Pschit-Men

Comics Marvel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Shinde : La tragédie des X-Advengers"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
zeniba
Pschit-Woman
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 20 Mar - 3:16

Teena bailla. Il était tard et elle avait vu les autres partir se coucher un à un. Même James les avait rejoint, après avoir vainement tenté de la convaincre de faire de même. Bien sûr elle était fatiguée, elle veillait Jasmin depuis la veille et n'avait pas dormi de la nuit, mais elle ne pouvait pas se résoudre à le quitter, ne serait-ce qu'une demi-heure...et s'il se réveillait seul? et s'il avait besoin d'aide?

Elle lui jeta un rapide coup d’œil, sans grand espoir.
Aucun changement, rien. Il gardait la même immobilité de pierre. Son seul mouvement avait été ce sourire, la veille, qui l'avait tellement soulagée sur le moment, et qui maintenant l'inquiétait....Jasmin avait-il décidé de les laisser? Ce sourire qu'elle avait pris pour un signe de rétablissement n'était-il pas plutôt destiné à son monde, ce monde à lui qu'il s'était créé où le rêve était permis et où il pouvait se réfugier quand tout lui semblait trop dur? Avait-il décidé de rester là bas pour...toujours?

Elle résista à l'envie de le secouer, de lui crier de se réveiller. C'était tellement injuste! Pour la première fois de sa vie, Teena regrettait de ne pas avoir plus de pouvoirs. Elle aurait tout donné pour pouvoir le rejoindre dans ce monde qui le gardait prisonnier. Qui le protégeait aussi, certes, mais qui l'écartait aussi de la vie.

« Tu n'as pas le droit de me laisser, tu m’as promis que tu serais toujours là…je ne veux plus être seule, pas maintenant que je te connais!
et si tu ne reviens pas pour moi, alors fais le pour le groupe! On ne peut pas se passer de toi, de tes illusions, de tes pouvoirs…et tu es le seul à tempérer l’enthousiasme, la naïveté des autres, tout le monde t’écoute ! Les advengers ont besoin de toi !! Sans toi, on est rien...
Je ne sais pas si tu m’entends, mais j’espère que oui, parce que c’est important. Il y a eu du nouveau, ce soir. Jhonn est parti, Rose a trouvé sa chambre vide tout à l’heure. Il nous a laissé un message, mais c’est vague, je n’ai pas compris….enfin pas vraiment. Apparemment, il nous a quitté volontairement, mais…tu l’aurais entendu, Jasmin ! il avait l’air si triste, si….résigné ! On ne peut pas le laisser tomber comme ça, c’est un des nôtres ! et il dit dans son message que tu es le seul à pouvoir l’aider.
Tu n’as pas le choix, maintenant, tu dois revenir ! Et puis nous…moi…je tiens à toi !
Je ne sais pas où tu es, ce que tu fais, et je dois avoir l’air d’une folle à te parler comme ça, à parler …dans le vide! mais quel que soit l’endroit, le monde où tu t’es replié, tu dois le quitter. C’est facile, de se replier sur soi même, de fuir la vie, mais ça ne peut pas, ça ne doit pas durer, je crois que je l’ai enfin compris, et j’aurais aimé pouvoir te le dire.
Tu sais, quand je suis partie de chez moi, je me disais que c’était pour vivre, parce que j’étouffais dans cet appartement sordide... mais en fait ce que je voulais, c’était en finir, pouvoir tout oublier…quitte à abandonner ce monde sans rêve et sans beauté où j'ai eu le malheur de naître.
Je croyais être différente de ma mère, je croyais que j’étais une battante et que sitôt seule, je saurais me débrouiller….mais en fait c’était faux. Dès que je me suis retrouvée seule, j’ai flanché, je me suis laissée mourir.
Et puis j’ai rencontré Joey. C’est la première personne que j’ai aimée, je crois. Aimée comme un frère…Il m’a intégrée dans son groupe, et on était bien ensembles, même si vivre à la rue ça n'a jamais été facile.
Il m’a appris à ne jamais abandonner même quand tout semble perdu…à survivre et...et à me battre, bien que je n’ai jamais été très douée pour ça. Je n’ai jamais voulu faire de mal aux autres, c’est pour ça que quand j’ai découvert mes pouvoirs, j’ai tout fait pour les dissimuler, j’ai continué à faire comme si.
Qu’est-ce que je l’ai regretté, quand il est mort ! si j’avais travaillé, si j ‘avais été puissante et sans pitié, j’aurais pu le sauver, j’en suis sûre !
Ne me fais pas la même chose, Jasmin….je sais que c’est idiot, mais je suis persuadée que si tu n’étais pas resté en arrière pour me protéger, si tu étais allé aider James contre Graal, tu ne serais pas dans cet état. Parce que je ne suis pas stupide, je comprends bien que cette attaque télépathique, elle n’a pu venir que de Graal…
Je viens à peine de comprendre que je peux continuer à vivre avec mon ancienne vie, sans pour autant l’oublier, ne me laisse pas, Jasmin, s’il te plaît…parce que tu es la deuxième personne que j'ai aimée... Et puis je n’ai même pas eu le temps de te remercier pour m’avoir sauvé la vie. Je ne l’oublierai jamais ! mon premier baiser…et je n’ai même pas pu en profiter ! »

Teena releva la tête et son regard croisa celui de Jasmin.
Elle resta un moment sans rien dire, stupéfaite, puis se leva d’un bond et se jeta dans ses bras !

Teena : Enfin !!! tu m’as manqué, Jasmin….j’ai eu tellement peur ! tu vas bien ?

(La jeune fille s'écarta de lui, et se laissa retomber sur la chaise qu'elle avait tirée près du lit.)

Jasmin : Je crois que oui…Les autres, ils vont bien ?!?

Teena : Oui, oui, bien sûr ! Mais qu’est-ce qu’il s’est passé ? tu étais là, debout à côté de nous, puis James a tué Graal…et soudain tu as poussé un cri et tu es tombé. James a dit que c’était une attaque télépathique, et nous ne pouvions rien faire ! c’était horrible, j’ai cru que….j’avais l’impression de vivre un cauchemar !

Jasmin : Mais je t’ai dit que je ne t’abandonnerais jamais, tu l'as déjà oublié ? j’ai fait un drôle de rêve…j’ai rêvé que tu me parlais mais je n’arrive pas à me souvenir de ce que tu disais…ça va me revenir, j'en suis sûr! tu es sûre qu’ils vont bien ? il vaut mieux aller voir, c’est grave !

Teena : Mais qu’est-ce que tu as ? arrête de t’inquiéter, nous nous n’avons rien, c’est juste toi ! mais de toute façon, il faut aller les prévenir, ils seront tous tellement rassurés ! Il est très tard, mais je pense qu’ils ne nous en voudront pas de les réveiller si…si tôt ! J'ai tellement hâte d’entendre ton histoire…et nous aussi, de notre côté on a quelque chose à te raconter, il est arrivé quelque chose de grave….

Jasmin : Il est tard ?? Quelque chose de grave ?
Tu as raison, allons trouver les autres ! Mais…toi, qu’est-ce que tu fais là ? s’il est si tard, tu devrais être couchée….

Disant cela, Jasmin la regarda droit dans les yeux. Teena rougit et baissa la tête, puis la releva et, le regardant franchement :

Teena : Je n’arrivais pas à dormir….j’étais inquiète, c’est tout. Tu es mon « presque frère », tu te souviens ?

Jasmin : Oui, et pour toujours ! Allons-y, maintenant, et….si tu me racontais en chemin ce qui s’est passé de si grave ?

Teena : Oui, ce n’est pas très long,….mais je voulais te dire maintenant, avant de retrouver les autres, merci de m’avoir sauvé la vie, hier…parce que j’ai eu si peur de ne plus jamais avoir l'occasion de te le dire…enfin bon, c’est fini maintenant !
Tout à l’heure, pendant que tu…dormais, Jhonn a disparu […]
et voilà, tu sais tout ! tu vois ce qu’il veut dire par « seule personne capable de me faire revenir à la raison » ?

Jasmin : à priori non….mais peut-être que les autres auront une idée ? tu t’occupes de réveiller Rose et Alex, je vais chercher James et Carlos et on se retrouve en bas, dans le salon ?

Teena : Ok ça marche…Mais fais attention de ne pas leur faire peur, on te croyait tous plus ou moins mort !!!

Jasmin : Je crois que vous m’aurez sur le dos un bon bout de temps encore…je ne suis pas prêt de vous abandonner !


<je précise que le [...] signifie que Teena lui raconte ce qui s'est passé mais que...j'ai préféré éviter d'en rajouter encore une dose...>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ringwars
Invité



MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 23 Mar - 17:17

et puis dans ses suite , astflo ne s'occupe que de lui , de lui et encore de lui ! c'est un peu ****** à la fin!!!! moi je ne m'occupe pas que de mon perso , a part dans ma dernière suite car c'est zebina qui m'a conseillé de le faire pour mieux comprendre son passé.
Revenir en haut Aller en bas
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 23 Mar - 19:34

Teena arriva dans la chambre d'Alex mais elle ne vit personne puis elle alla voir Rose et la réveilla.

Teena : Salut désolé de te réveiller

Rose : Que ce passe t'il ?

Teena : Jasmin m'as demandé de te réveillé et Alex aussi.

Rose : Mais il est mort

Teena : Non il est allez réveillé James et Carlos.

Rose : Ah je suis heureuse qu'il soit parmi nous mais pourquoi nous réveillé si tard ?

Teena : Je te le dirais au salon et tu n'aurais pas vu Alex ?

Rose : La dernière fois que je l'ai vu il allait se coucher

Teena : J'ai deja regarder dans sa chambre si ça se trouve il est avec les autres

Rose et Teena allèrent au salon et elles découvrirent Jasmin, Carlos et James.

Jasmin : Salut Rose, mais où est Alex ?

Rose : Je suis contente que tu soit avec nous, Alex on pensait qu'il était avec vous car il n'était pas dans sa chambre

Jasmin : Non tu le vois bien j'espère qu'il ne lui est rien arriver.

Carlos, Teena et Rose : Nous aussi

James : De tout façon s'il a été enlevé il pourra s'évader sans problème.

Teena : Comment tu peux dire une telle chose ?

James : C'est vrai quoi ?

Jasmin : Nous vous énervez pas, je vous ai réunis ici c?est pour vous poser une question

Rose : Laquelle

Jasmin : Jhonn c'est échappé et il a dit a Teena « seule personne capable de me faire revenir à la raison » Vous savez ce que ça veut dire

Carlos, James et Rose : Non désolé mais pourquoi c'est il enfui

Jasmin : Je ne sais pas

Rose : Vous croyez qu'Alex est allez le chercher

Teena : Je ne pense pas



A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 28 Mar - 12:27

Pourquoi vous avez enlevé la ma suite où je me fais capturé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
ringwars
Invité



MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 28 Mar - 12:51

bon , je vais te réexpliquer encore une fois : on a enlevé ta suite parce qu'elle n'a aucun sens !!!!!!! tu te fais enlever par graal et les autres ( comment se sont-il échappé??????) sans explications?
ta suite n'était pas cohérente par apport à celles d'avant
Revenir en haut Aller en bas
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 28 Mar - 12:54

Ils étaient emfermés? Ben maintenant ma suite elle as aucun sens puisque j'ai disparu alors on sait pas où je suis passé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
ringwars
Invité



MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 28 Mar - 14:05

t'a enfin compris! c'est pour ça que personne ne fait de suite , il faudrait que la tienne disparaisse!
Revenir en haut Aller en bas
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 28 Mar - 15:55

Depuis quand ils sont emfermés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
ringwars
Invité



MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 28 Mar - 19:01

mais soit un peu logique ! graal , shock et armageddons sont vaincus , on va pas les laisser dans la nature comme ça en enfermant seulement graal!
il faut féfléchir un peu!
et j'aimerai bien que tes reflexions se fassent sur le topic blabla au lieu qu'on discute ici.
Revenir en haut Aller en bas
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 30 Mar - 18:40

Début du Flash Back

Alex était réveillé, il regarda sa montre et vit qu'il était minuit, il avait soif alors il descendit dans la cuisine et prit un verre d'eau puis il se promena dans le manoir, tout était normal, enfin à première vue mais Alex sentit qu'il y avait quelque chose qui clochait et par réflexe il se rendit intangible et il eut raison car un couteau le traversa, il se retourna mais ne vit personne alors il descendit voir la cellule de graal et vit qu?il était toujours là avec cest compagnon, il remonta et retourna dans sa chambre et vit que tout ses affaires était en bazar, comme si quelqu'un avait fouillé pour trouver quelque chose, au même moment une explosion se fit retentir dans la cuisine, il se rendit intangible et traversa son plancher qui était juste au dessus du salon, puis se matérialisa pour se trouver dans le salon et vit une ombre.

Alex : Qui êtes vous ?

??? : Tu me reconnais pas

Alex : Non pourquoi, je devrais ?

??? : Bien sur

Alex prit un chandelier et le jeta sur cette ombre mais au moment où le chandelier allait toucher l?inconnu, il resta dans l?air immobile.

Alex : Fred !!!!!!!!

Fred : Eh oui c?est moi

Alex : Mais tu n'existe

Fred : Alors comment pourrais je me retrouver ici

Alex : Que veut tu ?

Fred : Je veux libérer mon maître et que tu nous rejoigne

Alex : Jamais

Alex voulut appuyé sur le bouton qui déclenche l'alarme mais Fred lui sauta dessus et l'assoma.
Alex se réveilla et vit qu'il était par terre attaché par une corde et que Fred était entrain de ranger sa chambre pour ne faire aucun soupçon.

Fred : Où la tu mis ?

Alex : Quoi

Fred : Ne te fous pas de moi

Alex : Dis moi ce que tu cherches

Fred : L'orbe rouge

Alex : La quoi

Fred : Je t'ai dit de ne pas te foutre de moi, tu sais bien que tu as été toujours en possession de l'orbe rouge, celle qui détient une infinité de pouvoir.

Alex : Je ne vois pas de quoi tu parles

Fred se leva et foutu une baffe à Alex qui l'assoma.

Fin du Flash Back
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
zeniba
Pschit-Woman
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 31 Mar - 16:23

Tous les advengers s'étaient réunis dans la salle commune pour discuter de ce qui pouvait etre arrivé à Alex.

Teena: il a disparu, ila forcément été enlevé!

James: tout ça me parait louche. Jhonn il y a quelques heures, et maintenant Alex...c'est bizarre, les deux enlèvements doivent avoir un lien, c'est forcé!

Jasmin: j'en suis pas si sur. Jhonn a laissé une lettre, lui, meme si on ne peut pas etre sur à 100% que c'est bien lui qui l'a écrite

Rose: oui, c'est clair. En plus si ce sont les memes personnes qui les ont enlevés, pourquoi n'ont-elles pas laissé Alex nous écrire un mot lui aussi? c'est pas logique!

Carlos: A mon avis, il n'y a aucun rapport! regarde! Jhonn n'a pas été enlevé, ça crève les yeux! il nous a laissé une disquette, ça lui a pris du temps pour l'écrire, et puis dans son message, il parle de ses vieux démons, il a meme emmené avec lui sa tenue de camouflage....il avait envisagé son départ, ça se voit!

Rose: oui, tu as raison, et Alex nous aurait laissé un mot, s'il était parti...meme si c'était pour rejoindre Jhonn, il ne nous aurait pas laissés dans l'incertitude.

Teena: oui, je suis d'accord avec vous, il a du lui arriver qqch. Mais qui? je veux dire...si le but des ravisseurs était de nous nuire, alors pourquoi ont-ils enlevé Alex? Quitte à kidnapper l'un des notres, Jasmin faisait une cible beaucoup plus facile, une vraie statue!

Rose: Non, je crois pas. Depuis son coma, Jasmin n'a pas été seul une minute, alors l'enlever n'aurait pas été facile! il y aurait toujours eu qqun pour donner l'alerte...

James: Oui, mais si tu vas par là, Alex, lui, est insaisissable, il peut se rendre intangible! il ne se serait pas laissé faire, il aurait appelé! et puis regarde sa chambre, tout est comme d'habitude!

Carlos: ça ramène à la meme question...qui l'a enlevé? et puis qui nous dit qu'il a été enlevé dans sa chambre? il a peut-etre été surpris dans son sommeil?....mais de toute façon, on s'en fiche! le plus important, c'est pas qui ou comment, ou meme pourquoi...le plus important, c'est d'aller l'aider, parce que quoi qu'il lui soit arrivé, il a surement besoin d'aide!

James: oui, c'est sur, mais....si on va aider Alex, et que Jhonn n'est pas détenu au meme endroit, alors on va devoir faire un choix. Qui aider en premier? parce que si Alex est prisonnier, il faut le délivrer c'est sur, mais.... d'un autre coté, Jhonn est parti aussi, et de son plein gré! je suis certain qu'il a besoin d'aide, on peut pas le laisser tomber!

Rose: Oui, c'est sur...mais a-t-on seulement le choix? dans l'immédiat si Alex a été enlevé, il ne court aucun danger, non? si on l'a enlevé, ce n'est pas pour le tuer, ce serait complétement stupide!

Teena: mais....on peut faire beaucoup de mal à qqun sans pour autant le tuer...

Disant cela elle baissa les yeux, fixa un instant le dessin du carrelage sur le sol, puis releva la tete. Son regard croisa celui de Jasmin, et elle ajouta d'un ton décidé:

Teena: je tiens à Jhonn autant qu'à Alex, mais Alex est mon ami, et il m'a déjà sauvé la vie plusieurs fois....et puis surtout....je ne veux pas qu'on lui fasse du mal. Le laisser tomber dans cette situation, pour moi, ça reviendrait à revivre....j'ai l'impression d'etre revenuee 6 mois en arrrière, j'ai l'impression d'avoir une chance de me racheter. Je ne veux pas refaire les memes erreurs deux fois de suite...je ne peux pas ne pas aller l'aider, ce n'est pas possible! avec ou sans votre aide, je pars à sa recherche.

Jamsin: je te comprends, mais tu n'as pas à te racheter, ce qui t'est arrivé n'était pas de ta faute... Par contre, il y a peut-etre une autre possibilité, et je ne suis pas sur qu'elle vous plaise. Pourquoi serions nous obligés de choisir Alex ou Jhonn? Je sais que c'est le fait d'etre plusieurs qui nous rend plus fort, mais...pourquoi ne pas nous séparer en 2 groupes? on ne peut pas laisser Teena aller seule chercher Alex, où qu'il soit, et....et moi je dois aider Jhonn, à ce que j'ai ompris. On n'a pas vraiment le choix, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 31 Mar - 19:21

Au même moment que Teena et les autres parlaient, Alex se réveilla dans une pièce qu'il n'avait jamais vu, il se demandait où il était, il voulut se lever mais, quelque chose le retenait, il regarda et vit qu'il était attaché au pied et au bras alors il se rendit intangible mais au moment où il activa son pouvoir une décharge électrique le saisit dans tout le corps. Il voulut recommencer mais la voix de Fred se fit entendre.

Fred : Je ne ferais pas ça si j'étais toi !

Alex : Quoi ?

Fred : Tu te souviens je t'ai enlevé et je t?ai mis un collier qui annule ton pouvoir !

Alex : Pourquoi fais tu ça ?

Fred : Tu m'aideras à libérer Graal !

Alex : Jamais et pourquoi moi, tu aurais bien pu utilisé Rose qui grâce à ses sorts peut se rendre invisible, où James le propriétaire des lieux.

Fred : Je sais mais toi tu me seras plus utile.

Alex : Et comment ?

Fred : Tu sous-estimes tes amis, ils se font du souci pour toi, et tu me serviras d?appât.

Alex : Non je ne crois pas, et de toute façon je ne trahirais jamais mes amis !

Fred détacha Alex en lui laissant le collier et sortit de la pièce.

Fred : Suis moi !

Alex sortit à son tour de la pièce et suivit Fred. Ils arrivèrent dans une espèce de laboratoire avec une chaise et un casque au milieu de la salle.

Fred : Assis toi sur la chaise et met le casque !

Alex : Pourquoi faire ?

Fred : Fait ce que je te dis !

Alex s'assit et mit le casque puis Fred alla vers le tableau de bord et activa un programme qui fit réagir Alex.

Alex voyait du noir au début puis une lumière apparut et il vit plusieurs scènes de lui et ses amis. Pour l'instant il était dans la scène où Alex figeait les barres de métal qui arrivèrent sur ses amis alors que lui était censé être dans le coma, les barres de métal tombèrent.

Teena : Dégage de là on à pas besoin de toi, tu nous gènes.

Carlos, Jasmin, Rose, Gravius et James : Oui c'est vrai tu nous pourris l'existence tu devrais partir définitivement !!!!

Alex était choqué de voir, il oublia la vérité et enregistra tout ce que le casque lui montrait.
Au bout d?une demi heure le programme s'arrêta et Alex enleva le casque.

Fred : Tu es prêt pour berné tes sois disants amis !

Alex : Oui Fréro !



A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Sailor L
Invité



MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 2 Avr - 2:00

Oh, j'adore ça!!!
J'ai hâte de voir la suite!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!^^
C'est comme quand on regarde une émission de télé et que ça finit en "to be continued"^^
Revenir en haut Aller en bas
zeniba
Pschit-Woman
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 6 Avr - 0:08

-Teena : nous séparer ? mais…nous sommes déjà si peu….

-Jasmin : parce que tu crois que tu peux te lancer toute seule à la recherche d’Alex ? Avec plus de chances de réussite ? Bien sûr on n’est plus que cinq, mais…on n’a pas vraiment le choix, non ?

-Rose : Je pense que c’est une bonne idée…c’est sûr que c’est dangereux, mais au moins on n’aura pas à choisir entre Alex et Jhonn. Je suis partante ! Vous en pensez quoi, vous ?

-Carlos : Je sais pas….jusqu’ici ce qui nous a aidé, c’est le nombre, et là si je compte bien ça fait un groupe de 2 et un groupe de 3….c’est pas beaucoup ! Et puis qui irait avec qui ? On doit vraiment y réfléchir, c’est important, et…et on n’a pas le temps. Je veux pas casser ton idée, Jasmin, mais est-ce qu’il ne vaut pas mieux les chercher l’un après l’autre ?

Jasmin regarda alors James. Cela faisait un moment qu’il n’avait pas pris la parole et semblait perdu dans ses pensées. James, sur qui tout le monde se reposait pour trancher, semblait indécis.

-Jasmin : James…

-James : Oui… je sais pas. C’est pas facile ! C’est moi qui vous ai entraînés dans cette aventure, tout ce qui arrive est un peu de ma faute. Sans moi, Alex serait tranquille chez lui, et Jhonn…

-Rose : Et Jhonn ? Jhonn il serait encore en train d’exécuter les ordres de sombres crapules comme ton oncle ! Alors ne dis pas n’importe quoi ! Tu ne pourras pas toujours veiller sur nous, James, et puis si on t’a suivi, c’est parce que ce que tu nous as proposé nous semblait beau…un peu de rêve de temps en temps, ça ne peut pas être mauvais ! Moi je ne regretterai jamais de t’avoir rencontré !

-Teena : Moi non plus…et puis de toute façon c’est fait, maintenant ! Alors il faut se décider… on se sépare, oui ou…

Soudain, Rose poussa un cri étouffé et se précipita vers la télévision.

-Rose : Chuuut !! Ecoutez !


…Sur place, notre envoyé spécial.
« Tout à fait Christophe. Je me trouve actuellement dans le quartier de Kensington, ce quartier abandonné depuis des années que les rumeurs prétendent hanté…ce quartier qui vient encore une fois d’être le théâtre de phénomènes pour le moins étranges.
Comme vous le savez sans doute, on y déplore de nombreuses disparitions, de squatters en particulier, mais aussi d’honnêtes citoyens tout à fait normaux venus s’installer là malgré les mises en garde. Enfin jusqu’à présent, rien ne laissait présager les événements qui s’y sont déroulés tôt dans la matinée. »

-James : si c’est pour écouter ce crétin parler de normalité, je…

-Rose : Tais-toi !

« … le quartier a été ravagé. De nombreux immeubles, certes déjà bien abîmés, se sont effondrés comme détruits par des séismes.
Regardez ! Les pierres de cette maison ont été comme descellées et propulsées jusque dans la rue !
Mais là où cela devient intéressant, c’est que les géologues interrogés sont formels : aucun séisme ne peut se produire aussi loin dans le continent. Alors quoi ? Les habitants du quartier voisin sont à bout, ils craignent pour leur vie, même si l’on ne déplore heureusement aucune victime dans cet incident. Ils se sont réunis derrière les barrières installées par la police et exigent qu’une chasse au mutos soit organisée !
Ah comme c’est excitant ! Vous rendez-vous compte, chers téléspectateurs ? La police, déjà en faveur des manifestants, ne tiendra pas longtemps face à la colère des new yorkais….Je sens que cette nuit s’annonce passionnante ! »


-James : Non mais vous l’avez entendu, ce… ce…débile profond ?!? Il fait de cet événement…

-Rose : James, arrête ! Vous avez vu ? c’est horrible…

-Carlos : Vu quoi ? Le tremblement de terre ? Ce n’est pas si terrible, Rose, calme-toi ! Il n’y a eu aucun mort après tout !

-Rose : Oh toi, alors !

Carlos éclata de rire et Rose leva la main en tentant de prendre un air menaçant.

-Teena : Arrêtez ! Rose, tu penses que Jhonn peut être responsable de…de ce truc, c’est ça ?

-Rose : Ben il en serait capable, non ? Avec ses pouvoirs…

-Jasmin : Oui, mais…pourquoi ? A moins qu’il n’ait été pris d’un accès de folie, je ne vois pas ce qui pourrait le pousser à aller dans ce quartier apparemment désert pour détruire des maisons vides ! Et puis, vous imaginez la quantité d’énergie dont il devrait faire preuve ? Non…ce ne peut pas être lui !

-Teena : Mais ce n’est pas impossible ! On ne sait même pas pourquoi il est parti…et quand bien même ce ne serait pas lui ? Et s’il y avait là-bas un mutant qui a besoin d’aide ? On ne peut pas ne pas vérifier…

-James : Oui, ça c’est vrai ! On doit aller voir, et le plus tôt possible apparemment !

-Carlos : Tu peux essayer d’intervenir auprès des autorités, James ? Histoire de gagner un peu de temps ?

-James : En théorie, oui, mais ça peut prendre du temps. Je pense qu’il vaut mieux se dépêcher d’aller voir…discrètement !

-Carlos : Alors dépêchons-nous. Donc on ne se sépare plus ?

-James : Bah ce n’est plus vraiment la peine…enfin je pense ! De toute façon, on ne sait pas où se trouve Alex !

-Rose : Bon, ben qu’est-ce qu’on fait encore ici ?

Carlos : Allons-y !

Tous se tournèrent vers Jasmin. Celui-ci fronçait les sourcils d’un air préoccupé.

-Teena : Qu’est-ce qu’il y a, Jasmin ?

-Jasmin : Oh rien…je me disais juste qu’on devrait peut-être laisser quelqu’un en arrière, au cas où il y aurait des nouvelles d’Alex.

-James : Oui, tu as raison…mais je crois que Jack peut s’en charger. N’est-ce pas, Jack ?

D’un haut-parleur au plafond résonna la voix de Jack…celui-ci avait apparemment suivi leur discussion sans en perdre une miette.

-Jack : Bien sûr, pas de problème ! Allez-y, partez ! et essayez de me ramener Jhonn en bon état, ce serait dommage de perdre un aussi bon élément !

<><><<<<<<<<>>>>>>>><><>

Non sans difficultés, les advengers avaient réussi à passer la foule compacte et bruyante des humains en colère. A une seule reprise ils avaient manqué se faire remarquer, mais Rose avait d’un mouvement gracieux de la tête remis l’importun à sa place.
Ils s’étaient avancés vers le centre du quartier, et le silence lugubre qui régnait désormais en disait long sur la tension qui les habitait.
Les vociférations de la foule n’étaient plus qu’une vague rumeur dans le lointain, mais la nuit tombait et il n’y avait toujours aucune trace de présence…

-James : Vous voyez bien, ils ont encore raconté des conneries ! Ce quartier est aussi désert qu’on le prétend. Rentrons, on a assez perdu de…hééé C'EST QUOI CE TRUC!

Quelquechose passa alors devant eux, à une vitesse fulgurante. Personne n'eut le temps de voir de quoi il s'agissait, mais c'était une silhouette entièrement noire, et qui était passé à quelques centimètres du groupe. Une voix se fit entendre, et semblait provenir de toutes les directions.

-???: Allez vous-en!

La silhouette tomba alors du toit d'une maison en ruines, et passa une nouvelle fois très près de l'équipe, sauta contre le mur, et s'appuya pour revenir à la charge. Quoi que ce soit, ce n'était pas humain.

-Teena: ca nous attaque!

Elle esquiva l'ombre de justesse, voyant le tissu de son épaule déchiré. Leur agresseur avait disparu dans l'ombre d'une ruelle déserte.

-???: Je vais vous tuer jusqu'au dernier! Tous les humains doivent payer!

-Rose: Mais on est pas des humains!

Ils fixaient tous la ruelle où avait disparu la mystérieuse silhouette, tous en position au cas où elle tenterait un nouvel assaut. Elle s'était immobilisée, mais il était impossible de distinguer quoi que ce soit dans cette ruelle sombre.

-???: Vous... êtes des mutants?

L'ombre s'avanca alors, dévoilant son apparence petit à petit. Il s'agissait d'une sorte de démon à la silhouette humaine, mais entièrement noir. Il était comme recouvert d'une seconde peau qui constituait une sorte de cuirasse, et seul le bas de son visage était visible, avec la peau grise sombre. Ses yeux étaient d'un rouge vif lumineux. Il avait des longues griffes à la place des doigts, des ailes dans le dos, et une queue en os qui finissait en pointe. Leur agresseur se transforma alors, pour prendre une forme humaine.

-???: Pourquoi vous venez ici?

-Jasmin : On cherche un ami. Il aurait été aperçu dans les environs.

-???: Personne n'est venu dans un rayon d'un kilomètre à la ronde depuis des lustres. Maintenant partez!

-Teena: D'accord... venez, il me fait peur...

-James: Attendez. Il est la seule personne qu'on ait croisée depuis tout à l'heure, alors il doit probablement savoir quelque chose. Vous savez ce qui s'est passé ici?

-???: Je ne sais pas. Je suis venu me réfugier ici il y a peu de temps, et quelques heures plus tard il y a eu plusieurs explosions, mais dans un quartier aussi abandonné, c'était probablement pour attirer l'attention.

-Jasmin : Et pour l'attirer sur quoi?

L'inconnu ne prit pas la peine de répondre à sa question, mais lui dit après une longue hésitation :

-???: Je vais vous amener là où ça s'est produit. Vous trouverez peut être quelque chose là bas. Mais après partez loin d'ici.

-Rose : Merci, au fait comment vous appelez-vous?

Il hésita un instant, puis répliqua:

-???: Appelez-moi... euh... Piers.

-Carlos: Tu ne connais pas ton propre nom?

-???: J'ai quelques troubles de la mémoire depuis... en fait je ne sais pas trop. C'est comme si je m'étais réveillé après un long sommeil. Mais ça ne vous regarde pas!

-Teena: Euh... alors bienvenue... Mais avant de s'engager, peux-tu nous dire ce que tu a contre les humains? Ce n'est pas parce que nous sommes des mutants que nous les haïssons.

-Piers: Croyez moi, ce que j'ai du subir dépasse tout ce que vous pouvez imaginer.

Il serra alors les poings, et des lignes noires se dessinèrent sur ses membres. On pouvait lire un mélange de colère et de folie sur son visage. James regarda alors les autres d'un air de dire "Celui-là on le largue dès qu'on en a l'occasion", mais Piers prit soudain un air serein.

-Piers: Désolé si je vous ai fait peur. Je... J'ai du mal à me contrôler ces temps-cis. Je n'ai jamais été gâté par la vie, et mes pouvoirs me rendent assez lunatique. Il arrive parfois que la rage prenne le dessus, et je m'en excuse encore. Je veux bien faire tout mon possible pour vous aider. De toute façon je n'ai rien à perdre. J'ai autrefois fait partie d'un groupe de mutants justiciers, donc j'ai de l'expérience.

-Rose: Vous êtes sur que c'est la même personne devant nous? Et tu dit que tu faisais partie d'un groupe de mutants?

-Piers: Oui. Enfin... Je préfère ne pas en parler. Et pour le changement de caractère, c'est lié a mes pouvoirs, qui sont... compliqués.

Il fit alors apparaitre une magnifique paire d'ailes, mais qui n'étaient plus démoniaques. Elles étaient composées de plumes blanches, et ses cheveux eurent des reflets argentés. Une aura de lumière se dégageait également de lui.

-Piers: J'ai deux faces d'une même pièce en quelque sorte. La donne change régulièrement sans que je ne le contrôle. Je peut être un ange ou un démon. Mon caractère change également selon la forme que je peut revêtir, mais dans le fond je reste la même personne. Le seul inconvénient est que je ne choisis pas quelle forme je peut utiliser, et tout peut s'inverser à tout moment.

-James: Je vois... je propose de repartir, et on échangera nos récits en route qu'en dites vous?

-Piers: Je préfère ne pas trop raconter le mien... Il n'a pas été des plus chanceux.

-Jasmin: D'accord. Mais ne t'en fait pas, tu verras que tout le monde ici a ses secrets…

Mais Jasmin fut soudain interrompu par le hurlement de sirènes quelques pâtés de maisons derrière eux…les vociférations des humains se firent plus fortes tandis que dans le soir tombant résonnaient des aboiements de chiens affamés.

-James : Mes amis, je crois que la chasse est ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 6 Avr - 16:26

Alex : Alors on fait quoi aujourd'hui ?

Fred : Je crois qu?on va aller s'amuser !

Alex : Hein ?

Fred : On va aller prendre un peu d'argent à la banque et tout dépenser.

Alex : Ok

Fred et Alex partirent en ville et rentrèrent dans la banque, Fred s'approcha du comptoir.

Fred : Salut poupée tu me donnes tout l'argent où je t'explose ?

La jeune femme se baissa comme pour prendre l'argent mais au lieu de faire ça elle déclencha l?alarme.

Fred : Désolé poupée tu n'aurait jamais dû faire ça.

Fred fit un mouvement de main et explosa la tête de la femme et le sang gicla partout. Les gens se mirent à crier et sortirent de la banque.

Fred : Alex tu t'occupes du coffre fort et moi je prends l'argent dans les caisses

Alex : Ok et génial ton coup de l'explosion.

Fred fit sauté toutes les caisses et ramassa l?argents pendant ce temps là Alex s'approcha du coffre fort, se rendit intangible et se retrouva dans le coffre et prit tout. Il ressortit et par sa grande surprise il découvrit une cinquantaine flics.

Alex : Que voulez vous messieurs ?

Flics : Tageule et pose tout ce que tu as.

Alex : Ok

Alex fit un mouvement des mains et fit explosé les voitures des flics, qui eux par réflexes se mirent a tiré mais Alex se rendit intangible et traversa le sol et s'échappa, la poussières qui était provoqué par les explosion se dispersa et laissa le vide a la place d?Alex.

Flics : Putain mais c'est un mutant fortiche.

Alex rentra dans la base secrète et vit Fred se prélassé.

Alex : Pourquoi tu m'as laissé avec les flics ?

Fred : Quoi, il n'y avait pas de flics quand je suis parti

Alex : C'est pas grave, tu aurait vu comme je les ai berné.

Fred : Bon dans deux jours on va aller voir tes sois disants amis.

Alex : Tu comptes faire quoi ?

Fred : Toi tu les distrairas pendant que moi je vais libérer Graal.

Alex : Ok fréro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
BourrinOman
Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 8 Avr - 21:31

Bon, comme promis, je fais une suite. elle va permettre aux auteurs de parler un peu plus de leurs persos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BourrinOman
Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 8 Avr - 22:14

Pendant ce temps-là, les nouveaux vengeurs vengeurs couraient pour échapper aux autorités. Malheureusement, Les chiens courraient vite et avaient du flaire. Il fallait trouver une solution, et vite. Qui sait de quoi sont capables les policiers pour en finir avec les mutants.

James: J'ai peut-etre une idée pour nous en sortir, mais je ne suis pas sur que ca vous plaise.

Jasmin: Dis toujours.

James: Voila, si on veux s'en sortir vivants, il va falloir se séparer.

Rose: Quoi!!! Mais ca risque d'etre pire!!!

Carlos: Il a raison. Tous regrouper, on fait des cibles. C'est vrai, tout à l'heure, j'ai dis que c'est le nombre, qui nous a aidé. Mais là, ca joue contre nous. Si on reste ensemble, les chiens n'auront pas de mal a nous retrouver. Ils n'aurons qu'a suive le groupe.

Jasmin: Ok, Mais comment on fais, pour Piers?

James: Je ne me fais pas de soucis pour lui (Puis se tourne vers Piers). Tu te sens capable de te débrouiller seul pendant quelques heures?

Piers: Ne t'inquiete pas. Jusqu'a présenty, j'étais seul, et ca m'a appris a me débouiller dans ces conditions.

Rose, Tenna et Jasmin hesitait encore sur cette stratégie. Mais pour eux, ils étaient prets à prendre le risque pour Jhonn et Alex.

James: Alors? Vous etes d'accord?

Jasmin, Rose et Teena: Oui.

Carlos: Je propose qu'on se retrouve tous ici dans deux ou trois heurs. Vous pensez avoir le temps de semer les flics?

Tout le monde semblait en etre capable. Et puis, Hormis James, c'étaient des mutants. Leurs pouvoirs pouvaient certanement le leur permettre. A partir de ce moment-là, C'était chacun pour soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 8 Avr - 23:00

Piers courut dans une petite allée, en espérant que les chiens ne le suivraient pas. Les policiers ne l'inquiétaient pas, car il pouvait toujours se camoufler dans les ombres, ou les semer. Les chiens, eux, pouvaient sentir sa présence où qu'il soit.

Il courut pendant 1 minute, et prit une petite allée sur le côté. A sa grande surprise, un mur holographique apparut juste derrière lui, camouflant le chemin qu'il venait de prendre. Les chiens s'arrêtèrent devant le mur, reniflèrent, et décidèrent de continuer leur chemin. Il ignorait ce qui s'était passé, mais on venait en tout cas de lui sauver la mise.

Alors qu'il se croyait tiré d'affaire, un énorme chien traversa le trompe l'oeil, la bave aux lèvres, avant de se jeter sur lui. Piers chargea alors un rayon de lumière, et le lui envoya en pleine face. Le chien fut propulsé à trois mètres, mais se releva tout de suite.

"Quoi? mais il devrait être mort!"

Le chien lui sauta alors dessus une seconde fois. Il l'attrapa au vol, et le jeta contre un mur, mais c'était désormais évident que ce chien n'était pas normal.

Piers : Ou alors, tu n'est pas vraiment un chien pas vrai?

Le chien se transforma alors en une magnifique jeune femme rousse de 17 ans. Même si il ne l'avait pas vu depuis ses 9 ans, il la reconnut immédiatement.

Piers: Kary?

Kary: Il t'en a fallu du temps pour comprendre!

Piers: Mais qu'est-ce que...

Kary: Ça fait 8 ans que j'attends ce moment! Tu nous a échappé quand on t'a retrouvé la première fois, mais maintenant tu n'a aucun endroit ou fuir.

Piers: Mais pourquoi m'en veux-tu autant?

Kary: Ne fais pas l'innocent! Tu sais très bien pourquoi!

Elle dégaina alors un couteau caché dans sa manche, et se rua sur lui. Piers créa alors un rayon vertical sortant du sol, qui la projeta en l'air. Il en profita pour s'envoler, mais eut a peine le temps de franchir la gouttière qu'il se prit une balle dans l'aile droite, le forçant à atterrir sur le toit de la maison voisine. Une silhouette apparut alors devant lui, venant du ciel. La voix qu'il entendu alors lui fut horriblement familière.

???: Alors on nous quitte déjà? Les chiens ont été bernés par le projecteur holographique, et nos nouveaux amis sont en train de s'occuper du groupe que tu a rencontré. Personne ne viendra te secourir, tu es entièrement à notre merci!

Piers vit alors son visage.

Piers: Impossible... non! Je n'y crois pas!


A suivre!

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité


Dernière édition par Argoths le Sam 1 Aoû - 0:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 9 Avr - 17:03

Piers courait dans les ruelles du quartier abandonné. Il était poursuivi par un groupe qu'il ne connaissait que trop bien. Heureusement pour lui, il avait autrefois vécu dans ce quartier, bien avant qu'il ne tombe en ruines.

Piers: Bon, alors si je tourne a droite, puis a gauche, je vais arriver au passage secret, et ils ne pourront pas me trouver!

Il arriva devant le fameux passage, et vit que ses poursuivant l'avaient précédés.

???: Alors Piers? on a oublié le chemin pour rentrer chez soi? N'oublies pas que nous avons vécu tous les deux ici par le passé. Nous saurons te retrouver où que tu te caches

Piers: (qui sentait ses pouvoirs changer de coté) peut être, mais encore faut-il faire le poids contre moi!

Il délivra enfin sa forme de démon, et lui sauta dessus, pour vérifier que la personne en face de lui était bien de chair et de sang. Son aile était toujours blessée. Il reçut alors une autre balle dans la jambe.

???: Tu vois, tu ne peut rien contre nous.

Le tireur s'approcha alors. C'était une sorte d'androïde, ou plutôt de cyborg, mais dont il ne restait visiblement plus que le cœur et le cerveau du corps d'origine.

Piers: Ghast... Tu est la toi aussi!

Ghast: Oui... Je n'allais quand même pas rater la mort de celui qui m'a réduit dans cet état! J'aurai tant aimé pouvoir t'infliger la même chose. Alors qu'est-ce que ça fait de voir les fantômes de ses anciens amis revenir?

Piers se retourna alors vers le leader du groupe, qu'il avait vu mourir devant ses yeux quelques années plus tôt.

Piers: Comment peut tu être encore vivant?

???: Tu le saura le moment venu. En attendant, j'ai quelque chose a récupérer venant de toi!

ils s'approchèrent de piers, mais il eut le temps de voir qu'il était sur de l'ombre.

Piers: La partie n'est pas finie. Je viens de rencontrer ce qui pourrait devenir mes futurs alliés, et vous ne m'arrêterez pas.

Piers: Alors tu a intérêt à te dépêcher si tu veux les retrouver vivants, car ils vont également avoir le droit à leur lot de surprise. De toute façon, comment comptes-tu nous échapper?

Vergil: Comme ça!

Il se jeta alors dans un coin d'ombre, et utilisa son pouvoir pour se camoufler, et disparaître de leur champ de vision assez longtemps pour s'enfuir.

???: Raaaah!!! il a encore filé! Kary, il va falloir te transformer en chef de police, et ordonner a tout le monde de boucler le secteur! il est blessé, et il ne pourra aller loin!


pendant ce temps, Piers était déjà loin, et commençait a s'essouffler. Il était a cours d'énergie, et ne pouvait rester plus longtemps camouflé. Il se rematérialisa hors de portée de ses ennemis, et se dirigea vers le point de rendez vous.

Piers: je suis en retard... pourvu qu'ils ne m'aient pas laissé tomber... autrement, c'en est fini de moi...


a suivre.

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité


Dernière édition par Argoths le Sam 1 Aoû - 0:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BourrinOman
Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 9 Avr - 17:34

Bon. Finalement, j'ai le temps de la faire.

------------------------------------------------------------------------------

Carlos Etait en train de courir pour échappé aux flics. Mais les chiens étaient rapides. Quelques metres plus loin, il déboucha sur un carrefour en croix. Arrivé a son niveau, Carlos attendit que les voitures passent pour traverser. Pendant son attente, il avait remarqué un camion arreté, sans dout pour un déchargement. Il décida d'en prendre le controle pour qu'une fois dans la ruelle, il puisse le mettre en travers afin de retarder ses poursuivants. Une fois le camion placé là où il voulait, il s'empressa de se dématerrialiser pour acceder au toit grace a un cable d'antenne de télé. Arrivé en haut, il était soulagé de s'en etre sorti.

"Ouf, terminé. Il ne reste plus qu'a reparttir a l'endroit prévu"

???: Alors, Carlos, on ne dit pas bonjour a son ami?

Carlos: Cette voix...

???: Ben quoi? Tu as peur?

Carlos se retoura, surpris. Il connaissait cette voix, mais refusa d'y croire. Pour lui, cette personne était logiquement morte.

Carlos: Toi!!!

???: Eh oui. Content de me voir?

Carlos: Pas possible!!! C'est toi, Eric?

Eric: Oui, et je viens me venger.

Carlos: Te venger? Mais de quoi?

Eric: Tu ne vois vraiment pas? Pourtant écraser son collegue de travail en lui envoyant une voiture dessus, ca ne s'oublie pas.

Carlos: C'était un accident. Je ne voulait pas que ca arrive.

Eric: Mais tu n'a rien fait pour m'aider.

Carlos: J'était paniqué

Eric: Et je suis sencé te croire?

Carlos: De toute facons, pourquoi tu m'en voudrais, tu semble sur pieds.

Eric: Oui, mais c'est pas crace a toi. Et puis j'en ai payé le prix.

Carlos: Comment ca?

Eric: Des types sont arrivés a temps et ont remplacé mon squellette par un squellette en adamantum. Maintenant, je vais te faire regrétter de m'avoir mis dans cette état.

---------------------------------------------------------------------------------

Voila, comme promis, j'y introduit un nouveau perso.


Dernière édition par le Sam 9 Avr - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 9 Avr - 17:43

BourrinOman a écrit:
Arrivé a son niveau, Carlos attenda que les voitures passent pour traverser.


voyons bourrinoman... c pas sérieux!
je propose qu'on se cottise pour acheter un livre de conjugaison pour bourrinoman lol!

au passage! géniale ta fic!

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BourrinOman
Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 9 Avr - 17:52

oups, dsl, j'ai pas fait attention. Je corrige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 9 Avr - 19:39

BourrinOman que pense tu que plus tard qu'en je ferais une suite que Eric rejoigne mon groupe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 11 Avr - 17:46

Jasmin courait depuis un moment déjà au travers de plusieurs ruelles, il essayait de changer d'itinéraire a chaque fois en espérant que ca troublerait quelque peu ses poursuivants. "Pour les gens normaux ca ira, mais les flics doivent être équipé de détecteurs de mutants, même s'il ne sont pas calibré sur ma signature mutagène propre et qu'en se dispersant, on les oblige à se disperser aussi , il faut que je m'attende à ce que certains flics s'en prennent à moi...il faut que je mette au point un plan pour les neutraliser." Et effectivement alors qu'il débouchait dans le coin d'une ruelle Jasmin faillit tomber tout droit sous le feux de deux policiers armés qui tiraient sur lui, son instinct qui l'avait conduit au dernier moment à arrêter son mouvement et se méfier l'avait sauvé de peu, il suggéra instanténment une autre illusion aux deux policiers, et lui de son côté se mit à courir dans le sens inverse. Malheureusement un des flics avait compris ce qui se passait :
-"Abaisse ta visière , branche ton casque en mode détection de chaleur"
"Je connais ce coup là se dit Jasmin en lui même" les deux flics l'avaient regardé, cela avait suffi , ils étaient toujours sous son emprise.
-"Active ton brouilleur psychique mode 85b"
Tout a coup Jasmin sentit qu'il perdait le contrôle de la situation, il lui semblait sentir l'illusion qu'il tissait, la trame dans laquelle il s'était installé confortablement se déchirer, se morceler peu à peu. Un flash de lumière l'aveugla un instant , puis il vit les deux flics avec leurs armes braqués dans sa direction, et instantanément il se mit à courir pendant que le premier informait son acolyte.
-"Rapport de la banque donnée : mutant identifié comme dossier 147, mutant illusioniste , dangereux, recherché pour meurtre, permission de tirer à vue"
Jasmin courait toujours mais il avait entendu leur paroles "Ils vont me tirer dans le dos come un lapin, je dois trouver autre chose, rammassant une planche il la projeta de toute ses forces contre une fenêtre qu'il cassa, les deux flics l'avient rejoint mais déjà Jasmin parvint à se glisser à l'intérieur en s'écharpant sur les bords avant qu'une rafale ne le déchiquète en morceaux. Puisque les flics portaient des casques qui les protégeaient de son pouvoir , il devrait se battre autrement. Lui qui était si fier de son pouvoir cettef osi il ne lui servait à rien et le combat physique n'était pas son fort, il devrait être astucieux pour arriver à s'en sortir face a des soldats entrainés et super bien équipés.
Son entrée dans la maison avait fait surgir les occupants une vielle dame et sa fille probablement pendant que del'autre côté un des flics passait sa tête par l'ouverture creusée par Jasmin dans la vitre et cherchait à le mettre en joue. Jasmin vit alors les pointes de verre sur lesquelles il s'était écorché, en un instant il courut dans un coin saisi une sorte de petit tabouret et le lança au dessus de la fenêtre, le choc décela les débris de verre qui tombèrent sur le policier et se plantèrent dans sa gorge. Son camarade inspecta le corps de son acolyte, tandis que les deux personnes dans la maison étaient horrifiées et criaient, quand à Jasmin il savait qu'il était en danger, qu'il devait réagir le plus vite possible. "Tant pis, je n'ai pas le choix, il n'est pas question pour moi de mourir ici!" Jasmin pensa à Teena , il lui avait promis qu'il veillerait toujours sur elle, et voila qu'il l'avait laissé se débrouiller seule, alors que de véritables escadrons de la mort étaient à leur poursuite, elle était peut être autant en danger que lui... Il n'aurait jamais du accepter cette séparation, il devait se sortir d'ici et la retrouver au plus vite avant qu'il ne lui arrive quelque chose.
-"Bouge pas sale mutos, pas un geste ou je tire"
-"Arrête ton baratin, si je ne bouge pas tu tireras de toute façon...."
Jasmin venait de saisir la jeune fille par derrière et avait passé son bras autour de sa gorge
-"... Maintenant tu y réfléchiras à deux fois."
-"Lâche immédiatement cette personne, tu n'a saucune chance de pouvoir nous échapper."
-"Je n'en suis pas si sûr... Cette personne va venir avec moi, elle me servira de bouclier humain."
-"Je ne te laisserai pas partir sale mutos, tu as tué un de mes hommes ca va se payer."
La jeune fille au début se débattait mais elle avait cessé, elle était à présent sous le joug de l'illusion de Jamsin qui déployait pour elle un éventail d'apparitions plutôt féérique. "Une façon de me faire pardonner..."mais il savait très bien qu'il était en train de jouer avec la vie d'une jeune personne qui ne lui avait rien fait. Il se dit qu'il n'avait pas le choix, elle était son seul ticket de sortie dans le cas présent. La vieille dame qui avait hurlé en voyant sa fille prise en otage s'était ensuite allongée sur lelit, elle aussi Jasmin lui avait suggéré une illusion, il lui avait tout simplement fait croire que la tête lui tournzait et qu'ele était sur le point de s'évanouir. En fait elle était pleinement cosnciente mais elle croyait qu'elle dormait. Seulement Jasmin ne pouvait agir sur celui qui le menaçait, le canon de son arme pointé dans sa direction.
-"Lâche ton arme et je libère la fille."
-"Jamais , tu me prends pour un imbécile, je ne me laisserai pas plomber pa run sale mutos, alors laches la fille, de toute façon moi je ne lâcherai pas mon arme."
-"Or de question , je ne la lâcherai pas tant que tu me viseras, et tant qu'elle est là pour me couvrir tu ne tireras pas...Pat !"
-"Quoi qu'est ce que tu veux dir ? Ou ça ? qui c'est ce Patrick ?"
-"C'est une figure d'échec gros inculte, ca veut dire que même si je ne peux faire échec, tu es néanmois immobilisé."
-"Mais tu l'es tout autant que moi sale mutos."
Jasmin ne voyait pas le visage du flic, celui-ci avait disparu derrière la visière de son casque, mais il sentit l'hésitation de celui-ci il régla la puissance de feu de son arme , et mit avec celle-ci Jasmin en joue. "S'il tire à travers elle avec cette puissance de feu, à si petite distance, il me touchera aussi... Mais osera t'il le faire."
Jasmin et le flic sentait tout deux la tension de la situation atteindre son maximum, s'il tirait il blesserait Jasmin et n'aurait pas trop de mal à l'achever d'un deuxième coup, mais la fillle... Le projectile lui traverserait le ventre... Même si elle en réchappait, elle porterait plainte et cette plainte aurait des chances d'aboutir... La police avait déjà fait pression sur des affaires impliquant des mutos... Mais le contexte politique était en train de changer... Ils avaient reçus des consignes très strictes pour éviter des excès de ce genre... alors que devait-il faire ? Jasmin quand à lui se dit qu'ils pouvaient rester bloqués ainsi un temps considérable... Mais il y avait plus de chances que ce temps joue en faveur du flic, que des renforts lui arrivent et le snipe dans le dos.
Jasmin fit un pas en arrière entrainant la jeune personne avec lui, pour le flic cétait comme un signal , il ne pouvait laisser le mutant s'enfuir avec cette jeune dinde qui était... Qui était... Ouiiiii se dit-il elle est complétemetn out, sous le coup de son illusion, si je tire elle ne comprendra rien à c equi s'est passé, ni la vieille non plus, on n'aura donc aucun mal à étouffer l'affaire. Le doigt sur la gachette, il se mit à tirer celle-ci.

Jasmin le regard fixé sur les moindres gestes , les moindres mouvements du flic, vit qu'il allait tirer, au dernier moment il jeta sa prisonnière sur la droite et plongea vers la gauche, il renversa une table pour en fair une barricade improvisé, mais deux balles traversèrent le bois de la table et le frappèrent en pleine poitrine. Les deux être habitant la maison reprirent aussitôt leur esprits et génèrent le flic, mais celui-ci les écarta, se pouvait il qu'il ait abattu le mutos, aprés tout à pleine puissance son tir avait du porter au dela de sa barricade improvisée. Il s'approcha du corps du mutant, tout à coup il comprit, les impacts de balles l'avaient projetés à terres , mais celle-ci avait été freinés par le rempart en bois et elle avait juste produit un choc qui l'avait rnevrsé mais ne l'avient pas transpercé. Il rechargea sona rme pour tirer quand un objet cotondant s'abattit sur son crâne.


"J'ai pris un risque énorme se dit Jasmin à nouveau en cavale, si elle avait pas réagi ausis vivement je serais mort." Il sourit alors fier de sa ruse, il avait fait croire au flic qu'il était mort sous ses coups et que de cefat il avait relâché son empirse mental sur les personnes présentes, le flic ne s'était pa méfié et en suggérant à la jeune fille l'image qu'il allait vider son chargeur sur sa mère, celle ci avait neutralisé le flic de la meilleur façon possible. Jasmin s'était ensuite dépêché de s'enfuir de là, il avait failli sacrifier la vie de ces gens , et il savait que si c'était à refaire il recommencerait , "ai-je vraiment ma place parmi les avengers ?" s'interogea t'il un instant. Puis il pensa qu'avant toute chose il fallait fuir et retrouver Teena. (à suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mar 12 Avr - 16:39

Jasmin courrait encore dans les quartiers de banlieue, son signalement avait été donné par des vidéos-emmetteurs qui diffusait l'affiche de son visage, il devait donc être extrêmement prudent pour atteindre le point de rendez vous sans se faire voire, ce n'était pas le moment de se faire suivre et de ramener les flics sur les autres. "Pourvu que Teena et les autres s'en soit tiré, avec leur pouvoir ca a du aller..; espérons que Rose n'a pas eu le même problème que moi avec ses pouvoirs, allons en route." Tout à coup il entendit des aboiements , ceux-ci venait de la direction qu'il fuyait, là oun il avait tué les deux flics anti-mutants, les aboiements n'étaient pas très forts , pas très distincts mais ils s e rapprochaient. "Bon sang , ils ont largué les chiens, ceux-ci vont flairer ma piste, et je ne pourrai pa les blouser en changeant plusieurs fois d'itinéraires." Jasmin s'était remis à courir mais il sentait bien que le bruit des aboiements se rapprochait peu à peu. "Je ne sias même pas si mon pouvoir marche sur des animaux, jusqu'ici je ne m'en suis jamais servi que sur des humains". Tout à coup a force de courir sans trop faire attneiton ou il allait Jasmin se retrouva dans une impasse. "piégé et les autres approchent, ca va être le moment de vérité"

les chiens arrivaient dans l'impasse, Jamsin se concnetra pour déployer une illusoin devant leur yeux et s'y rendre invisible , pendant un instant les trois dobermansqui avaient été lancés à sa poursuite s'arrêtèrent et fixèrent le vide devant eux tandis que Jamsin se trouvait sur le côté."On dirait que ca marche". Mais le schiens se mirent à tourner la tête, Jasmin se rendit compte qu'ils devaient sentir son odeur, pouvait il suggérr celle-ci dans son illusion ? mais avant qu'il ne puisse faire quoique c esoit un des chiens réagit de manière purement instinctive et se jeta dans sa direction. Jasmin bascula à terre , il avait les crocs du chiens près de sa gorge près à le dévorer et les deux autres se tenaient prêts à bondir

tout à coup subitement les chiens s'arrêterent , puis se mirent à se coucher tous els trois au pied de Jasmin comme celui ci se relevait

-"Comment est-ce possible ? ce n'est pas moi qui ai provoqué ca j'ne suis sûr."

tout à coup une silhouette surgit de l'ombre précédée d'une voix que Jasmin se souvenait avoir déjà entendue ,bien que quelque peu dfirrément.

-"Jasmin ! Qui eût cru que nous nous retrouverions ainsi ?"

(a suivre bientôt promis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Shinde : La tragédie des X-Advengers"
Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La "tragédie" de l'Oriana
» Capitaine Bartlett "Iceberg Charlie"
» gastro fatum...sur un air de tragédie grecque
» Les vérités sur la Tragédie de Sablier et les événements d'il y a 100 ans
» Tragédie aux ETATS UNIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pschit-Men :: Adaptations et Blabla Divers :: Fan-Fictions-
Sauter vers: