tuer ?"

Teena : "Oui je te préviens je n'hésiterai pas à tirer si tu menaces encore mon a..".

Wendigo : "Je ne suis pas si sûr."

Tous les oiseaux s'étaient réunis devant Wendigo et volaient devant lui formant comme une sorte de bouclier improvisé. Teena baissa alors un instant le canon de son arme. Wendigo comença à marcher dans la direction de Jasmin.
Wendigo : "Alors mademoiselle, il semblerait que vous n'ayez plus vraiment envie de me tirer dessus."

Teena avait remis Wendigo en joue... Cene sont que des oiseaux essaya t'elle de se dire, mais esque j'ai le droit de tous les massacrer pour atteidnre mon ennemi... Mais je ne peux pas laisser Jasmin mourir... A contr ecoeur elle rechargea sonarme et mit Wendigo en joue, mais lui et Jasmin purent voire qu'elle tremblait légèrement et quelle conflit intérieur elle subissait.

Wendigo :" C'est pénible n'est ce pas, je vois que vous être quelqu'un qui a du coeur... Alors je vais vous faciliter la tâche... Même si vous tirez , vous n'aurez pas assez de balles pour tuer tous mes amis, donc votre effort n'aura servi à rien."

Teena : "Non non c'est impossible !"

Wendigo : "Si vous ne me croyez pas tirez !"

A ce moment Jasmin disparut du champs de vision de Wendigo, les oiseaux commençaient à s'agiter autour de leur maître. "Je dois troubler non seulement la vision des oiseaux mais aussi le sens radar des chauves-souris, je dois absolument libérer tout le potentiel de mon pouvoir.

Wendigo s erndit compte de l'action de Jasmin : "On dirait que notre petit illusioniste a décidé de jouer les planqués... Très bien mais je crois savoir comment le fair sortir de sa cachette."

A ce moment tous les oiseaux se mirent à foncer sur Teena le bec pointé en avant comme des kamikazes. Jasmin vit la scène en une fraction de seconde il concentra tout son pouvoir pour qu'un mur apparaisse devant Teena et la protège, il était déjà arrivé a fair de ses illusions la ralité il le devait encore une fois quoiq'il arrive ce mur il est la, il existe, on doit pouvoir le sentir. Ayant déployé toute son énergie Teena, Wendigo, les oiseaux virent le mur, mais ces derniers ressentirent même le choc d'un impact le temps que Jasmin se concentre au maximum, ils s'écroulèrent tous à terre puis Jamsin fit de même, il était encore conscient mais 'leffort psychique recquis le laissait ne fois de plus au bord de l'épuisement. Teena voulut se précipiter pour l'aider à se relever mais il tendit la main vers elle.

Jasmin : "Non laisse moi je sais comment le vaincre , n'interviens pas je t'en prie.

Teena : "mais c'est impossible tu as vu dans quel état tu es ? Il va te tuer , je ne peux pas le laisser faire."

Jasmin : "Allons fais moi confiance je n'ia pas l'intetion deme laisser mourir, pas mainteannt, je vais gagner ce combat tu vas voir."

Puis il se retourna dans la direction de Wendigo.
Wendigo : "Tu vas payer ce que tu as fais à mes amis, je vais les venger"

Jasmin : "Jeffrey tu dis t'appeler Wendigo, tuprétends défendre la nature et tu appels ces oiseaux tes amis, mais si vraiment c'était vrai tu m'affronterais seul à seul, tu ne te servirait pas d'eux comme bouclier et tu ne les enverrais pas se battre à ta place ou alors c'est que tu es un lâche et que tu n'as aucun respect pour eux ."

Wendigo (furieux) : "Tu oses ... je vais te faire rentrer ces paroles dans ta gorge."

Jasmin (se relevant péniblement) "Alors viens seul, battons nous toi et moi, d'homme à homme."

Wendigo s'avança vers Jasmin encore tout faible et empoigna celui ci par la gorge et leva son poing pour le frapper.

Teena regardait la scène effrayée quand tout à coup elle vit les deux mutants figés en pleine immobilité. Alors elle comprit le coup de bluff de Jasmin.
Celui ci faisiat face à Wendigo qu se trouvait prisonnier de sortes de chaines d'argent dans sn monde imaginaire.

Jasmin : "Surpris n'est ce pas ? fit il en savançant vers sona dversiare, tu ne pensais as kil me resterait sufiseent d'énergie psychique pour t'entraîner ici avec moi."

Wendigo "En effet c'est assez bien vu, mais moi aussi j'ai une petite surprise pour toi."

Wendigo s'arracha à ses chaines et empoigna Jasmin , les images psychiques des deux mutants s'agripèrent l'une à l'autre.

Wendigo "Tu as tort de te prendre pour le seul maître de ce mond epsychique, jai tout d esuite compris que els chaînes avec lesquelles tu m'as attachée c'était ta volonté... Cometu vois il semble que j'en ai plus que toi."

Jasmin : "Nous verrons , je suis assez surpris que tu puisses agir sur mon monde, mais je n'ai pas dit mon dernier mot."

Pendant ce temps Tena fixait les corps immobiles de Jasmin et Wendigo, soudain une pensée traversa son esprit, si ellle abattait Wendigo ici , elle était sur de sauver Jasmin, mais aurait elle le cran d'appuyer sur la détente ?

Pendant qu'elle le tenait en joue une main rabattit le fusil et se posa sur son épaule, et soudain elle eut la surprise de sa vie, elle vit John en face d'elle.

Teena : "John comme je suis contente de te voir, on t'a cherché partout , ou tu étais ?"
John " Je te raconterai plus tard ce n'ets pas le moment."

John se mit alors à la prendre dans ses bras, Teena en fût toute surprise puis assez vite se dégagea.

Teena : "C'est encore moins le moment pour ça , laisse moi je dois aider Jasmin."

Elle avait remis Wendigo en joue. Mais à nouveau John rabaissa son fusil.

John : "Non si tu tires tu riske de rompre le lien psychiqueentr eux et Jamsin pourrait en mourire".

Teena : "Oh non ! Mais en attendant on peut surement aider les autres avec nos pouvoirs, on peut facilement mettre nos ennemis hors d'état de nuire."

John : "je ne peux pas j'ai perdu mes pouvoirs."

Teena : "Quoi ! mais comment ?"

John "Pas le temps de t'expliquer, viens avec moi loin d'ici on va se mettre à l'abri."

Teena "Non vas y , moi je reste je dois aider les autres "

John : "Teena , je ten prie reste avec moi, sans mes pouvoirs je suis vulnérable, j'ai besoin de toi pour me protéger."

Teena : "John c'est... C'est bien toi que j'entends parler comme ça ?"

John "Oui."

John "Non !"

Teena vit alors un deuxième John dans les airs avec ses pouvoirs il écarta celui qui parlait à Teena pour venir près d'elle.

John (le vrai) : Fais attention c'est un imposteur,surement un mutant métamophe"

John (le faux) Ahahhahaha bien deviné.

Teena : "Jeme disais bien que ca ne pouvait pas être toi, John va aider les autres, James afronte Graal il aura surement besoin de toin, et Rose et Carlos s eretoruvent face à de nouveaux adversaires, maintenant qu'on a démasqué cet imposteur, je n'aurai aucun mal àm'en débarrasser"

John : "Ok mais soie sbien sur tes gardes"

Katy (la métamorphe) : "Je n'en suis pa si sûr..."

Son visage et tout son corps venait de se modifier et elle avait a présent les traits de Jasmin !

Katy : "Tu n'oserais pas me faire de mal, pas à celui que tu as juré de protéger.

L'illusion était parfaite, saisissante, elle imitait même la voix, la façon d eparler, es expression de Jasmin , Teena en resta toute interdite, elle savait que ce n'était pas Jasmin en face d'elle , mais son coeur reniait son esprit et lui criait d'y croire....

(à suivre.....).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 6 Mai - 18:47

Teena était toujours face à Kary la métamorphe qui avait emprunté l'aspect de Jasmin.. Son aspect physique mais jusqu'à sa voix , ses moindres intonations, elle en était troublée mais bien décidé à ne pas se faire avoir si facilement.

Teena : "N'approche pas ou je te préviens j'utilise mes pouvoirs pour te faire exploser et te réduire à néant."

Jasmin(Kary) : "Teena voyons c'est moi Jasmin, ton ami, tu ne voudrais pas me faire de mal ?"

La silhouette de Jasmin avança vers elle

Teena : "Tais toi ! Sale menteuse ! Tu oses te faire passer pour lui mais ca ne marchera pas, je sais bien que tu n'es pas Jasmin !"

Jasmin(Kary) : "Tu te trompes c'est bien moi, ne crois pas ce que tes yeux voient tout ceci n'est qu'une illusion, j'ai joué ce rôle pour déstabiliser nos adversaires et les frapper plus facilement... Il faut me croire c'est bien moi Jasmin, ton ami....

Teena : "Non ! Non ! Tais toi ! Tu mens !"

Teena voyait Jasmin continuer d'avancer vers lui, elle avait les mains tendues paumes ouvertes dans sa direction prêt a déclencher son pouvoir.

Jasmin(Kary) : "Je t'en pries , jai fait ça pour les tromper tous, tu sais bien que je suis un illusioniste, tu sais bien que c'est mon pouvoir, j'ai voulu tous les écarter pour que nous soyons seuls... Teena il n'y a personne à qui je tienne plus que toi...J ene veux plus de cette guerre, je ne veux plus me battre....je veux retourner dans mon monde et que tu viennes avec moi que nous y restions pour toujours rien que tous les deux .

Teena voyait Jasmin avancer vers elle , les bras grands ouvert comme pour la serrer contre lui, "Non ! Non ce n'est pas vrai.... Ca ne peut pas être vrai... Pourtant ça lui ressemble tellement... Et Si c'était vraiment lui que j'ai en face de moi.... Comment savoir ? Je suis sûre que c'ets un piège et pourtant.... Un doute afftreux m'empêche de le frapper... Si seulement j'étais sûr a 100/100 que ca ne peut pas être lui, que ce n'ets pas lui."

Jasmin(Kary) : Teena , prends ma main , partons tous les deux loin de toute cette horreur.

Teena était comme paralysée, elle vit la main de Jasmin se tendre vers elle, et dans son coeur elle mourrait d'envie de la saisir. Faisant un violent effort sur elle-même elle se ressaisit et repoussa la main de Jasmin.

Teena : "Non ! Je sais bien que ce n'est qu'un mensonge, que tu n'es pas Jasmin. De toute façon j'ai choisie de me battre auprès des Avengers et jamais je ne les trahirai, jamais je ne les abandonnerai... Si tu était vraiment Jasmin tu comprendrais cela et tu le respecterais."

Teena eût alors l'horreur de voir des larmes couler des yeux de Jasmin, elle savait que ce n'était pas lui, elle n'arrêtait pas de se le répéter, mais elle ne pouvait empêcher ses yeux de voir et graver cette image dans son coeur.

Jasmin(Kary) : "Teena je t'en pries ne me rejettes pas, j'ai besoin de toi, je..."

Teena : "Tais toi ! Tais toi et n'avance plus ou je tue !

Jasmin(Kary) : "Teena c'est moi, tu ne peux pas me faire de mal."

Comme elle vit la silhouette de Jasmin continuer de se rapprocher d'elle, elle activa son pouvoir, malgré les larmes et la tension nerveuse extrême , elle se concentra pour agir sur sa structure moléculaire et le faire exploser.

Jasmin(Kary) : "Teenaaaaaaaahhhhh"

Le visage de Jasmin était en train de se déformer horriblement sous le coup du pouvoir de Teena. Tout à coup le processus s'arrêta et Teena tomba à genoux par terre , en larmes.

Teena (sanglotante) : "Je ne peux pas ! Je ne peux pas... Je sais bien que ce n'est pas lui.... Mais je ne peux pas ! C'est trop ressemblant je ne peux pas me voir lui faire du mal et le tuer...."

La silhouette de Jasmin s'était approchée tout près d'elle.

Jasmin(Kary) : Ma pauvre Teena, tu as l'air de souffrir terriblement.... Laisse moi faire et tu verras... Plus de peine, plus de souffrance, je vais t'en délivrer."

Teena releva les yeux et la dernière chose qu'elle vit fût l'image de Jasmin se tenant devant elle avec une pierre dans sa main.


Pendant ce temps Carlos et Rose combattaient toujours Eric et Elvira..... Jusqu'à présent aucn des combattants n'aveint pu prendre l'avantage de façon décisive sur l'autre.

Eric venait de coincer Carlos qui était dos à un immeuble

Eric : Cette fois Carlos tu ne peux plus m'échapper tu ne peux plus jouer de tour, on va enfin régler nos comptes come des hommes ?"

Carlos : "Tu es sûr que ca s'applique pour une boite de conserve en admantium comme ça"

Eric : "Sale vermine ! je vais te tuer"

Carlos activa aussitôt l'énergie électrique comme bouclier l'entourant et le protégeant... Ca avait réussi a dissuader Eric la première fois , ca marcherait peut être encore.

Carlos : "Perdu mon gars, Si tu essaies de briser le champs avec ton poing tes doigts finiront come des merguez oubliées au barbecue."

Eric : "Tu crois m'arrêter comme ça mais ca ne prends pas, je sais que ton champs n'ets dangereux pour moi qu'a l'intensité maximum... C'est à dire à un nivau mortel... Tu n'as pa réussi à me tuer juska présent, je doute que tu le fasse maintenant....Et puis je t econnais c'est dnagereux même pour toi... Non je t econnais trop bien tu n'oseras pas"

Carlos : "Sauf que maintenant je suis un Avengers , et comme nimporte lequel de mes amis, je me battrai jusqu'au bout."

Eric : "C'est ce que nous allons voir."

Il couru et se prépara à bondir de toutes ses forces pour écraser son poing contre un Carlos angoissé qui se demandait s'il alait activer l'énergie électrique à l'intensité maximum au dernier moment. Soudain comme Eric venait de bondir le poing en avant il décolla de plusieurs mètres au dessus du sol et percuta le bâtiment déjà bien engagé de plein fouet à quelquemètre au dessus de Carlos

Carlos :"Mais que.... John c'est toi ? C'ets bien toi ?"

John : "Hé oui c'est moi je suis de retour, une petite annulation de la gravité au bon moment et te voilà sauvé, maintenant écarte toi vite, je vais nous débarrasser de lui une bonne fois pour toute.

Carlos se dégagea du bâtiment avec une ponte d'apréhension sur ce que John allait faire, il vit se dernier comme plier le batiment au point d'impact entre l'immeuble et Eric puis finalementcelui ci s'écrouler sur lui même.

John : "Il avait lair d'avoir une super force, mais la en pliant la gravité selon un angle d'inclinaison bien précis , il va se prendre plusieurs étages sur la tête , on devrait en être débarrassé"

Carlos : "Provisoirement... Il a un squelette en adamantium... Espréons que ces quelques étages lui auront mis un peu de plomb dans la tête... Tu sais ou en sont les autres ?"
John : "J'ai laissé Teena et Jasmin là-bas, ca avait l'air d'aller, Jasmin ne bougeait plus mais je crois kil affrontait son adverair sur le plan psychique et Teena ca avait l'air d'aller."

Carlos : "Alors allons voir ou en sont Rose et James."

Celle ci faisait toujours face à Elvira après qu'elle ait neutralisée toutes ses attaques

Rose : Elvira tu vois bien que tu ne peux rien me faire, avec mes invocations je peux dévier toute atttaque basée sur le feu, cessons ce combat inutile faisons enfin la paix toutes les deux.

Elvira : Et après , on s'invitera à prendre le thé pour discuter du temps où tous els regards ont cessé de se poser sur moi pour se tourner vers moi.

Rose : "Tu pourrais nous rejoindre dans notre combat pour le sort des mutants."

Elvira : "Moi... Avec toi.... Jamais ! Jamais ! Tant que tu existeras je continuerai de souffrir dans mon coeur, alors je ferai tout pour te détruire."

Rose "bon puisque tu le prends comme ça.... Télékinésie"

Rose ne maîtrisait pas encore pleinement la télékinésie mais le sortilège qu'elle connaisait pouvait quand même se révéler utile, puisque les attques basés sur le feu ne servirait à rien ni pour l'une ni pour 'lautre, elle fit alors lever des pierres et graviter celle ci dans les airs, elle choisit le spierres les moins tranchantes et les lança sur Elvira... Comme à son habitude Rose détestait la violence et voulait la neutraliser sans la tuer.
Mais à sa grande surprise au dernier moment kle corps d'Elvira s'embrasa et elle devint une sorte d 'être de flamme , elle en semblait elle même surprise, elle vient juste de se découvrir instinctivement un nouveau pouvoir se dit Rose.

Elvira : hahahahha et maintenant que dis tu de ça ma chère Rose, tu peux peut être dévier mes boules de feu, disperser mes cercle de flammes .... mais tu ne pourras m'empêcher de te serrer contre moi pour te réduire en cendre.*

Sur ces mots elle fonça dans la direction de Rose effrayée, heureusement au dernier moment elle se retrouva clouée au sol

Elvira : Non ! Par l'enfer qu'est ce qui se passe ?"

Rose : "John , Carlos ! Vous allez bien, comme je suis contente de vous voir !"

John : "Nous aussi... Bon je la maintiens clouée au sol par mon pouvoir sur la gravité mais maintenant qu'est ce qu'on va faire d'elle ?

Carlos : "Tinkiète je connais un bon truc pour calmer les ptites allumeuses qui pètent le feu !"

Elvira : "Bande de salauds allez tous vous faire..."

Dzziizzjjtt.

Rose : Carlos , tu ne l'as pas.."

Carlos : "Non non tinkiète , c'est juste une petite décharge pour la mettre dans les pommes, bon allons voir ou en sont les autres.


(suite tout de suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 6 Mai - 18:48

Jasmin s'empoignait toujours avec Wendigo dans son monde imaginaire, quand vaguement au loin il eut l'impression d'entendre Teena crier. "Bon sang qu'est ce que c'était... Est ce quej'ai rêvé ? est que ce n'est que le vent ? Ou ais-je bien entendu Teena crier ? Jasmin savait depius peu qu'il devait être plus ou moins télépathe, il ne devait pas juger de telles impression à la légère.

Jasmin: "Désolé mon vieux mais jai plus le temps de jouer avec toi."

Ce faisant il se concentra puis sa tête se changea en une figure vaguement retilienne avec une sorte de grosse bosse ronde sur le front, il donan ensuite un coup d etête avec sur Wendigo qui tomba par terre, puis immédiatemetn il repris son apparence. "Il faut que je sorte d'ici au plus vite" Il commença à prendre son vol mais Wendigo se releva et se précipita derrière lui. Jasmin décida d'utiliser une des créatures de son monde imaginaire pour le retenir. Aussit$ot une sorte de montagne de boue sortit de la terrepuis des mains puissantes jaillirent et ensssèrent ladversaire de Jasmin. Ce dernier bien que pressé de partir surveillait ce qui se passait, mais soudain il vit sa créature changer de couleur, une sorte de couleur pourpre semblait l'envahir comme un virus.

Wendigo : "Les liens de ta volonté tout à l'heure nont pas suffi à me retenir,maintenant je vais te montrer comment avec lamienne je vais m'emparer de ton monde"

Jasmin "Non !"

Il fonça alors sur Wendigo pour rompre le contact mais se retrouva au prises avec lui. "Je dois en sortir au plus vite, Teena est peut être en danger,je dois intervenir le plu rapidement possible. Soudain Jamsin empoigna Wendigo , puis s'éleva avec lui dans les airs. Pendant ce temps sous leur pied se formait une espèce de trou noir en forme de tourbillon,tandis que Jamsin continuait de serrer Wendigo contre lui en l'entrainant dans les airs. "Je dois tendre ma volonté au maximum... Pour Teena"

Wendigo : "Mais qu 'est ce qui s epase ? qu'est ce que tu vas faire ?"

Sans un mot Jasmin se renversa avec Wendigo et ils plongèrent tête la première en tournoyant dans le coeur de la spirale
Le retour à la réalité fûr brutal, comme il l'avait prévu Jamsin était tout désorienté et écoeuré comme après un tour de montagnes russes, mais il se concenntrait au maximum, Jeffrey devaitl'être encor plus que lui, effectivement il semblait complétement KO, malgré la tête qui lui tournait Jasmin rassmbla ses forces et ramassa l'arme de Teena par terre puis avant que Wendigo ne retrouve ses epsrits il l'assoma avec.

Mais le répit fût bref, il chercha vite Teena du regard, et vit son corps allongé par terre, un mince filet de sang sur son crâne, et au dessus d'elle une fille rousse qui la regardait avec un regard satisfait. Jamsin se précipita vers Teena l'amre à la main et la fille se retourna et lui fit face, Jasmin s'arrêta pour la fixer longuement , c'était surement elle qui avauit blessé Teena , mais était elle....Non ! Non! Il ne devait pas penser à cela maintenant , mais se concentrer surle combat qui allait avoir lieu .

Kary : "Toi tu es Jasmin l'illusioniste n'est ce pas... Voila qui promet un bon divertissement."

Jasmin : "Teena ! Teena ! Qu'estc e que tu lui as fait ,"

Kary (sarcastique) : "Moi ? Rien... C'est toi qui l'a frapée, toi l'être en qui ele avait le plus confiance, qu'elle chérissait le plus.... Sa dernière vision aura été de te voir la frapper avec cette pierre."

Jasmin (brûlant de haine) : Je ne te pardonnerai jamais ce que tu viens de faire, je n'ai jamais haï personne autant que toi mais je te jure que je vais te faire regretter tes actes, je vias te fair souffrir comme tu n'as pas idée..."

Kary : Aahahahha mais non mais non.... Tu ne le feras pas parce que.... Prenant l'apparence de Teena) Parce que je suis Teena, je suis ta petite soeur chérie, et tu ne me feras pas de mal n'est ce pas... Même pu gagner ton combat , tu n'oserais pas me tuer ?"

Jasmin : "Une métamorphe ? Bah si tu crois ke ta comédie va t'épargner tu te trompes, et puis comment veux tu parvenir à mabuser alors que la vraie Teena est là mes pieds"

Teena(Kary) : "Non ! Non tu te trompes ! Je suis Teena ! Je vis en elle désormais... Si tu la tues tu me tues aussi..."

Jasmin : "Non c'est faux , je ne te crois pas !"

Teena(Kary) (s'avançant vers Jasmin) : Je t'en prie c'est vrai, c'est moi, je suis attachée à elle désormais ! Oh Jasmin je suis si désolé de te causer tant de peine, je t'en pries dis moi ce qu'il faut que je fasse pour que tu ne souffres plus, je ne veux pas que tu aies mal à cause de moi.

Jasmin (la tête inclinée les yeux baissés) : Bravo Bien immité....Mais jai une petite surprise pour toi.

Toujours tête baissée, les yeux fermés sans la regarder alors qu'elle s'aproche de lui, Jamsin lève le fusil et tire. La balle heurta la Teena qui lui faisait face à l'épaule

Teena(kary) : Jasmin... Comment... Comment as tu pus me faire ça ? Jasmin regarde moi, regarde moi, je saigne , je suis blessée , je vias peut être mourir, et c'ets toi qui m'a blessé ! Comment as tu pu me fair une chose pareille .

Jasmin (le visage disparaissant dans l'ombre) : Ahahaha pauvre idiote, je suis un maître en illusion, tu ne me prendras pas à ce genre de piège... C'est ma technique de combat, c'est comme une double vision entre ce que voient mes yeux et les présences que je ressens.... Comment espérais tu m'abuser quand il me suffisait de ferme les yeux pour sentir la vraie présence de Teena, inconsciente, à terre là-bas."

Teena(Kary) : Raaahhh peu importe, tu entends cette voix, c'est la voix de Tena , c'est la voix de la fille que tu as blesséé, c'est la voix de la fille qui soufre pour toi, elle a mal par ta faute, regarde mais regarde là , vois lemal que tu lui as fait à la fille que tu avais jurer de chérir..."

La fausse Tena s'avança alors vers Jasmin mais kan elle arriva à lui pour le frapper et qu'il releva la tête , elle vit qu'il avait le visage de Kary ! Et non seulement son visage mais tout son corps s'était transformée, Kary la métamorphe voyait sa propre image en face d'elle même.

Kary(Jasmin) : Alors que t'arrive t'il ? Tu hésites ? Je croyais que tu allais me frapper ? hé bien vas y mais sache que chacun des coups que tu me porteras se retournera contre toi ?

Teena(Kary) : Non ! Non c'est faux je ne te crois pas , tu mens !"

Kary(Jasmin) : Ahahahah Si c'était faux... Alors tu nauras pas de meilleure occasion vas y frappe moi... Mais si c'était vrai, c'est toi même que tu condamnerais... Alors que vas tu faire ?

Teena(Kary) : Aaarrgh sale tricheur , je ne peux pas ! Je ne peux pas frapper ma propre image, c'est impossible, mais si je ne peux pas t'atteindre tu ne le pourras pas non plus... Je ne commettrai pas l'erreur de faire la même chose que toi, je sais que tu tiens a cette fille plus qu'à ta propre vie , et tant que tu la verras tu ne pourrais rien lui faire, et si tu ferme els yeux , tu devras te battreen aveugle et j'aurai l'avantage alors tu vois... Je suis peut être blessé, je ne peux peut être pas t'tteindre mais toi non plus."

Jasmin leva lentement le canon de son arme. Teena le regarda avec un visage baigné de larmes mais malgré tout confiant. Jasmin appuya sur la détente et une balle lui perfora le ventre et la cloua à terre.

Teena(Kary) : Aaaaahhh mais comment as tu pu me faire ça , Comment as tu pu abbatre froidement ta petite soeur chérie ? Mais tu es un monstre ! Un véritable monstre pour mavoir frappée ainsi... Comment as tu puuu ?

Kary(Jasmin) : Tais toi ! Tu oses me traiter de mosntre alors que tu as abuser cette jeune fille que tu as joué de se sentiments pour la tuer et que tu a spoussé le vice jusqu'à la désespsérer avant de mourir en faisant accomplir cet acte par la personne qui lui était le plus cher.

Teena(Kary) : Mais c'est ce que tu viens de faire, tu viens de me tuer, c'est toi le monstre, comment pourrais tu autrement tirer froidement sur celle que tu avais juré de chérir et de protéger aaaaahhh.

Jasmin (reprenant son vrai visage) : Ahahah comment ? c'est très simple tu oublies que je suis un illusioniste. Tu crois que c'est Tena que je vois en face de moi, mais en fait en utilisant mon pouvoir sur moi même, jai plaqué une illusion sur le visage que tu me montre, ce n'ets pas Teena que je vois mais l'image de celle que tu es vraiment, ce n'est pas Teena que j'ntends mais une voix érailée ,déformée par l'illusion dans laquelle je me trouve....maintenant que tu n'es plus en état de te battre je peux bien te le dire avant que je te torture à mort.

Jasmin releva le fusil et visa un des doigts de la jeune fille.

A ce moment Rose , John et Carlos étaient arrivés , Il s'étaient d'aboird précipité sur Teena , Rose grâce à la magie avait pu sentir k'elle était toujours vivante, John avait pris son poul,

John : "Je pense que c'est une simple commotion, elle devrait s'en sortir

Carlos : " heureusement qu'elle a la tête dure."

Rose : Oh mon dieu Jasmin ! Non arrêtes !

Rose courut vers lui alors qu'il s'apprêtait a fair sauter un à un les doigts de la fausse Teena qui semblait à peine consciente.

Rose : "Jasmin je t'nepries arrête ne fais aps ça, elle est gravement blessée, elle ne peut plus nous nuire, et Teena est vivante.. Ce n'ets pas la peine de faire ça."

Jasmin : "Si ! C'est une métamorphe, aucune prison ne pourra jamais la retenir, elle pourra toujours ruler les gardiens dans la farine , il n'y a qu'un seul moyen de s'en débarasser."

Rose : "Non ! ce moyen est indigne de toi, indigne de Teena , et indigne des Avengers !"

Jasmin : "Peut être mais au moins il est efficace"

Rose :"Jasmin tu en fais une vengeance personnelle !"

Jasmin (s'énervant) : "Et alors comment tu auras réagi ti si elle avit pris ton apparence pour abuser James et tenter de le tuer ? Tu laurais soignée malgré tout

Rose : "Je l'achéverais pas, jene la torturerais pas, la vie est sacrée.. Ou alor snous sommes comme Graal et les autres.

Jasmin semblait hésiter suite aux dernières paroles de Roe, pendant ce temps John s'était approché.

John : "De toute façon pour qu'ele s'n sorte avec les deux bvalles qu'elle a pris elle a besoin de soin ... assez urgents je pense ."

Jasmin : On n'a pas le temps de l'emmener à un hpital qui prend les mutants et on ne peut prnedre le risk de l'emmener avec nous... Donc il vautieux que j'en finisse maintenant.

Rose (se plantant devant Jasmin devant sa ligne de mire): Si nous devons prendre ce riske ou alors nous ne valons pas mieux que les autres.

Jasmin : "D'accord mais je vous préviens je l'aurai à l'oeil, kje suis le seul a ne pas me faire prenre à son pti jeu.... Et à la premièrenincartade jouvrirai le feu.

John : "Bon avant tout allons aider James à en finir avec Graal"

En effet excepté Piers et son frangin qui avaient du ruler dna sun coin emporté par leur élan et dont onentendait vaguementle combat qui se poursuivait dna sun immeuble au loin que la partie démonique devait êtr en train de saccager, il ne restait plsu que Graal en piste pour lutter contre James. Bientôt tous les avengers encerclèrent Graal tandis que Jame continuait de dévier ou pulvériser tous les projectiles métalliques improvisés dont il se servait pour combattre

James : hé bien graal on dirait que ta fine équipe a perdu.... Toi aussi tune feraspas le poids contre nous tous réunis.

Graal : ah oui , Tu vas voir.

D'un seul coup tous les avengers se retrouvèrent Ko.

James et Jamsin furent les premiers a reprendre leurs esprits et a essayer péniblement de se relever.

Jasmin :hummmm ma tête...qu'est ce que c'était ?

James : D'après mes capteurs un choc psychique résultant d'un KO par attaque télépathique.

Jasmin :"mais comment se fait il que nous soyons les seuls a être debouts ?"

En fait la vrai question de Jamsin était :mais que ce que tu fais debout toi aussi ? Il se savait plsu ou moins télépathe mais James ? a moin que ce soit une protection incorporée àl'armure. Mais ils n'eurent pas le temps de réfléchir d'avatange Graal les avait empoigné par le cou et les tenait à bout de bras , un de chaque côté et prssait avec ses doigts pour les étrangler.

Graal : ah je vais enfin pouvoir me venger !

James : mmmm c'est impossible Graal na pa de tels pouvoirs télépahtiques

Instantanément Jamsin comprit

Jasmin : Sefronia , l'entité télépathique qui était dans son corps , c'est elle ! Elle a du acquérir le contrôle du corps de Graal et de ses pouvoirs !

James : Mais oui c'est ca, ca explique tout : la différence de comportement, la façon d'user ses pouvoirs

Graal : Bravo Sherlock et Watson, vous avez vu juste, mais vous allez emporter ce secret dans la tombe.

John s'éveillait et tout était encore confus en lui il vit juste la silhouette de Graal en soulever deux autres à bout de bras, aussitot une sorte de flash pasa dan sosn esprit, la vison de quelque chose de semblable qui lui était arrivé... Il avait déjà connu une situation de ce genre il en était sur, mais ou ? quand ? comment ?... Il lu semblait entendre ne voix dans sa tête : "Alors John on a voulu jouer au héros, maintenant il faut en payer le prix, c'est à dire de trouver confrnter à un choix bien sadique, laquelle de ces deux personnes chères va tu suaver ? laquelle vas tu sacrifier ?" "Facile jai mes pouvoirs se dit il, je les sauve toutes les deux"... mais à c emoment il se sentit défailir alors que pourtant un bout de son passé enfoui allait remonter mais trop tard il retombait dans l'inconscience, mais au moment ou il perdait connaissance sur l'idé qu'il le ssauvait toutes els deux , il sut que c ane s'était pas passé comme ça.


Graal accentuait sa pression pour étrangler James et Jasmin quand souain le sol epxlosa sous ses pieds et les trois se retoruvèrent projeté en avant. Graal s ereleva et une seconde explosion manqua de peu de lui arracher la jambe il se jeta sur le côté. Il se retrouva près d'ne ruine et alors ce fut celle ci qui explosa près de lui.

Les autres avengers reprenaient connaisance , James aidait Jamsin a se relever quand soudain Graal émergea des débris , un bouclier magnétique autour de lui.

Graal : "Qui a bien pu me tenir en échec comme jallais enfin en finir ?"

Teena : "Moi ! Et j ne te laisserai plus faire de mal à mes amis."

Derrière Graal qui faisait face de nouveau aux Avengers, Wendigo, Elvira et Eric apparurent

James : Alors Graal prêt pour le deuxième round on t'a déja mis une pile la première fois on peut recommencer."

Graal : "Ahahahh tu me crois assez bête pour ne pas avoir un plan de rechange....regardez jai une petite surprise pour vous ."

(A toi de jouer Astflo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 6 Mai - 21:32

Graal : « Ahahahh tu me crois assez bête pour ne pas avoir un plan de rechange....regardez j?ai une petite surprise pour vous.»

Sur ce il claqua des doigts et ses nouveaux acolytes revinrent au près de lui.

Les Avengers ne combattait plus personnes.

Teena : Alors c'est quoi cette surprise, encore un acolyte de notre passé ?

Graal : Exactement !

Teena : Tu nous as tous fait !

Graal : C'est ce que tu crois !

Teena : Hein ?

Graal : Quelqu'un que vous avez tous en commun !

Teena et les autres réfléchir mais Graal les interrompis.

Graal : Ne réfléchissait pas, mais je vous dit vous avez la mémoire courte.

Graal frappa dans ses mains et une silhouette se dessina dans l?ombre.

Teena : C'est qui ça ?

Graal : Attend un peu c'est pas lui !

Et une autre silhouette sortit de l'ombre !

Teena : NON

Rose : MON DIEU

Carlos : CE N'EST PAS POSSIBLE

Teena et Rose : Pas Alex.

Teena s'approcha et toucha la joue d'Alex mais elle fut surprise quand Alex lui donna un coup de poing dans le ventre.

Rose : CA VA PAS

Jasmin : IL N'EST PAS LUI-MEME

Alex : Vous avez peur.

Alex fit exploser Jasmin, et donna un coup de pied sauté à James.

James : Je crois qu'on a un nouvel ennemi. Vergil je te présente un ancien ami Alex.

Vergil se transforma en démon et sauta sur Alex mais il rencontra le sol.

James : J'ai oublié de te dire il peut se rendre intangible et arrêter le temps ou exploser des choses.

Vergil : Ok

Alex se retourna, Vergil voulut l'attraper avec sa queue mais ne trouva a nouveau le vide.

Alex s'approcha et frappa Vergil.

Rose : Souffle de glace

De la glace sortit de la bouche de Rose et toucha Alex qui devint un glaçon. Teena s'approcha et remarqua qu'il avait un étrange collier mais elle n'eut pas le temps de l?examiner.

??? : Allez Fréro concentre toi.

Alex se rendit intangible et disparut dans le sol.

Avengers : Fréro.

Jasmin se concentra pour entrer dans ça tête mais une main agrippa son pied et se retrouva coincé. Alex remonta à la surface et se tourna à Carlos.

Carlos : N'y pense même pas.

Alex s'approcha et Carlos prépara de l'électricité et l'envoya sur Alex, un nuage de poussière apparut puis laissa apparaître Alex au même endroit mais il était parcourut de filament orange (voir Jesse dans mutant x).

Teena : Que lui à tu fait.

Carlos : Rien

Alex : Grâce à mes nouveaux amis j'ai développer mon pouvoir d'intangibilité et je peux me rendre au si dur que du diamant (si vous trouvez que c'est trop ne vous inquiétez pas c'est seulement chez les méchants qu'il a ce pouvoir).

Rose et Teena : C'est nous tes amis.

Alex : Je crois pas quand je suis partit (à cause du lavage de cerveau il croit qu'il est partit de son plein gré), vous ne m'avez même pas chercher et vous avez quelqu'un pour me remplacer.

Teena : Non on t'a cherché partout, et Vergil ce n'est qu'un mutant qu'on a trouvé.

Alex se concentra et son corps se recouvrit de filament orange ( j'appelle ça la super force ok) et s'approcha de Vergil et le frappa grâce à son nouveau pouvoir Vergil se retrouva projeter dans un mur et tellement que Alex est fort Vergil traversa le mur en laissant un trou.

Vergil : Non mais ça ne va pas. Attaquons le tous.

Les Avengers le combattirent tous en même temps. Teena voulut grossir la jambe d'Alex mais il le savait d?avance comme s'il pouvait lire dans les pensées, alors il se rendit intangible et c'est Carlos qui se trouva avec une jambe plus grosse.

Carlos : Et rend moi ma jambe.

Teena : Ok

Teena rendit la jambe d?Alex.

Jasmin : Qui est ce garçon la bas.

Alex : Si vous étiez mes amis vous sauriez que c'est Fred. Celui que j'avais combattu dans la salle des dangers. C'est mon frère jumeau (il se ressemble pas beaucoup mais il sont frère jumeaux et ils ont été séparé des la naissance car Fred avait ses pouvoirs des la naissance et ne les contrôlait pas).

Teena : Pas possible.

Alex : La preuve depuis la naissance j'ai ce collier (en fait c'est cette fameuse orbe rouge voir suite de moi précédente) (ce collier fait apparaître tous les pouvoirs d'un mutant). Et Fred aussi. On a exactement les mêmes pouvoirs.

Fred se mit au côté d'Alex et combattirent les Avengers. Vergil se jeta sur Alex mais passa au travers d'Alex et se cogna contre Fred qui était en super force. Fred figeât James et Alex passa au travers pour faire disjoncter l'armure de James. Rose prépara une incantation et Alex aussi pendant que Fred se battait contre Carlos et Teena.

Rose : Magie blanche, magie noire mélangez vous soignez mes amis et détruisez nos ennemies.

Alex : Déesse Hécate, déesse de la mort transforme cette fille en ta créature.

Le deux pouvoir se rencontrèrent, se mélangeaient et explosèrent. La fumée disparut Les Avengers était quasiment tous chaos sauf Teena qui tenait quelque chose dans sa main, Alex, Fred, Graal et ses acolytes étaient partis.

Que tien Teena dans sa main ?

Comment est il arrivé la ?

A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 6 Mai - 22:38

toute petite suite pour que vous faisiez plus de conneries (sans vous en rendre compte)

vergil, qui avait baissé sa garde, ne vit pas piers arriver sur lui, en démon. il fut projeté contre le mur, et eut peine a se relever


vergil: piers... tu devrai arreter cette mascarade et leur dire la vérité... ca sera plus crédible de ta part. au fait, j'ai trouvé une utilité a la forme d'ange.

il se transforma alors en un ryon de lumiere, pour se déplacer dans celle-ci jusquau toit voisin.

vergil: tu ne l'emportera pas au paradis!

et il disarut a la vitesse de la lumière.



rose: qu'est ce qu'il voulait dire par "la vérité?"

piers: rien... il veut vous destabiliser... c'est tout... mais ne baissns pas nos gardes! les autres sont encore la!

a suivre

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 8 Mai - 11:43

Teena était à moitié chaos et elle tenait quelque chose dans sa main, elle regarda et fut surprise par cet objet, elle le mit en le cachant sous son tee-shirt. Elle aida ses amies à se relever et ils partirent au manoir, arrivé au manoir ils allèrent à l?infirmerie pour se soigner, en même temps pour réparer l?armure de James. Rose avait des égratignures au bras et une belle éraflure sur la joue droite. Carlos, avait un ?il au beurre noir, Jasmin se fit soigner la cheville, une simple entorse. Piers se fit enlevé les bouts de pierres qu?il avait dans le dos. Teena alla dans sa chambre regarda son ventre et vit un énorme bleue, elle l?examina attentivement et remarque qu?il disparaissait peu à peu. Rose entra dans la chambre à Teena.

Rose : Tu n?as rien eu ?

Teena : Non, et toi ?

Rose Ben j?ai du mettre un pansement sur mon éraflure à la joue. Toi tu devrais avoir au moins quelque chose au ventre Alex t?a frappé.

Rose s?approcha regarda le ventre à Teena, qui ne voulait pas qu?elle voit son bleue.

Rose : C?est un miracle tu n?as rien du tout.

Teena regarda et ne vit rien qui paraissait anormale.

Teena et Rose descendirent au salon et retrouvèrent les autres. Jasmin devait porter un plâtre pour la soirée. Teena alluma la télé et tomba sur les infos, les Avengers écoutèrent attentivement puis la journaliste déclara qu?elle n?avait toujours pas d?indice sur le braquage de banque mais qu?elle a pu prendre une cassette d?une des cameras. La vidéo passa et les Avengers furent surpris par cette vidéo.

Teena : Alex non !!!!!!!!

Rose : Que lui ont t?il fait ?

James : On ne le sauras peut être jamais.

Teena ne dit pas de bêtise, Alex reviendra.

James : Tu me parais bien sur.

Teena se leva, foutue une gifle a James et partit dans sa chambre. Rose alla la retrouver.

Rose : Ne t?en fait pas je suis sur qu?il reviendras.

Teena : Il faut qu?on le retrouve et que je puisse l?approcher.

Rose : Pourquoi faire ?

Teena : Je vais demandé à Jack de créer des bagues émetteurs pour tout le monde et une aussi pour Alex comme ça on sauras toujours où on est.

Rose : Pas mal comme idée. Mais comment tu vas faire pour la mettre à Alex.

Teena : Tu n?auras qu?à m?aider avec un de tes sortilèges où ton pouvoir.

Rose : Attend tu me dis que là on va y aller toutes les deux.

Teena : Oui


A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 8 Mai - 23:20

suite déplacée

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité


Dernière édition par le Lun 9 Mai - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 9 Mai - 9:11

Teena et Rose allèrent voir Jack et Teena lui demanda de créer les fameuses bagues émettrices.

Jack : D?accord je les aurais fini dans une semaine.

Teena : Tu peux pas faire plus vite c?est urgent.

Jack : Ok peut être ce soir.

Teena et Rose allèrent dans le salon, où tous les Avengers étaient.

Teena : J?ai demandé à Jack qu?il fabrique des bagues émettrices.

Jasmin : Pourquoi faire ?

Teena : Comme ça on saura toujours où on est.

James : Je ne vois pas l?intérêt.

Teena : Ferme la !!!!!

James : ???.

Carlos : Je trouve ça sympa comme idée.

Jasmin : Moi j?approuve.

Le soir, dans la salle à manger, les Avengers étaient entrain de dégustez un délicieux steak frite, quand Jack entra en criant.

Jack : Oui je les ai fini.

Teena : Merci jack.

James : Mais t?es débile ou quoi ?

Teena : Quoi encore ?

James : Tu lui a demandé huit bague au lieue de six.

Teena : C?est normal il y en a une pour chacun de nous plus Alex et Jhonn (Gravius).

James : Ha et tu compte leur envoyé par la poste.

Teena : Pour Alex j?ai une idée mais pour Jhonn non.

Les Avengers avait chacun une bague un peu différente, puis ils continuèrent leurs repas.
Teena fini son repas et alla se coucher, mais juste avant elle parla à Rose.

Teena : On attend d?aller chez Graal où on y va se soir ?

Rose : On va chez Graal demain tu peux patienter, non ?

Teena : Oui, Bonne nuit.

Rose : Bonne nuit.

Puis elles partirent se coucher.


A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 9 Mai - 12:50

teena partit dans sa chambre, et croisa piers sur le chemin. elle le surpri torse nu, en tran d'essayer de s'enlever un morceau de pierre mal placé.

piers(tout bas): ils croient encore a mon histoire... hehehe

teena(qui l'a a peine entendu): tu a besoin d'aide?

piers: ah! c'est toi teena... euh... ba... oui! tu peux m'enlever ce cure dent dans le dos?

teena: oui

piers: aiiie!!!

teena: désolé... tient... tant que j'y pense... tu n'avais pas des marques dans le dos?

piers: non... c'est Ver... euh... non... tu a du rever...

teena: surement...

piers: je crois savoir comment retrouver votre ami alex!

teena: alors allons voir les autres!


ils se regroupèrent tous, et écoutèrent piers.

piers: je sais où est le nouveau QG de graal! au QG de vergil! et évidemment, je peux vous y conduire!

carlos: alors... quesqu'on attend?

jasmin: qu'on soit en état de combattre...

james: alors... partont demain

piers aquiésa un sourire, et partit dans sa chambre. il sortit alors une sorte de talkie walkie.

piers: allo? oui, c'est moi. tout marche comme prévu!


A SUIVRE

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 9 Mai - 23:32

le lendemain, les avengers étaient tous a peu pres sur pied, mais leur détermination leur faisait oublier lers blessures. ils allaient guidé par piers, dans le QG de leurs ennemis...
ils avaient marché pendant des heures dans des ruines.

carlos: on est bientot arrivés?

teena: ferme la un peu!

jasmin: ils sont vraiment la dedans? un champrs de ruines qui s'effondre comme un chateau de cartes?

piers: si tu voyais leur système informatique, et l'intérieur... ca fait peur...

carlos: on est bientot arrivés?

teena:...

james: mes capteurs m'indiquent une présence qui nous suit.

piers: il nous suit depuis qu'on est sorti... il n'est pas difficille a repér... hey!

ses pieds s'étaient enfoncés dans le sol, comme si il était dans des sables mouvants. sauf que le "sable" était son ombre

piers: c'edt vergil! courez tout droit sur l'avenue, puis tournez a la 3é rue, et continuez sur le chemin qui sort des ruines! je vous retrouve sur le chemin! ne m'attendez pas!

vergil: si tu leur disai la vérité? au lieu de les envoyer dans la gueule du... argh!

piers s'était libéré, et jeté sur lui, son glaive de lumière dehors.

Les autres coururent, et suivirent ses instructions.


au bout d'un quart d'heure de marche, ils arrivèrent devant un immense portail. derrière celui-ci, il y avait un immense batiment, et une grande cour. le batiment était en ruines.

carlos: on est bientot... non... je plaisante!

rose: bon ba... on y est... piers nous a dit de rentrer sans lui, alors on y va!

ils entrèrent par la porte, meme si il n'y avait plus vraiment de mur autour d'elle, et virent un chemin nettoyé parmi les ruines. le chemin menait a un ascenseur, qui était en poarfait état. ils l'ouvrirent, et eurent du mal a tous rentrer dedans. ils firent donc deux voyages. en arrivant en bas, ils se croyaient dans un vaisseau spatial. ils explorèrent le long couloir, et ne virent qu'une seule porte ouverte, menant a une salle circulaire? un point de controle était situé au plafond. les portes se refermerent derrière eux.

rose: c'était un piège! vergil a eu le temps de les avertir!

voix: non! pas vergil! vergil n'a fait qu'essayer de vous sauver hahaha!

piers apparut alors, accompagné de tous les ennemis des avengers, sauf graal.


teena: les marques sur le dos... il a hésité avant de nous dire son nom...

piers: hé oui! si vergil n'avait pas donné mon nom par sureté, je n'aurai pas pu en venir la! maintenant vous etes a notre merci, et nous n'aurons meme pas a vous combattre directement! hahahaha!

carlos: pourquoi?

piers: parce que vous etes dans la salle des dangers!

rose: la salle des... mais c'est impossible elle se trouve dans le QG des...

piers: bienvenue chez le nouveau groupe des x-men! cerebro, entrainement niveau maximal!


a suivre!

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 11 Mai - 8:41

Les Avengers étaient dans la salle des dangers alors qu?ils croyaient être chez Graal. Le système se déclencha et mis le programme en marche. Les hologrammes apparurent et séparent les Avengers.

James se trouva dans un entrepôt délabré et il remarque que c?était le moment où il combattait Graal avec ses amis mais cette fois James était seule face à Armagedon, Shoc et Graal.

Rose était dans la rue et elle vit que c?était quand elle avait trouver James mais cette fois elle était seule et son pouvoir ne marchait pas beaucoup sur les gardes.

Carlos se trouva dans l?entrepôt où il avait rencontrer ses amis et il devoir tuer le général Bush. (Il est beaucoup plus dur à tuer que la première fois).

Jasmin était dans son monde et il combattait Séfronia pour une nouvelle fois mais encore plus dur.

Teena se trouva dans un lieu quelle n?avait pas vu depuis longtemps elle était dans les rues de New York quand elle était séparé des autres mais cette fois elle devait combattre ses ennemies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 11 Mai - 19:39

vergil se reveilla, et ne vit que son propre corps, et du noir autour. il n'était pourtant pas dans les ombres.

vergil: hein? ou je suis?

voix: mes réponses sont limitées, veuillez me poser la bonne question.

vergil: ho... non... il manquait plus que ca... eh ba comme j'ai pas envie de chercher deux heures, je tente: c'est quoi la bonne question?

voix: mes réponses sont limitées, veuillez me poser la bonne question.

vergil: c'était trop beau...

voix:...

vergil: bon c pas la peine de me tenir ici plus longtemps! je pars!


vergil posa une balise de lumière par terre (il est en ange), et courut tout droit. il fut alors surpri de se retrouver devant cette meme balise au bout de 15 secondes. il était piégé.

vergil: faites moi sortir de la!

voix: vous devez me poser la bonne question.

vergil:mais qu'est ce que je lui ai fait pour qu'il me fasse ca...

voix: voilà! c'est ca la bonne question!

vergil: hein? c'est quoi ce délire?

vergil n'eut pas de réponse. il était dans la rue où piers l'avait assomé a coups de glaive avant de s'envoler a tire d'ailes.

vergil: bon! maintenant c'est moi l'ange! c'est moi qui ^peut me déplacer avec la lumière! le seul problème... c'est qu'il fait nuit...

vergil entamma alors sa marche vers son ancien institut.

il arriva, au bout d'un long moment, devant le portail. il vit ses amis qui étaient... derrière lui.

vergil: hein? mais pourquoi ils sont derrière moi... je suis allé plus vite qu'eux. hey! je suis l...

tout devint alors noir autour de lui. il ignorait totalement ce qui se passait.
si les avengers sont arrivés apres lui, alors comment se fait il qu'il ait le souvenir de les avoir vu partir avant, sans les avoir croisés? comment son corps s'est-il déplacé sans qu'il le sache? vergil avait tout le temps de réfléchir. il ne devait pas redevenir conscient avant un moment...

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité


Dernière édition par le Jeu 19 Mai - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 15 Mai - 14:00

James se trouvait maintenant face à face avec ses pires ennemis dans un environnement aux allures d’usines désaffecté….

Graal : James, enfin nous nous retrouvons !

James : Tais toi, nous ne nous retrouvons pas puisque tu n’es pas Graal !

Graal : Quoi mais que dis tu ? C’est moi celui qui est tué ton oncle et qui t’est piqué ta vengeance, tu ne te rappelle pas ?

James : Tu as beau avoir l’apparence de Graal, ces pouvoirs, et sa mémoire tu n’est pas lui…car j’ai tué de mes propres mains ce mégalo, il y a moins d’une semaine de cela !!!

Graal commença alors à s’énerver ! Des bouts de métal commencer à tourner autour de son corps !

Graal : Tu n’est qu’un assassin, je vais te tuer !

James : Sefronia calme toi, je n’est fait que me défendre contre ses assauts répétais, et c’est lui en voulant annihiler toute une race qui s’est détruit petit à petit intérieurement, je ne suis que l’étincelle qui a fait exploser un esprit déjà totalement miné !

Séfronia : Tais toi tu mens ! Est comment connais tu mon nom !?

James : Je sais tout sur toi, Sefronia, tous de ton enfance malheureuse à ta mort et au geste magnifique de Graal…

Séfronia : Toi m^me tu avoue la suprématie de mon défunt père…

James : C’était un homme aux grandes idées, il était plein d’espoir mais son cœur et ses ambitions étaient assombries par un voile noir, les ténèbres le tiraillaient….

Séfronia : j en veut plus t’entendre c’est toi le meurtrier, c’est toi qui dois maintenant mourir !

Une barre de métal traversa alors toute la pièce à une vitesse fulgurante et se dirigea dans la direction de James !

La barre s’explosa alors contre le bouclier électromagnétique de ce dernier !

James pensa alors : mon bouclier est au maximum de son intensité, il ne tiendra pas longtemps face aux assauts répétais de Séfronia et de ses compères !!!Je peut espérer tout au plus 5 à 10 minutes de répit selon l’intensité de leur attaque, il faut que je trouve une parade pour m’en sortir !!!

Shock sous ordre de Séfronia se mit alors à décharger une rafale électrique continu sur le bouclier de James !

James : Eh bien je crois que je vais devoir revoir mes estimations à la baisse ! Le seul point positif c’est que personne ne peut perturber mes méditations !

Soudain dans le bouclier apparu la tête de Graal sous forme d’esprit qui voltigeait dans les airs !

Sefronia : Tu croyais peut être pouvoir m’échapper James, même si je ne peut te tuer maintenant ton bouclier cédera dans quelque minutes et j’aurai enfin ma vengeance !

James : J’aurai peut être fait mieux de me terre !!!Analysons la situation très rapidement c’est le seul moyen de m’en sortir !

Soudain sous la visière du casque d’Iron-man des informations ne cessés d’apparaître devant la rétine de James, qui en un temps record essayait de considérés toutes les informations que son I.R.T.S lui envoyaient, tout en jetant un coup d’œil à l’environnement virtuelle qui l’entourait, et en réfléchissant à des milliers de possibilités pour sauver sa peau !

A l’extérieur du bouclier,les chocs électriques et physiques répétés de Shock et d’Armaggedon commencaient à affaiblir considérablement le bouclier de James qui en proie aux attaques psychiques continue de Sefronia avait bien du mal à réflechir à des solutions plausibles…le temps lui était comptés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Shinde : La tragédie des X-Advengers"
Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» coffret "le donjon de Naheulbeuk à la plage"
» Livre - "Le fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux
» Thème "Jeu d'échecs et Roman Populaire"
» Réactions "Je n'aurais pas du les quitter."
» "Le conte de l'autre et Amon"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pschit-Men :: Adaptations et Blabla Divers :: Fan-Fictions-
Sauter vers: