Pschit-Men

Comics Marvel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Shinde : La tragédie des X-Advengers"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 18 Déc - 3:49

Teena était toujours attachée en haut de la montagne mais dans une attitude résolument confiante , le dragon la surveillait toujours du coin de l’œil, ais elle voyait bien que celui ci était a moitié assoupi et n’attendait qu’une chose : que d’autres des créatures de Jasmin vienne prendre la relève… Et deux d’entres elles marchaient bras dessus bras dessous, il y avait Jack ‘O Lantern l’épouvantail et le squelette qu’elle avait affronté précédément

Squelette : « C’est bien cool qu’t’aies voulu me t’nir compagnie mon pote, tu verras dé qu’on s’ra arrivé en haut, on aura juste à veiller que la poupée essaie pas de se tailler, et on pourra en profiter pour s’amuser un peu héhé tu vois ce que je veux dire. »

A la grande surprise de Teena, la jeune fille vit l’épouvantail lever sa faux comme s’il allait abattre celle ci sur le squelette, puis aussitôt celui-ci qui semblait ne rien avoir remarqué, reprit :

Squelette : « Je reposerai un peu mes jointures et on jouera aux osselets hahaha »

L’épouvantail sans dire un mot avait accéléré et sautillait de plus en plus vite et de plus en plus loin pour arriver à hauteur de Teena il avait sa faux levée devant celle-ci. Celle ci vit la faux levée devant elle comme dans un cauchemar et malgré le regard de l’épouvantail qui semblait des plus bienveillants, malgré le sourire paisible de ce dernier , elle allait crier, quand soudain une ombre passa sur le visage de l’épouvantail, une ombre qui dévoilait un autre visage, Teena troublée par ce qu’elle venait d’apercevoir ne savait que faire, la faux allait s’abattre…Devait elle avoir peur et crier, devait elle essayer de pulvériser l’épouvantail avec son pouvoir, devait elle le laisser faire ?

Soudain un jet de flammes faillit réduire celui-ci en cendre il l’évita de justesse en se déportant sur le côté, tandis que le sac d’os se dépêchait de gravir péniblement la montagne , elle vit le dragon courroucé qui s ‘était redressé et semblait se râcler la gorge pour prparer u nouveau jet de flamme.
« Tu es fou de l’avoir emmené ici , tu te rends comptes de ce que tu as fait.. ce que nous voulions à tout prix éviter. »

Squelette : « Hé là boss pourquoi vous vous mettez en pétard, je savais pas que Jack…

« Imbécile ! Ce n’est pas Jack »

Squelette : « Quoi mais alors si c’est pas Jack, alors qui… »

Au moment ou il disait ses mots , sa perception de la réalité comme celle des autres se modifia et les traits de Jasmin apparurent à la place de ceux de l’épouvantail alors qu’il était en train de couper les liens de Teena.

Teena : « Jasmin ! Je savais que tu viendrais ! »

Jasmin : « On dirait qu’il est temps de tomber les masques, j’aurais dû me souvenir que les dragons étant capables délire dans les pensées je ne pourrais pas l’abuser aussi facilement que les autres. »

Le dragon se tenait toujours gueule ouverte face à Jasmin , ce dernier sentit que mentalement il appelait toutes les créatures du monde imaginaire à le rejoindre, Jasmin réprima alors un frisson, l’heure d’une confrontation qu’il avait tant craint était enfin arrivée, il rassemblait ses forces et son courage, tandis que Teena essayait de lui expliquer en vitesse tout ce que le dragon lui avait révélé.

« Comment as tu su ? Comment as tu pu savoir que nous la retenions prisonnière » lança ce dernier dans sa tête, Jasmin savait qu’il allait essayer de lire ses pensées, il devait penser plus vite , le contrer en relançant la discussion

Jasmin : « J’ai crée ce monde , j’ai crée chacun d’entre vous et aujourd’hui vous vous retournez contre moi ! Vous vous en prenez à la fille que j’aime, vous essayez de faire disparaître mes amis, et de faire moi votre jouer… Je ne vous laisserai pas inverser les rôles. Ce monde est et restera le mien. Je refuse de me laisser contrôler par mes créations, je veux rester libre de mes choix, et pour commencer vous allez laisser cette jeune fille retourner d’où elle vient . »

« Nous ne pouvons te laissez retourner la bas avec elle, c’est notre existence même qui en est menacée. Nous n’avons plus l’intention de disparaître et apparaître au gré de tes allées et venues. Nous ne sommes plus tes jouets Jasmin. Nous sommes libres nous aussi et nous ne vous laisserons pas partir. »

« Alors vous devrez m’affronter… Mais je suis votre créateur et si vous me terrassez, vous disparaissez avec moi. »

Un long silence succéda à ces dernières paroles comme jasmin vit que la majeur partie de ses créatures étaient autour de lui.

« C’est vrai reconnut le dragon nous ne pouvons te détruire sans te détruire nous même puisque nous n’existons que dans ton esprit, mais en revanche , nous pouvons couper définitivement le dernier lien qui te rattache encore au monde extérieur. »

Sur ces parles le dragon tourna légèrement la tête et projeta un jet de flammes vers Teena, Jasmin se plaça devant elle et créa une sorte de mur télékinésique qui dispersa les flammes

Teena : « Mais Jasmin c’est impossible tu n’as jamais eu ces pouvoirs. »

Jasmin devant Teena, face au dragon, sans se retourner: « Ce monde est celui crée par mon esprit, j’y suis tout puissant, je peux le modeler selon ma volonté »

« Tu oublies que nous sommes tous là , tu ne pourras pas la protéger éternellement. »

Jasmin : « A ta place je ne me pousserais pas à bout. Je vous ai tous crée , je peux aussi vous détruire. »

« Mmm bien sûr mais le feras tu ? Je peux lire en toi Jasmin je sais que tu feras tout pour éviter ça. »

Si certaines des créations de Jasmin semblait prête à se battre conformément à la légende dont elles étaient issues, d’autre était particulièrement troublées par la scène en train de se passer, ainsi une sorte de fantôme qui avait la forme d’une flemme, et une forme féminine vint se planter entre Jasmin et le dragon et prit la parole :

-« Aucun de nous n’a envie de ce combat, pourquoi nous faire ainsi du mal , il doit bien y avoir une solution. »

Jasmin vit que Nausica, la femme vampire et Alice la fille chat discutaient entre elles, soudain comme le dragon semblait convenir en lui même que la sagesse était de trouver un compromis pour sortir de cette impasse et réfléchissait a ce qu’ils pouvaient exiger de Jasmin.. Les lianes de Nausicaa enserrèrent se dernier de toute part, tandis que la fille vampire et Alice se précipitaient sur Teena.

Jasmin : « Nausicaa , non lâche moi, ne me forces pas à te détruire ! »

Mais Caliban la gargouille a sensibilité d’enfant se planta devant la vampire avant qu’elle atteigne Teena :

-« Non , il ne faut pas c’est mal. »

« Heureusement que je lai imaginé avec cette sensibilité d’enfant timide et pas comme une grosse brute sanguinaire » soupira Jasmin, mais il vit qu’Alice était prêt a se jeter sur Teena pour la mettre en charpie tandis que la jeune mutante tirait pour se défaire de ses liens et utiliser son pouvoir « Mon dieu non se dit Jasmin je ne veux pas de ce massacre. »

Alice : -« Maaeou je vais régler tout ca d’un coup de griffes, je vais la supprimer et on sera à nouveau ensemble Jasmin, moi , nous tous… »

Jasmin : -« Non Alice tu te trompes ! »

Claire –« Et même si tu avais raison on a pas le droit de faire ca »

Claire la fille loup garou avait détachée Teena et se plaçant devant Alice avait empêcher celle ci de se jeter sur elle, ce faisant elle venait de révéler à tous le camps qu’elle avait choisi.

« Pourvu qu’ils ne s’en prennent pas à elle, sans elle je n’aurais pu retrouver Teena, heureusement que je l’ai imaginée si sensible qu’elle n’a pu accepter de sacrifier Teena »

Claire regardait le dragon avec un sentiment de culpabilité, elle était trop sensible, elle était incapable de dissimuler ses sentiments, elle ne pouvait s’empêcher de baisser la tête craignant la colère de celui ci pourtant il la regardait sans haine , presque avec compassion, puis elle entendit sa voix dans sa tête : « J’aurais dû y penser… Tel que tu es tu ne pouvais agir autrement. Nous ne pouvons pas échapper à ce que nous sommes… Personne ne peut ça ! »

Alice la fille chat lui faisait face le poil hérissé , jusqu’à présent ces deux figures antithétiques, la fille-chatte sauvage sensuelle exubérante et capricieuse et la fille-louve sensible, timide, rêveuse, et réservée… Elles s’étaient toujours chamaillée jusqu’ici mais cette fois elle semblait prête à se battre dans un combat à mort !

Teena observait la scène angoissée, ce combat entre les deux créatures les plus proches de Jasmin semblait refléter le déchirement qu’elle sentait en lui et que le dragon n’avait aucun mal à percevoir aussi… Jasmin était venu la sauver, il s’était affirmé prêt à rentrer avec elle dans le monde réel , résolu à en découdre avec quiconque lui barrerait le chemin, mais derrière ce Jasmin adulte et déterminée, elle pouvait sentir le tourbillon d’émotion d’un Jasmin qui ne pouvait supporter de détruire le monde qu’il avait crée, qu’il ne voulait pas quitter… du moins pas définitivement… et qui évitait toujours de la regarder !

« Je dois intervenir se dit Teena en elle même , je ne peux pas rester passive… Je dois agir et empêcher que la situation ne dégénère d’avantage. » Aussitôt la mutante se concentra pour faire gonfler le sol entre les deux combattantes et le faire exploser les séparant par la force de l’explosion les mettant plus ou moins KO toutes les deux.

Pendant ce temps Jasmin faisait toujours face au dragon et à l’ensemble des créatures

« Jasmin , tu es notre créateur, tu es comme notre père à tous, ne me dis pas que tu es prêt à sacrifier tes enfants, tes compagnons pour une femme qui t’a rejeté, qui ne veut pas de toi… Nous t’avons toujours suivi, nous avons toujours été la pour toi… Laisse nous prendre soin de toi comme avant… Aucun de nous n’a rien à gagner à se combattre. »

Jasmin : -« Je ne veux pas vous combattre… Mais je ne vous laisserai pas lui faire de mal, quelque soit son choix, elle est venue ici librement et repartira librement également. Et il en est de même pour moi. »

« Je sais qu’au fond de toi tu ne désires pas nous quitter… Et nous n’avons nullement envie de cesser d’exister à nouveau… Nous sommes prêts à tout pour te garder près de nous… Sans elle tu serais toujours ici avec nous… Et tu ne peux tous nous contenir et la protéger en même temps. »

Jasmin : -« Peut être mais j’ai un allié, j’ai déjà tout prévu, j’ai compris maintenant la vraie nature de mes pouvoirs… Ma télépathie à crée ce domaine imaginaire, mon plan astral privé en quelque sorte. Ensuite ma télépathie vus a crée tous tels que vous êtes selon votre légende et tel que je vous ai rêvé. »
« En effet mais à présent que nous existons tu es responsable de nous, tu nous a crées, tu ne peux nous rejeter comme ça au néant, nous sommes ton œuvre ! Et nous ne laisserons plus personne te séparer de nous »

Jasmin fit un signe et soudain une licorne ailée surgit et se posa prés de Teena, Sa crinière et ses yeux étaient bleus, ses ailes ressemblaient à celle d’un ange, et la portaient avec grâce , à moins qu’elle ne volait que par la magie qui irradiait en petites étoiles de sa corne luisante.

Jasmin : -« Teena , monte sur son dos, si comme je le pense tu es une chaste jeune fille , alors elle te protégera et t’emmènera jusqu’au bout de ce monde, là tu verras un portail en forme de miroir, c’est la porte de sortie qui mène à la réalité… D’ici là je vais m’assurer qu’eux ici ne te feront pas de mal, et quand j’aurai réglé le problème ici avec eux je te rejoindrai. »

Teena : -« Mais et toi ? Pourquoi ne viens tu pas avec moi ? »

Jasmin : -« Parce que c’est une licorne et que même moi je ne puis monter sur son dos… Mais elle te protégera elle a été crée pour ça., elle ne peut agir autrement »

Teena : -« Je… Je…Merci. »

Mais Jasmin s’était déjà détourné pour faire face à l’assemblée de ses créatures qui étaient bien décidées à empêcher la jeune fille de s’échapper. La licorne battit des ailes et monta dans les airs emportant Teena avec elle. Plusieurs créatures volantes voulurent se lancer à sa poursuite mais Jasmin créa une énorme bourrasque qui les rejeta au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 18 Déc - 3:50

Jasmin : –« Ca suffit , vous ne pouvez rien contre moi, Ce monde est le mien. Tout ici dépend de ma volonté, et je suis bien décidé à ne plus fuir mais affronter mon destin pour en être le seul maître. »

« Allez y je le retiens »

Le dragon se mit à cracher un jet de flamme vers Jasmin, celui ci n’eut aucun mal a bloquer les flammes mais il vit que les autres créatures volantes essayer d’en profiter pour se lancer à la poursuite de Teena et de la licorne ailée. « Non pas question ! » Se dit le jeune mutant au cheveux bleus, il se mit alors à déclencher une véritable tornade qui entraina en elle les différentes créatures volantes de son imaginaire. Mais le cœur de Jasmin souffrait à user de violence envers les compagnons de son enfance, il avait été obligé de déclencher ce tourbillon pour être sûr de les empêcher d’atteindre Teena, mais il ne souhaitait blesser aucun d’entre eux, il ne souhaitait pas que ce monde disparaisse, voulait juste que Teena soit sauve et ne pas se retrouver prisonnier de sa propre création devenue incontrôlable. Soudain des cheveux de lianes ligotèrent ses jambes et le firent basculer à terre tandis qu’un tronc d’arbre s’abattit sur son crâne, Jasmin se sentit vacillant, mais le coup avait été retenu, et bien qu’à la limite de l’inconscience, il lutta farouchement retrouver ses esprits au plus vite.

Jasmin : « Nausicca … Non je dois.. »

Nausicca : « Désolé Jasmin mais nous ne pouvons te laisser partir… Et c’est tant mieux comme ça… Pourquoi ne laisse tu pas cette fille s’en aller comme elle le désire et toi tu pourras rester ici avec nous toujours… Pourquoi nous obliger à user de violence pour te retenir. »
Le bras tronc d’arbre de l’espèce d’Ent , le compagnon habituel de Nausicaa était plaqué contre la poitrine de Jasmin pendant que Nausicaa le ligotait avec son corps comme pour l’empêcher de reprendre son souffle.

Jasmin : « Parce que… Je veux… Pouvoir avoir le choix. »

Je pourrais faire exploser les liens, mais c’est avec leur corps même qu’ils me retiennent… Ce ne sont peut être que mes créatures… Mais après tout ce que nous avons vécus ensemble, je ne veux pas leur faire du mal, je ne veux pas les détruire il doit y avoir une autre solution.

Tout à coup Nausicaa et l’Ent virent la chevelure de Jasmin rougeoyer et se métamorphoser, elle devint une chevelure de flamme, voyant ses cheveux de flamme crépiter et se rapprocher de leur corps, ils se mirent alors à se dégager instinctivement, Jasmin en profita pour aussitôt disparaître sous leur yeux utilisant son pouvoir d’illusionniste. Il allait se mettre à s’envoler pour vite rejoindre Teena quand cette fois il se retrouve prisonnier dans une gangue de sable « regardez il est ici ! » Entendit il alors que le bonhomme de sable modelait le profil de Jasmin en l’entourant de sable compact qui formait ne prison autour de lui.

Bonhomme de Sable : « Comme ça tu ne nous joueras plus tes petits tours de magicien du Dimanche »

Jasmin : « Dis moi tu comptes passer toute ta vie collée à moi comme ça ? »

Bonhomme de sable : « Je… Je ne sais pas , tout ce que je sais c’est que je ne veux pas disparaître. »

Jasmin : « Je comprends… mais je ne peux pas accepter de me laisser enchaîner ici. »

Jasmin se mit à jouer sur les molécules de sable de la créature , et celui ci se mit à s’écouler en petit grains sur le sol , incapable de se densifier « Doucement se dit Jasmin , je ne veux pas le tueur non plus » Dés qu’il sentit qu’il était suffisamment libre de ses mouvements, Jasmin se propulsa dans les airs, mais déjà les bandelettes de la momie l’enserraient de toute part et essayait de le rattacher au sol.

Jasmin : « Vos efforts sont pathétiques, vous ne parviendrez pas à me retenir contre ma volonté. »

Il vit la femme vampire et la méduse dont les serpents de sa chevelure s’agitaient sur sa tête en sa direction… « Une seule morsure de l’une ou de l’autre et je ne serai plus capable de résister , mais ma maîtrise des vents n’est pas suffisante, je dois aller encore plus loin… Je dois utiliser les éléments à mon avantage, de toute les façon possibles… »

Jasmin se mit alors à déclencher une bourrasque qui emporta la femme vampire avec elle, puis il déclencha un mini tremblement de terre qui mit à terre la méduse et la momie , ensuite il commença par brûler ses bandelettes qui le ligotaient pour s’en défaire, puis se mit a geler et recouvrir de glace le bout de celles ci pour ne pas que le feu se propage, enfin il s’arrangea pour ligoter les bandelettes autour de la branche d’un arbre. Comme il se propulsait à nouveau dans les airs, il vit le dragon lui aussi en vol le fixer, il le regarda un instant prêt à se battre de nouveau, mais contre toute attente celui ci ne bougeait pas. « Etrange se dit Jasmin, pourquoi ne m’attaque t’il pas lui aussi… ni les autres derrières lui… Auraient ils renoncés ? » puis il se mit en route pour rejoindre Teena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 18 Déc - 3:53

Celle-ci se tenait près du portail, la licorne ailée avait assurée sa protection jusqu’à ce qu’elle sente la présence de Jasmin, aussitôt elle était repartie, Jasmin savait que si il était la seule présence masculine de son monde dont elle puisse supporter la présence, il savait bien qu’elle ne recherchait pas celle ci pour autant… et lui non plus. Depuis leur dispute, lui et Teena n’avait pas vraiment eu le temps de se parler… Le moment était il arrivé ?

Teena : « Jasmin enfin… J’ai eu peur à un moment que tu ne viennes pas. »

Jasmin : « Et de quoi doutais tu de ma force ou de mon envie de venir ? »

« Et mince se dit il pourquoi est ce que je suis si agressif comme ca avec elle »

Après une pause ou elle chercha ses mots, Teena reprit

Teena : « Hé bien je suppose que si tu es venu , c’est que tu as fait ton choix… Que tu es décidée à revenir pour… Tes amis. »

« Son hésitation était elle volontaire ? »

Jasmin : « Aurais je une autre raison susceptible de me faire revenir dans le monde réel ? »

Teena et Jasmin échanger un long regard tous deux savaient que toute réponse serait significative « Que dois lui dire ? pensa Teena, Je ne sais pas moi même ce que je ressens »

« Mmm peut être veux tu que je t’aide à formuler ta réponse. »

Jasmin et Teena reconnurent aussitôt cette voix qui venait de résonner dans leur tête, c’était celle du dragon.

Jasmin : « Ainsi tu es revenu me combattre… C’est trop tard , il me suffit de retraverser le miroir pour sortir d’ici et de tout façon vous ne pouvez rien contre moi. »

« Mmm essaies donc puisque tu en es si convaincu »

Jasmin voulut franchir le miroir avec Teena , il savait qu’il lui suffisait de se couler dedans pour regagner le monde réel, mas comme il allait le franchir il lui sembla que ses pieds étaient empêtrés dans quelque chose de boueux. Et comme ses efforts pour se dégager augmentait , il senti t un vent d’une force implacable jouer contre lui pour l’empêcher d’avancer.

Jasmin : « Mais que se passe til donc ? Les vents échappent à mon contrôle, et je sens que la terre continue de m’engloutir c’est impossible. »

Comme il se tournait vers le dragon pour avoir la réponse , il entendit la voix de celui ci dans sa tête.

« Jusqu’à présent tu t’es servi de ce monde pour le modeler à ta guise pour nous combattre… Mais sur le moment de le quitter, ce monde même a senti qu’il allait disparaître. Et comme nous ne pouvons rien, c’est lui à présent qui essaie désespérément de te retenir. »

Jasmin : « Non c’est impossible, c’est de la simple matière, ca ne peut pas avoir de volonté, je dois le plier à la mienne , à mon pouvoir, je ne veux pas rester ici. »

« Tu ne peux échapper au poids de ta création, tu dois demeurer ici dans le monde que tu as crées, plus tu résiste plus celui-ci cherchera à t’engloutir. »

Teena regardait paniquée Jasmin continuer de s’enfoncer dans le sol devenant de plus en plus visqueux comme des sables mouvants, instinctivement elle avait pris les mains, mais celui ci comme dans un cauchemar continuait de s’enfoncer dans le sol qui était en train de l’avaler vivant. « Je ne vais sûrement pas disparaître complètement puisque je dois rester vivant pour que ce monde existe, mais si l’étau se ressert je pourrais être engloutis sous terre pour éternité.. et Teena risque d’être engloutie avec moi… Mais aucun de mes pouvoirs ne marche , il ne reste plus qu’une solution, une seule mais… Non je ne peux pas »

Teena : « Jasmin ! »

Jasmin sentait que ni ses pouvoirs ni ceux de Teena ne faisaient rien, il allait être irrémédiablement englouti sauf si… « Non non je ne peux pas faire ça » mais ils entait que c’était bientôt la fin et il vit Teena , il repensa aux autres créatures de son monde, qui protégerait Teena s’il renonçait maintenant ? La licorne est partie et même seul contre tous elle ne tiendrait pas, et puis Teena serait peut être foudroyée avant d’avoir atteint le portail… Mais pour la sauver il n’avait plus qu’une seule solution, une seule extrémité à laquelle il était réduit à présent… « Tant pis je dois aller jusqu’au bout , je n’ai pas le choix. » Jasmin serra les poings étouffant les larmes qui lui montaient aux yeux, la majeur partie de son corps avait été engloutie par la terre mais il lui restait une main de libre, e portail miroir n’était qu’à quelque mètre, il serra le poing , un halo d’énergie apparut autour, signe de la terrible décision qu’il venait de prendre.

Il lança son poing en avant qui fracassa le miroir

Pour Teena ce fut comme un choc, un cri strident éclatant dans l’air, puis elle constata que toutes les créatures de Jasmin semblait complétement paniquée. Elle vit alors le portail-miroir se fracturer puis se briser et n vent glacial s’engouffra à l’intérieur du monde de Jasmin. Celui ci s’extirpa du sol redevenu solide qui avait menacé de l’engloutir auparavant, Teena vit alors qu’à de multiples endroits le sol commençait à se craqueler comme le miroir. Mais ce n’était pas seulement le sol mais aussi le ciel , l’horizon,… Tout autour d’eux semblait se fracturer , se fractionner, des morceaux du monde de Jasmin commencèrent à se détacher, puis encore et à s’émietter ne laissant plus à la place qu’un espace vide. Alors elle comprit que Jasmin en ultime recours avait amorcé lui même la destruction du monde qu’il avait crée !

Jasmin : « Regarde tout est en train de s’effondrer, la terre se craquèle et se fissure, de toute part, et je vois les montagnes qui s’écroulent au loin ! »

Teena : « Oui je vois bien , c’est une véritable vision d’apocalypse…Mais le passage est ouvert il nous suffit de l’ emprunter, et nous serons sauvés »

Jasmin : « Je n’en suis pas si sûr. »

Jasmin s’était retourné et tournait le dos au passage, Teena le sentit , la main de Jasmin était toujours dans la sienne mais il contemplait à présent le spectacle de la destruction de l’univers qu’il avait crée.

Teena : « Jasmin ! Si nous voulons rentrer c’est le moment… Je ne sais pas ce qui se passe ici mais imagine que le portail s’écroule avec le reste de ton monde : nous disparaîtrions avec lui ! La réalité est là qui nous tends les bras, il ne tient qu’à nous de la rejoindre pour de bon.
Jasmin eut un bref froncement de sourcil, puis sa main lâcha celle de Teena.

Teena : « Jasmin ! »

Jasmin (les poings serrés, des sanglots dans la voix) : « Tu voudrais que je laisse périr tout ce que j’ai crée ! Comment le pourrais-je ? Comment pourrais-je oublier et laisser mourir ainsi le monde de mon enfance, mon paradis rêvé… Comment pourrais-je accepter de le perdre à jamais ? »

Teena : « Jasmin je… Je comprends bien à quel point tout ceci doit être douloureux pour toi mais… Nous avons déjà eu cette discussion… Tu sais que ce monde n’était qu’une illusion, un refuge imaginaire, un point de fuite… Le vraie monde, notre monde à toi et moi est là , il nous suffit d’un pas pour le rejoindre »

Jasmin : « Alors vas y ! Vas, rejoins-le ! Je refuse de laisser disparaître tout ce que j’ai crée sans lever le petit doigt pour l’en empêcher… Ce monde est née de mes rêves… Non ce monde c’est mon rêve… Mon rêve réalisé…. Jamais personne n’aura pu vivre son rêve comme j’ai vécu le mien ! Je refuse de le laisser se perdre ! Je refuse d’avoir à vivre amputé du meilleur de moi même ! Regarde tout se creuse, des grandes flaques de vide partout qui s’étende… Tu sais ce que je vois dans ce vide : Le vide de l’homme que je serais sans ce rêve ! »

Teena avait baissé timidement la tête , mais elle sentit la main de Jasmin toucher la sienne, elle la serra très fort et releva alors la tête vers lui. Des larmes ruisselaient de ses yeux qui semblaient perdus dans le lointain… Et pourtant sa main était toujours là dans la sienne.

Jasmin : « Pourquoi… Pourquoi ne pourrons nous jamais vivre nos rêves, hein ? Condamnés à les voir fondre sous les premiers rayons de l’aube… chaque jour… »

Teena : « Jasmin…Je voulais juste que nous puissions grandir ensemble. Est-ce que cela implique forcément d’abandonner ses rêves ? Maintenant que je suis leader des Avengers , j’ai de grosse responsabilités… Fini le temps de l’insouciance ! Je dois assumer le rôle du chef d’équipe et des vies dépendent à chaque instant de chacune de mes décisions… Mais au fond de moi , je garde toujours en moi des rêves de la petite fille que j’étais… Je garde l’espoir de croire que nous pouvons changer les choses, rendre le monde meilleur, apprendre à nous aimer les uns les autres…Mais pour cela il faut se battre… Je t’en prie viens avec moi pendant qu’il en est temps… »

Elle avait commencé à traversé le portail sans lâcher la main de Jasmin, celui-ci pensait aux paroles de la jeune fille et se laissait porter avec elle, alors que ses yeux étaient cloués par l’horreur du spectacle qui s’imposait à lui, l’horreur de voir cette réalité idéale se disloquer, se morceler, et finalement disparaître…La vue de ce spectacle lui était insoutenable !
Soudain il vit en face de lui Alice et Clara qui couraient sur un lambeau de terre à la dérive et qui tendaient leur mains vers lui… ensemble ! Elles levaient vers lui un regard implorant… Un regard qui avait toujours été si doux aux yeux de Jasmin, quand bien même il n’était que le reflet de son désir, le fruit du délire de son imagination… A l’intérieur de ce regard Jasmin pouvait retrouver l’éclat de toutes les merveilleuses ou effrayantes création de son âme d’enfant, il sentit sa gorge se serrer, et aussitôt il sût que quoiqu’il advienne il ne pourrait simplement effacer d’un simple geste tout ce qu’il avait crée. Alors il tendit la main pour attraper celles qui se tendait vers lui, celles-ci semblaient se confondre mais il sentit une étreinte l’immobiliser alors qu’il n’avait qu’à moitié traversé le portail. De l’autre côté Teena s’était retourné, inquiète de sentir quelque chose bloquer la progression de Jasmin, et alors affolée elle le vit volontairement écartelé au milieu du portail, alors que celui ci s’apprêtait à se refermer sur lui.

Jasmin, le regard les yeux fixes devant lui prit alors la parole , sans que Teena sut vraiment s’il s’adressait à elle ou à lui même : « J’ai promis à Wendigo et Teena de me battre pour leur rêves , parce qu’ils me sont chers et qu’ils sont aussi les miens…Je leur ai promis d’être fort et de devenir enfin adulte… De faire partie du monde et de travailler dur pour essayer de le rendre meilleur…Mais dois-je pour autant accepter de sacrifier mon monde, celui de mes rêveries ? Dois accepter de voir disparaître ce monde tout simplement parce qu’il n’existe que dans mon imagination… Non ! Ce monde fait partie de moi ! Il m’a aidé à me construire, à faire de moi ce que je suis. Je ne veux pas que ce rêve me piège et me coupe définitivement la réalité, mais je refuse que la réalité détruise mon rêve ! Jamais je ne laisserai ce monde ! Il est avec moi ! En moi ! Et il le sera jusqu’à ma mort. ! »


Le portail se referma déchirant la forme astrale de Jasmin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 18 Déc - 3:54

Epilogue 1 : Jasmin se retrouva sur ce qu’il restait de son monde, une petite plateforme contenant le portail avec une autre plateforme contenant le château de Jasmin qui lui tournaient autour, comme l’alpha et l’oméga de son monde près de se rejoindre, et tout autour le vide, le vide angoissant où tout avait disparu sauf le fragile petit espace ou se pressaient toutes les créatures de son imaginaire qui se rassemblaient autour de Jasmin et formaientt un cercle parfait au centre duquel leur créateur se trouvait. Ce dernier semblait à peine de bout et sa forme astrale ne cessait de se distordre, il avait un mal fou à la maintenir telle quelle, il lui semblait devoir faire un effort surhumain et comme tirer dessus au maximum pour arriver à garder son apparence, mais comme une ombre aspirée par la lumière il sentait le portail rayonnant l’attirer de l’autre côté, dans la réalité. « Je comprends , mes forces vitales ont été coupées en deux , et chaque moitié ne peut suffire à alimenter complètement mon corps et ma forme astrale… ». La plupart de ses créatures le fixaient d’un regard trahissant leur angoisse, soudain Claire , la fille loup-garou lui demanda timidement, presqu’en begayant :

Claire : « Alors… Tu … Tu vas re.. retourner la bas… Et tous nous quitter ? »

Jasmin se sentait encore tiraillé par sa forme astrale qui ne cessait de se distordre il souffrait atrocement, et il savait bien que le meilleur moyen de ne plus souffrir serait de se jeter au travers du portail et de rejoindre Teena et ses amis, là où la vie , la vraie vie devait se passer, qu’il devrait saisir et s’efforcer de réaliser les buts qu’il s’était fixé… Pourtant il ne pouvait partir comme ça, pas après tout ce qui s’était passé.

Jasmin : « Il n’a pas de choix absolu, Je nai jamais voulu précipiter la fin de ce monde, et votre fin à vous. Je nai jamais voulu renoncer définitivement à mon imaginaire , à mes rêves d’enfant. Mais j’ai grandi maintenant et j’ai aussi une vie à mener en dehors avec des tâches à accomplir… Je ne puis demeurer ici pour toujours mais… Je veux vous garder tous auprès de moi, en moi, je veux pouvoir revenir m’évader de nouveau en votre compagnie… Votre angoisse de disparaître vous à fait choisir la voie de la violence… Mais comme,vous voyez c’est une voie sans issue qui n’apporte que la destruction. Mais il est possible… de faire la part des choses. »

Jasmin plongea sa main dans sa poitrine, et en retira quelque chose de lumineux , quelque chose qu’il planta dans le miroir, celui-ci se mit alors a se reconstituer, et au fur et à mesure que les morceaux se recollaient , le monde commençait à renaître autour de Jasmin, le ciel se reformaient la mer et les fleuves se reformaient de nouveau, Caliban qui tenait dans se sbras une sirène agonisante s’envola puis la déposa à nouveau dans les flots, bientôt le miroir et avec lui le monde imaginaire était entièrement reconstitué mais le reflet qu’il renvoyait cette fois n’était plus celui de Jasmin tel qu’il était…. C’était celui de Jasmin enfant !

Jasmin : -«J’abandonne ici mon âme d’enfant, avec ses rêves , ses craintes, ses espoirs… C’est quelque chose qui sera toujours en moi et de ce fait vous existerez toujours, mais c’est aussi quelque chose qui sera à jamais ici et lié à ce lieu,. Ce cœur d’enfant dans lequel mes rêves sont nés, dans lequel vous êtes nés , il sera enfoui au plus profond de moi tant que je serai la bas dans le réel, il sera enfoui ici , et chaque fois que je voudrais le retrouver, alors je viendrai vous retrouver aussi… En attendant c’est une autre vie qui m’attends et dans laquelle je dois trouver ma voix.

Après un dernier regard vers ses compagnons imaginaires, ses compagnons d’enfance rassurés, et confiants en son retour parmi eux, il se glissa de nouveau dans le portail, en sy coulant cette fois comme s’il le traversait à la nage

Et il passa de l’autre côté.

Epilogue 2 :

Teena : « Jasmin ca va ? Tu n’as rien ? Ouff tu as survécu , j’ai eu si peur. Quand j’ai vu le portail te couper en deux j’ai cru… »

Jasmin : « Que tu allais te retrouver avec deux moitiés de Jasmin pour le prix d’une ? Ne t’inquiète pas j’ai simplement laissé une part de moi là-bas… La part de moi, de mon enfance, qui se refuse au monde et qui voudrait demeurer là bas pour toujours…L’enfant que j’ai en moi demeure là-bas, et c’est lui qui oeuvrera à la reconstruction de ce monde… Mais je ne l’abandonnerai pas, je reviendrai le prendre en moi lorsque j’aurai besoin ou envie d’utiliser mon pouvoir… En attendant je vais faire de mon mieux pour trouver ma place ici et accomplir ce que je dois accomplir… M’insérer dans cette réalité sans pour autant abandonner mes rêves. »

Teena : « Et ton amie Teena sera là pour t’y aider, je suis heureuse d’entendre dire ça… Avec toi parmi nous tout ira bien j’en suis sûr »

Jasmin : « Oui… Sans doute… »

Teena : « Ca ne va pas ? Tout s’est pourtant bien terminée non ? Tu es prêt à vivre ta vie, avec tes amis, et le monde de tes rêves est sauf…Notre voyage s’est bien terminé, je ne vois pas de raisons d’être triste. »

Jasmin : « Oui c’est vrai… Peut-être que j’en attendais plus… »

Teena : « … »

Jasmin : « Allez le jour va bientôt se lever, c’est quoi le programme de la journée dans le monde réel cheftaine ? »

Teena (retrouvant le sourire) : « Apprendre à faire du bon café !"


FIN DU FLASHBACK


(ca yé vous pouvez poster, encor désolé de vos avoir bloqué si longtemps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 29 Déc - 15:40

Edit : Souvenez vous le combat fait rage entre les Advengers et Cyttorak à la Plaza de Mégalopolis, Jasmin en proie aux doutes quand à ses pouvoirs qu'il vient de (re)découvrir ne sait pas s'il sera de taille contre la divinité monstuese qui se tient devant lui, pourtant il est le seul à pouoir le faire...en effet James et Ray "la recrue de derniére minute et tous nouveau super-héros" sont parti à la recherche de Rose, Teena et Gravius s'occupe de Carlos (griévement blessé au cours du combat) et d'Alex qui s'est volontairement "sacrifié" pour protéger Jasmin en pleine reminiscence (flash-back) et Vergil est supposé se reposé ens oin intensif à AdvengersIsland... Jasmin va t'il s'en sortir...Vous serez ceci tout de suite dans Shinde !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 29 Déc - 15:40

Jasmin se réveilla soudainement à la réalité, il était aux alentours de 22 h maintenant à La Plaza de Mégapolis…
Jasmin ne savait pas à quoi était du son réveil, était ce du à cette pluie torrentiel qui lui écorchait la peau ou alors ce nouvel grognement atroce exprimant toute l’impatience et la rage de Cyttorak !

Jasmin mettait du temps à se ressaisir cette réminiscence soudaine ne l’avait pas rassuré, bien au contraire, il était plus inquiet que jamais malgré son voyage spirituel avec Teena, Bien qu’il ait pris conscience de la véritable nature de ses pouvoirs, ses aptitudes de mutant télépathe… Lui qui jusqu’ici croyait que son pouvoir consistait à faire venir des créatures d’un autre monde, il comprenait maintenant que son monde imaginaire n’était né que de ses pouvoirs de mutant télépathes qu’il avait utilisé instinctivement sur lui même dans son enfance , de façon incontrôlé, afin de se créer ce refuge imaginaire. Par la suite il avait manipulés les esprits des autres pour leur faire croire en ses illusions… Puis il en avait perdu le contrôle et il avait du affronter ses propres créations… Il s’en était sorti en laissant le monde de ses rêves enfoui en lui, avec son âme d’enfant là bas… Pourrait il de nouveau alors investir ses pouvoirs de mutants dans un combat ?Jasmin n’était sur de rien quand à la fiabilité de son esprit et de son monde imaginaire… Et malheureusement le temps leur manquait…Les cris de Teena n’arrêtaient pas de lui bourdonner aux oreilles : Jasmin : Allez vas y tu peut le faire !e sais que tu en est capable et tu le sais ! Va y !

La foule observait attentivement la scène mais un frémissent soudain de l’ensemble du public plongea la place dans une atmosphère encore plus glauque qu’auparavant ! En effet Cyttorak venait de…

(glisser peut être une tentative de Jasmin d’abuser Cytorak par une illusion ou une tentative de prendre el contrôle de son esprit qui échoue)

Tout à coup Jasmin sentit la réalité se distordre, il sentit quelque chose en lui, au fon de son esprit l’appeler et l’inciter à se retirer loin, très loin d’ici, il n’entendait presque plus les paroles de Teena de plus en plus fortes et ce transformant peu à peu en cri d’avertissement, il lui semblait qu’il était en train de s’en aller, de partir loin d’ici. Bine qu’il ait les yeux ouvert, son esprit lui échappait , il ne parvenait pas à maintenir son attention sur la scène qui se passait, comme s’il s’endormait debout peu à peu…Comme lorsqu’il essayait de fuir son destin et de se réfugier dans son coma protecteur, ce cocon qui l’avait protégé pendant tant d’années…

Jasmin pensa alors en s’évadant petit à petit de la réalité de cette situation dramatique : Pourquoi ?? Pourquoi, les choses ne se passe t’elle jamais comme je le veut ! Pourquoi ?
Il se retrouva alors de l’autre côté , dans son monde imaginaire ou un étrange personnage apparut à Jasmin, cette être bizzare était un mélange d’épouvantail et de sorcier avec une tête de citrouille, on l’aurait cru tout droit sortie d’Halloween.

Jasmin s’exclama alors : Jack mais que fais tu là ?

Jack : Je te viens en aide Jasmin !

Jasmin : Quoi !?Mais…C’est impossible… Vous n’êtes que le fruit de mon imagination… Vous ne pouvez pas…

Jack : Quoi donc ? Te venir en aide quand tu fais appel à nous…. Mais si nous le pouvons… Tu sembles oublie qu’à présent nous avons notre propre existence, nous sommes comme des formes de pensées indépendantes… Mais nous n’existons qu’en toi… Si tu meurs , nous mourrons. Tu es paralysé face à Cytorak , paralysé par tes doutes , tes craintes concernant tes pouvoirs… Tu ne peux pas espérer remporter la victoire face à un ennemi si puissant en doutant ainsi de toi même.

Jasmin : Je ne comprends pas… Vous avez fait appel à moi pour me faire la leçon sur ma façon d’utiliser mes pouvoirs que je viens de découvrir , alors que mes amis sont là en bas en train de se faire tuer.

Jack : Justement tes amis eux ont compris ce que nous sommes obligés de venir te chercher pour te l’apprendre : On en peut remporter une victoire qu’avec une absolue détermination. ! Tu ne peux pas gagner si déjà en toi tu doutes, tu hésites… Tu dois croire en toi même et en ta victoire.

Jasmin : Je sais très bien tout cela mais…. Comment user de mes pouvoirs quand je les découvre à peine ?

Jack : Tu as su t’en servir contre Graal-Sefronia alors que vous étiez en situation critique…Tu dois cesser d’hésiter et donner tout ce que tu as pour révéler tout ton potentiel, s’il faut que tes amis risquent leur vie pour ça … Alors dis toi que dans 2 minute trente secondes ils sont morts si tu n’interviens pas.

Jasmin : Non ! Pas question ! Ramenez moi la bas ! Je vais affronter Cytorak et le vaincre seul à seul s’il le faut.

Jasmin sentit peu à peu les contours de son monde imaginaire s’effacer peu à peu comme il entendait ces mots : « Tu n’es pas seul Jasmin, nous serons toujours avec toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 29 Déc - 15:41

Brusquement Jasmin fut sortit de la torpeur dans laquelle il s’était volontairement plongé…en effet des hurlements de la foule et les cris de Teena horrifiés lui résonnaient maintenant à l’esprit comme un gong auquel il est impossible d’échappé !

Jasmin aperçut alors avec horreur la scène à laquelle il s’était dérobé : Alex était maintenant allongé inconscient devant Jasmin avec une plaie et une brûlure béante lui couvrant tout le torse !

Teena n’en croyait pas ses yeux…Alex n’avait pas hésité une seule seconde quand il avait aperçu la boule énergétique rouge se dirigeait vers jasmin pétrifiait il avait sauté devant celui-ci et s’était durci de tout son corps faisant office de bouclier humain, malheureusement l’intensité énergétique de la sphère mystique était telle que le corps d’Alex put absorber le choc qu’au prix d’une douleur atroce et de nombreux dommages corporels …

Jasmin se répéta alors plusieurs fois cette phrase dans son esprit : Qu’est je fais…Tout est de ma faute, j’ai laissé mes amis mourir… Je suis un monstre

Mais soudain jasmin fut surpris par la voix d’Alex qui comme si il avait pu entendre penser Jasmin lui chuchota d’une voix tremblante : Non ce n’est pas toi c’est lui le monstre !!!

Jasmin se baissa alors vers son ami et sauveur il lui serra lors la main et lui chuchota un « merci » et il lui envoya ce message télépathique : Alex ne t’inquiète pas !je vais prendre les choses en main !

Teena était pétrifié devant la scène qui s’était déroulé devants es yeux impuissants, elle le leader elle n’avait rien su faire de bien jusqu'à la ni aider Jasmin à reprendre confiance en luie t encore moins empêcher Alex de tenter cette acte suicidaire, Alex lui avait adressé un regard complice et un clin d’œil avant de se jeter dans la gueule du loup !Elle ne savait plus quoi faire elle était comme geler sur place…deux Advengers cloués au sol, et le reste de l’équipe paralysé ou absent, elle se retrouvé seule face à cette ignominie de Cyttorak…Enfin c’est ce qu’elle croyait !

Jasmin se releva alors, il avait al tête abaissé encore vers le corps de son ami !

Il chuchotait des paroles incompréhensibles à voix basse puis de plus en plus forte…

Il commença alors à avancer vers l’ennemi toujours avec la tête baissé ne laissant présager aucune émotion ni état intérieur…

Teena s’exclama : Non Jasmin, si tu ne te sens pas capable n’y va pas ! Tu est fou à lié!

Cyttorak explosa alors d’un rire sadique énorme et il ajouta : Ahah comme c’est touchant, le petit bébé devrait écouté sa maman sinon le méchant monsieur va lui faire mal…Ahahaha

Jasmin répondit alors avec une voix rauque et terrifiante : Teena viens chercher Alex et protége le ! Je prends les choses en main désormais !

Sur cette dernière phrase il releva la tête et regarda dans les yeux Cyttorak, malgré toute l’horreur et les atrocités que révélaient le rouge des yeux du monstre Jasmin ne baissa pas garde…Le combat ne faisait que commencer !

Voyant l’air décidé de Jasmin, Teena ne chercha pas à la contredire et elle reprit tout de suite le contrôle de son organisme pour accourir vers Alex, elle commença alors à porter Alex, bien que Alex était plutôt, svelte et petit et malgré son jeune âge, Teena le trouvait très lourd elle s’exclama d’ailleurs : mais quel lourdeau même dans les pires situations, il ne s’améliore pas c’est pas possible ça !Après quelques pénibles mètres…Teena reposa Alex à terre, elle l’allongea et commença à l’inspecter minutieusement, son visage était rempli de petites plaies qui commençait déjà à cicatriser mais ce qui inquiéter le plus Teena c’était cette énorme plaie et brûlure au niveau de l’estomac d’Alex, c’est la qu’il a du encaisser al majeur partie du choc pensa Teena !Si seulement Vergil était la il pourrait soigner Alex…Pourquoi n’est je pas pris des cours de secourismes…si on s’en sors promis je m’y mets !

Soudain Alex toussa et il essaya de parler mais Teena le résonna tout de suite : non Alex il ne faut pas tu ne peut pas, ne t’inquiète pas je suis la, je vais m’occuper…

Alex : J….a….s….min ?

Teena hésita à mentir puis elle s’exclama : il est seul face à Cyttorak !

Alex : T…ee…na il …faut que tu saches…

Teena : Oui quoi Alex !

Alex : Ce n’est pas la boule énergétique qui m’a abattu…malgré sa puissance j’aurais…aie

Teena : non repose toi Alex tu te fais du mal !

Alex : j’aurais pu encaisser le choc…

Teena : Mais alors !

Alex : J’ai tenté de lui assener un coup en arrêtant le temps mais…il m’a devancer !

Teena : quoi !!!!

Alex : oui j’allais le frapper quand je suis resté paralysé, le temps s’est arrêté une nouvelle fois mais sur moi mais grâce à mon don j’était toujours conscient…

Teena : Alex calme toi !

Alex : Il est encore bien plus fort que ce qu’il n’y parait !Il m’a attrapé et briser les os puis lancer au pied de Jasmin …m’achevant grâce à sa boule énergétique...il est invulnérable !Teena rappelle Jasmin !

Teena : Au non ! Mon dieu c’est horrible, s’il peut à réussi à te battre dans ta dimension intemporel que va-t-il faire à Jasmin !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 31 Déc - 15:12

Jasmin se trouvait alors à 10 m de Teena et les yeux des deux ennemis étaient toujours rivés l’un sur l’autre attendant que l’un des deux partis ne cèdent !

Jasmin se sentait prêt, il avait deviné que d’un instant à l’autre Cyttorak essayerait De l’attaquer avec le corps de son hôte, il fallait qu’il passe à l’offensive mentale tout de suite sous peine de ne plus pouvoir le faire par la suite !

Cyttorak prit soudain la parole ce qui étonna Jasmin au plus haut point !En effet après l’avoir vu s’impatienté pendant de longues minutes Jasmin n’aurait pas pensé que Cyttorak prononce un mot avant de l’avoir écrabouillé une bonne fois pour toutes, mais non il s’agissait bien de la voix de ce tyran avec ce ton toujours aussi sadique : Alors comme 9a toi le petit lunatique de la bande tu va m’affronté, ahahhaha, je t’observe depuis votre arrivée et tu est celui qui m’a le plus titillé en effet tu parait avoir du potentiel dommage que tu est si peur de la mort, tu est paralysé par tes peurs tu as peur de perdre tes amis. ;et aujourd’hui je vais te faire une faveur après t’avoir paralysé je te laisserait juste une étincelle de vie juste assez pour que tu puisse voir mourir tes amis que tu n’auras suis protégé et ceci devant tes yeux impuissant mais ceci n’est rein comparé aux douleurs physiques que je compte t’infliger !
Minable fourmi humaine tout ça parce que vous mutants vous avez 4 pattes en plus vous croyez avoir retrouvé votre plénitude et vous vous sentez capable de défier des divinités…ahahhah et il est tout seul en plus…

Jasmin : Si tu as raison sur certains points, sur ce dernier tu te trompes grandement !

Soudain Cyttorak eut ne vision horrifique pour la première fois depuis son arrivée sur terre il découvrait qu’un simple mutant était en train de le défier par la seul force de sa volonté et de son esprit !

Teena n’en revenait pas derrière Jasmin se dressait son immense armée de créatures toute droit sorties d’un conte de fées horrifiques…

Teena pensa alors : Il les à tous fait venir pour l’occasion ! Impressionnant… Malheureusement je ne pense pas que tu puisse battre un titan aux pouvoirs mystiques incroyables avec de simples illusions !

Mais ce qui suit étonna encore plus Teena…

Cyttorak : Jeune homme je t’ai sous estimé à ce que je vois !Mais malheureusement pour toi ta malheureuse amie qui est la bas vient de m’informer par la pensée que tu n’est qu’un minable illusionniste de piètre envergure…jJ me doutais bien aussi qu’aucun homme ne pouvait défier la toute puissance de Cyttorak,divinité de la destruction !

Teena était rouge de honte ! Mais à sa grande surprise Jasmin en fléchissait pas il regardait toujours Cyttorak avec cette même intensité de haine dans les yeux comme si il allait le foudroyer du regard !Au contraire un petit sourire narquois inhabituel à Jasmin venait d’apparaître sur le bord de sa lèvre !

Les créatures avaient peu à peu pendant le dialogue encerclés Jasmin et Cyttorak formant une sorte de ring empêchant tous contact même visuel avec l’extérieur !

Cyttorak : Tu est maintenant seul avec moi et tes stupides illusions en décors ! Que compte tu faire les faire applaudir quand je t’écraserai comme une vulgaire mouche à merde ce que tu est réellement !Et ceci n’est pas une illusion !

Jasmin : La solitude ne me fait pas peur, enfin pas dans ces conditions, au contraire ici c’est une force pour moi de savoir que cerné comme tu l’est tu ne pourra toucher à mes amis….

Cyttorak : Ahahah stupide race que sont les humains tu crois que ce sont tes personnages sans forme solide et sans esprit qui vont m’arrêter ?!

Cyttorak leva alors son pied avec force et il le déplaça au dessus du crâne d’un petit écureuil à l’apparence frêle, une des nombreuses créatures de l’univers de Jasmin…

Mais soudain une chose innatendu se passa…

Cyttorak : Quoi c’est totalement impossible, mais qui est tu réellement !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 1 Jan - 20:36

Vergil s’approchait peu à peu de l’énorme îlot de Mégapolis ! Il voilait déjà depuis plus d’une demi heure au dessus de l’océan…son bras droit lui faisait extrêmement mal, mais il se devait d’être la parmi les Advengers pour les aider, pas pour se faire accepter il s’avait que leur décision avait été prise… ce que les autres ne savaient pas c’est que Vergil avait entendu toute la conversation le matin même, et donc il savait qu’il devait le son expulsion entièrement à James, sa super ouïe lui avait permis de suivre toute la discussion, il se souvenait encore de tout…tout lui revenait en mémoire alors qu’il approchait petit à petit de la métropole…


James: Bien, nous pouvons commencer. Nous ferons entrer Vergil pour lui donner le résultat. Aprés nos délibérations. Quelqu’un veut t’il prendre la parole pour débuter cette séance ?

Carlos: Je pense qu'on devrait faire un tour de table pour avoir les avis et pour e pas le faire attendre deux heures le pauvre!

James: Très bonne idée! Et bien comme tu as l’air partant et plein d’entrain Carlos pourquoi ne commencerais tu pas ?

Carlos (toujours aussi cool et détendu malgré l’atmosphère plutôt glaciale du matin amplifié par la décision très importante sur laquelle devait déboucher cette réunion) : Heu... (tous le monde rigole) Eh bien Vergil est un type certes un peu bizzare, et un peu nerveux, mais il n’a pas l’air d’un méchant.Je pense qu'avec un peu d'adaptation et surtout après quelques temps à fréquenter mon humour (il se tape un bide personne ne rigole !), il pourrait devenir un très bon élement au sein du groupe! Et puis plus on est de fous plus ont rient! Donc j’accepte qu’il nous rejoigne à une seule et unique condition!

James surpris : Hein quoi laquelle ?!

Carlos avec un grand sourire : Qu’il rigole à mes blagues !

Teena : Je crois que c’est plutôt lui qui va refuser de nous rejoindre si on lui impose de telles conditions, c’est sacrificiel !

Tout le monde explosa de rire sauf James et Jasmin, l’un semblant très tendu et l’autre se sentant mal à l’aise en observant le premier.

James se tourna alors vers Alex !

Alex: Moi, euh…je ne sais pas trop, je ne pense pas que ça puisse nous faire du mal, il est plutôt bon au combat, ce qui vu l’ampleur des derniers événements ne serait pas un moins dans l’équipe qui je pense serait renforcé .Par contre, c'est vrai qu'il est très égnigmatique et que c’est un grand défaut dans une équipe car on doit tous se connaître à 100 % selon moi pour être les meilleurs dans toutes les missions... mais étant donné mes antécédents dans l’équipe je ne me permettrai pas de donner un jugement précis et donc en aucun cas je ne serai un obstacle à son admission…je vous laisse la décision !

James toujours aussi sérieux : Ok... Teena?

Teena: Pour moi il peut faire un coéquipier parfait je pense qu’après une courte période d’adaptation et puis si il ne reste pas avec nous je ne voit pas où il pourrait bien aller je vote donc oui !

James: Je vois... Jasmin?

Jasmin: Pour moi, je ne vois aucune raison, ni inconvénient de l’intégrer à l’équipe. Il est rest2 dans le manoir sans être un Advengers durant plusieurs semaines, et il n'a rien fait de mal. On devrait pouvoir le supporter un peu plus je pense.

James : Donc c’est oui ?

Jasmin : En effet…

James : Gravius c’est ton tour !

Gravius encore un peu endormi (sûrement du à une nouvelle mystérieuse nuit blanche !), il releva soudain la tête ce qui fit apparaître ses cernes et il s’exclama : eh bien tout comme Ales étant donné mon passé douteux et tout ce que je vous ai caché… je ne me permettrai pas de juger Vergil…ainsi je passe la main mais je ne m’oppose pas à son admission !

James: ok... Rose ? (ne la regardant même pas dans les yeux pour lui parler !)

Rose surprise pas l’attitude anormal de James: Euh…eh bien je ne vois pas pourquoi il ne viendrait pas avec nous. Il est gentil et gentil et serviable, et on voit qu'il essaye d'être un bon invité. Ce serait injuste de le renvoyer!De plus je ne crois pas que ce soit la place qui nous manque sur cette île !?Tu n’es pas d’accord James !?

James très gêné relevant sa tête de sa feuille de réunion : Eh bien je suis désolé mais pour moi c’est non définitivement !

Tous: QUOI ???

Rose : James ?

Carlos : Tu es tombé sur la tête ?

Alex, Gravius et Jasmin (ce dernier fixant toujours James) : …

James: Je ne peux pas l'accepter dans l'équipe, car il pourrait compromettre notre sécurité à tous ! Il s'est passé un événement capital récemment, et... je ne peux pas ne pas prendre ça en compte.

Jasmin se réveillant enfin : Et quel été cette événement James, tu ne penses pas qu’en tant que coéquipiers et avant tout amis tu te dois de nous faire confiance et de nous dire tout ce qui se passe au sein de l’îl ! Comme le disais Alex les mystères ne font jamais bon ménage…

James: Je ne peux...je suis désolé, mais je n'ai pas le choix. On ne peut pas lui faire confiance!

Teena: Tu me dêgoute ! Tout ça par ce que tu ne peut pas sentir Vergil, tu te permet de l’exclure de l’équipe comme ça sans prendre compte de la majorité…James tu n’est pas en affaires ici… tu n’est pas le maître du monde quoique tu dise je m’en contre balance !

James: …Teena…

-carlos: J’espère que tes arguments sont de tailles James pour exclure Vergil qui nous as grandement aidé lors de la dernière offensive de Graal, sinon meilleur amis ou pas je me casse !

James : Laissez moi 3 jours et je vous expliquerai au cas contraire Vergil sera immédiatement intégré aux Advengers !

Rose: James j’accepte de te faire confiance mais pour lui? qu'est ce qu'on va lui dire?

James: La réunion est close ! Mais ne vous inquiétez pas il comprendra très facilement !

James : Nous n’aurions pas du le rencontrer dans ce champ de ruines ca aurait été mieux pour lui et mieux pour nous ! Alex fait le rentrer !

Alex : Tu est sur !

James…

Alex : ok j’y vais !


Alex disparut dans le mur, et rentra deux secondes plus tard.Vergil ouvrit alors la porte, avec un visage noir sans transparence de ses émotions, ainsi personne ne pouvait s’apercevoir que ce dernier était on ne peut plus angoissé à l’annonce de ce résultat, il était muet, tous ces espoirs reposaient sur le verdict qui allait lui être prononcé !

Toute la salle espérait que James qui s’apprêtait à prendre la parole, changerai d’avis au dernier moment venu…

James: Vergil. Après une assez longue délibération entres menbres des Advengers nous avons décider que…

Vergil des gouttes de suer lui coulant le long du corps : ...

James: nous avons décidé...

Tout le monde le fixé, mais Teena elle le foudroyait du regard, elle ne pourrait lui pardonner !

James : C’est non..tu as trois jours pour partir !

James se leva alors et quitta la salle, Jasmin, Alex et Gravius ne tardirent pas en faire autant !

Vergil lui était toujours au milieu de la salle toujours sans expression mais comme une figé telle une gargouille…

Teena et Rose vinrent le réconforter puis Carlos lui tapota sur l’épaule et luia dressa un modeste désolé en signe de sa compassion !

Vergil quitta en dernier la salle, sa véritable nature revient alors à l’assaut, il claqua la porte si fort derrière lui qu’il créa une immense fissure dans le mur !

James marchait doucement vers son bureau quand soudain Teena le bouscula et passa devant lui !

James : Teena…

Elle continua son chemin…

James commençait presque à regretter son acte mais tout cei était pour la sécurité du groupe et dans 3 jours ils comprendraient...en attendant un dîner aux chandelles avec Rose ne lui ferait pas de mal ça lui changerait sûrement les idées…Et depuis le temps qu’il lavait promis à Rose le moment était venu…

En réalité cette décision était beaucoup plus grave que le simple fait d’avoir perdu la confiance de ces amis, elle allait lui coûter bien plus cher….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 1 Jan - 20:40

Encore quelques minutes est je serait dans le centre, je vais pouvoir leur prouver ma vrai valeur !pensa alors Vergil !

En effet les lumières de Mégapolis étaient de plus en plus proches et de plus en plus aveuglantes…

Une voix surpris soudain Vergil cette voix faisait froid dans le dos elle était très grave : ahahha me revoilà mon cher frère laisse moi prendre le dessus !

Vergil : Non pas toi pas maintenant !

La voix : Trop tard ! Mais ne t’inquiète pas tu as raison je vais leur montrer ta vrai valeur à ces ignorants ! Et je vais surtout m’occuper de ce cher James !

Vergil : Non ne fait pas ça...

James était toujours conscient ça devait faire déjà pas loin d’un quart d’heure qu’il gisait à terre voyant peu à peu son sang coulé le long de son corps paralysé par la douleur et les plaies béantes…soudain les sens encore en éveil de James sentir venir une menace, mais que pouvais t’il y faire il était cloué au sol et il pissait le sang, cette chose n’était pas humaine on aurait pu croire un démon avec de larges ailes….

Ce dernier s’était abaissé vers James et l’avait observé méticuleusement avant de tendre un objet brutalement vers James puis de s’arrêter tout aussi brusquement devant la poitrine de James…

James malgré le très grand flou de sa vision voyait que l’homme hésitait à faire quelque chose ! Il tremblé très fort comme essayant de résister à une force venant de l’intérieur !

Mais soudain l’homme si c’en était un arrêta nette tous ces gestes et dirigea ce qui semblait être sa main vers le visage de James, ce furent ces dernières images que vu James, en effet ces paupières ne lui obéissaient plus et elles se fermaient lentement !

Vergil se releva, il regarda une dernier fois le corps de James avant de se retourner et de marcher tout droit, il avait eu un pressentiment dés son arrivé dans la grande ville, son frére l’avait amené à James pour le soi disant venger cette affront à la famille, mais il était déjà trop tard James était bel et bien mort et pas de la main de Piers ni de Vergil, ce qui faisait ragé Piers on l’avait doublé il fallait qu’il tue pour calmer ses nerfs !
Vergil marcha jusqu’au bord du building et il se mit à pleurer et à hurler !

Piers s’exclama : Oh mon frère tu as toujours été trop sensible, naïf et gentil, cette home t’a ridiculisé et humilié et tu le laisse en vie, tu voudrais même le guérir, mais ne t’inquiètes pas je suis la ! Et maintenant tu n’es plus faible !

Vergil stoppa alors sa crise de nerfs et il saisi le couteau le mettant face à son cœur et il s’exclama à haute voix : Arrête ! Tu as peut être réussi à m’empêcher d’aider James mais maintenant je prends les choses à moins que …

Piers : A moins que quoi tu n’oserais pas ! Tu n’es qu’une poule mouillée…tu n’a jamais eu l’augure de tenter de m’affronter et ce n’est pas aujourd’hui !

Soudain Vergil fut surpris par une voix familière celle de James ils e retourna et il vit le cadavre bouger pendant trois secondes ses lèvres : R….OS….E !

Vergil : James je te promets que m^me si je n’ai pu te sauver elle je le ferais !

Vergil prit alors une grande inspiration, il ferma les yeux et il sauta dans le vide !

Rose venait de reprendre conscience, elle été emprisonné dans un sac sûrement tenu par les bras d’un de ces charmants « gorille », elle se demandait ce qui lui était arrivé elle se souvenait seulement n’avoir rien pu faire quand la blondasse et ses gorilles était venu la chercher ! Mais elle avait compris que ce n’était pas elle qu’il cherchait mais qui alors…JAMES oh non !

Elle essaya alors de se débattre tout en hurlant mais rien n’as faire, le gorille resserrait l’étreinte à chaque mouvement qu’elle faisait, elle leur posait tout un tas de questions mais aucun des 6 gorilles qui l’entourait ne lui répondait !

Rose : Mais qu’est que vous me voulez à la fin, lâchez moi ! Je suis Rose…malheureusement toutes ces paroles étaient incompréhensibles étant donné le bâillon que lui avait mis ses ravisseurs, Rose cessa alors d’hurler, elle s’épuisait pour rien, elle devait se calmer et réfléchir à la situation…

Soudain Rose entendit un bruit de moteur…elle venait de comprendre, une voiture il était sorti par l’arrière de l’hôtel, il allait la kidnappé elle allait sûrement leur servir de monnaie d’échange pour ce crystal dont la blondasse parlait avant qu’elle ne frappe Rose et que cette dernière ne s’évanouissent !

Rose entendit les gorilles hurlaient et elle commença à basculer jusqu’à ressentir une sensation de chute, elle était maintenant à terre mais entendait encore la scène qui se passait au dehors : Mais qu’est que c’est que ça…par là… il est là… attention…Argh aie…puis de nombreux cris de douleur, qui s’ensuivirent de trois coups de feu puis plus rien le néant !!!

Mais brusquement Rose sentit le sac s’ouvrir… et la lumière artificielle du lampadaire laissa apparaître un visage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 20 Jan - 21:07

Teena réfléchissait très vite à la situation, elle commencé même à paniquer, ne voyant plus Jasmin, ses amis imaginaires formant une cage voilée autour du combat, Jasmin se retrouvait donc seule face à une menace bien plus grande que Graal, ce dernier voulait effacer la race homo sapiens sapiens de le l’histoire… Cyttorak lui voulait tous simplement effacer toute trace de l’humanité pour sa simple jouissance personnelle !
Il fallait qu’elle prépare une contre-attaque dés qu’une possibilité d’ouverture s’ouvrirait elle devrait y aller…

Elle cria alors : Mr Ray aller remplacé Gravius au chevet de Carlos et dites lui de me rejoindre immédiatement…nous allons avoir fort à faire !

Ray ne chercha pas il répondit sur le champ : Oui mademoiselle j’y go !

Au même moment derriére le Plaza...

Rose fut très surprise par le visage du personnage qui venait de la délivrer, c’était de loin son prince charmant, ni un séduisant surfeur hawaïen et loin de là son corps grisâtre taché de sang et d’égratignures et ses deux grandes ailes noires lui donnaient plutôt un style gothique à des années lumières des goûts physique de Rose !

Mais cela ne l’empêcha une fois libérer de son étreinte de lui sauter au cou et de l’embrasser sur la joue ! Puis elle s ‘exclama regardant son bras droit dégoulinant de sang et son apparence mal en point : Mais qu’est qui t’est arriver Vergil !?

Vergil compressant son bras sur sa blessure : Ca c’est rien ne t’inquiète pas !

Rose : Tu es sur que…

Vergil : Si je te le dis …

Soudain la douleur de son bras se raviva et il ne pu s’empêcher de crier de douleur et de tomber à genoux par terre !

Rose s’écria : Vergil oh non ! Reste là je avis aller chercher les autres !

Vergil : Non je viens avec toi ! Je ne suis pas venu jusqu’ici pour m’écrouler sans avoir rien fait !

Rose : Mais tu m’as déjà sauvé… n’est ce pas assez…

Vergil : Non je vais vous prouver ce que je vaut réellement même si je dois mourir pour ça !

Rose en attendant je vais te servir d’attelle, nous allons contourner le bâtiment j’ai entendu de l’animation par là je pense que les autres y sont déjà !

Vergil : Ils y sont ! Mais je vais te prendre dans tes bras et nous allons voler, nous gagnerons du temps !

Vergil allait attraper Rose quand elle lui prit le bras et elle lui dit : Tu crois peut être que c’est en commettant un acte suicide que tu seras accepter parmi nous ?!Eh bien sache tout de suite que ce n’est pas la peine d’y penser, primo je t’en empêcherais et deuxio ce que les Advengers recherchent c’est de la maturité et pas de la stupidité !

Vergil : Ok !

Rose : Allons y !Vergil par hasard tu n’aurais pas vu James avec les autres ?!

Vergil l’air gêné mais reprenant vite le contrôle de la situation : Eh bien non…

Rose : … (l’air déçu)

Vergil : Mais il se peut que je l’ai loupé il faut dire qu’avec ce temps mes sens même surhumains ne valent pas grand choses et surtout en plein vol…

Rose : J’espère qu’il va bien !

Vergil (soupir) : Ne t’inquiètes pas James est un grand garçon vif, intelligent et robuste et il sait ce qu’il fait !

Rose : J’espère que tu as raison, je ne m’en remettrai pas si il venait à lui arriver quelque chose !

Vergil : … Ne dis t’on pas que le grand Iron-Man est un homme encastré dans une armure invincible !

Rose : Oui, tu as raison, mais James reste un homme…

Ils continuèrent à marcher, Rose soutenant Vergil vers la façade nord de La Plaza !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mar 28 Mar - 13:15

LA VIE EST UN REVE



(épilogue et ouverture sur l'avenir du run de kiroukou)



Bip-bip bip-bip….Le réveil sonna 5 heures du matin

Jasmin se réveille à la réalité, il a fait un horrible cauchemar, les Advengers étaient là impuissants devant un monstre sanguinaire… Un mort, un tétraplégique, un coma profond, une aliénation, une trahison, un abandon, un inconnu et une région dévastée.
Des gouttes de sueurs froides coule tous le long de son corps et Jasmin se rend compte qu’il est en train d’hurler d’horreur, un cri atroce et perçant qui résonne… soudain une infirmière accourt et se penche sur lui…
Puis une jeune femme brune resplendissante aux yeux de Jasmin apparaît suivi de prés par un homme, l’inconnu de son rêve, ce dernier est beaucoup plus vieux que la jeune femme, il à l’air d’avoir subi de rudes combats les balafres sur son visage ne font que renforcer cette idée du héros brutal…
La jeune fille se penche à son tour vers son corps, elle questionne à la vielle infirmière qui ne sait pas quoi répondre à moins qu’elle ne réponde, Jasmin ne distingue par encore les sons, sa vue est de plus en plus nette, il sent le délicieux parfum de la jeune femme, il est si exquis et délicieux comme sa porteuse telle son les pensées de Jasmin.
Soudain il entend une voix pas celle qu’il voudrait, une voix beaucoup moins mélodieuse, celle du « cow-boy » sûrement : Qu’est qui se passe ? Qu’a-t-il ?
La femme voit alors que les yeux de Jasmin se sont entrouverts elle s ‘exclame : Jasmin ça va ?! C’était un mauvais rêve, c’est bon tu est réveillé maintenant tu n’as plus rien à craindre nous sommes là…

Jasmin répond alors d’une faible voix tremblante : Teena ou est t’il, il va bien tu l’as sauvé, dis moi que tu l’as sauvé ?

La jeune femme ne comprend pas, sa stupéfaction se lit sur ses rides d’expression de son front, elle répond alors : Mais qui est je sauvé Jasmin !

Jasmin : Mais James...

Teena : Quoi qui… comme horrifié

Jasmin : Oui James, Iron-Man…

Teena : Mais James est m…elle explosa alors en larmes et s’enfuit en corant de la chambre !

Jasmin s’exclama : Quoi mais qu’est qu’il s’est passé, Teena revient explique moi !

L’inconnu s’approcha alors avec un air horrifié sur son visage de bourru, il s’exclama alors avec une voix rauque mais tremblante qui n’allait pas avec son apparence : Jasmin à quoi tu joues là, tu sais très bien que Teena s’en veut toujours depuis…

Jasmin : Depuis quoi, depuis quand….

L’inconnu : Mais Jasmin tu ne peut pas avoir oublié tu sais depuis le jour…

Jasmin : et puis qui êtes vous d’abord ?!!!

L’homme : Quoi tu ne te souvient pas de moi, Jasmin ?

Jasmin : Pourquoi je vous connaît, je vous ai vu dans mon rêve c’est tous ce que je sais !

L’homme : c’est moi Ray, tu ne peut pas m’avoir oublié, ton vieux pote Ray on se connaît déjà depuis 3 ans depuis tu sais quoi !

Jasmin : 3 ans je ne vous est vu que dans mon sommeil, c’est impossible, et ou sont les autres Advengers ?!

Ray : Les autres, nous ne sommes plus que trois !!!

Jasmin : mais c’est impossible, James (ray eut alors un regard horrifié), Rose, Gravius, Alex, Carlos et Vergil ?

Ray : c’est donc vrai tu as tous oublié…Raconte moi ton rêve Jasmin…

Jasmin : Mais pourquoi ça n’a rien à voir j’ai rêvé tous ça…

Ray : Ton histoire est d’une importance crucial je veut tous savoir les moindres détails…

Jasmin : Ok, alors c’était en soirée, Rose et James était parti au restaurant du Plaza…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mar 28 Mar - 13:15

Quelques heures plus tard…

Jasmin se retrouvait dans un tunnel en pvc rempli de détecteurs…

Derriére une vitre deux jeunes gens se tenant la main parlait au professeur…

L’homme était beaucoup plus âgé que la demoiselle, il formait un couple des plus inhabituels avec la grande différence d’âge qui les séparait…

Le docteur s’exclama : Monsieur, Madame ce que je vais vous expliquer et incroyablement dure à entendre…

La jeune femme : qu’y a t’il, notre ami va bien j’espère…

L’homme plus âgé la serra alors contre lui… le docteur dit alors : Eh bien dans le cas présent votre ami m’a l’air en parfaite santé physique rien de bien préoccupants mis à part une grande fatigue et quelques saignements de nez et donc sûrement un très gros mal de tête…

La jeune femme angoissant et pleurant de plus en plus, ne pouvant même plus s’exclamer, l’homme renforca son étreinte en signe de soutien et s’exclama : Des saignements de nez ?

Le docteur : Oui vous avez très bien entendu, c’est un signe courant chez les amn…enfin dans ce genre de cas !!!

La jeune femme reprit alors soudain la parole : Quoi Jasmin est…

Le docteur : Oui madame vous m’avez très bien compris votre amie est amnésique…

L’homme : Quoi m’est c’est impossible, ce matin même avant de s’évanouir il m’a raconté la mort de J… enfin vous voyez de quoi je veut parler…

La jeune femme essayant de ne plus entendre et se réfugiant dans les bras de son homme…

Docteur : il ne s’agit donc pas d’une amnésie totale, c’est bien ce que je pensé ma théorie se confirme…

L’homme : Comment est ce possible hier encore il était tous à fait normal et se portait bien !

Le docteur : En effet…Je ne suis pas encore tout à fait sur mais je en vois qu’une hypothèse dans son cas (regardant Jasmin installé dans le scanner), j’ai feuilleté le dossier de votre ami et j’ai noté que ces pouvoirs sur les illusions étaient intimement lié à son esprit…

L’homme : en effet, ma femme m’a plusieurs fois dit que ces illusions étaient tous droit sorti de son imaginaire, elle même si est déjà immiscée…

Docteur : Et n’auriez vous pas remarqué une augmentation de ses absences, enfin un changement de comportement récemment ou même une augmentation de ses pouvoirs au combat…

La femme reprit soudain le dessus sur elle-même (réagissant comme si elle était gêné) et répondit au docteur : non rien de tout cela docteur, Jasmin était tous a fait normal jusqu'à son réveil ce matin, avez-vous une idée de ce qui a pu provoquer son état ?

Docteur : C’est dur à dire… mais je pense que l’inconscient de votre ami à pris le dessus, sa conscience ayant du subir une série de chocs récemment s’est laissé dominé et sa mémoire à subi un…lavage, ce dernier semblant s’arrêté au début de la crise qu’il a du traversé…

L’homme : C'est-à-dire au jour J !

Docteur : Oui c’est cela !

La femme : Qu’allons nous faire ?

Docteur : Je pense qu’il va falloir allait doucement lui donner des informations par bribes pour éviter tous chocs ceci pourrait provoquer une nouvelle remise à zéro et dans son état mental actuel cela le tuerait c’est d’ailleurs déjà incroyable qu’il est survécu à une telle opération…

L’homme regardant son ami subissant des test dans le scanner : Jasmin est très résistant !

Docteur : Oui j’ai remarqué ça ! Je vais vous le rendre…

La femme : Quoi déjà ?

Le docteur : Oui une réhabilitation dans son environnement quotidien le plus vite possible, l’aidera beaucoup j’en suis certain…

L’homme : Il se peut donc que notre ami retrouve la mémoire ?

Docteur : Je suis désolé, mais malgré l’évolution de notre science actuelle, il y a certaines choses de l’esprit humain qui reste indéterminable, il peut donc retrouver ses 3 ans de mémoires perdu demain comme dans 10 ans voir dans le pire des cas… JAMAIS ?!!!

La femme horrifié : Jamais !!! Elle se remit alors à pleurer !

Docteur : Je suis désolé !

La femme : Chéri, prend Jasmin et va lui montrer ses appartements et son bureau, je pense que ce n’est pas la peine de lui parler de notre couple pour le moment ! Je vais allez voir Alex, il faut que je lui parle de tout ça !

L’homme : Mais mon amour, il faut qu’il sache souviens toi ce qui s’est passé la dernière fois qu’il l’a appris par surprise…

La femme : non on ne peut pas, ce Jasmin c’est celui qui éprouve encore des sentiments fort pour moi… s’il venait à apprendre je pense qu’il ne s’en remettrait pas (regardant Jasmin l’air vide dans le grand tube…)

L’homme et la femme s’embrassèrent et l’homme bourru suivi le docteur auprès de Jasmin La femme brune au parfum envoûtant suivi alors une autre direction du complexe hospitalier…
Revenir en haut Aller en bas
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 29 Mar - 17:09

Jasmin ne comprenait rien à ce qui se passait, même si peu à peu des souvenirs lui revenait en tête, cette homme, ce « Ray » n’était pas si inconnu que ça à l’esprit de Jasmin il s’agissait de cette étrange homme qui était apparu à la Plaza ce soir la avant le drame, comment Jasmin avait t’il pu autorisé cela, comment avait t’il pu laisser son meilleur ami mourir…

Ray interrompit alors Jasmin dans son for intérieur en lui disant : Jasmin tu est là, tu m’as l’air bien pensif enfin je te comprend 3 ans de sa vie effacé en une nuit, c’est incroyable tu est donc si puissan… (Jasmin ne prit pas attention à cette exclamation coupé de Ray, encore plongé à demi dans ses pensées !)…enfin tu est toujours parmi nous c’est le principal (tapotant sur le dos de Jasmin amicalement) des choses te reviennent ?

Jasmin : Merci d’être la ! Non enfin je me rappelle de vous, enfin de toi... je peux te tutoyer !?

Ray explosa de rire : mais bien sur que tu le peut mon ami ?

J : Voila le problème : je me souviens de toi, la dernière fois que je t’est vu nous étions ensemble dans l’hélico qui quittait la Plaza en compagnie des autres !

Ray : et de quoi te souviens tu précisément dans cette journée?!

Jasmin : eh bien je me souviens de tout enfin…

Ray : vas y raconte nous avons tous notre temps tes appartements son à l’autre bout du complexe !

Jasmin : je me rappelle encore son horrible rictus perpétuelle…ce monstre n’était qu’assoifé par l’idée de combler ses désirs psychotiques, j’aurai du le battre, j’aurai pu mais je n’était pas assez fort, pourquoi, je n’aurait pas du faillir !

Ray s’arrêta alors sur place comme figée avec un air horrifié…

Jasmin : Quoi, qu’y a-t-il !

Ray pensa alors : Il recommencer, ça ne peut pas se reproduire nous avons eu beaucoup trop de mal et du faire beaucoup trop de sacrifices pour l’arrêter la dernière fois , je dois empêcher que ça se reproduise…

Jasmin voyant Ray comme dans une sorte de crise s’exclama : Ray ça va, Ray tu est la, Ray ?

Ray reprenant le dessus : Oui oui ne t’inquiète pas la fatigue, le stress tu connaît ! En tous cas sache Jasmin, que c’est cette idée qui t’a affaiblit et qui a permis à ton inconscient de prendre le dessus, NON j’insiste tu n’est pas responsable de la mort de James nous savons très bien aujourd’hui que tu n’y est pour rien et que battre Cyttorak ni aurait rien fait ! Les raisons de la mort de James sont toujours aussi mystérieuse tu sais, l’explosion à effacé toutes indices, nous ne pouvons que soupçonné le fugitif…

Jasmin : Quoi qui ça ?

Ray : Un homme que je n’est pas connu enfin je l’ai aperçu pendant la bataille furtivement quand il à déposé Rose et qu’il m’a sauvé…enfin passons !

Jasmin : Vergil, c’est lui l’assassin ! Ou est t’il ou est t’il (les poings de Jasmin se resserrant !!!)

Ray : Calme toi mon ami !

Jasmin ayant envie de dire : me calmer, me calmer je ne te connaît, je suis dans un monde qui n’est pas le mien ou j’ai perdu toutes mes attaches et tu veut que je me calme !

Ray : Comme je te l’ai dit, cela fait 3 ans qu’une enquête de la plus grande envergure à été déployé par tes soins et nous n’avons…malheureusement ni l’argent ni le temps ni la volonté n’a eu effet, il court toujours enfin nous ne savons même pas s’il est toujours en vie !

Jasmin…

Ray : J’aimerais entendre la suite de ton récit mais avant je sais que je me répète mais sache que tu n’est pas le tueur de James, tu n’y est pour rien tu as déjà trop culpabilisé pour ce crime dont tu n’est en rien l’auteur, prend ton amnésie comme une deuxième chance que le destin t’a offert et repart sur des nouveaux rails, la première fois nous ne pouvions pas te soutenir moi ne te connaissent pas et les autres étant tous aussi perturbés que toi, nous n’avons rien vu venir, Jasmin sache que tu est devenu fou pendant un moment et que cela à bien failli te tuer et nous tuer et je ne souhaite en aucun cas que cela recommence alors, promets moi de ne pas te mettre ce poids de la culpabilité sur le dos !

Jasmin fit tout juste et un petit hochement de tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 29 Mar - 17:12

Ray : Alors évaluons tes souvenirs si tu le veut bien !?

Jasmin : Eh bien je me rappelle encore de tous avant l’explosion je crois, je me rappelle très bien j’était face à lui entouré de toutes mes créations mentales, de tous mes amis…ils me soutenaient aussi bien physiquement que moralement après avoir vu Alex (Ray blanchit alors, mais Jasmin ne vu pas cette réaction) sauté devant moi pour me protégé de la boule énergétique que m’avait destiné Cyttorak , je suis entré en furie, la peur à laissé place à l’esprit de vengeance, je me sentait si bien, si puissant (un rictus apparaissant alors sur le visage innocent de Jasmin, Ray était de plus en plus effrayé et blanchâtre !) je me rappelle ce sentiment d’extasie, un pur sentiment de jouissance comme je n’en ai jamais eu, je crois qu’ace moment là j’avais perdu le contrôle de moi-même mais eux, c’est eux qui m’ont sauvé enfin si ont peut appeler ça sauver ils n’ont fait que retardé l’inévitable mais je les pardonnent ils ne savaient pas…

Ray de plus en plus bouleversé observant l’iris de Jasmin, mais rien ne se produisait Ray était rassuré mais pas encore soulagé, les paroles de Jasmin était si profonde et choquante, peut être allait t’il revenir…non c’était impossible il était banni à jamais dans la dimension fantôme…Jasmin continuait de parler…

Jasmin : Le démon cerné par mes plus fidèles serviteurs, mes amis rigolait à pleine bouche, d’un rire aussi perçant que satanique, je me rappelle encore quand il à levé le pied sur Knuckles, il s’apprêtait à l’écraser !

Ray : Je me rapelle je partait à ce moment sur ordre de Teena là reléguer Gravius au chevet de Carlos tombé dans le coma après avoir été projeté par Cyttorak contre un panneau de pub…et c’est la que j’ai vu ce colosse d’argile attraper les bras du mauvais génie et commencé une lutte titanesque…

Jasmin : Oui c’est ça, Prométhée le colosse au pied d’argile et en effet venu à la rescousse de son meilleur le frêle écureuil, je me souviens aussi du cri strident qu’il a poussé et qui a rameuté toute une horde d’écureuils d’apparence tous aussi frêles mais qui se sont soudains changer en petits démons à dents de piranhas, Cyttorak fut alors très déstabilisé par cette attaque surprise, il ne s’attendait sûrement pas à voir un illusionniste créer des choses tangibles !

Ray : Personne ne s’y attendait, nous avons tous été pris au dépourvu, par la multitude et la force de tes amis ! Je me souviens aussi de ces deux félines au comportement très différent mais toutes deux tous aussi acharnés sur le titan pour te protéger !

Jasmin : Oui, mais tous cela n’aura pas suffi malheureusement , pendant que mes amis le retenait je concentré toute ma haine pour ce monstre dans mon esprit, je ne pensait qu’à une chose protégeait mes amis qui ne cessait de me revenir en tête et qui ainsi décuplé mes forces et ma volonté !Puis après 3 min d’ardents combats mes amis se sont rendu à l’évidence malgré leurs grands nombres, leurs diversités et leurs forces ce qui s’opposait à eux était un dieu, enfin c’est ce que nous pensions, nous avons tous était bien aveugle sauf elle (Jasmin regard rêveur, Ray très gêné) mais revenons en fait c ‘est la après avoir chargé tous ce fort pouvoir émotionnel que j’ai….

Ray : Que tu as mis la gomme c’est bien ça !

Jasmin : Tous à fait, ma mémoire n’est donc pas si mauvaise jusque là, je lui est envoyé la plus puissante décharge mentale que je n’ai jamais réussi à produire, enfin…jusque là ! Je peut te poser une question Ray ?

Ray (gêné) : Oui vas y pas de problème, si ça peut t’aider à recouvrir la mémoire mon ami !

Jasmin : Je veut savoir, est ce que j’ai réussi à dépasser mon potentiel dans ces 3 derniéres années est ce que j’ai réussi à créer une rafale psionique plus puissante ?

Ray (de plus en plus blanc) : Eh bien désolé de te décevoir mais c’est plutôt l’effet inverse qui s’est produit (Ray se grattant lors le nez frénétiquement) !

Jasmin : Quoi ?!

Ray : Eh bien oui après la puissance dont tu as fait part pendant le combat et le choc psychologique que tu as du affronter…eh bien tu as perdu tous contrôles sur ton don, tu n’as plus réussi à émettre aucune illusion pendant 3 mois et quand tu as retrouvé ton don tu as mis plusieurs semaines avant de les ré accepter et de t’en resservir mais nous ne t’avons jamais revu utilisé les talents de matérialisation et d’alternation de la réalité dont tu as fait preuve pendant le jour J !Mais pourquoi me posé tu cette drôle de question ?

Jasmin : Pour rien pour rien je voulait juste savoir comme ça, ça pourrait m’être utile de savoir ou en sont mes dons actuellement on ne sait jamais déjà que ma vie était assez bouleversé à l’époque et que j’avais souvent besoin de mes capacités je préfère les jaugés avant de devoir m’en servir si il le faut !

Ray : Ok ! Je comprends, tu as bien raison mais ne t’inquiète pas depuis mon arrivé ici nous n’avons connu aucune intrusion malveillante au sein du complexe, donc tu as très peu de chances de voir arriver une équipe de mutants extrémiste, une brigade de l’armée ou je ne sais quoi d’autres ! (rire nerveux !)Et au cas où cela devrait se produire l’intrus devrait se préparer à passer un sale quart d’heure un très très sale quart d’heure ! (Retroussant ces manches et faisant craquer ces doigts !)

Jasmin : Vois tu bizarrement je n’en doute pas une seconde plaisanta t’il, ils se mirent alors à rigoler tous les deux !

Ray : c’est la première fois depuis qu’ont se connaît qu’on rigole ensemble, c’est génial !

Jasmin : … j’étais si…

Ray (troublé) : (se remémorant d’atroces scènes de crimes devant ses yeux répondit !) : Laissons le passé la où il est, si tu veut, les erreurs passé nous permettent de préparer un futur meilleur, hein ?

Jasmin : Oui mais comment faire quand tu n’as plus souvenir de ton passé lol !?

Ray rigolant : Ca reviendra, je t’aiderai à retrouver la mémoire si tu en as envie sinon nous essayerons d’avancé ensemble dans le futur notre passé compensera le tien ok ?

Jasmin : Merci !

Ray : Ne t’inquiète pas les amis sont fait pour ça (avec un clin d’œil) bon ou en étions nous déjà, il faut à tous pris que je sache ou s’arrête ton passé pour t’en dire plus sur ton «avenir passé» lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 29 Mar - 19:10

Jasmin : Nous parlions donc du choc mental que j’ai infligé à cette pourriture !

Ray : Tu te souviens de la suite ?

Jasmin : Oui, très bien même, celle-ci à frappé Cyttorak de plein fouet celui-ci s’est mis à vaciller tous comme moi d’ailleurs, je ne voyais plus rien autour de moi, j’avais épuisé toutes mes forces ma vision devenait de plus en plus trouble…puis je me suis senti tombé mais toute en douceur, je crois bien que c’est Gravius qui m’a rattrapé en influant sur la gravité ?

Ray : Oui c’est tous à fait cela !

Jasmin : Je reposai alors à terre, les sons et les couleurs revenaient peu à peu j’apercevais alors que toutes mes créatures avaient disparu laissant place à un Cyttorak très déboussolé qu’on aurait du livre mais toujours debout, puis Teena alors à mon chevet s’est mis à hurler des ordres tous en me caressant la joue (je vous laisse imaginer la réaction de gêne de Ray lol) puis j’ai vu ces talents de tacticiennes hors pair à l’œuvre… Son plan était tout aussi imprévisible que risquer… en gros c’était de la pure folie mais c’était génial ! Comment à t’elle pu avoir la force de créer une telle tactique en si peu de temps ?!

Ray : C’est m…TEENA ! dit-il avec un grand sourire !

Jasmin : Oui elle est fantastique !

Ray : a qui le fait tu dire ? Enfin je veut dire que pendant 3 ans elle à été très brillante pendant nos missions bien que très troublé par tous ces horribles événements enfin tu me comprends ?

Jasmin intrigué par le trouble de Ray : Oui je comprends tous a fait, dis moi tu n’aurais pas aussi un faible pour ELLE (clin d’œil pour Astflo lol) j’espère ?Car il ne peut y en avoir qu’un, tu c’est pas que je suis contre la polygamie mais bon je l’aime que quand c’est un homme qui a plusieurs femmes et jamais l’inverse (Jasmin intérieurement : mais qu’est ce quis e passe ca ne me ressemble pas de telles mots on dirait du J....James tous craché, que m’arrive t’il ?)

Ray reprenant alors toutes ses couleurs peut être un peu trop…

Jasmin : c’est bon ne t’inquiète pas je ne t’en veut pas c’est normal de fantasmer sur une fille aussi belle aussi…

Ray : Jasmin ?

Jasmin (continuant la liste des points positifs de sa belle lol) : Oui ?

Ray : Ca ne te gêne pas si on reprend où on en était !?

Jasmin : Bah non pas de problème…Ou en était je déjà ?

Ray pensant : Pff Teena à bien fait de me prévenir, c’est bien le Jasmin amouraché d’elle que j’ai devant les yeux, je sent que cela va être problématique…

Jasmin : Ah ça y est je me souviens, j’allais te raconté ma vision du plan de la magnifique, la fantastique TEENA

Ray pensant : Il en fait de trop là, heureusement que je ne suis pas caractériel ou jaloux !

Jasmin :… Je ne comprenait donc pas les ordres que Teena hurlait, je ne sentait que sa main cme caressé la joue ce qui tu le comprendra ne m’aidait en rien à me concentrer !Mais l’objectif principal de Teena était atteint en effet je voyait Gravius s’agité, il élevait ses bras en l’air et avait une expression faciale qui prouvait que l’effort que dis je l’exploit qu’il était en train d ‘accomplir était fortement douloureux….Gravius soulevait le colosse du sol celui-ci ne rigolait décidément plus au contraire ils emblait totalement confus, son envol lui faisant perdre tous repère terrestre…

Teena voyant que Cyttorak était alors à un mètre du sol, elle me regarda dans les yeux.. ;je me rappelle de cette scène c’est le souvenir le plus heureux que j’ai de ce jour, enfin le seul souvenir positif que j’ai et je pense que ce que tu ajoutera après ne fera que renforcer l’aspect mélioratif de cette instant, en effet Teena pris mes deux mains tendrement comme elle le fait si bien et m’embrassa tout aussi délicatement avant de se lever et de partir au combat je n’eut le temps que de lui susurrer à l’oreille un « je t’aime » qu’elle fut déjà parti si loin trop loin, tant de choses ont dû se passer depuis…

Ray pensif et mal à l’aise : Elle avait bien raison s’ils avait il ne s’en remettrait d’en doute pas ! Je voulais tous lui dire après son récit mais je crois que je ferais mieux de m’abstenir !

Jasmin : Quand pourrai je la voir et lui parler, elle avait l’air si faible et malade ce matin !

Ray : Oui ça fait 3 ans qu’elle est ainsi en ta présence !

Jasmin : Quoi que s’est t’il passé ?

Ray : je ne sais pas ! Mais fini ton récit tu auras bien le temps de parler du passé avec elle tout à l’heure pour le moment elle est très occupé !

Jasmin : Ok mais je suis impatient de la revoir, j’ai cru voir un ange quand je me suis réveillé ce matin voila l’image qu’elle m’évoque le bonheur, le paradis, mais je en suis pas mort lol !

Ray : Oui tu est bien la et tu n’est pas seul !!!

Jasmin : Hein ?

Soudain un homme noir apparut, ce dernier était très familier à Jasmin et en même temps très étrange pour lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 30 Mar - 7:46

Jasmin : Carlos, mon ami comment vas-tu ? Mais qu’est qu’il t’est arrivé ?

Les deux amis se serraient la main, Carlos regardait Ray dans les yeux, Ray lui renvoya un clin d’œil résumant tout un message !

Carlos s’exclama avec sa joie de vivre habituel : Bah ça va très bien !puis il ajouta avec ironie je ne suis pas devenu fou et je ne suis pas dans le coma alors je ne vais pas ma plaindre je susi juste devenu un peu plus cynique ;

Jasmin regardait le corps très musclé de Carlos assis dans un fauteuil roulant d’haute technologie ! Jasmin s’exclama : Bah alors qu’est qu’il t’est arrivé mon ami et t’en a pour combien d temps au juste ?

Carlos : Eh bien pour perpétuité je crois !!!

Jasmin : Quoi !

Ray : Jasmin comme je t’est dit il s’est passé pas mal de choses durant l’explosion dont la paraplégie de Carlos du à l’hémorragie des es jambes après le choc que Cyttorak lui à infliger !

Jasmin : Regardant droit dans les yeux Carlos : je suis désolé…

Carlos : Jasmin je te le répète pour la millième fois tu n’as pas à l’être, et puis j’ai accepté ma condition de vie actuelle qu’est tu veut il faut bien je ne courrai plus jamais le 100 m c’est tous lol (parlant avec un grand sourire !!!)Et puis j’ai compensé la perte de mes jambes ne t’inquiète pas pour moi ça va par contre ton état et beaucoup plus préoccupant ! Et Ray ou est Teena tu lui dira de passer on à un petit problème avec Genosha !

Ray : Pas de problème je lui fait passer le message ! Désolé d’interrompre vos retrouvailles Carlos mais je tiens à ce que Jasmin est retrouvé ses appartements et ses effectifs personnels avant la nuit, c’est la prescription du médecin !

Carlos : Ok ok pas de problème, s’ c’est la prescription du doc alors Bon bah Jasmin heureux de savoir que tu est en bonne santé on se revoit plus tard ok ! Tchek ?

Jasmin lui tapant dans la main : pas de problème mon pote on se voit plus tard !

Ray et Jasmin reprirent alors le chemin des appartements de ce dernier !

Carlos regarda partir Jasmin et il pensa : On à retrouver le vrai Jasmin, mais encore plus ouvert qu’autrefois c’est étrange, mais tu as raison Ray il ne vaut mieux pas qu’il apprenne comment j’ai vraiment perdu mes jambes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 30 Mar - 7:48

Ray et Jasmin continuaient de marcher, il remarchait depuis déjà quelques minutes mais Jasmin était plongé dans ses pensées, il était choqué de voir un garçon comme Carlos toujours plein de vie emprisonné dans un fauteuil roulant…

Ray décida de l’interrompre jugeant lui avoir laisser assez de temps pour se remettre de ses émotions il s’exclama : Il est incroyable hein ?Etre prisonnier de ce maudit fauteuil et être pourtant heureux, gentil et toujours aussi gaie, Carlos est vraiment formidable !

Jasmin : Il est bien au-delà de ça il est vraiment génial, très peu de gens pourrait garder une telle forme mental et physique après tant d’épreuves !

Ray : En effet, mais c’est Carlos…je l’envie parfois !

Jasmin : Tu n’es pas le seul…

Ray : Et si on reprenait ou nous nous étions arrêté après cette bonne rencontre…tu me disait que Gravius élevait en l’air l’horrible créature !?

Jasmin se réveillant : …Oui Teena se dirigeait donc vers le monstre, elle était maintenant à quelques centimètres de la créature machiavélique, ce dernier était paralysé en l’air mais Teena n’avait que quelques secondes pour agir, le titan ne tarderait pas à se libérer de l’emprise de Gravius qui était à genoux les bras en l’air et qui souffrait le martyre !
Mais avant de continuer j’ai une autre question Ray!Je peut ?

Ray : Oui …

J : Ou est Gravius ?!Je ne l’est pas vu avec Carlos pourtant avant il était toujours collé ensemble !?

R (très gêné) : Eh bien…voila il nous à quitté trois mois après tes derniers souvenirs !

J (très surpris) : Quoi ! Je crois que je vais devoir affronter pas mal de surprises dans la journée !

R : Malheureusement oui, Gravius ne supportait plus la pression l’atmosphère ambiante était trop dur, nous avons appris bien trop tard que Cyttorak lui avait infliger une torture mentale extrême pendant les quelques minutes ou Gravius l’avait maintenu en l’air, il ne dormait plus d’il fermait l’œil ne serait ce qu’une seconde les pires images d’atrocités venaient hantés ces rêves ! Il s’est suicidé Jasmin et nous n’avons rien pu faire ni toi ni moi !

J (très choqué) : Quoi !!!

R : Oui tu as bien compris, il à sauté du haut de la falaise ou est le monument en l’honneur de James, nous avons d’abord cru à l’accident mais venons en à l’évidence avec son don il aurait pu éviter sa chute !!!Mais Jasmin avant qu’il ne passe à l’acte tu as tous essayé tu as mis tes dons, ton argent à profit mais rien n’a réussi ! Tu n’y pouvait rien ce n’est pas de ta faute…Je te dit ça car c’est après la mort de Gravius que tu as commencé à sombrer dans la folie !

J : ...

R : Dur retour à la réalité ?!

Jasmin : Très dur, tu me réserve combien de surprises comme ça encore !

Ray baissa la tête et fit grise mine : C'est-à-dire que…

Jasmin : Ok c’est bon j’ai compris…J’aurais pas pu rester endormi !

Ray : Désolé !

Jasmin : Tu n’as pas à l’être…c’est pas grave je m’en remettrai je m’en suis toujours remi de quelques maniéres qu’il soit…

Ray entendit alors des cris de douleurs atroces accompagnées d’images toujours aussi sanguinaires et horribles…Il se sentit alors valsé et commença à chuter mais Jasmin le rattrapa alors à temps et le fit asseoir à terre !

Jasmin : Qu’est qui se passe !? Ca va aller, je vais prévenir du secours !

Ray : NAN, c’est bon ça va !!!

Jasmin : Tu n’as pas le comportement ni al forme physique de quelqu’un qui nage dans le bonheur tu sais !?

Ray : C’est seulement que me remémorer tous ces souvenirs avec toi, c’est pas aussi facile que ça paraît !

Jasmin : Je suis vraiment désolé, je ne fais que le mal autour de moi ! James et Gravius ont pris une place qui était mienne vous devez tous m’en vouloir !

Ray se releva alors très soudainement, Jasmin pensa alors que cette homme était encore plus fort et résistant qu’il n’en donnait l’air ! Il s’exclama alors : Jasmin tu vois ce poing, si tu n’as pas envie de le tâter ne dis plus jamais ce que tu vient de dire, mieux ne le pense plus jamais ! Tu n’est pour rien dans tous ça tu est certainement un de ceux qui ale plus souffert dans tous ça et aujourd’hui ta pénitence continue alors ne te sent pas coupable et n’essaye pas de te faire pardonner c’est déjà tout fait !

Jasmin :…Si tu le dit !!!

Ray : Bien sur que je le dis !

Jasmin : Je suppose qu’il va falloir arrêter cette discussion !

Ray : Eh bien je pense que si tous ceci te fatigue il vaudrait mieux aller te reposer et nous en reparlerons demain !

Jasmin : nan je parlais pour toi, tu as besoin de repos tous ça t’as éprouvé bien plus que moi !

Ray : Moi, c’est bon ça va je peut continuer cette discussion ne t’inqui7te pas, alors on continue ou on accélère le pas et je te laisse à ta chambre ?

Jasmin : Pourquoi faire ? Dormir, me reposer ?c’est bien la dernière des choses dont j’ai besoin j’ai eu l’impression de somnoler pendant 3 ans et tu crois que j’ai envie de dormir !

Ray : Oui vu comme ça ! Bon je te laisse continuer ton récit,tu me parlais de Teena face à face avec Cyttorak jusque là ton récit était parfaitement cohérent et réelle continuons…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 1 Avr - 16:36

Ray et Jasmin continuaient à marcher dans l’immense complexe d’Advengers Island, Jasmin reprit alors le cours de son récit : Oui Teena était face à face avec le monstre, elle le regarda droit dans els yeux et il se mit alors à éclater de rire, mais je me souviens encore comme si c’était hier, Teena avait alors baissé la tête se qui amplifia les rires du monstre bien sûr, mais Teena semblait conservé tous son self control au contraire elle était on ne peut plus concentrer sur sa tâche, c’est là que je decouvrit pour la première fois toute la puissance de son don, le corps du monstre se mettait peu à peu à enfler dans des proportions incroyables de plus en plus gigantesque jusqu’à un incroyable bruit d’éclatement…

Ray : En effet ce bruit était atroce et si puissant !!!

Jasmin : Oui on avait du l’entendre à des kilomètres à la ronde, mais le plus incroyable c’était que Cyttorak avait disparu, enfin c’est ce que je pensais…

Ray : Malheureusement ta mémoire est on ne peut plus bonne !

Jasmin : Il est soudain réapparu derrière Teena avec un rire satanique c’est bien ça ?!

Ray : Oui !

Jasmin : Et c’est là qu’on à tous compris qu’il était imbattable…Je me rappelle maintenant l’incroyable déploiement de force armée du S.HIE.LD, des dizaines d’hélicoptères de transports, une opération d’évacuation c’est bien ça ?

Ray : Tu ne t’est pas trompé mon ami, c’est bien ce qui s’est produit

Jasmin : Teena à crié, elle t’a appelé et t’a dit de me prendre en charge moi, Alex ? Carlos et Gravius qui épuisé par la lourdeur de Cyttorak gisaient maintenant à terre !

Ray : Oui c’est bien ça !

Jasmin : Tu as voulu t’opposer pour la protéger mais en regardant son regard tu as tout de suite compris qui elle était et que son ordre était irréfutable, ne pas l’écouté ne ferait que plus de victime…

Ray : Oui…

J : Tu as pris Gravius et Carlos que tu as monté dans le blackbird que Teena avait pris soin d’appeler…Teena faisait alors face à Cyttorak, on ne voyait presque plus rien, des hommes du shield entourait le monstre et Teena, des multiples petits rayon lasers verts était pointé sur Cyttorak, ce dernier avait beau être toujours aussi impressionnant la rage semblait l’avoir empli et un prémisse d’épuisement l’avait envahi, nous avions réveillé sa rage sanguinaire et l’avions poussé aussi bien physiquement que mentalement dans ses dernières réserves, il avait utilisé la téleportation, ce qui avait dû lui coûter beaucoup d’énergie..

R : Oui c’est bien ça, Cyttorak n’était pas encore invincible et immortel les 3 pierres n’était pas réuni l lui en manquait une, de plus malgré la force originale de son hôte humain, le corps restait mortel !

Jasmin : Mais oui pourquoi n’y est je pas pensé, els pierres c’était donc la la source de son pouvoir !!!

R : Aucun d’entre nous n’y a pensé ce n’est pas de ta faute Jasmin, c’était une catastrophe dont nous ne sommes en rien responsables !

J : Oui mais nous avons des pouvoirs incroyables nous aurions dû pouvoir éliminer Cyttorak et sauver nos amis…

R : … Te souviens tu de ce qui est arrivé en suite ?

J : Je me souviens que tu m’as pris à mon tour que tu m’as déposé dans l’avion ou Jack m’a pris en charge, ma vision se flouait alors peu à peu sous le poids du traumatisme et de la fatigue, je déduis logiquement que tu était parti chercher Alex pour le ramener dans l’hélico et c’est là que j’ai entendu ce cri de Teena atroce, il résonne encore dans ma tête !Je te rapelle que tout ceci c’était hier pour moi…

R : Oui et après ???

J : C’est la que fini mes souvenirs, mes forces m'ont abandonnées et c’est le grand noir et le grand silence si tu vois ce que je veut dire...

R : Oui je vois …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 1 Avr - 17:29

Jasmin : Ray dis moi je en peut plus attendre je t’ai dit tous ce dont je me rappelle ca à été assez douloureux, je veut savoir qu’est t’il arrivé à James et où est Alex et quand est t’il de Rose…

Ray : … Tu sais pour moi cette scène remonte à 3 ans exactement jours pour jours, mais je m’en souviens aussi comme si c’était hier, je ne vous connaissais pas mais face à un tel drame on s’attache très vite au gens…Je vais te raconter mais il va falloir qu’une fois de plus tu t’accroche…

Jasmin : Oui…

R : Je venais de te confier à Jack je courais alors le plus vite possible vers Alex tous en ne quittant pas Teena en très mauvaise posture de mes yeux, j’avais décidé d’aller la sauver dés que j’aurais mis Alex à l’abri…
Teena était en effet face à Cyttorak qui n’allait pas tarder à lui porté un coup fatal mais elels e tenait fixe malgré son épuisement regardant la mort dans les yeux…J’était alors devant le corps d’Alex, j’allais le transporter mais au moment ou je le touchait ses yeux s’ouvrir soudain et il me regarda comme un mort l’aurait fait et ils ‘exclama : aide moi aide moi, donne moi ta force…
Je ne comprenait rien à ce qu’il avait voulu dire par là, mais c’est en le saisissant avec mes deux mains que ces quelques mots prirent tous leur sens en, c’est là qu’un « miracle » se produisit… je me sentis tous d’un coup vidé de toute ma force surhumaine pré acquise quelques temps auparavant et je redevenais comme normal, banal je jetait alors un coup d’œil autour de moi et je vis une jeune fille à la beauté incroyable prononcé des drôles de mots accompagné de grand gestes…

Jasmin : Rose…

Ray : Oui…Mais encore une fois très soudainement et rapidement je sentis une incroyable sensation me parcourir le corps tout entier et soudainement j’était comme figé dans le temps je vis alors le jeune homme quelques secondes auparavant allongé par terre comme morts e relevait et se mettre à marcher en direction de Cyttorak écartant les soldats au passage !
Il se retourna alors soudain et me jeta un clin d’œil, dans ce simple geste j’avais compris tous compris comme si on m’avait envoyé une de ces pensées dans mon crâne…il avait fait son choix je en pouvais que le respecter…
Le temps défigea alors et je ne cherchait pas à comprendre je me lancés alors dans une course incroyable j’ai du faire du 60 km/h sur quelques mètres, je me saisissait alors de Teena et de la deuxième jeune fille qui n’eurent pas le temps de réagir et en un coup de vent nous furent dans le black bird…

Jasmin : Et Alex ???

Ray : J’y viens, j’y viens… J’ordonnait lors au pilote de décoller malgré les hurlements répétés de Teena et de Rose, elles me frappaient de toutes leurs forces prononçant chacun à leur tour els prénoms de James et d’Alex, je els serraient alors contre moi et je leur disait que c’était son choix, le choix d’Alex, nous étions alors à une bonne dizaine de mètres du sol, els soldats avait évacués le plus possible d’habitants mais pas tous… ET nous assistions ébahi à cette scène incroyable, le jeune garçon de plus en plus minuscule faisait face au titan, nous entendîmes alors au loin des drôles de bruits comme celui que fait le réacteur des avions.
Alex se tenait droit et le titan n’eut pas le temps de prononcer son ricanement habituel que le jeune garçon s’était lancé à pleine vitesse sur le titan et avait projeté son poing en plein cœur de sa cible, après réflexion nous pensions qu’Alex a durci son poing mais cela n’a pas d’importance il s’est sacrifié pour nous sauver tous, il a brisé un des joyaux de Cyttorak qui ne tardit pas à tomber a terre…
Et alors que nous étions loin dans le ciel nous entendîmes à nouveau un incroyable hurlement de douleur mais cette fois ci surnaturel et surhumain traversant toute la cité, cela s’ensuit d’un fracas énorme et d’une explosion accompagné d’une lumière très vive ravageant toute la ville sur son passage.
Je te laisse imaginer la suite…

Jasmin faiblissant alors, ses genoux vacillant : … C’est effroyable, il est mort ???

Ray : … Eh bien

J : Quoi ???

Ray : Non Alex est toujours parmi nous !!!

Jasmin : Quoi c’est impossible l’explosion d’une bombe A tue tous être vivant çà des kilomètres à la ronde…

Ray : Oui 1233 mort c’est le chiffre exacte de cette catastrophe, une ville détruite mais un survivants se trouvant au moment de l’implosion sur le point d’impact de la bombe…

J : Mais que… Ou est t’il ???

R : Nous ne savons toujours rien de son incroyable survie, le plus incroyable étant qu’il est revenu jusqu’à l’île on ne sait pas comment, en effet nous l’avons retrouvé le lendemain matin de l’explosion sur la piste d’atterrissage de l’île !

J : Il est ici ???Il va bien !?

Ray : Il est ici et il va…

J : Quoi encore ???

Ray : Eh bien c’est difficile à croire mais bien qu’il n’est aucune séquelle physique et qu’il entretient toujours une activité cérébrale et bien cela fait 3 ans qu’il est plongé dans un profond coma…

J : Quoi ??? Mais avec mes pouvoirs je n’ai pas pu le sauver ???

R : Eh bien je t’ai déjà dit que tes pouvoirs s’était fortement amoindri…

J : Quand pourrais je le voir ???

R : Eh bien dés demain, il a droit à une visite par jour et généralement c’est Teena qui la monopolise elle y est actuellement elle se sent toujours très coupable du sort réservé à Alex !!!

J : Je crois que je commence à comprendre ma perte de mémoire ça ne devait vraiment pas être la joie et ce ne l’est toujours pas..

R : En effet…j’aimerais aussi tout de suite te dire que..

J : Va y de toute façon je crois que je peut tous entendre maintenant !

R : Rose… ça fait 3 ans que nous l’avons fait interné dans un hôpital psychiatrique pour déraison pure…

J : Quoi ??? Et je n’ai rien fait pour ça ???

R : Je t’ai déjà dit nous étions tous anéanti par le drame qui venait de se produire et ton cas n’arrangeait pas les choses…

J : Quoi c'est-à-dire ? je n’était pas celui que tu vois la devant tes yeux ???

R : Oh non loin de la… Tu comprends toutes ces tragédies t'avaient... Changé.

J : Changé, mais en quoi ? Qu'est ce sue je suis devenu ?

(Jasmin vit que Ray évitait son regard, ce qui l'encourageait encore plus à vouloir savoir)

R : Tu as dû prendre des décisions difficiles, tu avais tellement de choses à gérer... Et la situation des mutants empirait... Mais toutes ces tragédies t'ont rendu... PLus fort, plus... déterminé....

Jasmin intrigué se dit que Ray lui avait déjà dits pas mal de choses aussi et que même si son passé caché d’autre mystères il remettrait ces question sur le tapis plus tard : Tu as encore des choses dans le genre à m’apprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mar 4 Avr - 20:32

Ray s’arrêta alors : Eh bien oui, mais je vais t’expliquer rentrons déjà dans tes appartements..

Jasmin : Attend je te stoppe net ce ne sont pas les miens ce sont ceux de J…

Ray : James en effet mais ne t’inquiète pas je vais t’expliquer une fois rentrer à l’intérieur…

Jasmin et Ray ce tenait dans les appartements prestigieux du feu James, comme le pensait Jasmin James était un flambeur, un jeune homme ambitieux et plein de vie et de talent mais qui avait maintenant disparu…

Ray : Je sais il était pour toi comme ton meilleur ami, vous étiez très différent mais vous vous compreniez…

Jasmin touchant des objets regardant le bureau : oui James est moi étions opposé sur pas mal de sujets mais nous avions en réalité le même objectif même si les chemin pour y arrivait divergés un peu nous étions prêts à nous unir pour abattre les obstacles…Mais je ne compren toujours pa la raison de ma venue ici ?

Ray : Jasmin, ce sont tes appartements maintenant après la mort de James et l’ouverture du testament tu as hérité de tous son empire…

Jasmin : Quoi !!!

R : Oui tu est le nouveau gérant de la Stark Enterprise&Co, tu détient 65% des parts, tua s hérité de 75% de sa fortune personnelle soit plusieurs centaines de milliards de dollars et de tous les effectifs personnels de James dont son appartement que tu as voulu garder telle quel et dans lequel tu avais décidé de prendre place ! Le reste de la fortune de James à été distribué en plusieurs partie aux membres de l’équipe qui possède également 5% de part de l’entreprise et les 30% restants appartiennent à un conseil de nains véloces qui te détestent et ne cesse d’essayer de se débarrasser de toi, je crois que j’ai bien résumé la situation ???

Jasmin : C’est du délire pourquoi James m’a-t-il confié son entreprise ???

Ray : Parcequ’il avait confiance en toi je ne vois pas d’autre raison !!!!

Jasmin : Mais je n’ai aucun talent en économie, je n’y connais rien au monde des affaires…

Ray : ne te sous estime pas, pendant els 3 ans que tu as dirigé cette entreprise, son chiffre d’affaire à augmenté de plus de 15% c’est un record inégalé dans l’historique de l’entreprise de qui plus est tu as fait de Stark entreprise une entreprise mondiale présente partout quelque soit le marché tu y est et de plus tu domine la plupart d’entre eux…
Jasmin tu es aujourd’hui un des hommes les plus riches et connus au monde !!!

Jasmin estomaqué : …Je suis perdu je n’en peut plus !Je suis désolé mais finalement je crosi qu’un peu de repos et de solitude me fera le plus grand des bien !!!

Ray : Oui il n’y a pas de problèmes je comprend, mais avant de partir je veut te le redire encore une fois tu n’est pour rien dans tous ce qui c’est passé, Jasmin tu n’est pas Dieu tu ne pouvais pas les sauver… Si tu as besoin de moi sache que je suis là pour quoi que ce soit !

Ray allait refermer la porte Jasmin l’interpella alors !

Ray : Oui ?

Jasmin : J’aimerais voir Rose dans la soirée c’est possible et de même Alex demain matin ???

Ray : Je vais voir ce que je peut faire mais je pense que ça sera possible ! Autre chose ?

Jasmin : Non ça ira et encore merci !

Ray lui lança un clin d’œil et referma la porte !

Jasmin entra dans al chambre de James et d’étala sur le lit épuisé mentalement, comment avait t’il pu se produire tant de choses, des milliers de questions sans réponses hantait l’esprit de Jasmin mais sous le poids d’une fatigue soudaine celui s’endormi… Peut être pensait t’il revenir à la réalité en se réveillant ??? Mais quelle réalité ? Une réalité utopique celle ou James serait encore vivant et Alex éveillé entres autres, la réalité qu’il venait de vivre ???
La vie était donc un rêve, un simple songe incontrôlable dans lequel Jasmin était prisonnier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 5 Avr - 19:26

Jasmin avait beau faire le vide dans sa tête, il n'arrivait pas à se détendre ni à réfléchir convenablement. Ca faisait maintenant deux heures qu'il était allongé sur son lit en regardant le plafond, et en faisant le point sur les horribles heures qu'il venait de vivre. "Ca fait vraiment 3 ans..." pensa-t'il. Il n'arrivait toujours pas à croire ce qu'il vivait. Il aurait vraiment vécu ces 3 ans? Ou alors un autre Jasmin avait pri sa place dans son esprit pendant tout ce temps? Il savait que cette hypothèse était impensable, mais il était littérallement perdu. Il tenta plusieures fois de se réveiller, pensant vivre trois ans dans le passé, dans le coma, rêvant qu'il se reveillerait amnésique... Mais hélas, aussi atroce soit-elle, c'était bel et bien la réalité... Il entreprit alors de se lever et de reprendre les repères qu'il avait mi trois ans à prendre, et qu'il avait perdu en l'espace d'un instant... Il regarda autour de lui la chambre qu'il aurait dit être celle de James, et qui portant était la sienne. Il prit une télécommande, et alluma un téléviseur à l'autre bout de la pièce. Il voulait essayer de retrouver certains souvenirs en regardant les informations.

Journaliste: Encore des responsables du projet intérieur contre le problème mutant assassiné. Ils ont été tués au cours d'une réunion sur le sujet sans que les gardes ne puissent intervenir. On soupconne un groupe mutant résistant de commetre ces actes terr...

Jasmin avait changé de chaine. Il en avait marre que les mutants soient qualifiés de "problème". Si des actes terroristes de ce genre arrivaient, ca n'allait pas arranger les relations. Le point positif était que ce projet allait êtr décalé... Toujours choisir entre se battre en empirant la haine des autres, ou mourrir... C'est au moins un point sur lequel le monde n'avait pas changé depuis 3 ans...

Jasmin: Je ferai mieux de me dégourdir un peu les jambes.

Il lui restait quelques heures avant de pouvoir voir Rose, et il avait envie de prendre des marques dans l'empire dont il avait hérité. Ce détail lui revint en tête... "Je suis à la tête de l'empire des Stark...". James lui avait donc cédé toute sa confiance. S'il ne pouvait pas revenir en arrière, ce serait un bel hommage de faire comme James aurait voulu qu'il fasse. Apparemment il avait déjà bien fait son travail. Mais cerait-ce facile de reprendre 3 ans d'éxpérience quand on n'a aucune notion de la gestion d'entreprise? Evidemment que non... Mais il n'avais pas le choix. Il allait se battre!

Il déambula dans les couloirs, en ayant du mal à se faire à l'expression de respect sur le visage de ceux qu'il croisait. Il finit par être perdu, et décida de voir celui qui avait été son guide depuis son éveil.

Jasmin: Où pourrais-je trouver euh... Ray?

Il venait de se rendre compte qu'il ne connaissait même pas son nom de famille.

Employé: Dans ses appartements. Voulez-vous que je vous y fasse conduire?

Jasmin: Volontiers. Merci.

Il arriva devant une porte qu'il connaissait bien. Il était face aux appartements de Teena.

Jasmin: Vous êtes sur que c'est ici?

Employé: Bien sur.

Jasmin: Merci beaucoup.

Tout ce qu'il avait vu depuis son éveil lui revitn en mémoire... Comment avait-il fait pour ne pas comprendre. Il eut envie d'ouvrir la porte à la volée et de hurler ""RAY!!!", mais il se retint et frappa doucement à la porte, avec un air crispé. Ray ouvrit alors. Jasmin eu une soudaine envie de lui coller son poing dans la figure, mais quand il eut le personnage en face de lui, il préféra ne pas signer son arrêt de mort.

Ray: Oui? Ja... (il devint très pâle) Jasmin? Qu'est-ce que tu fais ici?

Jasmin: J'allais te poser la même question.

Ray: Je suis dans mes appartements ca ne se voit pas?

Jasmin ne changea pas son expression colérique.

Ray: Oh! Je vois! C'étaient ceux de Teena avant... Elle a déménagé ses affaires pour prendre des appartements plus appropriés à ses fonctions de chef de l'équipe. Comme je n'avais pas d'appartements avant, elle m'a gentiment donné les siens qui étaient innocupés suite à son déménagement.

Jasmin soupira. Il y avais vraiment cru, et il se posait toujours certaines questions, mais il se calma tout de suite. Ray compris alors que l'annonce concernant Teena serait VRAIMENT difficille à faire... Après un silence d'une dizaine de secondes, jasmin prit la parole.

Jasmin: J'avais besoin de quelqu'un qui connaisse mes fonctions mieux que moi pour me guider un peu. Quand on est en train de se battre contre un titan et que la seconde d'après on se réveille avec l'héritage d'un ami milliardaire dont on ne savait pas la mort on est un peu perdu si tu vois ce que je veux dire.

Ray: Ca risque d'être long... Tu sais, james t'avais laissé tout un tas de papiers pour te guider dans ses fonctions. Tu les a tous gardés dans tes appartements. Tu pourrais les relire ca te fera du bien.

"Et ca te permettra de rester seul un moment..." pensa-t'il

Jasmin: Il m'avait vraiment laissé totu ca avant de mourrir... Il avait donc prévu sa mort?

Ray: Quand on prend autant de risques que lui, on se prépare avec beaucoup d'avance à ce qu'on attend pas forcément. Tu devrais rentrer dans ta chambre.

Jasmin: Merci.

Il retourna ainsi comme il avait commencé, c'est à dire sur son lit. Il avait l'impression d'être mi de côté, comme si on voulait se débarraser de lui. Ils devaient vraiment lui cacher une atroce nouvelle pour ne pas supporter de rester avec lui comme ca... Il entreprit alors de lire les notes de James pour pouvoir commencer au plus tôt. Ca lui faisait mal au coeur de se rendre compte de la vérité... Au bout d'une dizaine de minutes, il était déjà noyé sous les papiers. Il n'aurait jamais pensé que James fasse un travail aussi énorme alors qu'il avait sincèrement des domaines d'intéret différents. Jasmin pensait que ce devait être les mêmes notes qui se transmettaient de génération en génération. Il fut encore frappé par cette pensée. Il n'y avait plus de générations de Starks...

Il tomba alors sur une envelloppe. Elle était déjà ouverte et maladroitement refermée. Neuf mots étaient inscrit dessus: "Pour Jasmin au cas où je ne reviendrai pas".

Jasmin fut saisi d'une soudaine colère contre lui-même, et jeta l'envellope de toutes ses forces à l'autre bout de la pièce. A sa grande surprise, il entendit un bruit métallique au moment du choc contre le mur. Il alla la chercher, et en sortit un petit objet métallique qui avait la forme d'un disque sans trou au milieu, mais était criublé de trous et de lignes creusées dans la paroi. Il y avait également une grande tigue qui le traversait en son centre, et qui ressortait de 5 centimètres de chaque côté.

Jasmin: Qu'est-ce que c'est que ca?

Quelqu'un frappa alors à la porte. Il rangea l'étrange objet dans l'envellope, et la mit dans la poubelle n'ayant nule part autre où la cacher pour le moment.

Jasmin: C'est pourquoi?

Une jeune femme entra alors dans la salle.

Secrétaire: Monsieur Star... Pardon. Monsieur...

Jasmin: Ca ira! coupa jasmin. Que voulez-vous?

Secrétaire: C'est le courrier du conseil de vos associés qui vous fait ses rapports.

Jasmin eu un instant l'image des "nains véloces qui le détestent " que Ray lui avait décrit.

Jasmin: Je vous remercie. Vous pouvez disposer.

Il n'aurait jamais cru entendre ca de sa propre bouche. Il fut encore plus surpri quand il fit la taille et la complexité de la lettre de ce conseil. Apparemment il y avait eu des rumeurs concernant son amnésie et ils essayaient de le perdre pour qu'il leur accorde plus de responsabilité...

Jasmin: Mais comment faisait James...

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 7 Avr - 21:01

Alex se réveilla, Teena était à son chevet, quand il la vit, il fut tellement surpris.

Alex : Teena, mais qu’est ce que tu fais là.

Teena se mit à pleurer.

Alex : Teena ne pleure pas, enfin. Qu’est ce qui se passe ?

Teena : (tout en séchant ses larmes) Alex, James est mort, et tu viens de passer trois ans dans le coma, Rose est dans un hôpital psychiatrique, et enfin Gravius c’est sucidé.

Alex : Oh mon dieu, mais comment est ce possible ?

Teena : Je sais que c’est très dur à accepter, je ne m’en suis pas remise.

Alex : Mais Jasmin ?

Teena : Jasmin allait bien, mais il vient de perdre la mémoire.

Alex : Mais c’est vraiment horrible.

Alex se leva, Teena le prit par le bras, ils marchèrent un peu, Teena lui raconta tout ce qui c’était passé pendant son absence, Alex n’en revenait pas, puis il remarqua qu’elle était habillé d’une façon très étrange, elle portait une jupe bizarre, une botte et une chaussure à talon, elle avait un petit chemisier rose avec un immense décolleté avant et arrière, et elle avait ce chapeau bizarre, on aurait dit une mini poubelle. Teena enchaînait sur les mésaventures qui leurs était arrivé quand soudain Teena dévoila le secret pour elle et Ray.

Alex : Quoi mais ça ne va pas la tête, d’être avec un inconnu, en plus tu lui as fait un enfant, mais ça ne va pas.

Teena : Mais il faut me comprendre, j’aime cet homme, je voulait un enfant est lui aussi, en plus nous n’avons plus nos pouvoirs, des scientifiques on trouvé un produit contre le gène X qui annule tout pouvoir pour la vie.

Alex marcha un peu et la Boum il se prit un choc électrique.

Alex se réveilla, il était dans son lit, il se leva mais quelque chose clochait, tout était différent, il ne reconnaissait pas sa chambre. Puis finalement il s’habilla et il descendit, il prit son petit dej et partit au lycée. Il arriva au lycée, une fille arriva et l’embrassa. Alex la repoussa.

Alex : Mais on ce connaît ?

??? : Toujours tes blagues débiles, c’est moi ta copine Serena !

Alex : Ah je t’ai bien eu.

Serena : Bon viens on va au casier et on va en cours.

Alex suivit la fille et il arriva devant le casier, il y avait un cadenas à chiffre, mais il ne connaissait pas le code.

Serena : Allez prend tes livres.

Alex : J’ai oublié le code.

Serena : Tu as du mal dormir, bon c’est le «3006 »

Alex tourna les chiffres et ouvrit le casier, prit ses livres, puis ils partirent en cours. Ils montèrent au 1er et rentrèrent dans la classe. Alex alla s’asseoir au 1er banc quand soudain serena l’appela.

Serena : Mais qu’est ce que tu fais, on est au fond je te signale.

Alex : Oui j’arrive.

Les heures passèrent, puis finalement le soir tomba, Alex alla poser ses affaires quand soudain les lumières s’éteignirent, il n’y avait plus personne dans le lycée, il était seul. Alex arriva dans le hall et se précipita sur la porte, elle était verrouillée, Alex appuya de toutes ses forces et d’un coup il passa au travers de la porte. Alex se demanda ce qui venait de se passer. Il rentra chez lui, puis la soirée ce passa normalement il alla se coucher. Alex faisait un terrible cauchemar, quand soudain il se réveilla dans le sous sol, il venait encore une fois de traverser le sol. Alex monta l’escalier mais la porte était fermé alors il essaya de passer au travers il prit son souffle et fonça dans la porte et par miracle, il la traversa. Le lendemain Alex retourna au lycée mais cette fois il avait une étrange impression, quelque chose clochait, il se rendit compte que tous le monde le regardait, il se demandait ce qui se passait, il entra dans le lycée et la il vit un grand écran entrain de passer un film, il s’approcha un peu plus près et il remarqua que c’était lui et que la télé repassait en boucle le moment où il traversait la porte. Alex se retourna et là un gars avec un flingue le visa.

??? : Espèce de monstre, tu va crevé !!!!!!!

Le garçon tira, la balle partit, Alex ferma les yeux et quand il les ouvrit il vit la balle a quelque centimètre de ses yeux, il venait de figer la scène, il se déplaça, et la scène reprit son cours, la balle atterrit dans le bras de quelqu’un qui était derrière lui. Tout le monde pensa qu’Alex venait de le faire exprès.

Tout le monde : Sale monstre, sale monstre, sale monstre….

Alex était insulté de tous les côtés, puis une petite voix lui parlait, elle venait de l’intérieur de lui.

Voix : Laisse moi sortir, laisse moi sortir.

Alex ferma les yeux, une puissance l’envallit, il ouvrit les yeux, ils étaient rouges comme sang. Alex fit des mouvements de mains qui fit explosés les murs, les vitres, des personnes. Tout le monde criait et courraient, quand soudain un coup de feu retentit, une balle venait de le frapper en plein dans le cœur. Alex se retourna, fit explosé le policier, se rendit intangible et la balle tomba. Alex incanta quelque chose, alors une lueur bleue entoura son corps, puis quand il termina son incantation, la lueur éclata telle un missile nucléaire, elle détruit tout les habitants de la ville, les bâtiments, ils ne restaient plus rien. Alex commença à marcher, et il puis au bout de 10minutes la fin de la ville il remarqua que l’explosion c’était arrêté tout au tour de la ville, Alex s’avança et la une sorte de choc électrique le saisit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 27 Juil - 15:50

Aie...Jasmin se réveilla encore une nouvelle fois a la réalité après s’être pris une mini décharge électrique en appuyant sur son réveil, il était déjà 16 h cette journée ne finissait donc pas, il espérait avoir tout rêvé que tout cela ne soit qu’une illusion du a ses pouvoirs
Malheuresement Jasmin du s’en remettre à l’évidence, la pièce qui gisait devant ses yeux était bien la chambre de James et pas la sienne !!!
James, son meilleur ami, un être avec qui il avait même fusionné…
Comment avait t’il pu mourir et qui…
Tant de questions sans réponses…
Jasmin se leva puis prit une douche, son rendez vous avec Rose approché, celui-ci était programmé pour 17h30 il devait se rendre dans le service psychiatrique de l’hôpital de l’île…
Mais soudain une autre interrogation surgit à l’esprit de Jasmin : Depuis quand l’île disposait d’un hôpital et d’un service psychiatrie !!!
Jasmin comprit alors qu’il n’était pas au bout de ses surprises !
Jasmin se fit un café après sa douche, ce dernier le revigora, car Jasmin même si il ne voulait pas l’avouer était loin d’être en pleine forme, il était bel et bien convalescent et épuisé il se demandait se qu’il avait bien pu faire pour être dans un tel état de fatigue psychique !
Jasmin après cette petite pause sortit de « ses » nouveaux appartements pour rejoindre l’autre bout de l’île où l’hôpital prenait place, Ray, lui avait bien proposé de l’accompagné et de lui montrer ainsi l’efficacité des systèmes de teléportations récemment installé mais Jasmin voulait marcher et sûrement pas d’être dématérialisé et recomposés, il venait déjà de vivre ce phénomène et ça lui suffisait amplement !
Il marcha donc pendant une bonne heure avant d’arriver devant le nouveau bâtiment qui fesait office d’hôpital, L’Advengers Island avait bien changé en 3 ans d’ « absence », en effet Jasmin ne reconnaissait plus rien, tout était plus grand l’île était devenu une vrai petite ville rempli d’une grande populasse très variée ainsi Jasmin avait croisé des gens en blouses blanches, des hommes en costards cravates et même de drôle de personnages costumées, tous ces gens avait salué Jasmin comme une vielle connaissance certain était même venu prendre des nouvelles de lui après son « petit malaise » !
La plupart du temps Jasmin avait renvoyé un geste de la main et avait évité les conversations…
Jasmin venait de faire ses premiers pas dans le grand bâtiment blanc qu’une jeune femme l’apellait déjà, celle-ci était installé derrière un grand bureau qui servait sûrement de réception…

Secrétaire : Mr Lensherr !

Jasmin se retournait mais il n’y avait personne derrière lui, non la femme était bien en train de s’adresser a lui mais quel était cette drôle d’appellation !!!

Jasmin tenta alors un timide : Oui ?

Secrétaire : Comment allez vous, j’ai appris la nouvelle de votre récent malaise en regardant les news dans l’holotron (télévision en 3D nouvelle génération) vous m’avez l’air bien pâmle vous êtes sur que ca va allez ?

Jasmin : Je vous remercie mais je vais bien, je voulez savoir où…

Secrétaire : Oui je sais j’ai eu un coup de fil de Mr Rogers, il m’a averti que vous vouliez voir Mlle Rose…

Jasmin : Euh…excusez moi mais qui est cet homme qui vous a prévenu…

La secrétaire semblait surprise par cette interrogation de Jasmin : Eh bien Monsieur c’est le fameux Ray Rogers le co-directeur des célèbres X-Advengers !

Jasmin : Ah oui…excusez moi j’ai un mal de crâne pas possible… trop d’affaires économiques a gérer en ce moment !

Secrétaire : Faite attention Mr le surmenage vous guette, je sens un grand malaise en vous mes détecteurs sensoriels exacerbés m’indique de grand troubles chez vous !

Jasmin scrutait la jeune et joli demoiselle d’a peine une vingtaine d’années, celle-ci affichait une jolie couleur bleuâtre…

La secrétaire voyant le regard du jeune bussiness-man la fixée sans interruption s’exclama : Mr Lensherr vous êtes sur que tous va bien…

Jasmin se surprit soudain en train d ‘observer les généreuses formes de la jeune femm, il s'en surprit d'autant plus que ce n'était généralement pas dans ses habitudes.

Jasmin : Euh…excusez moi la fatigue, vous avez raison je vais bientôt prendre quelques jours pour me reposer ! Je vous remercie de l’attention que vous me portez ! Vous pourriez m’indiquer la direction a suivre pour….

Secrétaire : Bien sur ! Veuillez suivre le robot guide a vos pieds !!!

En effet Jasmin fut surpris un petit engin mécanique lui tapotait les basques comme pour lui demander de le suivre !

Jasmin adressa alors un sourire a la jeune femme, lui tendit sa main cette dernière parut très surprise mais lui tendit tout de suite sa main par peur de manquer de respecter a un homme a la réputation aussi importante que lui !!!

Jasmin la remercia puis fit quelques pas, avant de se retourner et d’accourir vers la jeune femme a laquelle il s’exclama alors :

Excusez moi cette impolitesse mais quel est votre prénom ???

La secrétaire très surprise devient soudain toute rose : Excusez moi je change de couleur sous le coup des émotions c’est une des particularités de ma mutation, moi c’est Bérenice mais mes amis m’appelle Pixie.

Jasmin émit alors un petit rire : Eh bien moi sous ma couverture de grand Magnat économique, mes amis intime m’appelle Jasmin.

Pixie émit alors aussi un petit rie toujours aussi rose, cela lui donné un air des plus touchants…

Jasmin s’exclama alors : Je sais que cela va vous paraître fort impoli, mais mademoiselle vous m’avez paru si sympathique que je ne puis m’enpechez de vous inviter a dîner dans la semaine !

Pixie très troublé : …

Jasmin : Je vois cela ne vous intéresse pas désolé de vous avoir ainsi opportune et merci encore pour la source d’information que vous m’avez gentiment offert !

Jasmin commence à se retourner mais soudain il entendit une toute petite négation…

Pixie : Non…non ne partez pas c’est seulement que je suis très surprise je ne m’attendez pas a cela…Mais j’accepte avec grand plaisir votre invitation.

Jasmin : … ça me fait extrêmement plaisir tenez…

Jasmin lui tendit une carte de visite qu’il avait précédemment trouvez sur le bureau de James enfin sur son bureau…

Jasmin : Voici mon numéro personnel où vous pourrez me contacter en permanence, rappelez moi dans la semaine nous mettrons notre rendez-vous au point !

Pixie s’étant calme et retrouvant peu à peu sa belle couleur bleu : je n’y manquerais pas…

Jasmin : Je suis désolé de vous quittez comme cela mais je vais bientôt manquer mon rendez vous avec mon amie Rose donc je vous dit a bientôt ?!

Pixie : Oui à très bientôt je l’espère !

Jasmin jeta un clin d’œil à la délicieuse fille bleu et commença son chemin vers le bloc psychiatrique... Mais quelque pas plus loin son sourire s'effaça pour laisser place à un grand trouble... Depuis quand se comportait-il comme un grand séducteur à l'égard des secrétaires? Celà ne lui ressemblait pas. Ou alors il avait du bien changer durant toutes ces années... Vaguement troublé, Jasmin préféra reporter son attention sur la visite qu'il allait rendre à Rose

Jasmin avait été conduit par le robot jusqu'à la porte de l’isolatoire de Rose, cet endroit était effrayant , les murs tout blancs, les grosses portes blanche ne laissant entrevoir qu’une petite ouverture ou l’on pouvait voir les patients internés et camisolés comme des fous !!Jasmin ne comprenait toujours pas comment Rose avait pu se retrouver ici, Ray lui avait parler de crises d’hystéries et d’un comportement suicidaire…

Jasmin appréhendait de plus en plus cette rencontre au fur et a mesure de son avancée dans l’hôpital mais qu’est que faisait tous ces hommes enfermés là pourquoi ici sur l’île que leur était t’il arrivés encore des question auquel Jasmin ne pouvait répondre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 27 Juil - 15:51

Jasmin se trouvait dans le bureau, de james enfin son bureau maintenant, il avait cherché à travers les rapports d'activité à essayer de retrouver le fil de sa vie, trouver ce qui s'était passé pendant toutes ces années... Depuis son reotur il avait le sentiment qu'on lui cachait bien des choses... Mais depuis trois heures il se perdait dans les comptes des diverses sociétés de la stark intenrational, les chiffres se mélangeaient dans sa tête et les rapports auraient été écrits en chinois que ça aurait été pareil

"ce n'est pas là que je découvrirai ce qui s'est passé... Pourtant je suis sûr quo'n me cache quelque chose... Je le sens...Ray et Teena ont l'air bizarre depuis que je suis revenu...Il y a forcément quelque chose... Teena... Peut être que c'est à elle que je devrais m'adresser"

Jasmin repensa avec un certaine nostalgie à tout ce qu'ils avaient traversé ensemble, notamment lorsqu'ils étaient tous les deux dans son monde imaginaire... Il aurait aimé pouvoir retser avec elle là ba spour tout... mais il n'occupait pas la même place dans son coeur qu'elle dans le sien... peut être tout cela serait il différent maintenant...Et puis il n'y a que vers elle qu'il pouvait se tourner

"Bon pour ça faudrait ke jarrive à trouver où elle se trouve dans ce grand bordel... voyons"

Jasmin pianota sur la console quand soudain sous le coup d'une étrange impulsion, il appuya sur un bouton dont la fonction n'était pas indiquée et qu'il ne connaissait pas. Aussitôt surgit à la fois un nouveau panneau de commandes et de nouveaux écrans. Trés vite il vit que ces écrans recevaient les images de caméras cachées dans toutes les pièces de la maison. En jouant de celle-ci il trouva la chambre de Teena, celle-ci se trouvait en peignoire de soi et finissait de se recoiffer devant son miroir. Au bout d'un moment mal à l'aise à l'idée de l'observer ainsi comme un voyeur Jasmin allait se décider à aller la voir quand soudain il vit dans l'ombre quelqu'un pénéètrer dnas la pièce , et s'approcher silencieusement dans le dos de Teena.

-"Bon Sang mais qui c'est ? Qu'est ce qui se passe ?"

Jasmin était incapable de voir l'identité de l'individu qui se glissait dans le dos de Teena, elle même se trouvait à la limite de l'angle de caméra, au bord de l'ombre qui menaçait de l'engloutir... Soudain l'inconnu plaqua sa main sur sa bouche !!

Sans plus réfléchir Jasmin se mit à bondir hors de la pièce et se mit à courir dans les couloirs,

"J' aurais peut êtr eu meilleur temps d'appeler les autres... Non tant pis.. et puis si Teena est en danger c'est à moi de la protéger, je le lui ai juré, celui qui a posé ses pattes sur elles va le regretter amèrement"

Jasmin courait et sans comprendre comment, il se dirigeait d'instinc dans les couloirs de la fondation Stark jusque vers la chambre de Teena


-"Coucou !"

Ray avait voulu taquiner sa femme en s'introduisant dans leur chambre et la prit par surprise, plaquant sa main sur sa bouche , puis l'embrassant dans le cou, celle-ci passé l'effet de surprise du début , et aprés une petite gifle de convenance, se joignit alors à son baiser

-"Idiot va tu m'as collé une sacrée frousse"

-"On dirait oui, c'est pour ça que je sens ton coeur battre comme ça..."

-"Hmmm alors comme ça tu as enfin fini ta journée... ca va c'était pas trop pénible"

-"Pffffouu si , timagine même pas ce que c'est de devoir s'occuper de toutes les affaires de Stark"

-"Mon pauvre chéri vient par la que je te console"

Elle avait enlacé ses bras autour de Ray et lui était entrain de la déposer sur le lit et de venir sur elle quand soudain la porte de la chambre s'ouvrit, il eût juste le temps de cesser de l'embrasser relever la tête et la tourner vers l'extérieur quand soudain il sentit qu'on se jettait sur lui

Teena : -"Jasmin !"

Jasmin : -"Ordure ! Connard ! Tu vas regretter de t'en être pris à elle"

Jasmin était sur lui en train de le tabasser, Ray fit un effort pour ne pas répliquer et envoyer le jeue homme au cheveux bleus à 'lautre bout de la pièce avec sa super force.

Teena : "Jasmin bon dieu arrête c'est Ray!"

Jasmin : "Quoi ?"

Jasmin s'était arrêté le poing levé en l'air , il examina le visage de l'homme sur lequel il se trouvait et s'arrêta

Ray : "Ah ca y est enfin tu me remets.."

Jasmin écrasa a nuveau son poing sur son nez.

Jasmin : "Sale traitre, je savais qu'on aurait jamais du te faire confiance, je vais.."

Ray en avait marre d'un coup il envoya Jasmin gicler contre le mur d'en face.

Ray : "Rien du tout, tu vas te calmer ou sinon moi je te calme à ma façon."

Jasmin essuyant un mince filet de sang : "C'est ça viens y sale brute... j'ai tout ce qui faut dans ma tête pour te mettre ta raclée"

Teena : "ASSEZ ! CA SUFFIT !"

Se concentrant avec ses pouvoirs elle avait crée une explosion qui fit s'effondrer le plafond séparant les deux portagonistes couverts de poussière

Teena : "Jasmin arrête ton cirque, c'est Ray c'est notre ami et..."

Jamsin : "Ah Ouais alors qu'est ce qu'il faisait dans ta chambre ?"

Teena : "C'est notre ami et mon mari !"

Jasmin "..."

Teena "Tu comprends maintenant ?"

Jasmin "..."

Jasmin "Je crois que jai besoin de m'asseoir là... Pourquoi... Comment .. Toi et lui... Vous m'avez menti ! Pourquoi ne 'mavoir rien dit ?"

Teena : "Quand on a compris que ton amnésié remontait jusqu'au combatde Cytorak, et connaissant les sentiments que tu éprouvais pour moi à cette époque, on a pensée que c'était mieux de pas t'infliger un tel choc tout de suite"

Jasmin était encore tout abasourdi, Teena et ray... Ensembles ! ca lui paraisait improbable... Mais il comprenait pas mal de choses maintenant.

Jasmin "Comment... comment as tu pu me faire ça ? comment en est on arrivé là tous les deux ?"

Teena (regardant Jasmin dans les yeux) : "Je ne t'ai jamais promis plus que je ne pouvais te donner Jamsin ...Et puis... et puis tu as beaucoup changé aprés le combat contre Cytorak, vraiment, tu avais d'autres... priorités"

Jasmin "Mais quand même pas au point de plus mintéresser à toi ?"

Teena "..."

Aprés un silence embarrassant Teena reprit la parole

Teena : "Après ce combat tu étais vraiment différent... Tu as pris la tête des advengers, tu as pris la tête de la Stark entreprise... Mais jour aprés jour je voyais disparaitre le Jasmin que j'avais connu, que... Qui avait été si proche de moi... Quand j'ne ai eu besoin, Ray a été le seul vers qui je puisse me tourner"

Jasmin avait l'impression de vivre un véritable cauchemard, chacune des paroles de Teena le frappait comme des coups de burin sur son crâne, "Mai qu'est ce que jai bien pu faire ? Masi qu'est ce que j'ia bien pu devenir pendant tout ce temps."

Ray ente temps s'était redressé et avait les yeux fixés sur Teena, celle-ci vint vers lui et se posa entre ses bras la tête contre son épaule, Jasmin sentit que cette visin tait plus qu'il n'en pouvait suporter chancelant, il se redressa pour sortir d'ici.

Teena : "Je sais que tu dois te sentir trahi Jasmin, mais comprends moi jusqu'à ton réveil, pour moi le garçon que j'avais connu était mort et... Ray est la seule personne qui ait su me comprendre et prendre soin de moi."

Jasmin avançait comme un somnambule vers la sortie

Ray : Jasmin ça va ? Sans rancune hein on t'a caché notre mariage juste pour éviter de te faire souffrir."

Arrivé sur le seuil Jasmin se mit à parler tout en leur tournant le dos :

Jasmin : "Pour moi c'était hier que nous étions tous les deux... Comme dans un dessin d'enfant... Que tu étais l'être que je chérissais le plus et ... que j'aimais... Et là j'ai l'impression de me réveiller dans un cauchemard, dans la vie d'un autre où je n'ai pas ma place..."

Teena "..."

Jasmin "...Mais je comprends, je peux pas t'envouloir, j'ai sans doute été absent trop longtemps de moi même... Ray ?"

Ray "Oui ?"

Jasmin " Tu as l'air de tenir à elle , sincèrement. Et elle aussi. Je pense que tu sauras la rendre heureuse.... Mais si jamais ce n'était pas le cas et que tu viennes à lui faire le moindre mal, il ne te resterait plus une seule dent que tu n'aies craché sur le sol !"

Ray et Teena : "..."

Jasmin : "Maintenant je crois que j'ai besoin d'être seul..."

Teena regarda Jasmin disparaitre dans l'embrasure de la porte. : "C'est drôle aprés toutes ces années, j'ai l'impression de le retrouver enfin"

Ray ne trouvait pas ça follement drôle ,mais il sentit Teena s'abandonner dans ses bras , il vit ses yeux briller dans les siens et ses lèvres approcher des sienens pour l'embrasser, alors il chassa ses soucieuses pensées en lui rendant son baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Shinde : La tragédie des X-Advengers"
Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» coffret "le donjon de Naheulbeuk à la plage"
» Livre - "Le fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux
» Thème "Jeu d'échecs et Roman Populaire"
» Réactions "Je n'aurais pas du les quitter."
» "Le conte de l'autre et Amon"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pschit-Men :: Adaptations et Blabla Divers :: Fan-Fictions-
Sauter vers: