Pschit-Men

Comics Marvel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Shinde : La tragédie des X-Advengers"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 19 Mai - 16:16

Jasmin en comprenait plus vraiment où il se trouvait, il avait été subitement séparé de ses compagnons et à présent il lui semblait errer dans les ruines d'un vieux laboratoire à ciel ouvert jadis bâti sur des rocheuses.

Jasmin : "Ou sont donc passés Teena et les autres ? Se pourrait 'il que tout ce la ne soit qu'une illusion ?

Wendigo : "Tu peux l'espérer si ca te fait plaisir, mais tu vas vite apprendre à tes dépends qu'il n'en est rien."

Jasmin fixa son ancien compagnon qui lui faisait face, mais cette fois il était entouré de tout un cortège d'animaux plus redoutables les uns que les autres, des lups des coyottes, des fauves divers formaeitn une sorte de garde rapprochée autour de lui, divers rapaces planaient dans les airs et tournaient autour de jasmin, enfin des serpents etquelques sauriens de grande taille se tenaient sur des rochers et fixaient jamsin d'un air menaçant.

Wendigo : "Nous allons pouvoir finir notre combat et cette fois tu ne m'échapperas pas, mes pouvoirs ont augmentés et dépassent largement les tiens... et je suis cette fois entouré au mieux ahahahhaah"

plusieurs des rapaces descendirent en piqué sur Jasmin, celui ci s'était rendu nvisible au dernier moment et utilisaient ses illusins pour tromper leur vue, de ce fait plusieurs croyant avoir bien redresser leur vol percutèrent de rochers, les autres continaient de voler autour de la zone. jasmin entendis alors des rugissements , Wendigo avait laché les fauves, et ceux ci ne se fiaent pas seulement à leur yeuxmais ausis à leur odorat ,voire leur instinct... ils seraient très difficle a tromper

Wendigo : "Allons Jamsin a quoi bon te câcher tu sais qu'ils te retrouveront tôt ou tard, je peux les contradnre a fermer les yeux et a ne compter que sur leur instinct pour débusquer ta présence"

De ce fait un des fauves fonça à l'endroit ou se tenait caché Jasmin , celui roula en avant et se cacha dans une anfractuosité. "Pour m'en sortir je dois créer des illusions sonores"

Gràace a ces hallucinations auditives il pût fair se retourner le fauve, lui faisant croire kautre chose venait sur lui, cela lui donna le répit suffisantpour changer de cachette soudain il s'immobilisa un un serpent l'avait trouver et commençait à s'erouler autour de lui pour l'étouffer. "Je dois agir vite"

Comme Wendigo savourait son triomphe en impirmant au serpent la pensée de broyer le coprs de Jasmin, il entendit des bruits de grognements hostiles, puis il sentit kelke chose s'enrouler autour de sa jambe et il vit un serpent monte rle long de celle ci pour venir le mordre comme les fauves qui l'encerclaient a présent

Jasmin : "Comme tu le vois moi ausi mes pouvoirs ont augmentés... quand tu te concentre sur un de tes auxillaires je peux retourner les autres contre toi ! Alor qu'en dis tu ? quel effet ca fait de les voir s'ne prendre à toi ?

Wendigo (commençant à paniquer) : "Non c'est impossible.... ils ne peuvent pas s'en prendre à moi !"

Jasmin : "Allons tu oublies que me spouvoirs sont de nature télépathique.... il m'a suffi d'apprnedre à en tirer le meilleur... et maintenant tous tes compagnons sont.... à moi !"

Wendigo s'employa alors a reprendre le contrôle des créatures autour de lui, ce faisant il réalisa assez vite qu'enf ait Jasmin l'avait trmpé, ce n'était que des illusions , il n'avait jamais pu arracher a Wendigo le contrôle des animaux qu'il utilisait, mais pendant ce laps de tmeps ou wendigo avait déturné sa concentration du boa constrictor qui devait étouffer jasmin , ce dernier avait saisi une pierre et avai écrasé la tête du serpent désorienté pendant ce temps

Jasmin : Alors Wendigo, toi qui te dis kle protecteur de la nature, l'mai de ce sanimaux, combine de fois vas tu encore t'abriter derrière et les envoyer se faire tuer au lieu de me combattre directement ?"

Wendigo se mit alors a sourire, Jasmin ne savait pas ce qu'il préparait mais il n'aimait pas du tout ce sourire et l'extrême assurance qu'affichait son adversaire

Wendigo : Ahahahah tu a sun sacré culot d'oser me dire ça toi qui t'abrite derrière les créatures de ton monde imaginaire... Dis moi n'as tu jamais pensé qu'elles avaient une existence propre ? N'as tu jamais pensée qu'elle pouvait ressentir la souffrance ? N'as tu jamais pensé qu'elle pouvaient mourir face à un télépathe


Jasmin : Non ! C'est faux ! Ce n'est jamais arrivé et....

Wendigo : Ah oui alors je te défie dans ton monde imaginaire.... si tu es si sûr de toi vien maffronter sur le plan psychique et tu verras

Les rapaces continuaient de tourner en cercles menaçant dans l'air "Je n'aime pas ca se dit Jasmin.... mais si je retse ici je n'ai que trés peu de chance de m'en sortir..." les fauves revenaient a nouveau ver slui prêt a se jeter dessus pour le déchirer sous leurs griffes et leurs crocs ".... je n'ai pas trop le choix , et puis je l'ai toujours vaincu sur le plan spychique, je ne crains pas grand chose"

Jasmin fixa Wendigo les yeux dans les yeux et l'instant d'après ils se retrouvèrent tous deux emportés dans le monde de son esprit....



(pause café et après suite et fin de ce post lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 20 Mai - 15:41

Jasmin et Wendigo s'étaient donc tus deux retrouvé dans le monde imaginaire du mutant aux cheveux blancs, ce dernier s'ens entait comme rassuré, il était là ou il avait vécu la plupart de son enfance, ses années de coma il les avaient passées ici , en compagnie des monstres, des créatures qui lui étaient familières , qui étaient ses seuls amis, même aprés qu'on l'eut sorti de sn long sommeil, il passait encore la plupar de son temps ici pendant kon effectuait des test sur lui....ce n'était que tout récemment qu'il avait peu à peu délaissé son univers chimérique pour celui de la réalité, depuis sa recontre avec Teena , Rose, Alex, James et les autres... Jasmin se demande un instant si ses créatures familières pouvaient s'en rendre compte,en resentait quelque chose... puis il rit de lui même, daprès c eque lui avait révélé Sefronia sur la nature de ses pouvoirs, ils 'nexistaient pas vraiment , ils n'étaient tous que des créations de son esprit, comme des fragments d'un rêve familier.

et puis un autre problème plus urgent recquerrait son attention, pourquoi Wendigo avait il tenu à ce que Jasmin l'entraine ici ? il se retrouvait sur son terrain, il ne pouvait plsu fair appel à la horde d'anmaux qu'il avait amené avec lui, tandis que lui Jasmin pouvait compter sur les siens en plus de ses propres pouvoirs télépathiques. Jasmin se dit qu'il y avait surement un piège, l'extrême asurance dont Wendigo faisia tpreuve devait cacher quelque chose, il fallait absolument qu'il découvre quoi avant qu'il soit trop tard.

Wendigo : Jasmin ! Jusqu'à présent tu as réussi à m'échapper mais cette fois je vais en finir une bonne fois avec toi, notre relation va s'achever dans le lieu qui l'a vu naître.... je.vais te tuer !

Jasmin : Allons Jeffrey si ce lieu te rappelle des souvenirs tu dois bien comprendre qu'iic je suis tou puissant tu n'as aucune chance contre moi, et puis ppourquoi se battre ? nous pourrions être amis comme avant ? Il te suffit de reconnaitre ton erreur...la guerre que tu mène sauprès de Graal ne sauvera pas le monde elle le détruira ! Tu dois bien en avir conscience

Wendigo : ahahahaha Laisse moi t edir une bonne chose celui qui était ton ami est mort ! Et tu ne me feras pas changer d'avis, tu as voulu te mettre en travers de mon chemin et tu vas le payer de ta vie..... je dois t'éliminer ! et je le ferai soies en sûr !"

C'ets étrange se dit Jasmin, jamais depuis que je l'ai revu et que nosu nous sommes affronté, jamais je n'ai senti tant de haine en lui envers moi... en tout cas pas cet espèce de froide détermination.... et on dirait que tout ce qui compte spour lui c'est me tuer qu'il a oublié tout le reste.... est il possible qu'il ne soit plus vraiment lui même ? Quequelqu'un contrôle son esprit d'une quelconque façon ? Mais si c 'est ça ai-je le droit de le tuer ? Que fair il vient sur moi... je dois agir, je ne peux pas perdre ce combat , Teena et les autres ont surement besoin de moi, l'idéal serait de le neutraliser sans le tuer et je sais qui icipeut maider à faire ça.

Jasmin : "Nausicaa viens à moi et immobilise le"

Tout à coup devant Wendigo le sol sembla s'ouvrir et ce fût comme si une fleur qui y avait pris racine s'était mise à pousser a une vitesse ultra rapide, mais cette fleur en fait adoptait une silhouette féminine, une mince silouette de femme avec tout en haut un visage tout fin avec deux fentes luisantes pour les yeux mais ni de nez ni de bouche. cette forme éminine avait de longs cheveux qui étaient comme autant de lianes qui se mirent a jaillirent en direction de Wendigo puis l'entourer et l'immobiliser complétement.

Jasmin : cette fois je le tiens..mais que ...?

Tout à coup d'une des deux mains de Wendigo, une épée se mit a jaillir, la lame de celle ci s'élevait et lorsque elle fut complétement sortie, ce dernier la prit dans sa main et s'n servit pour couper les lianes de Nausicaa. A chaque fois qu'il tranchait l'une d'elle Jamsin avait l'impression d'en ressentir en lui même la douleur, il entendit alors la voix de Wendigo :

Wendigo : Alors on commence à éprouver la souffrance ? Mais c en'est rien a côté de ce que je te réserve...Et maintenant tu vas connaitre la mort !

Jasmin : NON !

Wendigo abaissa son épée pour fendre en deux la femme plante mais à ce moment cell ci se bloqua dans une sorte de tronc d'arbre.... mais ce 'nétaitpas un tronc d'abre mais un bras, un bras en bois, le bois d'une autre créature végétal , masculine cette fois sorte de mi homme mi arbre un peu comme les Ents dans le siegneur des anneaux qui avient du inspirer à Jasmin la créatin de ce cette créature. cete dernière parlait :

Ent : Nausicaa va t'en vite , je le retiens.

Wendigo voulut arracher son épée du bras de la créature mais cele si la maintint bloqué dan sa chair, Jasmin en ressentait lui aussi,la souffrance dans son bras, mais il serrait les dents et tenait bon, "vas y pulvérise le, écrase lui ton poing en pleine poitrine pour lui couper le souffle". L'Ent se mit a frappermais au dernier moment Jonathan vit une armure apparaitre autour de Wendigo pour le protéger. "Une épée, une armure.... les armes du plan psychique.... comment Wendigo peut t'il les maitriser ainsi, serait il lui aussi un télépathe très puissant ?". A ce moment la l'épée de Wendigo rougeoya pui s'entura d'un halo de flamme , Jamsin compris aussitôt la menace : Lâche l'épée vite , recule !" Trop tard déjà le bois de la créature végétale se mettait a brûler, et le feu serait prompt à se répandre sur tout son corps, Jasmin sentait déjà lui en lui mêmela morsure du feu à l'intérieur de lui ! Il fallait vite agir, d'autant que Wendigo ne se privait pas de faire des moulinets de son épée de flamme et allait vite à nouveau passer à l'attaque. Jasmin se concentra pour apeler à l'aide une autre des créatures de son monde, il s'aissait de Bohboh une espèce de gros poisson qui pouvait se gonflr d'air ou d'eau comme un ballon de baudruche et dont les nageoires déployées formait comme de sailes avec lesquelles il pouvait voler, il apparut rempli d'eau et cracha celle ci comme un lama sur la créature de bois pourl'empêcher de brûler

Wendigo : ahahaha alors quel effet ca fait de voir son monde s'écrouler ? Et ce n'ets qu'un début je te le promets... je vais réduire ton univers à néant puis je vais te tuer

Jasmin s'était redressé et faisiat face à Wendigo maintenant, d'un geste il ordona à toutes les créature squi s'étaient rassemblée set qui étaient prêtes a passer à l'ataque de se tenir à distance.

Jasmin : "Non n'y allez pas, je ne tiens aps a ce que vous soyez blessé ou que vous disparaisssiez... c'est à moi d'y aller, c'est mon combat c'est à moi dem'occuper de lui... Tu as gagné Wendigo maintean t ca va se jouer entre toi et moi"

Wendigo : "Ahahahah crois tu ? je ne suis pas sûr que tu soies digne d'être mon adversaire."

Jasmin se tût , il sentait l'énergie psychique émaner de Wendigo et bientôt il comprit il vit l'étrange couleur rouge qui avait envahi son monde comme un cauchemard quand ils s'étaient rencontré la première fois

Wendigo : "Je vais prendre possession de ton univers Jasmin , les moindres créatures de ton monde m'appartiendront."

Jasmin : "Ca c'est ce que tu crois, quand je n'étais qu'enfant jai su repousser ton attaque et aujourdh'ui je maitrise bien mieux mes pouvoirs, je n'aurai aucun mal à te contrer."

Jonathan se concentra pour repousser l'assaut psychique de Wendigo , mais c'est comme si la force de celui ci ne cessait de se multiplier, Jasmin se concentrau maximum , il rassembla toutes ses forces mais il ne parvint pas à le repousser.... alors il ouvrit les yeux et il vit l'horrible couleur rouge se déposer partout , les êtres de son monde tneter de fuir paniquer mais se fair engloutir, absorber peu à peu, par cet horrible couleur. Alors Jasmin vit comme dans un cauchemard tous ces compagnons le fixer avec la même haine ardente qui brulait dans les yeux de Wendigo.

Jasmin : "Non non ! ce n'ets pas possible"

Wendigo : "Ahhahaha je tavais bien di que mes pouvoirs avaient considérablement augmentés.... et maintenant tes "amis" vont s'occuper de te régler ton compte pour moi.

déjà certaines de ses créatures se dirigèrent vers lui, Alice la créature mi femme, mi féline qui était l'un des être le plus cher de son monde fut la plus prompt à l'attaquer et Jasmin sentit ses griffes le toucher et déchirer sn épaule. "Incroyable elle m'a blessée ! Je sens la douleur... et mon snag ets la qui coule... Non c'est impossible c'est un cauchemard, je vaisme réveiller , c'est une illusion ca ne peut pas être vrai !"D'autres créatures approchaient maintenant, toujours aussis menaçante, et Jasmin reconnaissait tous ses anciens compagnons d'enfance avec qui il avait joué, avec qui il s'était senti bien, protégé come à l'abri dans un petit cocon....il s'était exilé d'un monde de souffrance et s'était crée un havre de paix... mais aujourdhui toutes les créatures de son monde qui lui avait fourni l'affection , la protection dont il avait tant eu besoin s'avançaient vers lui pour le tuer

Wendigo : Ahahahaha alors àmon tour de dire maintenant... Quel effet ca fait de voir ses propres armes se retourner contre soi ?

Jasmin esaya d'atteiendre l'esprit de ses créatures pour essayer de les calmer de les apaiser ..... pour les délivrer de l'emprise de Wendigo mais tous ces pouvoirs semblaient impuissant

Wendigo : Ahahaha inutile tu ne peux rien contre mon pouvoir... et puis je leur offre l'occasin de se venger, ils savent que tu les a abandonné pour tes ptits copains et cette fille....Il est facile pour moi de le spousser a te tuer, je n'ai qu'à à peine alimenter leur haine de la mienne et révéler le désir de vengeance qu est en eux

Jasmin : salaud tu es en train de les corrompre ! de les contaminer de ta noirceur, je ne te laisserai pas faire !"

Wendigo : ahaha et que peux tu contre moi tant qu'ils seront sous mon emprise....tu as bien vu que tes pouvoirs étaient impuissant à me contrer.. il ne te reste plus qu'à mourir de la main de ceux qui te sont chers.

Sur un signe de Wendigo les créatures de Jasmin coururent se jeter sur lui, ce dernier réfléchit "Je ne peux plus contrôler les être vivants de mon monde,mais la matière inanimée , le pouvoir de Wendigo n'a pas prise dessus" Et aussitôt il y eut comme une sorte de tremblement de terre qui jeta tou le monde a terre et des murailles de pierre jaillirent du sol pour former un rempart protecteur auprès de Jasmin


Wendigo : "Tu ne fais que retarder l'inéluctable jasmin, tôt ou tard il faudra ke ton rempart cède et que tu meurs"

Déja certais des êtres de son monde s'attachaient a vouloir briser ce mur de pierre, et Jasmin connaissait le spouvoirs de chacun des habitants de son monde il savait que s aprotection finirait par céder. "Mais je ne peux pas , je ne veux pas les combattre...Il doit bien y avoir une autre solution"
Jasmin fixa alors le ciel... "a défaut de gagner je peux toujours fuir en attendant de trouver une solution, ici je peux voler , je nai qu'a partir loin d'ici"

Aussitot dit il se propulsa dans les airs et la se mit en route dans le ciel pour s'échapper mai soudain il reçut n choc violent , Caliban la gargouille de pierre venait de foncer sur lui et de le percuter , il retomba à terre à moitité assomé et quand il reprit ses epsrits il vit que Caliban et d'autres créatures volantes lui barraient la voie du ciel. Et tous les autres l'entouraient et formait un cercle autour de lui, un cercle auquel il ne pouvait plus échapper. Il essaya une ultime fois de contrer l'influence de Wendigo mais il sentait l'écrasante empreinte du pouvoir psychique de ce dernier, il se sentait perdu comme dans un cauchemard sans fin.

Wendigo : C'est terminé, tu as perdu. Tu n'as plus aucun espoir, et maintenant.... tu vas mourir !"

Jasmin se mit à hurler tandis que ses "amis" s'avancèrent pour le frapper

(à suivre.....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeniba
Pschit-Woman
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 21 Mai - 14:50

Teena n’en croyait pas ses yeux.
L’instant d’avant, elle était au milieu de ses amis, et maintenant, voilà qu’elle se trouvait ici, en plein centre de New York.
Elle prit quelques minutes pour s’adapter à ce nouveau décor. Ce quartier, elle le connaissait par cœur, mais là, quelque chose clochait.
Au bout d’un certain temps, elle finit par comprendre. Bien sûr, c’était sa ville, l’endroit où elle avait grandi, mais ici tout semblait factice. Un épais silence régnait, il n’y avait qu’elle, et elle seule…pas un passant, pas une voiture ne venaient troubler le silence.

« Ce n’est qu’une illusion », se dit-elle aussitôt. C’était la toute première fois qu’elle se trouvait victime d’une illusion aussi monumentale. Bien sûr il y avait eu cette Kary, qui avait pris l’apparence de Jasmin, mais ce n’était pas comparable…Teena se souvint avec angoisse du combat de la veille, et lança un regard méfiant autour d’elle.
Elle songea que dans un décor pareil, elle ne devrait pas avoir recours à ses pouvoirs. Car qui sait…peut-être quelqu’un cherchait-il à lui faire utiliser ses pouvoirs contre ses propres amis ?
Oui, mais qui ? La seule personne capable d’un tel acte était Jasmin, mais Jasmin ne lui jouerait jamais un tour pareil !
Elle en était là de ses réflexions quand des bruits de pas claquèrent dans une ruelle proche.

Une patrouille de soldats surgit à 20 m devant elle. Ils poursuivaient un jeune garçon d’une quinzaine d’années, au visage constellé de tâches de rousseur.
Teena resta un instant sous le choc. Le garçon passa à toute vitesse près d’elle, lui saisissant la main au passage et l’entraînant dans sa course.
Il était rapide…et bientôt, les policiers furent distancés. Ils ralentirent alors l’allure, pour finir par s’arrêter dans une ruelle en cul de sac.
Malgré toutes ses bonnes résolutions, Teena se tourna vers son ancien ami, un sourire aux lèvres.
-« On les a semés, Joey ! on est sauvés !!

-Je crois pas, non…

-Quoi ? Mais qu’est-ce que tu racontes ?

-Il va falloir que tu affrontes tes peurs, Teena, tu les as assez fuies comme ça…tu es ici pour ça…

-Mes peurs ? T’es pas drôle…tu sais pourquoi je suis ici, Joey ? Qu’est-ce qu’il m’arrive ??? »

A l’instant même où Teena disait cela, elle se remémora les circonstances de son arrivée à New York, la méfiance qu’elle s’était promise d’adopter…lentement, elle fit deux pas en arrière, et, regardant Joey dans les yeux, lui dit :
-« Qu’est-ce que c’est que cet endroit ? tu n’es qu’une illusion, n’est-ce pas ? je le sais bien, tu es mort depuis longtemps…et moi je ne suis pas ici, je suis avec mes amis, loin d’ici…tout ici n’est qu’une gigantesque illusion, c’est sûr !
Mais je comprends pas…pourquoi ??

-Ne te pose pas de question !! je n’ai pas le temps de t’expliquer, je ne peux pas t’aider non plus…disons que tu es ici pour être plus forte, et que ce n’est pas vraiment une illusion…si tu ne te bats pas, alors tu mourras aujourd’hui, dans ce que tu crois être un rêve et sans rien y comprendre…mais tu auras mal, comme en vrai, et…et tu ne peux pas gagner, ils sont trop forts et trop nombreux. Mais tu dois essayer, on ne sait jamais…

-Mais contre qui…

-Je crois que tu n’as plus le choix, Teena ! »

Soudain il y eut un bruit assourdissant, et l’espace autour d’eux se remplit de soldats.
De l’extrémité de la ruelle venait de surgir une patrouille d’une quinzaine d’hommes équipés d’armes surpuissantes…
Affolée, Teena fouilla la pénombre à la recherche d’une issue…son regard tomba alors sur une échelle de secours légèrement en hauteur sur sa droite.
-Joey, regarde ! vite il faut partir !!

-Mais tu ne comprends donc pas ? Tu ne PEUX pas t’échapper, c’est fait pour…même si tu essaies, ils te retrouveront…

-Arrête, on a toujours une chance !

Elle prit son élan et sauta, saisissant le dernier barreau de l’échelle. Elle se hissait à la force de ses bras quand un cris résonna en contrebas…Joey venait d’être atteint par une balle.
Teena regarda au dessus de sa tête, puis le garçon resté à terre…et se laissa retomber près de lui. A une dizaine de mètres, les soldats épaulaient leurs armes…Elle jeta un coup d’œil à la blessure et aussitôt comprit qu’elle ne s’en sortirait qu’en abandonnant son ami. La balle avait traversé la cuisse de part en part, évitant l’artère de peu .
« Ce n’est pas juste » songea-t-elle avec colère. Elle pensa aux avengers, se demandant ce qu’ils faisaient, si eux aussi étaient tombés dans ce piège. Elle pensa à Jasmin qu’elle voulait apprendre à connaître, et une vague de colère la submergea.
Ces hommes, en face d’elle, voulaient la tuer ? Et bien qu’ils essaient, elle allait leur montrer…pourquoi devrait elle toujours se laisser faire ? elle aussi, elle avait ses rêves, ses envies, elle voulait les réaliser…

Dans sa poche, la pierre rouge ramassée lors du combat de la veille se mit à chauffer doucement, mais Teena n’y prit pas garde.
Elle était focalisée sur une seule chose :
le désir de violence, l’envie de faire du mal…
La jeune fille se concentra sur l’un des soldats, prenant un plaisir sadique à le faire souffrir. Lentement, elle le fit enfler, insensible à ses cris.
Soudain, une balle lui brûla le bras. Sous le coup de la douleur elle relâcha sa concentration, et l’homme tomba à terre.
-« Mais qu’est-ce qui me prend ? Qu’est-ce que j’ai fait ? »
Elle vit avec horreur l’homme immobile au sol, et regarda à son bras, déboussolée...
-« C’est moi qui ai… »
Une balle fit voler un éclat du mur, à côté d’elle. Teena ferma les yeux, et levait le bras pour se protéger, certaine d’être morte, quand elle entendit les balles ricocher devant elle.
Elle ouvrit prudemment les yeux…devant elle un mur de briques avait poussé, la séprant des soldats.
« Je rêve…mais qu’est-ce qu’il se passe, ici ??? »
Elle effleura le mur de la main… « Mais il semble si réel, pourtant…ce n’est pas possible !
Personne ne peut créer ce genre de choses…si, Jasmin…mais Jasmin n’est pas là, et ses illusions ne dureraient pas aussi longtemps… »
De l’autre côté du mur lui parvenaient des bruits assourdis. Elle se demandait si il était possible qu’elle ait créé ce mur elle même quand brusquement elle se souvint de Joey. Teena sentit le sang refluer de son visage…
-« Joey ! il est resté de l’autre côté… »
Que faire ? Retirer le mur serait du suicide, mais elle ne pouvait pas l’abandonner !
Elle prit deux secondes pour reprendre son calme et résolument, fit exploser le mur.
Des éclats de pierre volèrent de l’autre côté, blessant un grand nombre de ses ennemis, et créant un nuage de poussière la dissimulant en partie…Elle en profita pour se précipiter vers la forme immobile de Joey.
Le jeune garçon était pâle, il se vidait de son sang…
-« Ne meurs pas ! je t’en supplie… »
Elle se concentra sur l’image d’un bouclier les protégeant, à tout hasard, mais rien ne vint.
« Evidemment, ma vieille, tu ne t’imaginais quand même pas pouvoir faire apparaître ce que tu veux à volonté ? , pensa-t-elle , mais pourtant je suis sûre que c’est moi qui ai créé ce mur, tout à l’heure… »
Les soldats se relevaient un à un.
Elle se concentrait toujours quand elle remarqua la maison voisine…tout un pan de mur avait disparu.
En un éclair elle comprit. Peut-être n’était-ce qu’un effet de l’illusion, mais son pouvoir avait évolué.
Elle se concentra sur l’arme du soldat le plus proche, la faisant exploser, puis sur les gravats autour d’elle. Sans un effort, elle les assembla en un petit blockhaus les protégeant, elle et Joey.
Ce serait temporaire, il restait trop de soldats debout et à moins de les tuer tous, ils finiraient bien par trouver un moyen de venir à bout de son mur ! Et puis, elle ne pouvait pas les tuer, c’était un risque trop grand…
-«Joey, réveille toi ! Qu’est-ce que je dois faire ? Bon sang, tu vas quand même pas mourir ?! »
Soudain elle se souvint du mur…et si elle essayait la même chose avec son ami ? Là elle ne voyait pas les « pièces » à assembler, c’était pire…et si elle ratait ?
Timidement, elle tenta sa chance, imaginant les cellules s’assemblant autour de la blessure.
La plaie lui semblait en train de se refermer quand une forte secousse ébranla le mur.
Une pierre se dessella et lui tomba dessus, rompant sa concentration. Elle se frotta le bras, et fit une grimace quand elle frôla sa blessure…elle jura et son attention se reporta sur Joey.
Soudain une seconde explosion fit s’écrouler le mur sur lui même.
Teena perdit l’équilibre, tombant à demi sur Joey. Elle se releva aussitôt, pour voir qu’elle était menacée par 7 sortes de fusil lasers…
Elle réfléchit à toute vitesse, mais rien ne vint. Lentement, elle leva les mains au dessus de sa tête.

-« J’ai perdu , annonça-t-elle crânement, je peux utiliser un joker ? »

En général, c’est à ce moment qu’arrive le héros du livre, qu’il sauve la jeune fille en détresse et l’emmène loin de ses cauchemars, pensa-t-elle ironiquement….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BourrinOman
Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 21 Mai - 23:26

Carlos se révéilla dans un endroit qui lui était famillier. Il inspecta les alentours et reconnu le garage où il travaillait avant d'avoir était enlevé.

-Ca alors? Mais qu'est-ce-que je fait là?

-Tu semble bien surpris. Pourtant, tu dois forcément reconnaitre les lieux de ton meurtre.

-Eric, Pourquoi m'as-tu emmené ici?

-Je ne t'ai emmené nul part. Cela dit, ca m'arrange qu'on s'y trouve

-Mais si c'est pas toi, qui à fais ca?

-Peu importe. Je veux que tu admette ce que tu m'a fais.

-Jamais. C'était un accident et j'ai pas envie de passer pour un meurtrier.

-Tres bien. Dans ce cas, il va falloir en venir aux mains.

Sur ces mot, Eric se mis à charger Carlos qui chercha une parade. Il remarqua une voitue et tenta de l'infiltrer, bien que refaire le meme sénario au meme endroit le mette mal à l'aise. Mais un autre probleme se posa.

-Quoi? Mais comment ca se fait que je ne puisse pas infiltrer cette caisse?

-héhé... Tout ce que tu vois, ce ne sont que des illusions.

-tout, peut-etre, mais la piece elle-meme est bien réelle.

-Que veut-tu dire?

-On a les pieds posé sur le sol.

-Et alors?

-S'il y'a du sol, y'a forcément des murs.

Sur ces mots, Carlos envoya des décharges éléctriques dans tous les sens afin de repérer les mur de la piece. Une fois cela fait, il se dirrigea vers l'un d'eux, prit appui sur ce dernier et se servit de son electricité comme propulseur pour se jeter sur Eric esperant le mettre KO pour un bon bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 29 Mai - 17:21

(Suite combat James) Une soudaine explosion retentit dans la copie conforme de l'ancienne salle des dangers des x-mens!!!
Et dans le dôme de contrôle surplombant la salle on vit soudain James apparaître dans sa combinaison métallique rouge et jaune après avoir brisé la vitre; avec dans ses bras le corps inerte de Jasmin, ses réacteurs s'éteignirent et il se posa alors à terre...
Il déposa Jasmin sur le sol de la salle de surveillance, James regarda alors jasmin, il était tout pâle et selon son I.R.T.S les fonctions vitales de Jasmin étaient en très mauvaise états, il avait besoin de soin au plus vite....

James ôta alors son casque et il s'exclama : Jasmin, Jasmin tu m'entends c'est moi ton ami James tu te souviens !?Allez mon pote c'est pas le moment réveille toi, tu peut pas nous lâcher comme ça on a déjà traversé tant de choses ensembles.

Soudain derrière lui un petit rire démoniaque apparut suivi d'une d'une phrase cinglante : Comme c'est touchant, le pauvre il a du souffrir énormément ! Mais ne t'inquiète pas nous allons bientôt t'envoyer le rejoindre au 7 éme ciel toi et tous tes amis !

James se retourna alors et sur son visage une expression d'horreur venait de se dessiner....

Quelques minutes auparavant...

James : J'ai trouvé une solution pour me sortir de cette situation plutôt délicate mais il y a des probabilités très faible qu'elle marche, selon mes calculs j'ai moins de 5% de chances pour survivre...mais trêve de bavardages, c'est la seule solution et je me dois de l'essayer quelle qu'en soit les conséquences, c'est mon seul moyen de peut être revoir mes amis un jour !

James : En avant !

James regarda alors sa montre, son armure était à 80% de son alimentation et de son potentiel il pensait que ça devrait suffir....

Soudain, les deux bras de James se modifièrent pour devenir deux canons à protons, James mis alors ses deux bras aux deux extrémités du bouclier énergétique qui l'entourait, il tira alors deux de missiles à protons et instantanément appuya sur un des boutons qui été installé sur le panneau de commande de son avant bras !

Un phénomène incroyable se déroula alors autour de lui, les missiles avancés à une vitesse minimale, il venait tout juste de sortir des canons et allaient entrer en impact avec le bouclier...le sourire de victoire de Sefronia dans le corps de Graal été figé, Shock et Armaggedon ressemblait a deux statues de cires tellement leur position semblés statuaires, l’environnement tout autour de James semblait comme figés dans le temps !

James : Maintenant vite je dispose de très peu de secondes...

En effet son indicateur d'alimentation descendait à toute vitesse, en à peine trois secondes de temps réelles il était passé de 80 à 50 %

James désactiva alors son bouclier, puis effectua deux trois cabrioles avant de retomber à terre....

Le temps repris son cours normal, derrière James, une explosion retentit !

James se retourna alors et il vit devant ses yeux les deux missiles à protons frappés ses ennemis qui disparurent sur le coup tout comme l'environnement qui l'entourait, James vu alors apparaître devant ses yeux la salle des dangers, la même qu'il avait fait construire pr les besoins des entrainements des Advengers sur leurs îles !

James : c'est bien ce que je pensé, tout ça n'était qu'une mise en scène, mes indicateurs de flux électromagnétiques ne m'avait pas trompés, c'était bien un traquenard holographique...Heureusement que Jack incorporé son prototype de AMX (Altération des réalités informatiques ou matrices) dans mon I.R.T.S, ça m'aura sauvé ms a quel prix, mon alimentation est au niveau rouge je suis passé en dessous de la barre des 15 % autant dire que tout combat m'est impossible ds de telles conditions !Je vais coupé tous les circuits auxiliaires pr assurer l'alimentation du système de protection minimum de mes organes vitaux !
Voyons voir il faut que je retrouve les autres, il me semble que cette salle est la même que la notre sauf qu'elle est divisé en plusieurs compartiments avec de la chance ils sont tous reliés par le même serveur, et en altérant le mien j'ai peut être réussi à mettre hors jeu tous les programmes auxiliaires qui emprisonnés mes amis !

James s'avança alors vers un des murs de la salle, il utilisa alors un de ses doigts d'ou un chalumeau sorti pour dessouder une plaque de métal, derrière laquelle des fils apparurent, James après les avoir observé pensa : eh non j'ai réussi à couper deux serveurs dc un autre de mes coéquipiers doit peut être être sorti d'affaire ms qui ? Voyons voir, il s'agit du compartiment à ma gauche allons y !

James du malgré sa faible alimentation énergétique, utilisé son canon à protons une fois de plus pour détruire le mur qui le séparait d'un de ses partenaires !

James en arrivant dans le compartiment, eu une vision d'horreur, il vit son ami Jasmin inconscient à terre, il avait été roué de coups !!!

James se précipita vers le corps et il toucha ce dernier pour voir son poux, il pensa alors : il faut vite que je mette fin à cette mascarade douloureuse qui a assez duré !

Il hissa Jasmin sur ses épaules et il s'envola vers le centre de contrôle dominant toute la salle des dangers !

Mais James ne fit pas attention dans sa course à son compteur énergétique indiquant le seuil limite des 5 % de plus James du effectué quelques pirouettes pour éviter les armes sentinelles protégeant le dôme, heureusement à son grand soulagement...ce dernier était vide, mais déja de nombreuses questions lui trottaient ds la tête : Ou était et qui était le commanditaire de ce guet-apens ?

Le James penché sur le corps inerte de son ami ne vit pas l'ombre d'un personnage sûrement néfaste et redoutable ce dessiné derrière lui !


Dernière édition par le Dim 29 Mai - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 29 Mai - 19:45

(Combat rose ds aréne virtuel=copie salle des danger x-men)
Rose était paniqué aprés avoir couu à travers toute la ville virtuelle pour éviter des soldatsd'élites anti-mutants, elle se retrouvé maintenat dans une impasse, pris au piége et démuni, son pouvoir ne fonctionné pas du tous sur les soldats, s'était à peine si ca les étourdissait trois secondes que leurs esprit extrémistes anti-mutants reprenait le dessus..ceci n'était pas du à un brouilleur génique, seul la mentalité des soldats qui avait été programmé pour résister aux attaques de types psychiques fesait qu'il résistaient à la suprême beauté de rose !

Rose était en panique !Que pouvait t'elel faire, elle était dans l'impasse..les bruits de pas des soldats se rapprochaient de plus en pluset son stress en était augmenté..;il n'y avait plus qu'un seul moyen pour elle de gagner tout au plus quelques minutes de répis ms allait elle oser !?

Rose se colla alors contre le mur et murmura une incantation tout en placant ces mains face au côte de la rue ou les soldats arrivaient !

Rose : Requiem Chrysallis Glacius !!!

Et soudain un immense mur de glace s'opposa devant les soldats qui venait d'arriver !

Rose pensa : vite j'ai trés peu de temps pour me préparer !

En effet, les soldats avait sorti les lances-flammes et le mur de glace commencait à fondre !

Derriére la faible transparence qu'offrait le mur, les soldats voyait le corps svelte et athlétique de Rose bougé avec toute la finesse et le rafinement qui la caractérisé....le mur fondait peu à peu, et Rose continuait sa sorte de danse derriére le mur comme si...

Soudain le mur disparu,le sort avait pris fin!

Tous les soldats furent alors ébahis par la vision pardisiaque qui s'offrait devant eux, Rose s'était déshabillé et elle portait maintenant plus qu'une fine couche de sous-vêtements le tout se limitant à un ensemble, string et soutient-gorge rose !

Tous les soldats haletés, mais cette tenue les paralysés tellement la vision était utopique !

Rose : C'est incroyable ce qu'il ne faut pas faire pour sauver sa peau !

Mais soudain un homme gradé apparut, il portait un casque avec une visiére fait d'un drôle de verre de couleure verte, ce dernier n'était pas paralysé par la vision que lui offrait le corps aux génereuses formes de la sublime Rose !

Il se rapprocha alors d'elle, elle n'eu même pas le temps de faire le moindre mouvement qu'il s'était sais d'elle et qu'il s'écriait : Tu veut jouer a ca petite pute !Et bien on va jouer tous les deux, tu va me faire plaisir petite salope !

Elle essayait de se débattre de toutes ses forces ms rien a faire, le gradé été un vrai mastodonte, il commencait à défaire sa braguette...

Gradé : Même sasn l'influence de tes dons sur moi je trouve que tu est sacrément bonne voyons voir si une sale mutos comme toi assure au plumard !

Rose cria alors : Non par pitié ne faites pas ça !

Le soldat la giffla alors tout en accompagnat ce geste de nombreuses paroles outrageuses et racistes a son égard...

Le soldat avait sorti son menbre,Rose pensait que ces amis allait arriver à ce moment al et la sortir de ce pétrin dans lequel elle c'était fourrer mais il était déja trop tard le cruel soldat avait commis l'impardonnable !

...Soudain une coupure de courant stoppa la simulation, Rose gisait inconsciente nue et pleine de marque au millieu de la salle des dangers !

Soudain une voix retentit et une jeune fillea accouru : Rose au non qu'est qu'ils t'on fait quel bande de monstres il vont payer je te le promets !

Rose toute faible : Teena c'est toi !?

Teena : Oui oui c'est moi ne t'inquiéte pas je te rhabille

Rose : Teena, ils m'ont tous violés c'était horrible, tu ne peut pas savoir !!!

Teena : tais toi et repose toi ne t'inquiéte pas tu vas etre vengé, l'horreure st fini, quelqu'un a coupé l'alimentation toutes les simulations sont terminés ca av etre l'heure des réglements de comptes !

Une alarme retentit soudain ds la salle des dangers et soudain rose et teena se retrouvérent entourés de vrais mutants : tous leurs plus grands ennelmis était la autour d'eux !

Soudain un brisement de glace se fit entendre et on vit un corps passé par dessus le dôme de surveillance de la salle !

Teena : James,non !!!!

...Quelques moments auparavant dans la cabine de contrôle :

Fred et Alex étaient maintenant devant James et Jasmin qui gisait inconscien à terre !

Fred : Alex il est temps que tu me prouves ta loyauté !Tue le !

James : quoi !

Alex s'approcha alors de james les poings tendus !

James : Alex non ne ft pas ca, tu el regrettera nous somes amis souviens toi !

Alex : James je n'ai jamais eu aucun sentiment de sympathie à ton égard tu devrais le savoir !

Alex voulut alors phaser sa main atravers le corps de james pr le détruire intérieurement ms sa main se durcit soudainement et propulsa james à travers la vitre...

Alex regardé alors le corps de son ex-ami tombé du dôme !

Fred : Alex tu as fait le bon choix je te féliite mon frére !

Alex : Si je m'occupais de l'illusioniste maintenant !

Fred : Attends, il est déja hors jeu profite plutot du spectacle de tes ex-amis ce qui te haissaient et qui voulait te tuer, regarde les se faire massacrer comme du vulgaire bétail dans d'horrible souffrance !


Dernière édition par le Dim 29 Mai - 22:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 29 Mai - 20:16

Les Avengers se battaient, Alex les regardait. Alex examinai chaque écran puis à chaque fois qu'il voyait un ancien ami il y avait un flash en lui qui lui rappelait de bon souvenir.

Alex regarda l'écran où était Carlos et la il eut des souvenirs. Il se revoyait quand il avait découvert la salle des dangers au manoir et qu'il s'éclatait pour le faire fonctionné. Il se revoyait aussi qu'il était un bon ami toujours entrain de rire.

Alex regarda Jasmin. Il ce souvenait que Jasmin le soutenait toujours et qu'il serait toujours la en cas de problème. Qu'il avait confiance en Jasmin. Il se souvient aussi que quand il l'avait rencontré, Jasmin deviendrait vite un de ses amis.

Alex passa à James. Il se souvient que James avaient hébergé les mutants et qu'il leurs offraient tous ceux qu'ils voulaient. Alex se souvient toujours qu'il était un peu jaloux de lui mais en fait c?était faux car il avait plutôt un sentiment de protection envers Rose et Teena.

Alex vit Rose. Il l'avait rencontré dans un café alors qu'il y avait une dispute entre elle et un gars. Quand il l'a sauvé, Alex eut une grande confiance et un sentiment de compassion car elle devait toujours protéger son pouvoir.

Alex ressentit une grande émotion quand le souvenir de Teena apparut.

Alex examina Teena. Il la trouvait extrêmement sympa et drôle, gentille, belle. Alex se souvient du moment quand il avait sauvé Teena. Il était content de pouvoir trouvé une jeune mutante comme lui et qu'il s?en ferait une nouvelle amie. Il se souvient quand il avait frappé Teena et il ressentit la douleur comme si c'était vrai. Puis il compris qu'il ressentait quelque chose de fort envers Teena.

Alex revint de ses souvenirs et voyait tous ses amis souffrir. Alex était seul dans la salle il tapa dans la machine mais une alarme se déclencha et Fred arriva. Alex le figeât mais au lieu de ça il remonta le temps. Et il était devant la machine, alors il se rendit intangible et la traversa. Les hologrammes disparurent.

Alex revint où les Avengers étaient.

Alex se rendit de nouveau intangible et rejoignit Teena.

Alex : Teena ne t'inquiète pas je suis la à présent.

Teena : Merci mais c'est surtout pour Rose. Et tu te souviens que tu à frapper James?

Alex : Oui je sais, j'ai tout vu. Oui je m'en souviens mais je voulait pas.

Rose : C'était vraiment horrible.

Alex : Rose ne t'inquiète pas tout va s'arranger maintenant. Restez ici j'ai un compte personnel à régler avant.

Teena : Ok, mais fait attention je veux pas te repredre une deuxieme fois.

Alex : Ok.

Alex partit sur le dome.

Teena : Qu'est ce qui c'est passé ? Mais James c'est incroyable, Rose regarde !


Dernière édition par le Mer 1 Juin - 12:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 29 Mai - 22:05

Soudain tous regardérent en l'air même les ennemis mutants qui encerclés teena et rose :

Teena : c'est incroyable : James il vole !

Peu à peu sous les regard s étonnés le corps inerte de james se posa en douceur au sol !

Kary : Mais par quel miracle ceci est-il possible ?

Soudain une voix retentit dans la salle et un homme en armure apparut : ce n'est pas un miracle !

L'homme enleva son casque et il s'écria : salut les amis !

Teena : Gravius enfin !

Tous les ennemis encerclérent alors Gravius (Wendigo,Kary,Séfronia,Shock,Armaggedon...)

Séfronia : la mascarade est fini, Advengers vous avez perdu !

Gravius : c'est loin d'être fini,allez y !

Soudain de toutes les ouvertures de la salle des dangers une centaine de soldats (des commandos d'élites du S.H.I.E.L.D entrérent !)

Colonel Fury : terroristes mutants sur ordre de l'O.NU vous etes en état d'arrestation pr crimes contre l'humanité !

Séfronia : Trés bien.;mais nous ne nous rebnderons pas sasn nous battre !

Gravius : Nous y comptions bien !

Pendant ce temps dans le poste de contrôle, alex ce trouvait encerclé par fred et ces mutants acolytes ( tous nos ennemis perso quoi)!

Fred : Allez en bas les autres vont avoir besoin d'aide !moi je m'occupe de lui c'est un compte personnel entre lui et moi !

Alex tant mieux ca faisait longtemps que j'attendait ça !Ms avnt si tu n'est pas un traitre sois loyal et laisse moi évacuer mon ami de notre aréne improvisé il n'a rien avoir ds nos affaires à ce que je sache!

Fred : tu as de la chance je suis de bonne humeur,vas y !

Alex prit le corps de Jasmin et le déposa à lo'extérieur de la piéce ms fred l'attaqua alors par surprise,alex eu juste le temps d'éviter le coup qui tapa ds la console des commandes de la salle des dangers, les sentinelles armés déboussolés par tant d'individus venait d'etre redéclenché au nivo maximum par le coup de pied de fred !Décimant au passage quelques hommes du S.H.I.E.L.D !!!

Fred : Tu est prêt !?

Alex : je n'attends que ca !

Pdt ce tps en bas,le combat faisait rage malgré le surnombre des soldats, les mauvais mutants se défendait bien, avec des mutants de tailles ds leurs rangs comme wendigo la force de la nature qui avec sa télékinésie envoyé valsé des vagues de soldats !!!

Ms soudain celui-ci paru comme absent du combat, il s'envola et resta en gravitation au dessus du combat a l'abri d'offensive physique !

Séfronia se demanda alors qu'est qu'il fesait elle ne mit pas longtemps a comprendre par un sondage psychique...

( modifications et suites apportés par captain flambi)

Jasmin venait tout juste de reprendre ses esprits, il avait entendu la voix de James prêt de lui qui l'avait accompagnée à son retour à la réalité et à la conscience, il avait senti comme un lien l'unir à son ami et le ramener en plein combat.... Un combat dans lequel James se démenait comme un diable, de même que le smutants de la confrérie de Graal et le sforces d'intervention spéciale. Jasmin était encor un peu sonné et avançait mollement dans le chaos ambiant, quand soudain une voix qu'il ne connaissait que trop bien le figea et le tira de sa torpeur.

Wendigo : Hé bien Jasmin tu n'as vraiment pas l'air en forme !

Jasmin : Wendigo !

Jasmin était pétrifié il fixait l'image d'un être qui lui avait infligé la plus grande souffrance, le plus grand moment de tereur de toute sa vie.

Wendigo : Quel dommage ! Moi qui étais si pressé que nous nous retrouvions, j'attendais cette confrontation avec tant d'impatience... Et là que je te vois comme ça je ne sais même pas si tu arriverais à dresser un rempart psychique contre mon pouvoir."

Jasmin sentit alors monter en lui une vague d'émotion violentes, de la rage, de la terreur, quelque chose de purement animal montait des profondeurs de son âme pour le submerger... Il savait que c'était l'action du pouvoir de Wendigo qui tentâit de prendre le contrôle de son epsrit comme de celui des animaux qu'il utilisait dans ces combats. "Ca suffit ! Je suis plus fort que ça, je dois me reprendre, c'est pas le moment de paniquer et de fair enimporte quoi. Je dois à tout prix garder le contrôle." Malgré la peur qu'il ressentait suite à l'péreuve qu'ilavait enduré dans la salle des dangers, il dût vraiment mobiliser toute sa volonté, s'efforcer d'en appeler le plus possible au calme... Il se força à tenir bon se répétant que sa conscience était ce qui le distinguait du simple animal, il repensa aux moments vécus avce ces amis pour enf aire le ciment de volonté avec lequel il gardait sn self contrôle et rérpimait toute la sauvagerie qui essayait de monter en lui. Après quelques instants de tension, celle-ci reflua complétement et il sentit le calme succéder à la tempête émotionnelle qui venait de fair rage en lui. Alors il fixa Wenigo du regard, droit dans les yeux en lui lançant.

Jasmin : "Tu as échoué Wendigo, ton pouvoir marche peut être sur les esprits faibles, mais contre moi tu ne peux rien, tu ne parviendras pas à me dépouiller de mon humanité, je suis et je resterai toujours seul maître de moi même."

Wendigo : "Je vois cela... Maisne te réjouis pas trop vite. Ce n'était qu'un prélude."

Une nuée d'oiseaux rapaces divers tournoyaient dans le ciel autour de lui l'un deux vint se poser sur son bras, Wendigo le carressa lentement puis Jasmin vit les deux regards acérés , celui de Wendigo et celui du rapaces , se ficer sur lui d'un air menaçant. Aussitôt il comprit que Wendigo allait une fois de plsu lancer les animaux qu'il contrôlait l'attaquer... Jasmin auraitpu y couper court en lançant le lien psychique qui attirerait Wendigo avec lui dans son monde, mais depuis lexpérience traumatisante qu'il venait de vivre juste avant, il ne pouvait s'y résoudre... Il fallait trouver quelque chose vite avant de se faire déchiqueter par les serres et les becs des rapaces.

Jasmin : "Encore en train d'envoyer tes soi disant s compagnons au combat ta place.... Pourquoi ne réglerions nous pas notre différent entre hommes... viens si tu en as le courage, toi contre moi à main nues."

Wendigo : "Ahahahahah malheureusement pour toi aucun de nous n'est un homme ahahahah."

Jasmin : "Homme ou mutant c'est la même chose... et ce que je suis je l'ai conquis en me battant et grâce aux amis qui m'netoure et me lient au monde."

Wendigo : "Alors c'est toute la différence entre toi et moi. Moi je suis lié au monde, à la terre, et chaque jour ses cris d'agonies me rapellent quelle terrible menace les hommes font peser sur ce monde... ces hommes auxquels tu as choisi d'appartenir, ces hommes que je vais exterminer jusqu'au dernier en començant par celui qui nous a trahi moi et le monde."

Instinctivement tout en laissant une illusion visuelle de lui et en faisant émaner sa voix de cet endroit, Jasmin s'était peu à peu déplacé se rendant invisible, de ce fait quand suit eau dernières paroles de wendigo et sur un geste de ce dernier la nuée d'oiseaux rapaces se mit à fondre sur lui en piqué ils ne firent que traverser son illusion et se heurter les un les autres.

Jasmin : "Ta haine t'aveugle.... Tu es incapable de voir que des hommes comme moi et mes mais nous nous battons justement pour rendre le monde meilleur.... tous les hommes ne sont pas aussi corrompus que tu te plais à le penser."

Wendigo : "C'est vrai tous ne sont pas corrompus... il y a les iidéalistes dans ton genre complétement impuissants ! toi et tes amis vous ne sauverez pas le monde même avec toute votre bonne volonté, parce que vos actions resteront toujours dérisoire à face aux règles qui régissent la société des hommes, seule la détruire peut nous sauver... vos tentatives sont méritoires certes mais restent pitoyables.... comme ta tentative de te soustraire à ma vue... tôt ou tard je finirai par te localiser ou alors mes compagons sauront où frapper d'instinct."

Des gorilles, des crocodiles et des fauves qui jusque là s'attaquaient au forces d'intervention approchèrent alors de Wendigo qui venait de els rapelr à lui pour quadriller la zone ou se trouvait Jasmin, ce dernier pensa en lui même "Il a raison je n'ariverai pas a rester caché encor bien longtemps.... mais je ne peux pa sme résoudre à l'attaquer sur le plan psychique et retourner dans mon monde dévasté."

Comme s'il avait lu dans ses pensées Wendigo répliqua :

Wendigo : "Je me demande pourquoi tu n'as pas encore essayé de m'attirer dans ton terrain de jeux favori... sans doute parce que tu as compris que je maîtrise mon pouvoir bien mieux que toi, que je serai le plus fort."

Jasmin : espèce de salaud ! Tu as saccagé cet endroit qui métais si cher ! C'était mon seul refuge, le seul endroit à moi dans ce monde... et tu en as fait un enfer... mais tu me le paieras trés cher."

Jasmin sentait qu'il acumulait des réserves d'énergie psychiques mais il ne pouvait toujours pas se résoudre à revenr dans le paradis perdu e sn enfance , dans sn royaume imaginaire et voir ses créations se jetter sur lui et l'attaquer, l'énergie continuait d emonter en lui nourrie par sa colère et sa soif de revanche mais il ne savait pas coment l'utiliser... il regarda alors Wendigo qui le considérait curieusement.

Wendigo : "Tu te trompes Jasmin je n'ia jamais rien fait de tel.... je le ferais car la seule chose qui compte est la victoire, mais ce que tu décris n'est pas mon oeuvre... Si j'avais du le faire je my serais pris autrement et tu n'aurais aps survécu, je ne suis pas sadique a ce point."

Jasmin : "Espèce de sale menteur ! Tu étais là ! Claire, Alice, Nausicaa , Caliban, Jack'O Lanterne... Tu les as tous dressé contre moi !Tu voulais me détruire, tu en as fais mes ennemis ! Tu les as fait me frapper !

Jasmin serrait les poings vibrant de colère et de douleur au souvenir douloureux de la torture qu'il venait de vivre, mais en contrstae avec sa fureur , Wendigo répliqua à nouveau calmement e- comme patiement

Wendigo : "Ta douleur t'égare Jasmin, je pensais que tu avais compris...Le Wendigo que tu a saffronté n'était pas moi, ce n'était qu'une création holographique de la salle des dangers basées sur les donnée que nous y avons introduite."

Jasmin : "Non c'est impossible si vraiment c'était le cas j n'aurias pas pu utiliser mon pouvoir psychique contre nune hologramme même matérialisé de façon concrète , de la salle des dangers , ilne pouvait avoir d'esprit, il ne pouvait avoir d'âme !"

Wendigo : "Et si c'était contre toi même que tu avais tourné tes propres pouvoirs ?"

Jasmin : Non c'est impossible... c'st cmplétement absurde voyons, mes pouvoirs ne peuvent pas fonctionner come ça ce n'ets pas vrai."

Wendigo : "Qu'en sais tu ? Que sais tu vraiment du fonctionnement de tes pouvoirs ? Tu as toujours négligé d'aller à la rencontre de ton destin ! D'aller au fond des choses pour approfondir tes connaissances sur ton pouvoir et sur toi même de peur de ce que tu pouvais y découvrir... Tu préférais bien plutôt te réfugier dans l'enchantement de tes illusions... C'était comme ça quand nous étions gosses... Et ca n'a pas changé. Tu es toujours là à fuir tes responabilités et te fuir toi même."

Les aproles de Wendigo venaient de heurter Jasmin beaucoupl plus profondément qu'il ne 'laurait voulu. "Se pourrait-il qu'il ait raison ?...Est e possible ? Suis je vraiment ce qu'il dit ?... Est ce possible que ce soit moi qui ait provoqué tout c equi s'est passé dans mon monde... que c esoit l'effet de mes propres pouvoirs.. Masi alors ca voulait dir qu'il y avait ne volonté , même inconsciente , de ma part de vouloir me frapper moi même ? Ca voudrait dire ke jaurais voulu ce qui est arrivé... comme si javais voulu me punir de quelque chose...."

complétement effondré et perdu dans ses pensées Jasmin ne faisia tplus du tout attention a Wendigo, il revint birutalement à llui quand il sentit la poigne d'un gorille le soulever du sol et comencer à l'étrangler.

Jasmin : "Sale... trâitre..."

Wendigo : "Tu vois Jasmin tu es trop faible et trop rêveur pour acocmpir quoique ce soit... Tu n'es pas assez fort pour gagner, Tu continues de vouloir fuire et éviter les obstacles....Il était donc normal que tu perdes et que je gagne....(la voix de Wendigo se fit alors chargée d'émotion) Quel dommage que tu n'aies pas su comprendre que le seul moyen de sauver le monde est de détruire les hommes... Comme j'aurias préféré te voir te battre me côtés plutôt que d'être obligé de te tuer.... Dire que nous avions les mêmes rêves, lesmêmes sentiments jadis... Mais nous avons évolués fort différement... Moi jai pris conscience de la nécessité d'agir et de ce qu'il fallait faire our être efficace et acomplir ma destinée... tandis que toi tu assuccombé à la faiblesse de croire à un improbable miracle de la part des hommes.... Jasmin mon ami comprends t comme cete tâche m'est pénible.... Nous aurions pû être comme deux frères...... Mais tu n'en as pas eu la force et je ne puis te laisser en vie et menacer l'accomplissement de mon destin.... Pardonne moi mon ami mais j'accomplirai jusqu'au bout la tâche que je me suis fixé qu'elle qu'ne soit les sacrifices c'est pour cela que je gagne et que tu perds, que je survis et que tu meurs... Tu n'étais pas assez fort pour ce monde Jasmin mais je vais ten libérer à jamais, mon ami... mon frère."


alors sous l'impulsion de Wendigole gorille ressera sa pression sur la gorge de Jasmin, celui ci suffoquait et ne pouvait déjà plus parler cherchant déspeséremtn une réponses aux questions soulevés par Wendigo , toutes les paroles de celui ci ne cessait de lui parvenir come d'un monde de plus en plsu lointain

et soudain une grande lumière blanche l'aveugla...

( a suivre cap flambi)


Dernière édition par le Mer 1 Juin - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Dim 29 Mai - 22:50

vergil était encore dans son monde noir, prisonier de son esprit. cette fois, la voix lui disait:

"je vais te ramener a la mémoire ce que tu a fait!"

le noir se transforma alors en image... de son passé.

il se voyait... marchant. il était dehors, et avait l'air triste de quelqu'un qui venait de prendre une décision très douloureuse.

un homme s'approcha alors. il était de tailel moyenne, les cheveux chatains clairs, mal coiffés, mal rasé, et avec un air détendu. Il devait avoir vingt-cinq ans.

-???: vergil! tu est vivant! je croyais qu'ils t'avaient tués! ca fait plaisir de te revoir!

vergil se rapellait de ce moment, comme le pire moment de sa vie... cet homme... c'était Chris Opsum, alias gasth!

-vergil: désolé Chris... désolé...

il plongea alors sa main dans la poitrine de son ami, et en extrait de manière atroce le coeur, encore rattaché aux organes vitaux.
le regard de Chris... il ne pourrait l'oublier... ce regard d'innocence, d'amitié... et surtout d'interrogation.


les images disparurent. vergil venait de revoir le début de ce souvenir horrible. surtout que ce n'était pas fini... mais il n'aurait pas pu supporter de revivre la suite.

vergil se reveilla. il était dans la salle de controle de la salle des dangers. il voyait des soldats, et des mutants. tous se battaient. il voyait une bataille, entre tous les proytagonistes d'une histoire dont il n'a jamais vraiment fait partie. il ne connaissait personnequi ait fait partie de son histoire a lui... une histoire qu'il aurait bien aimé oublier.

il ne prendrait pas part au combat. il avait autre chose a faire.

il en oublia de se demander comment il était arrivé la, et fuit par le premier ascenseur. il était enfin arrivé dehors. il était libre!

il s'arreta alors brutalement.
si il y a autant de soldats a l'intérieur... alors où sont les hélicoptères, et ceux qui guardent la sortie?

il comprit en se retournant. gasth, entouré de cadavres, et d'épaves d'hélicoptères se tenait la...

gasth: alors on se retrouve... et l'endroit est approprié en plus. (il rit). tu m'a arraché ma vie ici! et voila a quoi je m'en retrouve!

vergil: comment a tu survécu?

gasth: la technologie fait parfois des miraces... associèe a mes pouvoirs, ce fut douloureux, mais facile.

vergil savait qu'il n'aurait pas la force de le tuer encore une fois... autant au niveau mental... que physique! a ce moment, son plus grand regret fut d'avoir voulu partir de cet endroit seul.


A SUIVRE


Dernière édition par le Ven 8 Juin - 22:39, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mar 31 Mai - 20:03

vergil se transforma en démon. gasth commenca a rire d'une voix informatisée

gasth: tu est sur que tu veux te battre? tu sais très bien que tu n'a aucune chance!

vergil: je le sais oui!

gasth: tu est fou!

vergil: peut etre!

puis il se jeta sur lui. il lui enchaina les coups de griffe, qui semblaient n'avoir aucun effet sur le corps de métal de gasth. a chaque fois su'il le frappait, le métal se remormait en une fraction de seconde. gasth le saisi alors par chaque bras, pour l'immobiliser. le métal de son ventre se fondit alors, et forma un canon. vergil se prit le coup de plein fouet, dans la poitrine. il fut éjecté a l'autre bout de la cour.

gasth: tu vois! tu ne peux rien contre moi! en me privant de mon corps, mon pouvoir me rend invulnérable! (vergil se relève) tu va ressentir ce que j'ai ressenti la dernière fois! (vergil regarde autour de lui) je connais quelqu'un d'autre qui aurait souhaité te rendre la pareille pour ce que tu a fait! (vergil se saisit d'une hélice d'hélicoptère) je vais te...

il recoit l'hélice, qui le traverse dans le bas du torse, et se plante dans le sol.

vergil: cette vielle technique du monologue... ca marche tout le temps...

il fonce sur gasth, encore empalé dans le sol. gasth rit alors.

gasth: je pense que nous avons assez joué pour le moment dans la cour des petits. il est temps de revenir aux choses sérieuses!

l'hélice fondit alors, et le métal en, fusion se fondit alors avec celui qui composait le corps du cyborg. vergil eut le temps d'apercevoir son coeur par la fissure qui n'était pas encore refermée... répugnant!

gasth: tu te rapelle mon pouvoir? je peux fondre sur mon corps tout le métal a 10 mètres a la ronde! quand j'étais encore humain, les possiblités étaient limitées, mais maintenant... je peux faire de mon corps ce que je désire!

vergil: ... ca la fout mal...

gasth se concentra alors. les hélicoptères commencèrent tous a fondre. un rire horrible se fit entendre.

vergil: j'aurai du rester à l'intérieur...

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BourrinOman
Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 1 Juin - 21:01

Teena et Carlos observerent le combat opposant James et Jasmin à Séfriona. Teena voulut abolument les aider, mais Corlos l'atrappa par la main.

Carlos: Non, laisse-les. Ils peuvent y arriver.

Teena: Quoi!!! Tu veux les laisser se faire massacrer?

Carlos: Ils ne vont pas se faire massacrer. Ils sont deux, face à Séfriona. Si on va les aider, il y'a de grandes chances qu'on ne s'en sorte pas et on risque tous d'avoir de gros problemes.

Teena: Bon, tres bien. Qu'est-ce-qu'on fais?

Carlos: Pour le moment, rien. On se met à l'abri et on attend que ca se calme.

Une fois à l'abri, Teena voulut en savoir plus sur l'endroit où se trouvait Carlos.

Teena: Bon, puisqu'on ne craint rien, où est-ce-que tu était?

Carlos: C'est une longue histoire.

Teena: De toutes facons, on a rien d'autre à faire. Vas-y.

Flash-Back

Le combat semblait mal tourner pour Carlos, dans ce qu'il semblait etre le garage où il à travailler

Carlos: Bon sans, Eric, Mais pourquoi refuses-tu de voir la vérité en face?

Eric: La vérité, c'est que tu m'a laissé tombé comme un lâche, apres ce soi-disant accident.

Carlos: Et comment peux-tu savoir ca?

Eric: Ils me l'ont dit.

Carlos: Qui ca, "ils"?

Eric: Je te l'ai deja dis. Mes vrai amis, ceux qui m'ont sauvé.

Carlos: Tu appelle ca "sauver"?

Eric: Qu'est-ce-que tu veux dire?

Carlos: Tu préfère faire confiance à des types qui t'injecte de l'adamantum sans ton accord plutot qu'a un ancien ami qui refuse de se battre contre toi par amitié?

Eric: Si j'avais pas cet adamantum, je serais à l'état de légume, à l'heure qu'il est. Et non, tu n'est plus un ami pour moi. Un ami ne m'aurait jamais laissé tomber.

Carlos: D'accod, ils avaient peut-etre bien fait de te mettre de l'adamandum, je le reconnais. Mias ils t'ont menti.

Eric: Comment ca?

Carlos: Je suis parti, en effet, mais avant, j'ai essayé de voir si tu était vivant mais tu n'a pas rébondu. Si je suis parti, c'est d'une part, parce que j'ai paniqué, et d'autre part, parce que j'était parsuadé que tu était mort.

Eric: Et tu crois pouvoir m'embobiner avec ces histoire?

Carlos: Je ne crois rien. Je te demende juste de faire un effort pour te souvenir de ce qui c'est passé pendant l'accident et meme avant.

Pour Eric, ce souvenir ce ca lui était inutile, mais il était pret à le faire si ca pouvait le cronvaincre que Carlos avait raison. Il commenca à se concentrer. Toutes les images defilaient, d'abord lentement, puis de plus en plus rapidement. Il arriva enfin au moment ou la voiture lui fonca dessus. Non seulement Carlos avait raison quand il disait que c'était un accident, mais en plus, il l'entendit l'appeller pour voir s'il réagissait, comme il l'avait expliquer.

Eric: Non... C'est... Impossible. Ils m'ont menti.

Carlos: Faut croire.

Eric: Mais... Pourquoi m'ont ils aider si c'est pour me mentir?

Carlor: j'ai ma petite idée, là-dessus.

Comment ca?

Carlos: Ils se sont servit de toi et d'autres personnes connaissant bien les membre de mon equipe pour nous combattre.

Eric: Tu veut dire que je ne suis pas la seule personne à qui on a fait ca?

Carlos: Helas non?

Eric: Carlos... Je suis désolé de ce qui c'est passé.

Carlos: C'est pas grave. J'ai déja oublié.

Eric: Comment je pourrais me racheter?

Carlos: Et bien... Pourquoi ne nous aiderais-tu pas à combattre le résponsable de ces mensonges qu'on t'a raconté?

Eric: Avec plaisir. J'ai un compte à regler avec eux.

Fin du Flash-Back
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astflo
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 1 Juin - 21:42

Alex était contre Fred. Fred se jeta sur lui mais Alex se rendit intangible, il se retourna mais Fred lui envoya un coup de poing sous sa forme dur qui le propulsa contre un mur. Alex se releva et se mit à voler, Fred fit de même, et les deux frères combattaient dans les airs. Alex enchaînais coup de poing, coup de pied mais Fred parait, puis se fit l'inverse Fred attaquait et Alex évitait. Fred fit explosé Alex qui tomba à terre. Alex se releva et lui fonça dessus en volant, Fred fit le même. Juste au moment de se cogner Alex et Fred s'étaient rendus intangible.
Fred se durcit et lui donna trois coups de poings et Alex fut propulsé au coté de Teena.

Teena : Non.

Alex fit un clin d'oeil a Teena et elle comprit. Teena fit explosé le sol et de la fumée s'éleva. Fred atterrit et entra dans la fumée. Puis la fumée se dissipât. Alex n'était plus là.

Fred : Dis moi où il est connasse.

Teena : Je ne sais pas et parle moi autrement sinon?

Fred s'approcha en levant la main.

Fred : Sinon quoi ??

Alex : Sinon ça !!!

Alex courut à toute vitesse en se durcissant et lui donna un énorme coup de poing, Fred atterrit dans le mur, le coup fut tellement puissant que Fred avait fait un trou dans le mur.
Alex s'aprrocha mais Fred avait disparut, Alex s'envola puis Fred réapparut à la surface. Alex plongeât sur lui mais Fred se rendit intangible et Alex fit de même et il traversa le sol. Fred s'envola à son tour et voulut faire la même chose qu'Alex. Alex réapparut et Fred lui fonça dessus mais Alex se durcit et Fred s'écrasa contre Alex. Fred s'échappa et attrapa Teena, Alex s'énerva et rendit Teena intangible par la pensée.

Fred : On à ce pouvoir ?

Alex : Ben je crois que oui, ce n'est pas génial ?

Fred : Oui.

Teena : Hein !!!!

Fred rendit les jambes de Teena intangible pour quelle reste coincé dans le sol.

Teena : Oh j'ai rien avoir avec cela.

Alex : Je sais c'est pas ma faute.

Alex toucha Teena et la remonta.

Teena va te mettre à l'abri.

Fred en avait profité pour ce caché.

Alex : Où est tu vaurien.

Fred s'énerva et rendit les poutres de l'immeuble intangible sauf une, et comme il pensait elle tomba directement sur Alex.
Teena avait assisté à ça.

Teena : Non.

Teena s'approcha et fit explosé Fred qui fut projeté a l'autre bout de la salle. Teena transforma les molécules de la poutre pour la dissoudre. Alex était la inconscient.
Teena s'approcha.

Teena : Alex réveille toi.

Alex se réveilla.

Alex : Qu'est ce qui c'est passé ?

Teena : Fred ta envoyé une poutre qui t'a assommé.

Alex regarda autour de lui.

Alex : Elle est où la poutre ?

Teena : J'ai transformé ses molécules maintenant je peux créer un objet.

Alex : Pourrait tu me créer une grande corde.

Teena sourit et fit un geste gracieux comme si la brise baladait les feuilles tombées des arbres.
Alex regarda puis la corde apparut petit à petit.

Alex : Merci.

Teena : De rien.

Alex s'approcha et lui donna un bisou sur la joue, puis il repartit, Teena rougit comme une tomate.

Fred s'était relevé, Alex approcha. Fred lui sauta dessus. Alex se rendit intangible, Fred s'écrasa par terre. Alex fit un mouvement sec et la corde s'enroula autour de la cheville de Fred. Il se rendit intangible, puis il se rematérialisa. Alex remonta le temps, Fred était attaché à la corde, Alex se durcit et tira de toutes ses forces pour la lâché. Fred n'eut pas le temps de se rendre intangible, il s'écrasa contre un mur, il avait la tête ouverte et saigné beaucoup comme Alex.
Fred fit explosé le sol pour provoqué de la fumée, elle se dissipa et ne laissa que le vide.

Alex repartit voir Teena et Rose avec un air déçu.

Teena encore un peu rouge.

Teena : Alors ?

Alex : Il est partit.


A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corse-vs-picardie.skyblog.com
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Jeu 2 Juin - 16:43

Au moment ou Jasmin allait périr étouffé (bon daccord je suis sur le personne ya cru) il décida de libérer d'un seul coup toute l'énergie psychique qu'il avait gardé, concentré en lui pour la déchargé en une seule rafale.... celle ci frappa de plein fouet le gorille qui était en train de l'étrangler, se dernier comme si tous les contacts de son cerveau venait de se défaire relâcha brûtalement sa pris et tomba alloné sur le dos par terre inconscient. Par chance l'effet du choc psychique infligé par Jasmin semblait avoir eu des répercussions sur Wendigo celui ci s'était mis a crier et se tenait la tête entre les mains, chancelant comme vaguement sonné lui aussi.

Jasmin : -"Tu te trompes Jeffrey... Tu te trompes ue fois de plus ! Je ne suis pas ce que tu crois, moi aussi je ne suis plus le petit garçon terrifié que tu as connu au centre... Je n'ai pas peur de mon pouvoir, chaque jour j'apprends à la maîtriser d'avantage grâce à la vie que je mène auprès de mes amis, je pense que tu viens d'en avoir un bon aperçu. Et chaque jour avec eux c'est aussi moi même que je découvre petit à petit, c'est avec eux , grâce aux liens qui nous unissent que j'ai pris conscience de la nécessité d'aller de l'avant, de m'arrocher et sortir de ma bulle pour aller à la rencontre des autres....C'est vrai qu'avant je vivais reclus en exil dans mes rêves pour ne plus souffrir de la réalité, mais c'est fini maintenant... Maintenant je suis dans la vie ! Et Aujourd'hui je sais ce que c'est que d'avoir des amis, je sais ce que c'est que d'avoir foi en d'autre que soi même, de se sentir unis avec des gens qu'ont apprécie qui nous sont chers et de se battre avec eux pour un monde meilleur.... Mais toi tu n'as pas encore connu ça, tu es resté aigri et amer vis à vis de l'humanité, tu ne t'es lié à personne et tune vois chez les hommes que ce qu'il y a de plus détestable... Tu n'en es pas encore arrivé là où j'en suis à présent... Ou j'espèrais qu'un jour tu puisses me rejoindre. Oui Jeffrey nous aurions pu être comme deux frères... Et nous le pouvons encore ! Rejoins moi mon ami, débarasse toi de ta haine et de ton amertume, abandonne ces foux furieux fanatiques qui se servent de toi et rejoins nous... luttons ensemble pour rendre le monde meilleur et non le noyer dans le sang."

Un long moment de silence pasa entre les deux hommes comme Jasmin avait ouvert la paume de sa main et tendait celle ci vers son ancien ami, un long moment de silence avant que ce dernier reprenne :

Wendigo : "Bravo, félicitations... Je t'ai sous estimé Jasmin (sourire naissant de ce dernier) tu es plus puissant que je ne le pensais et ma tâche n'en sera que plus pénible (sourire disparaissant chez Jasmin) Tu en as fait du chemin depuis le centre je le voix, tu as acquis une belle maîtrise de tes pouvoirs et de l'art du discours... Mais tes paroles sont vaines, je te lai déjà dit tes actions ausi louable ssoient elles ne seront jamais que des gouttes d'eau dans un océan de sang... Tout au lus pourra tu améliorer un peu la situation, mais tu ne sauveras pas le monde, rien ne peut plus le sauver que la disparition de l'epèce humaine.... Si tu pouvais comme moi entendre les cris de la terre, le chant d'agonie terrible de la nature, tu comprendrais que l'heure n'ets plus aux hésitations, aux scrupules moraux, et à l'idéalisme.... Tu me dis aigri , amer et empli de haine... Mais c'est que j'ai pleinement conscience de l'étendue des ravages et de l'urgence d'agir sans délai, l'humanité largement prouvé son incompétence, plus rien ne pourra la sauver de son juste châtiment.... pas même les rêveurs dans ton genre.

Un autre gorille se prépara à foncer sur Jasmin et écraser son poing sur son visage mais celui ci resta fixé en l'air un instant

Wendigo : "Par l'enfer !"

Jasmin : "Tu te trompes Jeffrey.... Nous avons le pouvoir, il nous appartient de trouver une solution pacifique... Je suis peut être un rêveur mais je refuse de croire comme toi que la seule solution c'est l'extermination.... Et puis toi qui dit défendre la nature comment peux tu prétendre la sauver en détruisant une espcèe entière et brisant le cycle... c en'ets pas naturel non ? En revanche ce qui est naturel c'est d'aspirer à un monde sans violence... Vois comme mes pouvoirs me permette de combattre ton influence... La nature empathique de mon être et mes pouvoirs psychiques font comprendre à cette pauvre bête que tu utilise comme n pion en soulevant ces instincts de violence que celle ci n'est pas la solution, que la paix et l'harmonie seront toujours préférable au chaos et à la violence.... Au fond d'eux même la plupart des hommes aspirent à la paix, a vivre dans un monde meilleur..."

Wendigo : "C'ets l'humanité qui brisé le cycle de la nature la première... Mon destin ets de faire tout c equi est en mon pouvoir pour y remédier. J'ai bien réfléchi aux conséquences de mes actes, mais je dois prendre le risque de détruire l'humanité, elle a fait trop de mal, elle est trop dangereuse pour qu'on puisse faire autrement. Les homme aspirent à un monde meilleur mais ils en ont fait une merde, un dépôtoir d'injustices, paske ceux qui apsirent à ce monde utopique sont les faibles et que les forts ceux qui détiennent le pouvoir en use égoistement !"

L'animal en butte aux influences conjuguées et contraires de Jasmin et Wendigo qui luttait tout deux pour ena voir la supréamtie du contrôle avait toujours le poing dressé en l'air , il était au cente d'une tension extrême qui en le lâchait plus

Jasmin : "Et toi es tu différent dans l'usage de ton pouvoir ? Tu envoies au combat ceux la même que tu dis vouloir préserver, tu réveilles leur pulsions primaires de violence et de rage."

Wendigo : "Et alors que veux tu qu'on fasse a ceux qui détiennent le pouvoir ? kon aillent leur faire la morale ? La seule chose qui compte est de s'en emparer par la force pour ensuite en fair un meilleur usage qu'eux.....Mais comme on ne pourra jamais faire confiance aux hommes, comme toujours ils voudront s'emparer du pouvoir pour leur petite satisfation personnelle il n'ya qu'une solution : qu'ils disparaissent !"

Jasmin : "C'est la que tu te trompes, nos rêves d'un monde meilleur ne font pas de nous des faibles, au contrâire ils nous rendent plus forts, ce rêve est un idéal pour lequel nous nous battrons de toute nos forces soutenus par ceux qui nous sont chers et qui croient eux aussi comme nous pouvoir changer le monde en mieux.... Je n'hésiterai jamais a débarrasser ce monde de tous les vampires qui sont à l'origine de nos souffrances et du chaos actuels...mais je nadmettrai pas que des innocents qui aspirent comme moi à la paix l'amour et la reconnaissance payent pour les autres... Assez d'innocents ont déjà injustement soufferts ! Assez !"

Jasmin parvint a repouser l'inflence de Wendigo... suffisament pour que le gorille face à lui choisisse en fait de planter son poing dans le sol. Wendigo semblait une fois de plus sous le choc d'avoir perdu le contrôle d'une des créatures sur lesquelles il avait jeté son dévolu.

Pendant ce temps James affrontait toujours l'entité Graal-Sefronia , celle ci était plsu que jamais décidé à l'abattre mais heureusement en contrôlait pas aussi bien ses pouvoirs que son prédécesseur, celuidont elle occupait le corps.

Sefronia-Graal : "Cette fois ci c'est le combat final Iron Man, tu n'en sortiras pas vivant, j'utilisera toutes les ressources de ce corps, je porterai mon pouvoir a son maximum et je te détruirai."

D'immense griffes de métal jaillisait à de multiples endroits pour se refermer sur James comme un piège mortel le transperçant de toute part, il avait voulu utiliser ses racteurs pour s'envoler et se dégager, mais Graal exerçait une pression magnétique pour lemaintenir au sol, il aurait pu utiliser son inverseur de polarité magnétique mais alors il aurait percuté violement le plafond. "Il y a mieux , engagement des lasers 3, 4 ,5 et 6 " avecl'aide des alsers il décupa les pointes de métal bientôt il vit an nouveau le métal restant s'anima et former comme une sorte d'immense compresseur. il écarta alors les bras "bouclier répulseurs activation !" les espèces de murs de métal ralentir un instant comme si une force kinésique les bloquaient. "propulseurs activation a 40/100" suite à la poussée vertical des propulseurs iron man se retrouva au dessus du métal qui aurait du le broyer et sur lequel Graal concentrait tous ses efforts , puis james s'inclina dans sa direction et fonça sur elle le point en avant, instinctivement elle voulu agir sur lui pour se protéger mais elle oublia que son armure avait été conçue pour résister à l'emprise de Graal sur le métal, de ce fait le poing d'iron man frappa violement la poitrine de Graal qui s etrouva propulser a terre

James "Tu as encore pas mal a apprendre sur l'art du combat je crois... Tu as hérité des pouvoirs de Graal mais pas de son expérience en la matière"

James allait en finir pointant sa paume ouverte qui s'ouvrait sur ses fameux rayons répulseurs quand soudain il eut l'impression qu'une reuption avait lieu sous ses pieds, il utilisa se propulseurspour s'élever dans les airs, les débris de métal jaillissant du sol se faisaient acérés t se jetait sur lui mais il parvint a les désçntégrer avec le srayons sortant de la paume de sa main. Par la suite la cadence de tir diminua puis cessa, il vit Graal qui essayait de se dégager et s'enfuir dans els airs en gardant les yeux fixés sur lui, James s'appliqua à le mettre en joue , mais de ce fait il ne prit pas garde au cables électriques qui s'était détachés des murs et s'aprchaient de lui, il s'en rendit compte trop tard quand il se trouva ligoté par ceux ci.

Sefronia Graal : "Alors Iron Manon fais moins le malin, tu vas payer trés cher de m'avoir sous estimé... Tu vas être le premier à mourir ici mais en tinkiète pas tes amis te rejoindront bientôt et ensuite toute l'humanité ahahahah"

James : "Qu'est ce que tu veux dire ? Que c'est ce que vous avez préparé ?"

James avait mentalement chuchoté les ordes d'activation des scies circulaires puis avaient bloquées celles ci au dernier moment "il faut que je sache ce qu'il préapre, faisons comme si j'étais vraimetn à s amerci, avec un peu de chances il va fanfaronner et m'exposer son plan."

l'entité Sefronia -Graal jubilait de voir Iron man ainsi réduit à l'impuissance, elle taillait les objets métalliques qui allait s eprécpiter sur lui et le transpercer.

Sefronia-Graal : "Comme aurait dit le grand magnéto "Vous voila ligoté par votre rêve de coexistence pacifique" ahahahah bientôt les mutants n'auront plus rien à craindre des humains, la plus gande guerre de tous es temps va avoir lieux et les mutants vaincront, et Graal sera vengé, son rêve réalisé."

James : "Peuhhh Graal n'est pas le premier mégalomane mutant qui ait voulu détruire l'humanité...et ils ont tous échoués , je ne vois pas pourkoi ce serait différent."

Sefronia-Graal : "Parce que cete fois ce sera une guerre totale les mutants en seront pas seuls à combattre... e tle shumains ne verront pas venir le coup... pas avant qu'il soit trop tard"

James : "Que veux tu dir par "les mutants en seront pas seuls à combatttre ? les sentinelles auraient elles été réactivées ? en aurait tu pris le contrôle ?"

Sefronia-Graal : "Ahahahah tune me crois pas assez stupide pour te révéler notre plan, je ne suis pas Graal moi, je ne commetrai pas l'imprudence de te révéler notre plan avant de tachever"

James : "Voyons je suis ton prisonnier , je ne peux plus rien faire ma vie est entre tes mains"

Sefronia-Graal : "Alors tu vas mourir"

Les projectiles acérés filèrent ver Iron Man, mais celui ci avait senti le coup, ses scies circulaires qui venaient de sortir de son armure s'étaient mises en action, il put assez rapidement se dégager un bras et comença a désintégrer ou dévier la trajectoire des missiles.

Sefronia était furieuse elle sépara les projectiles restant en toujour splus petits projectiles mais toujours aussi acérés et lança cette pluie de projectiles déstinés a peforer son armure de part en part

Sefronia-Graal : "Tu ma bien eus , mais voyons comment tu survivras à mon "attaque piranha"

James s'efforca de faire face et de disperser le plus posibles des lames d'aciers qu'elle projetait sur lui, mais il ne put tous les éviter et plusieurs se plantèrent dans son amrure, quelques uns atteignirent sa chair. "Impossible de lancer un filet les projectiles sont trop fins... Elle est tellement concentrée sur son attaque, je tenterais bienquelque chose"
D'un côté Sefronia-Graal multipliait les projectiles de l'autres Iron Man engaggeait tou ses lasers dans la partie pour les détruire, puis soudain une sorte de mini lance missile pivota vers son épaule. "calcul d'angle 60degrés" . Visant une passerrelle qui se trouvait au dessus de Sefronia Graal , James lança un missile ki la fit exploser, Sefronia était tellement concentré dans son attaque qu'elle n'y prit garde qu' dernier moment , rassemblant alors son pouvoir pour maintenir celle ci en suspension en l'air, elle pensa balancer tout ca sur Iron Man mais ce dernier avait activé ses propulseurs et la frappa de pelin fouet avat qu'elle en eu le temps. Son rempart magnétique érigé en quasi permanencel'avait sauvée d'une mort certaine mais elle fut propulsée contre une paroi de la salle et tous les débris lui retombérent dessus. James en profita pour l'extrâite des décombre et eu soudainement une idée. "Activation du système de soin 334". il existait une part de l'armure de James quinpermettait de faire jaillir des bandelettes enduites de plâtres, puis d'en rajouter pour constituer vraiment un vrai plâtre, il avait pensé à ce système en cas de fracture dans un combat pour intervenir plus rapidement mais ausis pour ligoter un adversaire récalcitrant , il utlisa tout c equ'ilpossédait pour essayer demprisonner l'entité Sefronia Graal dans les bandelettes plâtrées. Son prisonnier reprit alors connaisance.

James : "Maintenant petite si tu me parlais un peu de ce plan que tu as préparé."

Sefronia-Graal : "Espèce d'imbécile arrogant, tu crois que parce que tu m'as momentanément imobilisé, tu as gagné le combat."

James : "Avec ton look Ramsès 3 je vois pas ce que tu comptes faire d'autre"

Sefronia-Graal (qu'il entedit dans sa tête) : "Ca.....(James sentit l'attaque télépathique de Sefronia transpercer les défenses psychiques de son armure lui vrillant le crâne) Pauvre imbécile tu as oublié qu'avant d'occuper ce corps j'étais une entité télépathique."


James secouait sa tête dans tous les sens en résistant de toute sa volonté à l'attaque télépathique quadn Jasmin profitant du fait que Wendigo était vaguement sonné jeta un regard dans sa dirctin et comprit ce qui se passa


(encore à suivre paske besoind'une pause et courses a faire lol.....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 3 Juin - 17:20

Jasmin regardait James qui semblait souffrir mais qui tenait bon et résistait à e ataque extérieure en se tenant la tête, il vit Sefronia dans le corps de Graal paralysée dans les bandelettes plâtrés avec lesquelles James l'avait immobilisé et ausitôt il comprit ce qui se passait. Il décida de profiter du fait que Wendigo était encore quelque peu sonné pour s'approcher alors de James, il posa ses mais sur l'épaule de ce dernier , puis se concentrant en fixant l'entité Sefronia-Graal pour faire irruption dans le circuit psychique et briser ce dernier, libérant ainsi James de l'emprise de son adversaire. Ce fit ce qui se produisit James Jasmin et aperement surtout Sefronia subirent un choc psychique en retour mais l'assaut mené par cete dernière était coupé, Jasmin s'adressa alors à son ami.

Jasmin : "James écoutes moi , je vais prendre le relais, écartes toi et laisse moi faire... Tu es capable de résister à ses assauts mais pas de la vaincre, moi jen suis capable. Je sais comment la vaincre sur le plan psychique et je suis le seul d'entre nous qui en soies capable, laisse moi l'affronter à ta place."

James : "Tu es sûre de toi, elle est très forte , tu as affaire à une télépathe expérimenté... Et toi ta spécialité c'est plutôt les illusions... Depuis quand tes pouvoirs sont ils ceux d'un télépathe de bon niveau."

Jasmin (souriant) : "Depuis que je viens de le découvrir. Ne t'inquiètes pas je sais ce que je fais... Je sais que je peux gagner le combat sur l'espace mental."

James soutint longuement son regard en silence, puis finalement il hocha la tête.

James : "Ok mais soies prudent... Au fait il semblerait que nos enemis aient prévu un plan secret pour détruire l'humanité, si tu pouvais découvrir ce que c'est au passage"

Jasmin : "Je ne suis peut être pas un vrai télépathe... en tout cas je en sais pas lire les pensées d'autrui... mais je sais que je peux la mettre, elle , hors course, espérons que ca suffira pour faire échec à leur plan."

James : "hmmm jai une certaine habitude de ce genre de choses... Parfois priver un groupe de son chef peut suffire à stopper l'exécution du plan prévu mais pas toujours... Si elle en a confié le secret et l'exécution à d'autres..."

Jasmin : "Ok un problème à la fois, d'abord la neutraliser et ça je m'en charge."

Si l'entité Sefronia-Graal était toujours prisonnière des bandelettes plâtrées d'Iron Man , celle ci semblait en outre se remettre difficlement du choc psychique, (ce qui confirmait Jasmin dans son idée), elle avait du péniblement s'efforer de reprendre sa respiration et reprendre un rythme cardiauqe normal, à présent elle reprenait sa concentration pour mener l'assaut sur le plan psychique , elel se mit alors à fixer Jasmin dans les yeux en guise d'invitation... de défi.

Sefronia-Graal : "Excelent idée je vais pouvoir savourer ma victoire sur les deux être que j'ai juré de tuer de mes mains. J'ai mis Iron Man à genoux et maintenant ca va être ton tour... Je vais enfin pouvoir vous détruire."

Jasmin : "De tes mains ou de celles de Graal ? tu ne me fais pas peur, Je t'ai déjà battu une fois et depuis me spouvoirs ont augmenté et je les maîtrisent enore mieux, tu peux bien déchainer toute ta puissance contre moi que tu ne parviendrais pas à me battre."

Les deux adversaires se faisait face les yeux dans les yeux, le duel dans le domaine de l'esprit allait bientôt commencer, quand la voix de James retentit aux oreilles de Jasmin :

James : "Hé Jasmin on dirait que sur le coup tu as trop ménagé ton adversaire, le voilà qui s'avance vers nous d'un air décidé...Et il n'est pas tout seul"

Jasmin : "Est ce que tu pourrais t'en occuper le temps que je neutralise Sefronia ? J'aurais besoin de ne pas avoir à me soucier de moncorps physique pendant le combat."

James : "Pas de problème, même avec une armure à capacité de fonctionnement réduite j'en fais mon affaire, d'aprés ce que tu m'as dis de son pouvoir il ne peut pas grand chose contre moi, tu te charge de Sefronia et moi de Wendigo... Des comme lui je m'en mange 4 tous les matins lol"

Come il allait partir au combat la main de Jamin se posa sur son bras alors que ses yeux étaient toujours rivé sur ceux de Sefronia.

Jasmin : "S'il te plait... Si tu peux... essaie de ne pas le tuer."

James : "C'est toi qui me dit ça ?... Ne t'en fais pas... je n'ai pas fondé les Avengers pour en fair une bande d'assassins. Je compte bien régler cete affaire autrement. Aussi je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le neutraliser sans le tuer."

Jasmin : "Alors vas y je comptes sur toi."

James : "Mais moi aussi."

Jasmin fixait toujours Sefronia les yeux dans les yeux, il sentit que celle ci déployait son énergie psychique pour ouvrir les portes du plan astral où ils allaient se battre ("parfait" pensa-t'il) , il sentit son esprit se dpéloyer hors de sn corps, prenre forme humaine et aller à la rencontre de celui de Sefronia. celle ci lui fit face et s econcentrant se revêtit d'une armure psychique puis d'une épée psychique comme entourée d'un halo de flamme avec laquelle elle allait l'afronter... Jasmin maîtrisait mal cet aspect de son pouvoir mais il parvint néanmoins a fair de même lui ausis en se concentrant et en canalisant son énergie.

Jasmin : "Il est encore temps pour tooi d'abandonner Sefronia. Graal est mort, et rien pa smême le fait que tu occupes son corps ne le raménera parmi les vivants."

Sefronia :"Ahahaha merci de me rapeler a quel point je vous hais. Graal n'est pas mort ! Grâce à moi il peut cotinuer à vivre et accomplir son grand oeuvre. J'accomplis ainsi ses dernières volontés."

Jasmin : "Tu ne t'es jamais dit que si vraimait il t'aimait ses dernières volontés seraient plutôt que tu vives et soies heureuses, loin de cette guerre fractricide."

Sefronia : "Pouah ce sont bien les pensées des faibles dans ton genre. Comment peux tu oser croireconnaitre les pensées de Graal, je sais moi ces dernières volontés, j'étais en lui quand il ets mort, je les ai senti.. et la première d'entre elles est que je le venge de ses meurtriers."

La forme astrale de Sefronia se précipita sur celle de Jasmin , levant son épée bien haut en 'lair, elle voulut l'abatre sur Jasmin pour le fendre en deux, mais celui ci para le coup avec sa propre épée. Un péreuve de force s'engagea dans laquelel chacun ds deux protagonistes dût empoigner son épée a deux mains et user de toutes se forces pour avir le dessus sur l'autre. Mais ils étaient de force à peu près égale et aucun ne voulait céder.

Jasmin : "Tu vois, j'ai appris à mieux canaliser mon énergie psychique et ma volonté est au moin égale à la tienne... Si tu ne peux pas faire mieux, abandonne tu 'nas aucune chance"

Sefronia : "Tu as fait de sprogrès mais tu es encore loin d'être à la hauteur , tu n'es qu'un novice dans cet art de combat, moi Graal my a entrainé durement pour que je devienne la meilleure."

Sefronia releva alors son épée et tout en se déplaçant en flottant dansels airs elle se mit à porter toute ne série de coups divers sur le côté pour abattre Jasmin, celui ci pérouva de fortes difficultés mais parvint néanmoins a parer chacune de ses attaques puis contre-attaqua en engageant de nouveau l'épreuve de force.

Jasmin :"Graal par ci , Graal par là.. il faudra bien que tu l'admettes Graal est mort ! Il a échoué et il est mort ! Tu pourrais enfin vivre par toi même si tu parvenias enfin a réaliser, mais tu préfères rester son disciple bien dvoué parce que tu a sbien trop peur d'affronter la réalité."

Sefronia brûlait de rage et de colère , elle était complétement hors d'ellle, son épée rougeoyait de façon incandescente, mais Jamsin tenait bon.

Sefronia : "C'est toi l'handicapé recroquevillé sur lui même qui me dis ça. Tune manques pas de culot."

Jasmin : "Mais jai changé come tu peux t'en rendres comptes, je n'ai jamais renié ce que j'ai été , je le sais mieux que quiconque mais je ne me suis pas borné dans ce que j'étais et tu vas en avoir la preuve."

Jasmin essaya de la faire cvaciller en la repoussant avec force, mais alors qu'ele sembla perdre l'équilibre le sol se modfia sous se,sieds et ceux de Jamsin pour le lui faire retrouver et essyaer de déstabiliser ce dernier.

Sefronia "Et pourquoi est ce que je changerais ? Les ensiegnements de Graal me vont très bien. j'ai toujours vécu comme ça je ne vois pas pourkoi je ferais autrement."

Jasmin aprés avoir esqui vé une série de coups contre attaqua de nouveau et parvint même à la fair plier, cete fois c'était lui qui abatait son
épée sur elle et elle qui parait le coup... allait elle à,nouveau essayer de modifier le terrain illusoire sur lequel ils s'affrontaient ?

Jasmin : "Tu sais pourquoi je gagne et pourquoi tu vas perdre ?"

Sefronia : "Ne prends pas tes désirs pour la réalité, je te lai dit tu a sencore beaucoup a apprendre"

Jasmin : "Mais en force pure , en volonté je te domine, tu dois bien le sentir non ?"

Sefronia (le fixant avec ne haine intense et redressant son épée) : "Ca ne durera pas... Mais je sui curieuse d'entendre le baratin que tu va sme sortir ."

Jasmin : "Tu,ne t'es jamais dit que tu continuais de menr un combat qui nétait peut être au fond pas le tien ?"

Sefronia (furieuse) : "C'est le combat de Graal pour libérer le smutants de l'opression humaine... je suis fiere de continuer à mener son combat"

Jasmin: "Comme tu viens de le dire c'est le combat de Graal... Tout ce que tu fais a toujours rapport à Graal tu n'as jamis vraiment rien eu à toi , pour toi"

Sefronia : "Et alors si c'est c equi me fait vivre ?"

Jasmin : "c'est ausi ce qui te fera mourir"

Jasmin réussit à la repousser vilementen arrière et allait lui porter le coup fatal ,elle se servi alors de ses pouvoirs pour modifier l'environnement d plan astral, le "sol" su lequel ils se battaient se mit alors à s'animer et à retenir Jasmin prisonnier, mais celui ci s'en libér en quelque coup d'épée et s'aprrêtait à la pourfendre de nouveau. Paniquée elle fit surgir des sortes de tentacules pour l'immobiliser, mais elle savait qu'elle ne pouvait que le ralentir tout au plus.

Sefronia : "Tu as oublié que la seule loi qui prévaut ici c'est celle de l'imagination... tu vas mourir !"

Elle voulut le frapper mais se rendit compe que sa lame psychique avait diisparue.

Sefronia : "Comment est ce possible ?"

Jasmin : "Alors on cale déjà Déjkà plus assez d'énergie pour la maintenir ?"

Sefronia (enragée) : c'est faux ! C'est faux ! Tu vas voir !"

Elle utlisa toutes ses forces pour fair jailir sa lame psychique mais peinait énoréent à la maintenir, il lui semblait devoir fair un effot surhumain pour cotinuer le combat , elle se sentait mal , épouisée, et déjà Jasmin qui s'était libéré avec sa lame était sur elle.

Sefronia : "Non ! Non ! C'ets impossible !"

Jasmin: "Quioi que je sois plus fort que toi ? moin mlain peut être mais plus puissant ? hé ben si comme tu vois"

Sefronia (plus haineuse ke jamais) : Je... Vais ... Te .. Tuer !

Sefronia mobilisa toutes ses forces pour fair surgir d enouveau les tentacule spour immobiliser Jasmin , emprisonner cleui ci dans le sol, et en même mteps mainteir sn épée d'énergie psychique, mais au moment ou elle leva celel ci pour frapper, elle se sentit comme coupée dan son élan , tute son énergie semblait s'effacer d'elle même brutalemnt, son image astrale commençait a disparaitre

Sefronia (levant les yeux sur Jasmin) : "Comment ... Pourquoi..."

Jasmin : "Pourquoi ? c'ets trés simple tu n'existe qu'en habitant le corps de Graal..; celui ci est mort et seuls tes pouvoirs ont pu relancer son coeur et le garder en vie....Vis tu j'aid écouvet il y apeu que l'énergie psychiquenque je dépensais naguère a créer mes illusions, à m'ouvrir le sportes d'un autre monde, pouvait ête concentrée.. canalisée.. c'ets ce que jai fais et qui ma rendu si puissant.. laors que toi tu as dispersé tes forces entre ton épée psychique , l'illusion crée sur le pan astral, et lesforces nécessaires a maintenir le corps de Graal en vie.... jai tout fait pour te pousser a utiliser tout ton pouvoir et a disperser cleui ci... je savais pouvoir arriver à te pousser à la faute."

Sefronia (son image de plsu en plsu translucide, s'effaçant) : Tu.... me le.... paieraaaaaaa"

Jasmin quitta alors le plan astral qui disparut en même temps que 'image de Sefronia et revenu dans la réalité , il s'approcha du corps de Graal... celui semblait avoir fait un infractus


(et pendant ce temps James et Wendigo.......ca vient ca vient parès une petite pause)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 3 Juin - 20:47

James avait réactivé les systèmes de son armure, celle ci avait morflé et il était déjà sur les réserves auxillaires. "Bon ca devrait suffire mais voyons voir si ya pa moyen de bluffer et lui faire abandonner le combat"

Wendigo lui faisait face avec une escorte de fauves qui grognaient et découvraient les dents à son encontre

James : "C'ets toi Wendigo ? Ecoutes ton pote Jasmin m'a demandé de pas t'abimer... Tu vois mon armure c'ets un modèle hyper sophistiqué equipé de propulseurs, de lasers, de rayons répulseurs et de tout un attirail de gadget a côté desquels James Bond passerait pour un pauvre type...Tu nas aucune chance contre moi situ n'as que des griffes et des crocs à opposer à ma technologie de pointe, alors c'est pas la peine de te ancer dans un combat perdu d'avance, abandonne et je te promets que je ne te ferai aucun mal."

Wendigo : "Ahahahah l'arrogant Iron Man tel qu'on me l'a dércrit , si sûr de lui, de son bon droit et de la victoire... Tu es tout ce que je déteste, tu es semblable à ces machines toujour splus sophistiqués que l'homme n'à cessé de construire depuis la nuit des temps et avec lesquelles ila empoisonné l'air et la terre... regarde toi en train de parader et de te vanter dans ton amas de tôles et de boulons... tu es tout l'orgueil humain incarnéet je vais me fair un plaisir de te faire mordre la poussière ! Tu vas sentir les crocs et la terre s'ouvrir sur toi et vengers ses fils massacrés par le plus fier, le plus méprisant deses enfants."

Wendigo se concentra et les fauves se miretn a se jetr tous sur Iron Man. "rayons répulseurs a basses puissances" il put ainsi repousser deux des fauves sans les tuer mais els autres étaient sur lui et s'acharnaient à mordre et griffer son armure, pendant qu'n troisième sauta sur lui pour labourer le visage de son masque avec ses griffes , mais James 'attrapa au vol et le soulevant à bout de bras le lança sur Wendigo.

James : "Hé bien Wendigo tu croyais quoi,? tu pensais que les griffes et crocs de tes fauves perceraient els défenses de mon armure ? ahahahah comme tu le vois celle ci na que quelques éraflures alors arrêtons els frais avant que je ne m'énerve pour de bon."

Wendigo se concentra et essaya de diriger avec précisions les coups de ses fauves et un puma parvint a truver une faille et arracher quelques cables.

James : "Quoi par le..."

Wendigo : "Ahahahha alors monsieur Stark, l'enfant gâté des nouvelles technologie, le multimillardiare play boy de Stark Entreprise, on compte trop sur les systèmes de son armure, on ignore la vraie rage du combattant quimène à la victoire même le splus démunis"

James décidé de lui donner une démonstration de ses qualités de combattant, san activer ses lasers et autres armes sophistiqués,il se dégagea de l'étezinte des fauves et avec ses seuls ressources hysique se mit à le saffronter comme en plein close combat, son amrur n'étant la que pour amplifier l'impact des coups et le protéger de ceux qu'il recevait.
Distribuant coup de pieds et de poings aux différent sfauves qui se jetaient sur lui il les mit progresssivement tous hors de combat sous les yeux de Wendigo dont le sourire de satsifaction se changea peu à peu en un rictus de désapointement puis de colère.

James : "Tu vois , tu te trompes sur le compte de James stark, la vie ne m' a pas tout donné comme tu le penses, jene suis pas l'enfant gâté que tu aimerais voir en moi.... J'ai du me battre dans la vie pour forcer la chance quand elle n'a pas joué pour moi, ces qualités du combattant dont je parle je pense que tu as pu voir que je les possède, maintenant rappelle tes matous à la niche avan tque je ne m'énerve vraiment."

Wendigo fixa James atentivement , visiblement il reconnaissait son erreur et re-évaluait son adversaire, mais il ne semblait toujours pas décider à abandonner.

Wendigo : "Jai d'autres expédients en réserve advengers ! Tune croyais pas que le combat allait se terminer si vite"

Soudain un serpent qui s'était hissé en hauteursur une passerelle se laissa tomber sur Iron Man, celui ci essyait de s'en dépêtrer manuellement "je pourrais le découper en morceaux facilement avec mes scies circulaires, mais si jarrive à men sortir ans le tuer , je parviendrai peut ête gagner le repsect de Wendigo et le convaincre... et puis aprés tout il n'est pas responsable... Et il ne peut pas me faire grand mal. "
Mais pendant que James essayait de sortir de l'étreinte du boa autour de lui, Wendigo utilisa son pouvoirs pour apeler un des animaux qu'il contrôlait, un rhinoceros, et le fit charger Iron Man pendant que ce dernier ne le voyait pas. Heurusement il sentit la charge de la lourde bête et bien qu'aveugle il avait branché les détecteurs de son armure , il put grâce a ses propulseurs éviter la charge de la bête en s'élvant dans les airs, le seprent resserait ses anneaux et essayait de 'limmobiliser "Un coup de laser minime juste pour kil lâcheprise un instant et aprés jeme libère tout seul." L'opération se déroula comme prévu, et pour la plus grande déception de Wendigo, il avait réusis a triompher de toute ses attaques

James : "Allons Wendigo tu vois bien que tu ne peux rien contre moi, je suis hors d'atteinte de tes bêtes ."

Wendigo : "Pas toutes"

Un ensemble de grands rapaces volèrent dans la direction de James, il ne les craignait pas vraiment mais se souvenant que sous le contrôle de Wendigo ils cherchent les points névralgiques de son armure, il préféra faire preuve deprudence et lança un fiet dans lequel ils s'empêtrêrent. Puis il réfléchit à c eque lui avait dit Jasmin, l'obsession de Wendigo pour la nature et les animaux, c'était par là kon pouvait espérer le manoeuvrer

James "Tu vois bien Wendigo toutes tes créatures ne peuvent rien contre moi, je neme suis pas servi de mes lasers et autres armes mortelles.... Je te laisse une dernière chance, rends toi... tes iseaux ne pourront jamais mapprocher, ne me force pas à les tuer.... ou tu seras responsable de leurmort, responsable de les avoir envoyé courir à un suicide complétement inutile."

Wendigo : "Trés bien James Stark, je reconnais que tu es un adversaire de valeur.... Tu as raison inutile que j'envoie mes amis dont les vies me sont si chères se faire tuer pour rien.....quand jai dautres ressources pour te vaincre. "

James se demanda ce qu'il pouvait bien fair , comment il comptait pouvoir 'lattaquer sans son contrôle des animaux quand soudain il sentit monter en lui une vague d'animalité, un flots de désir obscènes, de rage de vengeance envers son oncle.... toute une nuée de pulsions primaires qui voulaient remonter à la surface... et derrière il sentait l'empreinte de Wendigo qui n'attendait qu'une chose, qu'il relâche son contrôle , qu'il se laisse dominer par ses pulsions.... pour ensuite s'emparer de son être de sa volonté.

James : "Jamais je ne céderai.... Je suis un homme. Je ne suis pas un animal ! JE NE SUIS PAS UN ANIMAL ! "

Wendigo déchainait tut son pouvoir pour forcer la corruption venant de l'intérieur de son être à s'étendre....Mais James Stark vait dans sa vie bien des fis du réprimer ses émotions , maîtriser et contrôler celle ci pour finalement adopter une personnalité de façade.... ce combat qui 's'imposait à lui il l'avait déjà vécu et en avait déjà triomphé... ausis tous els efforts du pouvoir de wendigo restèrent vain, James parvint a rester de marbre et garder le self-contrôle parfait de lui même jusqu'à ce que le pouvoir de Wendigo reflue. James se mit alors à souffler , il était tut de même troublé par tout ce que Wendigo avait pu fair remonter en surface de lui même, heureuement qu'il avait décelé l'attaque de son adversaire a temps et su prendre les dispositions qu'il fallait pour parer le coup, il s'ne était fallu de peu que la soudaineté de l'assaut le suprenne !

James : "Hé bien Wendigo tu croyais parvenir à me rabaisser auniveau animal en jouant sur mes pulsions... Tu as mal choisi a qui tu t'attaques , dans mon milieu on apprned très tôt à maitriser ses sentiments et ses instincts... c'est ce qui différencie l'homme de l'animal je suppose... tu as échoué....Ce combat je l'ai déjà mené dans mon âme alors tu n'as aucune chance de me faire baculer de ton côté mais tu m'as laissé un sâle gout amer dans la bouche et j'ne ai assez de jouer avec toi... (James tendit le bras vers Wendigo et ouvritla paume de sa main découvrant les terible srayons propulseurs.) Estime toi heureux que Jasmin tienne autant à toi

la rafale jaillit et frappa Wendigo en pleinepoitrine l'envoyant rouler à terre.


(encore à suivre paske la jai trop faim lol......)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 4 Juin - 0:21

vergil courait pour essayer de rentrer dans le champs de ruines. il ne pouvait affronter cet adversaire. il était devenu trop fort... il avait absorbé trop de métal!

il se jeta dans un tas de débris, avant que gasth ne le vit.

gasth: tu sais que je peux te voir avec mes détecteurs... juste une seconde... je te vois!

il souleva alors les débris sous lesquels se trouvaient vergil, et ne vit absolument rien.

gasth: impossible, il n'y a absolument rien... montre toi!

vergil s'était en fait fondu dans les ténèbres, et n'apparaissait que sous la forme d'une ombre sur le sol.

vergil (dans sa tete): pourvu qu'il n'utilise pas son projecteur! autrement je suis bloqué!

gasth se retourna, et commenca a s'éloigner.
vergil se rematérialisa alors, et fila sans bruit vers ce qui aurait du servir de porte pour rentrer dans le batiment, sauf qu'il n'y avait ps de mu derrière la porte. encore dix mètres, et il lui suffisaitde se refondre dans les tènèbre pour pouvoir aller tranquillement jusqu'aux autres.

vergil: encore 3 mètres... argh!

une tentacule de métal venait de le saisir par la cheville. il fut alors soulevé avec force, et ramené devant le reste du corps de gasth.
il avait toujours la meme apparence, sauf qu'il avait une vingtaine d'immenses tentacules derrière le dos, qui se terminaient toutes en poites.

gasth: trouvé! c'est toi qui colle!

vergil fut alors violemment projeté a terre. il laissa un cratère dans le sol. les tentacules essayèrent alors de l'empaler. il roula de chaque coté, mais fut rapidement bloqué entre deux piques. une autre venait droit sur sa poitrine. il e pourrait l'éviter.
gasth arreta alors son geste.

gasth: je ne peux pas te tuer comme ca... tu dois souffrir comme tu m'a fait souffrir. je vais plutot te broyer vif, et laisser ton corps pourrir pour les quelques minutes qu'il te restera.

il changea alors de forme. il était devenu une sorte d'immense char d'assaut, avec des cannons partout. il commenca alors a rouler vers vergil.

vergil: il me cache le soleil... c'est le moment!

il se transforma alors a nouveau en ombre.

gasth: cessera tu de te cacher un jour? avouera tu ta défaite?

vergil se rematérialisa acrouppi, et sauta sur le dessus de gasth. il ne pouvait le toucher a cet endroit.

vergil: je ne peut pas me battre, mais je peux utiliser la ruse.

une grenade fut alos lancée par un des canons, pour attérir juste aux pieds de vergil.

vergil: pitoyable... tu sais ce qu'il faut aire quand un imbécile t'envoie une grenade? tu la dégoupille, et tu lui renvoie!

il s'appréta a éxécuter son geste, mais un bras de métal le saisi. il changeait a nouveau de forme, pour devenir une araignée, avec quatres tentacules sur le devant qui le saisissaient. un bras saisis alors la grenade, et la placa au milieu du corps.

gasth: je vais te faire souffrir!

MODIFICATION

vergil sentit alors sa forme de démon devenir une forme d'ange. il ne manquait plus que ca... il se retrouvait paralysé par un ennemi indestructible, et il était devenu un ange, qui a des facultés de combat réduites. la magie blanche pouvait toujours lui servir.

vergil: prend ca!

des rayons lumineux jaillirent alors de tous les cotés. rien a faire...

gath: tu pense que ca va t'aider? hahahahaha!

vergil fut alors attiré vers lui, et... absorbé. il était dans une bulle a l'intérieur meme du corps de gasth. les tentacules ne le tenaient plus. que par les jambes, la tete en bas. des scies rotatives apparurent, et s'approchèrent peu a peu de sa tete.

gasth: tu a 30 secondes avant de te faire découper! profite-en! tu ne pourra pas sortir d'ici tant que je ne t'ouvrirai pas!

un trou se fit quelque part dans la sphère. vergil pouvait voir un coeur battre, relié par un fil au cerveau qui se trouvait dans la tete de l'araignée.

gasth: voit ce que tu m'a fait! je vais te faire la meme chose, t'ouvrir le ventre a coups de scies, et t'extraire le coeur! apres, je te fabriquerait un corps qui te fera survire dans la souffrance pour le temps que ton coeur tiendra hahahahaha!

les scies étaient a un mètre de lui. il avait au maximum 15 secondes. il regarda alors le trou par lequel il pouvait voir le coeur, et remarqua un objet qui était collé au passage vers celui-ci.

vergil: LA GRENADE!

elle n'était fondue dans le reste du corps que par un morceau de la goupille. il tendit le bras, mais ne pouvait l'atteidre. si seulement il pouvait...

vergil: plus que 8 secondes!

soudain, une force jaillit dans son corps. il sentait, a la fois sa forme d'ange et de démon. il pouvait choisir!
il dégaina une griffe, sufisament longue pour atteindre la goupille.

la grenade glissa doucement vers le coeur...



l'explosion sortit par tous les orifices. le métal coula alors, libérant vergil. gasth était mort!

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité


Dernière édition par le Sam 4 Juin - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Sam 4 Juin - 0:28

James était dans les airs , il avait mis Wendigo ko a terre, son regard balaya la salle des dangers, Jasmin et l'entité Sefronia-Graal étaient toujours immobile , donc ils devaient toujours être en train de s'affronter sur le plan psychique. "Combien de temps vais-je avoir à attendre qu'ils aient finis... Et si jamais Jasmin ne parvenait pas à triompher.... Le corps de Graal est là qui abrite l'esprit de Sefronia, il est vulnérable à ma merci.... est ce que je dois intervenir ? Est ce que ca peut aider Jasmin ?... Si oui il n'y pa de loyauté qui tienne je dois intervenir, eux ils ne se seraient pas gênés... En même temps je suis le chef des avengers je dois montrer l'exemple, et je m'étais promis de les arrêter sans les tuer...Mais cette entité Graal-Sefronia est dangereuse, je ne suis pas sur que cela soit possible, et si Jasmin est en dnager je me dois de tout faire pour l'aider... Oui mais si en m'en prenant au corps de Graal je tranchais le lien psychique et que ca ait des répercussions négatives sur Jasmin... Je ne voudrais pas le blesser"

Alors que James était encore en train d'hésiter il vit Jasmin revenir à lui et ensuite s'approcher du corps de Graal apperemetn encore inconscient, James réduit ses propulseurs pour rejoindre son compagnon heureux de ne pas avoir eu à prendre de décisions qu'il eut pu regretter par la suite .

James : "Hé Jasmin apperement toi aussi tu n'as pas eu trop de mal à te débarrrasser de ton adversiare, on a rudement bien fait d'échanger dismoi.... Est ce qu'il heuuu elle enfin c'est vivant ou c'est mort ?"

Jasmin :"Je l'ai amené a utiliser tout son pouvoir et négliger de maintenir son corps-hôte en vie... difficile à dire.... ah je sens le coeur qui s'est remis à battre... un petit infarctus alors... En tout cas nous en voila débarrassé le temps de trouver un moyen de neutraliser ses pouvoirs... En revanche je n'ia aucun moyen de pouvoir découvrir son plan secret."

James : "Bah il nous reste ton ancien comparse peut être sait il quelque chose ?"

Jasmin : "Tu as raison , laisses moi faire je vais m'en occuper."

Wendigo était encor un peu KO mais s'était déjà redressé lorsqu'il vit Jasmin se porter à sa rencontre.

Jasmin : "Allons Jeffrey ca suffit. tu es vaincu. Rends toi et arrêtons ce combat stupide... tu sais que nous pourrions être frères, tu sais que je sui sensible aussi à ce qui te touche... mais tu n'as pas choisi la bonne voie, la bonne façon de mener le combat... ton échec en est la preuve , rejoins moi et viens essayer la mienne..."

Wendigo : "Ahhh Jamsin je reconnais bien là la ton grand coeur qui te perdra mon ami... Tu as tort de tinquiéter pour moi to ennemi... tu as tort de croire que je vai abandonner si facilement... Je me battrai jusqu'au bout, jusqu'à mon dernier souffle pour éradiquer la menace humaine qui souille notre planète"

Jasmin : "Jeffrey mon ami, tu as perdu. toi et tes alliés avez été défaits... je ten pries reconnais ton échec... ne m'... ne nous oblige pas à te tuer. "

Wendigo : "Ahahah Jasmin , tu crois que vous avez gagné parce que vous nous avez battus...Ahahaha mais vous aviez déjà perdu en arivant ici."

Jasmin : "Quoi qu'est ce que tu veux dire ?"

Wendigo : "Graal n'as pas trouvé que la salle des dangers des x-men ici, il a également trouvé le casque et la cape de Magnéto, fort de ce symbole il a rassemblé tous les mauvais mutants encore fasciné par cette figure de légende et s'en est proclamé l'héritier.(dans le fond Graal reprend connaissance, Wendigo seul s'en rend compte) Il a envoyé tous ces mutants attendre dans un endroit secret le signal lancé qui déclenchera le début des hostilités et la fin de l'humanité."

Jasmin: "Quoi ? Qu'est ce que ca veut dir , quel est ce signal ?"

Wendigo (indiquant sa tête du doigt) : Nous somems tombé sur des installations incroyable, et avec le matériel Shi'ar Graal a bricolé un petit gadget qu'il m'a implanté la dedans et qui me lie à lui. Le moment venu il délenchera une sorte de micro bombe psychique et à ce moment là pendant un bref instant mon pouvoir sera étendu de façon considérable.... a ce moment jutiliserai mon pouvoir et tous le snaimaux partout dans le monde s'en prendront aux humains, les chiens les chats, les hamsters même s'en prendront tous à leur propriétaires... partout dans le monde les animaux livreront la guerre à l'humanité... ce sera le signal pour les mutants d'un endroit refuge privélgié il suivront les vénements et interviendront pour achever l'humanité... dé ke je me serai remis du choc psychique de la détonation."

Jasmin : "Mon dieu mais c'est monstrueux... je ... je ne peux pas croire que tu puisses faire quelque chose d'aussi horrible"

Wendigo : "C'est une solution extrême et dure... cruelle je sais....Mais c'est l'humanité qui nous a poussé a cette guerre... Celle ci doit avoir lieu... c'est le seul moyen de sauver un monde condamné par la folie des hommes."

Jasmin : "Et toi que fais tu si ce n'est répondra à la folie meurtrière des hommes par la folie meurtière des animaux que tu vas déclencher... Mon dieu c'est horrible tous ces morts..."

Wendigo : "Je ne verserai pas une larme sur l'humanité...Je regrete tous les animaux qui vont mourir.. je ne sui pas fier de pousser ceux ci à a folie meurtrière... Mais jai bien réfléchi... S'il faut se damner pour sauver le monde, alors je serai damné, si me smains doivnet être tachés de sang mais que la planète puisse connaitre un nouvel âge d'or, alors mes mains seront rouges de sang"

Jasmin "Mais Jeffrey pense aux enfants, pense a tous ces innocents qui vont basculer dans la violence... pense... Pense a tous ces maître squi aimaient et chérissaient les animaux avec lesquels ils vivaient... combien de rapport affectueux va tu ainsi détruire et souiller des germes de la folie meurtrières... Combien de fidèles comapgnons vas tu changer en assassins assoifés de sang ?"

Jusqu'à présent Wendigo avait toujours répliqué dans la foulée, mais pour la première fois il resta silencieux un long moment face aux arguments de Jasmin..; Il voulut ouvrir la bouche une première fois pour répliquer puis retomba dans le silence en fixant le regard de Jasmin... c'est comme si tous les massacres , toute la douleur de a folie qui allait suivre se lisait dans ses yeux, ses yeux qui se mouillaient de larmes pour le destin tragique qui menaçaient tant d'innocents et dont il était le plus â même de comprendre la douleur, repensant à la tagédie qu'il avait vécu dansla salle des dangers. l'émotion, le sentiment d'une tristesse épouvantable , insoutenable émanait de lui et les enveloppait lui, Wendigo, James.... le parfum de morts et de souffrances à venir saturait l'air... jasmin en était comme le miroir et la vivante prémonition.

Ce fut James qui coupa court à cet instant qui avait prit égalmement Wendigo à la gorge.

James : "Allons de toute façon seul Sefronia-Graal peut activer cette "bombe psychique"... Et tu l'as envoyé dans els pommes Jasmin, tant qu'il est dans le colletard on ne risque rien"

Wendigo : "Non.. Il est..."

Sefronia-Graal : "Ahahahaha en es tu bien sûr"

James et Jasimn se retournèrent, Sefronia-Graal venait de rednre connaissance, bien qu'encore sous le choc de sa défaite contr Jasmin déja des griffes de métal déchiraient le cocon d ebandelettes qui le mainteanit prisonnier. James réagit instantanément il activa ses propulsseurs et se jeta sur son ennemi ("il faut que j'occupe son attention pour l'empêcher de se concentrer sur Wendigo... et peut être faudra t'il que je le tues pour désamorcer cete menace qui pèse sur nous")

Pendant que James chargeait l'entité Sefronia-Graal , jasmin faisait face à nouveau à sonancien compagnon, celui s'adressa de nouveau a lui, mais plus d'une voix ferme de certitude, plutôt de celle de quelqu'un qui chfrche a se jusitifer

Wendigo : "Je... je n'avias pas réalisé Jasmin... je navais pas pensé à ça.... Mais... je dois le fair tu comprends... c'est le seul moyen de sauver le monde."

Jasmin marcha vers Wendigod'un air décidé.

Jasmin (d'une voix ferme , implacable) : "Sauver le monde Jeffrey, mais tu ne te rends pas compte quen suivant les projets de ce déséquilibré de Graal tu vas le détruire."

Wendigo : "Non ! Non! c'ets faux , Je fais ca pour sauver le monde !"

Jasmin : "Mais tu vas le détruire... Jeffrey réfléchit quand tu vas lancer tn attaque en déclenchant la folie furieuse des animaux, tu ais que les humains passés l'effet de suprise vont riposter, combien d'espèces pense tu seront exterminées par les humains qui chehceront a se défendre de l'enfer que tu auras déclenché?"

Wendigo baissa la tête sans répondre.

Jasmin : "Et quand les mutants attaqueront le shumains et étendreont encor le conflit, combien crois tu de mots et de destrcution ces carnages couteront à la terre, combien de larmes de sang toi Jeffrey qui te disait son défenseur va tu lui arracher....Tu es assez intelligent et lucide pour évaluer le potnetiel de destruction desamrées humaines et des mutants,, ALORS REPONDS MOI COMBIEN DENDROIT DE LA TERRE ET DES MERS TU RAVAGER ET DETRUIRE ?"

Wendigo (boulversé) : Me serais-je.... Ainsi trompé... ? Serait ce possible que..."

Jasmin : "Posible que tu te soies laissé aveugler par une solution absolue, aveuglé par les beaux discours des fanatiques avec qui tu trainais pour ne plus voir tout le mal que tu allais causer.... tu n'as vu que l'objectif final, le but dà atteindre...peutêtre y parviendrais tu , peut être anéantirait tu l'humanité... mais les dommages que tu causerait a cette terre que tu voulais défendre dans cette guerre seraient tels que tu détruirais tout ce que tu voulais sauver"

Jasmin avait poursuive avec une voix toujurs aussi ferme et assurée tut à coup il vit sn ami tomber à genoux face à lui, alors aprés un nstant d'hésitation il s'acroupit à son tour pour chercher son regard et il vit que celui ci pleurait !

Jeffrey : Jasmin , mon ami, mon frère, je comprends tout à présetn , je comprends combien je me suis trompé... je croyais tenir une solution efficace , je m'étais tant persuadé que je devais sauver ce monde d'une humanité détestable le menant à sa perte... que je nai pa su voir les conséquences de mes actes... Tu as raison, tu avais raison sur moi et sur beaucoup d'autres choses... je te trouvais trop naîf , trop idéaliste....Et pourtant tu as en toi une sagesse qui m'a fait défaut.... Ô Jasmin j'ai échoué je n'ai pa su devenir le protecteur de la terre que mon destin mappelait à être.... je csentais que tu mavais trahi et je t'envoulais... Mais c'est moi qui me suis trahis moi même, qui ai trahis l'idéal pour auqe ma vie était vouée ."

Jeffrey se remit a pleurer et Jamsin posa ses mains sur son épaule.

Jasmin: Jeffrey mon ami, rien n'est fini... tu as su réaliser ton erreur.. combien en aurais été capable. Tu t'étais égaré parce que ton ressentiment envers les hommes t'a fait juste oublier la compassion... et si je navais pas rencontré James et els autres, je serais comme toi moi aussi, moi aussi j'étouffais entre les murs de la bêtise humaine et je n'aspirais qu'à les fair voler en éclat, moi aussi je crevais de haine devant les injustices d'un monde si proche de l'enfer , si loin du paradis promis... Mais c'est avec mes amis que j'ai pris conscience que le monde entier n'était pas mauvais ou a rejeter... viens avec nous jeffrey et nous nous battrons ensemble."

Jeffrey le repoussa

Jeffrey : "Mais tu ne comprends pas c'est impossible, jai vendu mon âme et mon corps à jamais, je suis une bombe vivant susceptible d'epxloser à tou moment et de déclencher une véritable apocalypse... regarde Graal le sait, il nous voit, il a tout compris il va activer le lien psychique "

Jasmin (versJeffrey qui lui tourne le dos) : Non ca ne peut pas finir comme ça, il y a forcément un moyen d'empêcher que cela arrive.

Jeffrey (ramassant quelque chose par terre) : Il n'y a qu'un moyen.... ca y est je comprends tout... Je comprends enfin les voix de la destinée, je comprends enfin le rôle que chacun de nous doit jouer... pednant toute ma vie jai cherché à connaitre mon destin.... et c'est là maintenant qu'il m'apparait plus clairement que jamais... tout comme je sais aujourdh'ui pourkoi nos routes devaient se croiser et nous mener ici... tout devient clair pour moi"

(il a un geste que Jasmin ne voit pas puis il tombe et ce dernier se précipite vers lui et le ratrape alors qu'il s'effondre dans ses bras une pointe de métal plantée dans la poitrine.)

Jasmin : Jeffrey ! NON ! Non ! Oh mon dieu non ! Jeffrey pourkoi as tu fais ca ?"

Jeffrey (allongé dans les bras de Jasmin suite à son suicide) : "C'était le seul moyen. une fois mort Graal ne pourra plus se servir de mon pouvoir, vus naurez aucun mal a fair echouer ses plans...Et jai compri que mon destin était en fait de révéler le tien."

Jasmin : "Non ! Non! On aurait pu trouver un moyen de t'ôter ce truc et..."

Jeffrey : "Jasmin regarde moi.... Tu sais que cétait LA SEULE solution.... il fallait agir sans attendre... Jasmin dis moi que s'il l'avait fallu tu m'aurais tué toi même."

Jasmin (des larmes coulant sur sn visage) : "Comment peux tu me dire ça? Coment puis-je supporter de te perdre quand nous nous retrouvons enfin mon ami ?"

Jeffrey : "Il le faut Jasmin... C'était écrit comme ça... Nous devons accomplir notre destin...Toi et moi Jasmin.... Toi et moi nous savons... les menaces.... Nous savons prendre les décisions difficiles... Mais toi tu vais quelque chose en plus que je navais pas...Avec ça peut être toi tu réussiras.... regarde moi ! regarde moi droit dans les yeux et dis moi qu'il le fallait."

Jasmin (péniblement, avec effort) : "Oui... il... Il le fallait... mais c'est tellement injuste !"

Jeffrey : L'injustice est notre lot à tous... Mai c'est... c'est à des gens comme toi... qu'il apartient de changer ça... Je veux croire en toi.... Que tu sauras comme moi agir et temontre ferme, résolu...pour être efficace... Mais que ton coeur saura te guider mieux que moi... pour rendre le monde...meilleur.... Jasmin mon ami mon frère, écoute moi bien je n'ai plu bcp de temps... j'ai échoué Jasmin, je n'ai pa su devenir celui que jaurais du être... mais toi... toi je compte sur toi... je comptes sur toi pour accomplir.... ce que... je nai... pas su..."

Jasmin : "Jeffrey non ne m'abandonne pas !"

Jeffrey (péniblement rouvrant les yeux agnoisant, rassemblant ses dernière forces) : Jaaa... Jasmin...Je sais maintenant.... mon destin était de te montrer la voie... Je te confie la planète Jasmin, notre planète... que toi tu protégeras mieux que moi... Je te confies ces animaux traqués chassés exterminés par les hommes... Je te confies ces terres autrefois verdoyantes et fertiles... chaque jour empoisonnées d'avantage et de plsu en plus arides et secs... Je te confies tous ces êtres sans défenses qui ont besoin de nous... de toi... promets moi...promets moi de mener a bien... mon... notre combaaah"

Jasmin (serrant Jeffrey fort contre lui, en larmes) : Je te le promets Jeffrey, je te le promets mon ami , mon frère, je te promet de tout faire pour me montrer digne de la foi que tu as placé en moi."


une sensation étrange, comme une manifestation de son pouvoir parcourut Jasmin au travers de sa trisstesse alors que Jeffrey rednait l'âme dans bras et que Jamsin serrait fort contre lui, comme pour le retenir le corps de son ami qu'il venait si vite de perdre à jamais après l'avoir enfin retrouvé



(a suivre......)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 6 Juin - 19:45

vergil tomba a terre, épuisé de ce combat, qu'il a gagné par miracle.
le métal de gasth avait coulé partout autour de lui. seul restait sa tete robotique, qui avait juste été transpercée par les yeux.
vergil s'approcha de la carcasse.

vergil: désolé Chris... j'aurai préféré que ca termine autrement.

puis il fondit en larmes.
piers fit un petit trou dans la terre, a coté d'autres tombes situées derrière l'institut. il y posa la tete de gasth, et l'enterra. il y posa une croix, faite avec des hélices d'hélicoptères découpés, et une plaque gravée a coups de griffes disant:

"ici repose Chris Opsum..."

il s'arreta, et finit par écrire:

"... un grand ami perdu"

puis il s'éloigna.

vergil: au mois, quand l'institut a été rasé, ils ont respecté les tombes. cela prouve que les humains ne sont pas des monstres a ce point.

puis il se regarda les mains

vergil: c'est moi le monstre...

une voix résonna alors dans sa tête.

???: tu a hérité de mon pouvoir pour la fin du combat uniquement parce que je ne pouvais faire autrement.

vergil: qui est la?

puis il compri pourquoi il avait pu choisir de devenir démon... piers a fait un transfert avec lui pour qu'il ait les deux formes.

piers: maintenant gasth est mort... une deuxième fois, au meme endroit, par la meme personne! tu vas le regretter!

vergil: montre toi!

piers apparut alors en haut des ruines de l'institut.
il sauta alors juste devant vergil.

piers: au fait, tu me dois quelquechose!

vergil sentit sa forme de démon se vider. par contre, piers venait de la prendre.

piers: pas de chance! tu vas me payer la mort de gasth!

vergil: pas encore un combat. je ne peux pas tuer quelqu'un d'autre aujourd'hui.

piers: alors... prend ca!

il envoya alors un rayon d'énergie noire. vergil fit de meme avec un rayon de lumière. les deux rayons se paraient l'un l'autre, et se concentraient en leur centre. piers et vergil se concentraient pour avoir plus de force que l'autre. en vain. le point de contact commencait a gonfler. l'énergie remontait également le long des bras des deux frères, puis le reste du corps peu a peu. la douleur était horrible.

piers: je... argh!

la peau de piers commencait a se déchirer, d'une manière plutot bizzare. vergil vit alors ce qu'elle cachait.

vergil: tu est un androide! mais alors où est le vrai piers? et comment tu peux utiliser ses pouvoirs?

voix de piers dans sa tete: rayons lasers colorés, ailes retractables, et peau modifiable pour donner l'impression de changer.

le point de contact explosa alors, et les rayons se dévièrent entre eux, vers le ciel. l'explosion toucha vergil, et l'androide, qui explosa.

quant a vergil, il gisait a moitié assomé sur un tas de débris. cet androide... il l'avait déjà vu... mais où...
avant de perdre connnaissance, il lacha ces derniers mots:

vergil: piers... où est-tu piers...

a suivre tout de suite. (ca fait plus styler en deux post ^^) (et ne paniquez pas)

_________________
He's crazy like a fooooooool!
What about it Daddy Poooool!


PS: Merci Gorby pour cet instant de poétisme d'une rare intensité


Dernière édition par le Dim 4 Fév - 15:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daddy Pool
Ultimate Pschit-Man
avatar

Nombre de messages : 2837
Age : 28
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 6 Juin - 20:13

(suite annulée car un évènement d'une suite future est incompatible avec ce qui était prévu)


Dernière édition par Argoths le Ven 31 Juil - 14:07, édité 109 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mar 14 Juin - 16:22

LE COMBAT FINAL PARTIE 1


James avait activé ses propulseurs pour se projeter sur Graal-Sefronia , pour le neutraliser pendant ke Jasmin parlait à Wendigo. "Je n'ai presque plus de réserve d'énergie , le systèmes de l'armurent ne me permettent pas dans ces conditions de 'lattaquer à coups de lasers, et de toute façon c'est surement ce a quoi il s'attend, il aura prévu de dévier la rafale, en revanche je peux le surprendre en le chargeant d'un seul coup les poings en avant, il ne s'y attendra pas, ensuite il faudra que je l'assome le plsu vite possible."

Effectivement Sefronia-Graal surpris ne put parer à temps l'assaut d'iron man qui heurta sa poitrine poing en avant, le choc lui coupa le souffle , et emporté par l'élan des réacteurs ils allaient percuter lemur d'en face. Sefronia-Graal avait juste eu le temps d'amortir magnétiquement le choxc, mais déjà Jamess'était relevé et l'empoignant d'une main il lui décocha un formidable direct avec le poing de son armure. le corps de Graal était presque KO sur le coup, James s'aprrêtait à le frapper juska ce kil retombe inconcscient mais instinctivement Graal attira les débris métalliques de la pièce pour qu'ils heurtent Iron Man. celui ci essayait de tneir le coup , il savait que dans sa position la moindre seconde de perdue était fatale, il se dégagea , leva le point pour frapper Graal de nouveau. Mais la première réaction de celui ci avait été purement instinctive le sdébris métalliques avait volés de façon anarchique dans la pièce, mais les quelques secondes de répit furent suffisant, pleinement conscient, il mit sa main paume ouverte devant Iron Man et utilisa conscienment toute la force de sn pouvoir pour inverser les champs magnétiques et propulser le guerrier à l'armure de fer contre le plafond de la pièce. James n'eut pas le temps de contrer le coup, la décharge de pouvoir deGraal avait été si violente, il n'avait pu l'inverser, son armure avait quelque peu amorti le choc mais celui ci était tel que le plafond commencçait a se fissurer. "Non je ne dois pas répliquer avec mes lasers ou mon rayon répulseurs selon l'ordinateur je n'aurais,plus assez d'énergie pour veiller au bon fonctionnement de l'armure, pourtant je dois répliquer". James essaya alors de donner un coup dans le plafond pour accentuer l'effondrement de celui ci. mais le champs magnétique de Graal dont la pressin diminuait, surement incpaable de maintenir un tel niveau de pression maintenait néanmoins les débris en suspension dans l'air

Graal-Sefronia : Ahahahaha tu croyais vraiment me fair peur avec quelque débris de plafonds , il faudra trouver mieux que ça.... mais dis donc si on demandait a tes compagons en bas ce qu'ils en pense"

James s'arrêta aussitôt et son sang se glaça les avenger se battient en bas , s'il faisait s'effondrer le plafond , celui ci tomberait sur Graal mais aussi sur ses amis et eux n'avaient pas de bouclier magnétique pour amortir le coup

Graal-Sefronia : ahahah tu es à ma merci Iron Man tu ne pourras pas échapper à mon emprise

James ("il va falloir feinter") : "Tu crois ça mes propulseurs me permettront de me sortir de là"

Graal-Sefronia : "Moi je paries le contraire"

Graal accentua son empreinte tout a cou Iron Man porta sa main vers son épaule et fit mine de vouloir demonter une pièce de son armure, il la lança ensuite au loin par terre.

Graal-Sefronia : "Qu'est ce que tu fais petit légo, tu es décidé à te démonter pièce par pièce"

James : "Une fois débarrassé de l'excédent de poids, mes propulseurs me tireront d'affaire"

Graal-Sefronia : Ahahahah vas y sèmes donc tes boulons si tu crois ca, tu n'as pas encor compris qu'en utilisant toute la force de Graal je peux te clouer sur place tant que je veux... d'ailleurs en parlant de clouer..."

Pendant que d'une main Sefronia-Graal utilisait son pouvoir des champs lmagnétique pour maintenir Iron Man incrusté dans le plafond , de l'autre il commençait à rassembler les débris métalliques pour en faire un sorte de monticule géant sse temrninant par une pointe

James se dit alors "c'est el moment il est tellement concentré sur l'utilisation de ses pouvoirs , il ne verra pa le coup arriver"

en détachant encor une pièce james posa une micro bombe à l'intérieur et s'arrangea pour que la pièce échoue au pied de Graal

James "vite vite explose"

Graal-Sefronia : "Ahahaha adieu Iron Man tu vas finir embroché comme un vulgaire poulet"

alors que sa lance metallique s'aprêtait à perforer l'armure de Graal, la bombe epxlosa près de lui et balayé par le souffle de l'explosion il échoua au loin. iron Man put enfin s'aracher à son étreinte, il se posa d'abord au sol , tout les voyants de son armure étaient dans le rouge , il avait épuisé ses réserves d'énergie et le temps lui manquait pour recharger celle-ci, que faire ? Il devait absolumet s'occuper de Graal pendant ke l'explosion lavait mis KO mais sil ne trouvait pas tré vite une solution pour refair le plein d'énergie son armure le lacherait en cours de route. Tout à coup il vit Carlos en train de se battre en essaynt de foudroyer son adversaire avec des éclairs électriques et il eu une idée. "C'est très dangereux et presque insensé, mais si ca marche je pourrai combattre à nouveau."

James : "Carlos viens vite jai besoin de toi"

Carlos :" J'espère que c'est pas pour m'inviter a prendre le thé paske je sui assez occupé là."

James : "Moi ausis je peux peut être vaincre Graal et en finir de ce combat, mais mon armure est complétement déchargée, jai un réceptacle prévu pour fair un ransfert de courant électrique , mais dans la salle tout a disjoncté et ce serait trop long, jai besoin que tu lances sur moi une de tes rafales électrique spour que je tente d'en absorber l'énergie."

Carlos : "Tu es sûr que tarriveras à l'absorber, une fois jai grillé mon radio réveil en voulant fair le con comme ça"

James : "vas y , de toute façon on a pas le choix"

Carlos projeta un éclair sur James, celui ci sentit le mécanisme d'absorption de l'armure se mettre en route et recharger plinement son armure.... mais le couran électrique parcourut non seulement l'armure mais également son corps relié a elle , l'espace d'u instant il ressentit une brûlure atroce puis la douleur cessa aussitôt, il n'osa enlever sona rure pour regarder s'il avait été sérieusement brûlé comme il el pensait.

Carlos avait arrêté ses éclairs il avait sentit que quelque chose n'allait pas, il avait sentit que son compagnon souffrait en cet instant.

Carlos : Bon sang James ca va , t'es là ? T'es avec nous ?"

James : "Oui oui.... je pète le feu, merci retourne à ton combat c ava aller"

Carlos : "T'es sûr ta une sale voix"

James "C'est toujours comme ça quand jai pa pris mon pti dej"

Carlos : "Bon ok mais fais gaffe à toi man"

Carlos étai reparti à l'assaut de ses ennemis, James lui surmonta la douleur et enclancha les propulseurs pour voir dans quel état se trouvait Sefronia Graal... Mais comme il approcha de lui plusieurs débris métalliques trancantes jaillirent vers lui, mais cette fois il parvint à les désintégrer à coup de lasers.... n"anmoins il n'ya vait plsu de doute maintenant que Graal s'était remis de l'explosion et que le combat ne faisiat que commencer.

En effet ce dernier émergea des gravats, il fixa James avec un regard empli de haine. Puis il lança dans sa direction des sortes de tentacules mettaliques qui l'immobilisèrent.

James "Allons tu sais bien que c'est inutile jai l'embarras du choix pour m'end afaire , voyons : lasers , scie circulaire, rayonnement thermique... j'hésite

Sefronia Graal : Mais pendant que tu essaies de t'extraire de ces liens, je peux enfin me concentrer et amorcer la bombe psychique placé den Wendigo.... alors quoique tu fasses tu auras perdu, et tu portera la repsonsabilité du massacre des humains que tu n'a su empêcher.

Le sang de James se glaça, cette folle de Sefronia était bien décidée, il mettrait trop de temps à se libérer, et il ne pouvait l'affronter sur le plan télépathique il fallait que Jasmin.... Jasmin ... ? James avait entendu son compagnon crier , puis il vit le visage défait de Graal-Sefronia, il lut la rage et le sentiment d'échec sur son visage alors il comprit, Wendigo veniat de mourir, d'où les réactions de Jasmin et Sefronia.... Il s'était sans doute sacrifié pour ne pas que celle ci puisse se servir de lui.... Etrange pour quelqu'un qui un temps plus tôt était leur enemi mortel, mais il navait pa le temps d'aprofondir il devait neutraliser Sefronia au plus vite ppur ca a coups de rayons lasers et rayons thermiques par endroit il fit fondre ou découpa le sliens qui le retenaient et fit face de nouveau à l'entité Sefronia Graal

James : Alors je croyais que tu voulais me fair souffrir ? Je crois kil ets temps de constater ton impuissance. Tu as échouée. Ton plan est tombé à l'eau et tes alliés st sur le point d'être défaits par mes advengers.. tes petit tours n'ont pas réusi à m'avoir et je suis plsu puissant que jamais... Tuferais lieux d'abandonner"

James vit le visage de Graal se mordre la lèvres de rage avant d'esquisser un sourire.

Sefronia-Graal : Alors selon toi je nai pa réussi à te faire mal... hé bien je te fais le pari de te faire éprouver une souffrance comme tu n'as jamais connue."

James : "J'ai toujours été joueur, je tiens le pari."

Sefronia-Graal : "Tant pis pour toi, James Stark !"

Une série de projectiles fondirent sur James qui s'aprêta à les réduires en miette, certains pasèrent même en fait à côté de lui, regardant Sefronia-Graal il ne put s'empêcher de rire.

James : "Ne me dis pas que c'est tout ce que tu as trouvé."

Sefronia-Graal : "Pauvre imbécile suffisant, tu e sbien trop sur de toi, ce n'est pas toi que je visais."

James saisi d'angoisse se retourna soudainement il vit Jasmin serrant le corps de Wendigo contre lui, il cria : "Jasmin attention"

Mais bien qu'il susauta et détourna la tête il était déjà trop tard !



James : "Non !"

un projectile métallique heurta son crâne et James le vit tomber à terre inconscient contre le corps de son ami défunt.

(a suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Mer 15 Juin - 17:50

COMBAT FINAL SUITE ET PAS FIN



Jasmin venait de s'effondrer à terre, James voulut courir vers son compagnon mais instinctivement il se retourna et comprit que l'entité Sefronia-Graal qui lui faisait face allait en profiter, effectivement celuici en ricanant se mit à lancer des projectiles tranchants, des plaques de métale acérées dans le dos de James mais celui ci s'était retourné et les avait pulvérisé avec ces armes, malgré la douleur des brûlures qu'il ressentait, suite au choc électrique destiné à recharger son armure, il s'efforçait de tenir bon, au moins l'opération avait réussi et son armure tournait de nouveau a plein régime, il avait accès à tout son attirail d'armes et ce ne serait pas de tro pour arriver à battre un tel adversaire.

Sefronia-Graal :Alors monsieur le playboy milliardaire bienheureux, quel effet ca fait de connaître l'amertume de la défaite.... Ton ami est mort par ta faute, tu as échoué à le sauver comme tu as échoué à me vaincre ! Ton destin est est déjà scellé.

des plaques de métales arrachées des murs et se modelant sous forme de shuriken géant et scies circulaire ainsi que des cbles électriques se détachaent du mur et s'approchaient de James hésitant. Celui ci se dit kil navait malheureusement pas le temps de pleurer la mort de son ami, s'il n'avait pas senti le coup venir pour jasmin, il restait les autres avengers à sauver, et pour cela il fallait vaincre l'entité sefronia-graal une bonne fois pour toute

James : "Tu oublies que je t'ai déjà mis KO tout à l'heure et cette fois mon armure est chargée à bloc ! Je n'aurai aucun problème à te vaincre une fois de plus "

Sefronia-Graal : "c'est ce que tu crois....j'ai trouvé un moyen imparable de te faire mordre la poussière James Stark. Juqu'à présent vous avez réussi à me tenir en échec toi sur le plan physik, jamsin sur le plan psychique paske kje me concentrais pour le combat sur un seul plan et ke jy utilisais toutes mes forces.... mais j'ai découvert qu'ilm'était possible de me diviser pour vus attaquer des deux côtés.... je n'ia aps songée que j'étais dépositaire de toute la mémoire de graal, toutes ces techniques de combtas , tous les afrontement qu'il a connu.... sont conservés dans sa mémoire, il me suffit de laisser une faible part de mon esprit fonctionner avec cette mémoire et t'attaquer sur le plan physique tandis qu'avec mes assauts sur le plan psychique je vai te neutraliser facilement puisque tu n'as aucune expérience en la matière, je ne serai pas obliger d'y aller à fond... de toute façon tu ne pourras jamais toi soutenir une attaque des deux côtés."

Déjà deux espèces de scies circulaires plongèrent vers Iron Man, celui ci se recula d'un coup de propulseurs et à ce moment il sentitl'assaut psychique de Sefronia, comme ne rafale direct sur son esprit. "activation du module 307" Les remparts de son armure le protégeraient mais seraient ils suffisant ?" ils lui permirent en tout cas d'éviter e premier assaut des scies circulaires de Graal

Il lui sembla alors entendre une voix lui parler au fond de lui mais il ne comprenait pas ce qu'elle disait.

"Aurait elle déjà percé mes défenses ? Non c'est impossible ? D'après l'ordinateurs de bord celels ci sont encore actives.. Mais alors qu'est ce que c'est ?"

James fut tenté un oment d'écouter cete voix qui essayit déespérément de se frayer un chemin en lui et de lui parler ,puis il réalisa que ca détournait son attention du combat et des cables électriques le ligotèrent alors que les scies circulaires de Graal revenaient vers lui. "Si j'essaie de scier le calbes je risque de me fair électrocuter, et une fois déjà c bien suffisant, il faut donc que je les découpe au lasers. activation lasers 1,2,3 et 4 engagés , pleine puissance "

Pendant ce temps les protections psychiques de son armure commençaient à sauter , james se demandait avec angoisse combiend e temps elel tiendrait. Tout à coup sa vue se brouilla vaguement , il vit une sorte d'image se former dans son esprit, une image avec une silhouette floue mais qui lui disait quelque chose. Lasilhouette lointaine tendait sa main vers lui, et il lui semblait qu'il aurait pu la saisir. Mais soudain il sentit les liens qui l'entravait se dégager, alors il essaya de se concentrer uniquement sur ce qui se passait. les scies frôlèrent ses pieds de justesse, cette fois ca vait été vraiment juste. Est ce que cette image qu'il avait vue était l'oeuvre de Sefronia ? Dipsosait elle d'un tel pouvoir ?

Sefronia-Graal : Tu es perdu James Stark tes petits gadgets électroniques ne pourront resister bien longtemps a un télépathe de haut niveau"

James poussa un cri de douleur il sentit la rafale psychique atteindre son cerveau, il résista de toutes ses forces, d'une façon qui surprit un instant Sefronia, puis celle ci reprit son assaut. elle n'était pas parvenue à le metre KO physikment mais il ne savait pas combien de temps il tiendrait ainsi. et elle pouvait l'aatquer physiquement pendant ce temps."

Déjà les lames circulaires tournoyaient de nouveau suspendue dans l'air

"James... James tu m'entends"

"Encore cette voix mais alors c'est sur ce n'ets pas Sefronia, mais alors qui..."

Jame se rendit compte que depuis un moment il aurait du remarquer qu'il y avait comme une présence avec lui dans l'armure... non... non pas dans l'armure mais en lui , en lui même ! Il en était sûr cete fois quelque chose était là en lui, quelqu'un quelqu'un qui repoussait Sefronia mais encore une fois qui ?"

Alors cette fois l'image se reforma et il la reconnu avant qu'elle disparaisse et que James sente en lui le choc de l'assaut direct de deux télépathe , puis il entendit la voix de nouveau.

Jasmin: James .. c'est moi Jasmin....mon esprit est là en toi."

James : Jasmin ! Incroyable ! Tu n'ets donc pas mort mais comment... comment as tu fait et..."

Jasmin : "Pas bien le temps de t'exliquer, sache juste qu'un mutant télépathe peu essayer de projetter son esprit dans celui d'un autre télépathe, généralement plutôt lorsque celui ci est inconscient pour ne pas produire de bug dans la conscience de l'autr... je ensais resté caché en toi et te laisser agir, mais quand j'au vu qu'elle t'attaquait sur le planpsychique j'ai décidé d'intervenir... jai du mal à être pleinement moi même.... mais je l'ai déjà battu sur ce plan, je le referai encore"

James "mais comment as tu su ke je devais moi ausis avir des pouvoirs de nature télépathiques"

Jamsin : "Disons ke je men doutais... je vais essayer de coexister en toi juska la fin du combat... ensuite nous aurons besoin d'un télépathe pour extraire ma psyche de ton corps et regagner le mien.

James : "mais comment diable sais tu tout ça ?"

Jasmin : "Les archives du centre contenaient bcp de données sur les mutants, il y a déjà eu un précédent, lors du massacre des hellions"

James "j'ai du mal à bouger normalement"

Jamsin "C'ets normal deux epsrits dans un même corps , ca crée forcément des parasites, essaie d'assurer un max avec ton armure , moi je moccupe de osn epsrit sur le plan astral"

James sentit la présence de Jasmin s'évanouir, mais au moins la rafale de sefronia ne lui vrillait plsu le crâne, il vit alors que cele ci lançait ses scies circulaires sur son corps immobile.

James voulut bouger pour les éviter, ais c'est comme si son corps ne réagissait plsu aux ordres de son esprit. !!! Finalement le geste se fit mais un brin tro tard et une des lames entailla le bras de son armure !

James : aaahh , bon sang il va falloir ke je gère cet handicap de ems mouvements pourvu kil ne me soit pas fatal, mais bon jai une armure au top niveau, ete fois Sefronia tu vas voir ce que tu vas voir."


Le corps de Graal lui faisait face silencieusementf faisant tournoyer les lames de métal autour de lui

(encore a suivre désolé mais la prochaine fois vraiment c la fin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 17 Juin - 17:34

Jasmin avait senti son esprit sombrer kan le projectile de métal avait heurté sa tête, il sentait comme un brusque vertige et l'impression de perdre pied et de tomber , alors que sa volonté tentait désespérément de s'accrocher il sentit l'énergie psychique en lui s'accorcher aussi, un bref souvenir lui revint d'un épisode de l'histoire des x-men ou la télépathe jean grey avait transferé son epsrit dans le corps inconscient d'une autre télépathe emma frost pour simuler sa mort. Jasmin avait alors essayé de fair de même, il avait "visé" son ami James et s'était senti comme propulsé en lui. Son éveil à l'intérieur de la cosncienc ede james avait été des plus difficiles, au début il neparvenait pa vraiment à penser de façon cohérente, il ne parvenait même pas à se rassembler lui même en un tout cohérent et entier, heureusement depuis son enfance il été habitué à vivre et agir tout en étant comme absent de lui même, réagissant de façon preske mécanique alors que l'essentiel de sa conscience était repliée ailleurs.... c'est de cette façon qu'il put se "reconstruire" dans l'esprit de James occupé à se battre contre Graal avant d'essayer d'netrer en contact avec lui. Il dût précipiter cela kan il sentuit l'attaque télépathique de Sefronia, celle ci s'en prenait a James sur le plan psychique et en même temps l'attaquait avec le corps de Graal , Jamsin ne savait pas comment elle avait pu faire ça mais il savait kil devait sortir de sa réserve et intervenir, c'est à lui qu'il appartenait de l'affronter et de la vaincre là bas.Après s'être expliqué avec James il avait fait face à a présnece télépathique de Sefronia puis avait senti celle ci l'entrainer pour un autre -et surtout il espérait ultime -affrontemetn sur le plan astral.

Sefronia lui faisait face de nouveau, le combat était imminent

Jasmin : Hé bien on dirait que laleçon de la dernière fois ne t'a pas suffit... cette fois James et moia llons en finir avec toi"

Sefronia : "Tu ne me fais pas peur , tu n'es pas assez fort pour me vaincre, c'est pour cela ke tu m'as tendu un piège la dernière fois mais ta petite ruse ne fonctionnera pas deux fois, cette fois je sui sur mes gardes et je vais te détruire"

Jasmin était inquiet même sur le plan astral il sentait comme des paraistes perturber sa pensée, les gestes de son corps astral.... même ici cohbaiter avec l'esprit de James dans le corps de celui ci n'était pas sans créer des interférences. Il reporta sona ttentin sur Sefronia qui se concentrait pour fair jaillir la lame psychique de ses mains, mais celle ci ne smeblait pas y parvenir, pendan tun instant une petite dague apparut, pui sa forme astrale se distorda vaguement et la dague disparut.

Jasmin : "Ahahaha on dirait ke tu as encor surestimé tes forces, tu ne peux partager ton esprit entre le combat sur le plan astral et la part de toi même nécessaire pour manoeuvrer le corps de graal et espérer m'affrotner à pleine puissance. Le combat ne durera pas longtemps."

Cette fois ce fut Jasmin qui s emit en positin et qui joignit les mains pour en fair jaillir son épée de combat, mais malgré toute sa concentration , il sentit les perturbations psychiques causées par sa colocation dans le corps de James l'empêcher de concentrer toute sn énergie pour créer la lame psyhcique avec laquelle il contait affronter Sefronia.Désemparé il vit cette drnière le narguer

Sefronia : "Ahahahah alors on fais le malin mais on est pas capable de fair mieux, soit je dois éconimiser mon énergie psyhcique, mais pour moi cen'ets pas un problème, Graal a veillé a ce que je maitrise toutes les formes de combat du plan astral... Toi tu n'es qu'un novice tu n'as aucune chance."

Ce faisant Jasmin vit son visage, son corps se méamorphoser horriblement , elle se mit a changer de forme et se transforma ne sorte de crature hybride à mi chemin entre un rat géant et une fauve. "La dernière fois elle avait fair surgir des illusions du décors mais cette fois c'est elle même qui se métamorphose et cange de forme et je ne sais pas comment la combattre !" Jasmin pensa aux créations de son mond eimaginaire ,en temps normal il les aurait apelés à l'aide mais depuis la séquence truamtisante vécue en salle des dangers il n'osait plus retourner la bas , il avait peur de ce qu'il pouvait y trouver... et dans un combat contre un ennemi mortel ce n'était pas le moment de commettre la moindre erreur. Sefronia ayant accompli sa métamorphose bondit sur lui toutes griffes dehors



Penant ce temps James affrontait Graal, savoir Jasmin vivant et avec lui avait pleinement contribué a remonter son moral et il faisait feu de toutes ses armes contre Graal certain de remporter la victoire, mais celui ci savait ruser avec ses pouvoirs pour contrer les assauts du chevalier en armure, les lasers perforaient les plaques métalliques qui tournaient autour de lui, mais aps assez vite pour qu'il ne puisse éviter eles tirs, lui et iron man étaient tout deux ens uspension dans 'lair et tournaient l'un autour de l'autres. Les avengers et leurs ennemis avaient alors du interrompre leur combat, entre els débris métalliques qui volaient partout dans al pièce et les rafales des différentes armes d'iron man tantot déviées tantôt esquivée, ils avaient été bien obligé de reporter leur attention sur ce qui se passait au dessus d'eux, ne serait ce que pouréviter de se retoruver frapé en plein combat par inadvertance. mais chaque camps en observant son leader combattre comprenait que l'issue final de toutes leurs batailles se dénoueraitla eux , dépendait essentiellemetn de l'affrontement de James stark contre Graal. Ce dernier passa à l'attaque il avait façonné un large éventail de lames métalliques tranchantes avec lesquelles il comptait bien mettre en pièce l'armure d'iron man, la mémoire de graal qui focntionnait ici avait intégré non seulement toute l'expérience du combat de graal mais ausis celle plus récente de sefronia contrôlant son corps pour décider de la meilleur stratégie possible. Iron Man réactiva ses laers en mode défensif, des scies circulaires sortaient d eplusieurs endroit de son armure pour dévier lesporjectiles, Jame s'activait à l'intérieur de l'amrure espérant que celle ci lui répondrait correctement, si l'activatin des amres passait par commande vocales, de nombreux capteurs de l'armure étaient directement réglé au cerveau de james par des lien synaptiques ôur prévoir des réactins de défenses aussi rapides que la pensée, mais depuis que jasmin avait tenté d'entrer en contact avec lui, il enregistrait des perturbations dans les systèmes qui l'inquiétait. Néanmoins pourle moment il arrivait à s'ne passer pour contrer les attaques de Graal mais il restaitpleinement sur ses gardes. "Pour le moment rien d'nsurmontable mais il doit bien y avir un piège dans toutça." Ses yeux surveillaient la trajectoire des projectiles de graal quand tout à coup il entendi au dernier moment le plafon qui s ecraquelait , s'affaisait et il se dgagea comme une pluie de sortes de stalactites de métal acérés se déstinaient à tomber sur lui.

James "Ouf je men suis tiré juste à temps , hé bien graal c tut c eke tu sais aaaaaahhh"

James sentit en lui la consciecne de Jamsin hurler de douleur ce cri se répercuta celle de James, il en fut un moment paralysé, pendant cet instant Graal lança des scises circulaires dans sa direction, James se cncentr apour reprendre le contrôle de son esprit, le contrôle, depuis toute son enfance de par son statut d'héritier de la stark industrie on avait mis l'accent la dessus, cété quelque chose dont il avaitl'habitude et qu'il avait fait constamment, cette fois il devait lutte rpour rpernedre le contrôle de lui même... il y parvint mais ne pus empêcher cdertaiens lames de le besser en fendant son armure sur le côté et au niveau des bras. "Bon Sang ca doit mal se passer pour Jasmin, et me voila blesser maintenant, je ne dois pas rester passif , il fut ocntre attauer, et vite et bien pour gagner ce combat."


Pedant ce temps Jasmin malgré sa tentative d'esquiver l'attaque d eSefronia avait senti les griffes de la créatures dont ell avait pris sa forme le blesser, déchirer sa forme astrale.... en se concentrant il avait pu gardre cellelmalgré tut et éviter qu'elle ne se disperse et que ce soit la fin. Mais cen'était qu'un bref répit et il avait senti dans le moment de la douleur son esprit se relier a celui de James, il espérait ne pa avoir perturbé de façon fatale son combat. Jasmin fixait de nouvea la forme :monstrueuse qui lui faisiat face, seul comme ça il ne pouvait tenir bien longtemps..; tout a cup il réfléchi parés tut ici comme dans son univers à lui, il pouvait voler dans l'air, ce mond en'avait d'autres lmites que son imagination. Aussi lorsque Sefronia bondit de nouveaus ur lui, il fit n saut en arrière et se laisssa emporter comme sil avait des ailes il était à présent hois d'attiente et sourir,mais oui c'était si facile d'échapper à ses griffes et ses crocs en retsant ainsi en apesanteur. Mais l'espèce de rat-fauve génat en quoi s'était métamorphose Sefronia fit un autre bnd mais gigantesque , improbable et pourtant vrai avec lequel elle faillit déchirer de nouveau la forme astrale de Jasmin, celui ci en réchappa de peu. il s'attendit a ce ke Sefronia reombe dans le vide mais uen sorte d eplateforme se créa sous ses patespuis elle se retourna fixa Jasmin en grognant pour se préparer à lancer n second assaut.Si elle ne parlait pas sous sa forme animale , Jasmin entendit ses paroles dnas sa pensée.

Sefronia : "Tu ne pourras pas me résister bien longtemps, je vai bientôt te réduire en charpie."

Jasmin pensa à nuveau aux créatures de son monde imaginaires, certaiens serait idéal pour afronter cette bête féroce.... il suffirait d'une carapce assez solide pour résister a ses griffes et ses crocs , Jasmin visualisa l'un de ses compagnon de rêve une sorte de petit dinausaute avec ue armure de plaque par dessus son corps et une queue avec une sorte de massure au bout, si seulement il était la , si eulement jasmin était lui..... mais oui voila la solution... Si Sefronia a pu changer l'apparence de sa forme astrale , je dois pouvoir fair de même. Jamsin pensa à au compagnon de son monde imaginaire pui par mimétisme il prit sn apparence. Sefronia se jeta sur lui sous sa forme de rat géant lais comme prévu ses griffes éraflaient en vain sa carapace, puis ramenant sa queue il frappa le crâne de Sefronia avec. Celle ci toujour ssous sn apparence de rat-fauve géant parut un instant déconcerté puis elle accentua sa métamorphose sous forme de rongeur et creusa un tunnel dans le sol. Jasmin comprit alors ce qui alait se passer et se concentra pour changer de forme en conséquences.Soudain surgissant du sol la gueule ouverte de Sefronia q'apprêtant à le déchirer par endesosus avecs es crocs , mais Jamsin sétait lui même métamorphosé en une espèce de chenille géante avec ue drôle de tête qui encerclait sa tête pour l'étrangler. Sefronia voulut répliquer en allongeant ses pattes et sortant des griffls gigantesque du sol, mais alspect de Jamsin se modifa quelque apr entre la cheille génate et le dragon, des apttes lui avait poussées qui maintenait à distances les griffes de Sefronia tandis qu'il maintenait toujours son étreinte implacable autour de son cou

Pendant ce tempsJames se démenait pour essayer de percer les défenses de Graal mais les boucliers métalliques improvisés ne lui facilitait pas la tâche "Je dois concentrer toute ma force en une suele rafale de mon rayon répulsuers, une rafale qui balaie tout sur son pssage", l'armure de James avait été recheargé eil pouvait seperemttre d'utiliser son arme a pleine puissance, de ce fait il lança à l'encontre de graal un rayon d'énergie tout puissant, celui ci en fut surpris et ses protetins dispersés , James crut voir le rayon le frapper de plein fouet et effectivement Graal fut projeté contre un mur, mais comme iron man fonçait vers lui il détectac le bouclier mangétique qu'il avait eu le temps d'ériger pour dévier le gros de l'impact de la rafale. "Enfer mon coup na pa pu porter comme voulu, jai gaspillé de l'énergie pou rien", le choc avait kan même du surpendre Graal qui avaitl'air n peu sonné et faisait face en concentrant son boulcier magnétique ses main ouvertes face à James. "On dirait qu'il est a du mal a tenir debout, soi jai fait plus de dégats que prévu, soit jasmin s'en sort bien finalement"

(a suivre..... because of problème spersos a régler urgement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_flambi
Pschit-Man de Légende
avatar

Nombre de messages : 4444
Age : 40
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 22/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 17 Juin - 22:08

la lutte faisait rage sur le plan psychique entr Jasmin et Sefronia aucun des deux ne voulait lâcher le morceau, Jasmin essayait de miantenir son étreinte sur le cou de la créature en laquelle s'était métzamorphosée Sefronia mais celle ci toruvza une parade son cou s'allongea et tout son corps changeait de forme elle ressemblait cete fis à une sorte de créature réptliennenentre le varan et le crocodile, avec une gueule énorme et des rangées de ent sprêts a déchiqueter Jasmin. Ce lui ci compri kil devait lui aussi changer de forme il réfléchit puis pris l'apparence d'une autre des créatures qui faisiat partie de son univers fmailier de puis l'enfance une sortede croisement enntre un ours, un renard pour ll'aalonguement du museau et un porc épique puisque tous le spoils de son corps étaient raides et formait n vaste ensemble de pics, ce faisant Sefronia ne pouvait essayer de le dévorer sans se faire transpercer par les pics. Mais déjà elle s'adpatait et prenait une autre forme , Jasmin savait kel perdrait celui qui ne saurait adpater a temps sa forme aux asauts de l'autre, et sefronia avait repris l'avantage puiskelle était en position d'attaque. elle avait cette fois une sorte de forme vaguement insectoide comme n croisement entre une mante religieuse et une plante carnivore pour la gueule ouverte avec de dents acérées, Jasmin ne les craignait pas mais en revanche ses longs bras terminés par des lames éssayait de le blesser au visage, il avait beau essayé de se mettre en boule et de bouger, la forme insectoide de Sefronia ne cessait de voltiger autour de lui en guettant la faille. Soudain Jasmin sentit ue sensation de douleur puis l'impressin qu'il était subitement privé d'énergie qu'il allait s'effacer tout simplement, il zs'accrocha désespérément toutjours lové sur lui même alor que les longs membres acrérés de Sefronia le harcelaient sans cesse.

Jasmin : " Que se passe t'il je me sens si faible.... je me sens trés mal ... non... non pas maintenant"

Sefronia : "Alors on dirait que ton ami n'en a plus pour longtemps à vivre et toi non plus je via enfin pouvoir accomplir ma vengeance."

Jasmin se dit kil devait gagner du temps.

Jasmin "Ah oui et aprés que feras tu ? ton plan a échoué, le soulèvement des mutants n'aura pa lieu."

Sefronia : "Ne ten fais pas pour ça je saurai cntinuer l'oeuvre de Graal, moi seule en sui digne."

Jasmin "Et quand donc feras tu quelque chose pour et par toi même et non Graal"

Sefronia : "Tu cherhces encor à me manipuler et gagner du temps apske tu sias ke tu as perdu, alors vant de mourir saches ceci : rien ne peut me rendre plus heureuse que de cotinuer l'oeuvre de graal... et de vous tuer tous !"

elle s'apprêtrait à frapper mais au dernier moment Jamsin qui était replié en boule sur lui même sentit de nouveau son coprs s'allonger et se déplier, des ailes de chaves souris lui poussèrent dans le dos et il repris une forme vaguement humanoide, plsu facile à assumer, la forme de Caliban la gargouille de pierre. Il avait esquivé le coup de Sefronia et s'aprrêtait à s'envoler mais elle ausis s'était doté d'une pair dailes tout en conservant sa forme insectoides et réussi à le frapper, mais heureusement la peua d epierre de Jasmin le protégea plsu ou moins, il ressenti la blessure et senti la pierre s'effriter mais au moin elle ne luia vait pa trancher la jambe et alait avoir du mal à l'abattre

Jasmin : "je dois donner du temps a James et me mettre hors de portée"

Mais tout à coup la forme insectoide de Sefronia libéra une longue langue qui vint s'enrouler autour d'une jambe de Jasmin, et cette fois ce dernier sentit la morsure de l'acide menacé de le dissoudre complétement, déspespérant de se sortir de cette mauvaise passe il voyait lalangue acide d Sefronia remonter et continuer sa morsue acide qui menaçait de le réduire à néant. Aprés avoir cherhcé dans osn epsrit toute les parades
possible il en vit une sui s'imposa à lui comme la dernière solution. dans n jet de flamme il rejeta la langue de Sefronia qui enserrait son corps comme celui si se métamorphosait pour se transformer en la plus terrible des cratures de son monde : un dragon pednant ce temps Sefronia elel ausis changeait de formes Jamsin vit qu'elle avait un corps alongée avec des ailes et une gueule de loup... il était certain intuitivement que ca devait être là sa forme favorite. il était tout ausis certain que cete fois cété vraiment l'affrontement final.

Pendant ce temps James avait voulu profiter de ce que Graal semblait un peu dans le svaps pour lui porter un coup fatal, mais trnapsercer son bouclier mangétique n'était pas facile voir impossible. Mais celui ci portégeait il tout le corps de Graal ? lança ses rayons lasers en raflaes et réussit à blesser Graal au niveau des jambes. Celui ci utilisa alors sa parades habituelles de spics métalliques jailirent du sol, mais ausis du plafond, forçant James à se recuoer a l'aide de ses propulseurs. Mais alors kil s'aprêtait a contre ataquer au moment ou les piques du haut et ceux du bas auriaent du se rencontrer ils formère une sorte de boule qui explosa dans la direction de james, celui se recroquevilla se protgeant du mieux kil pouvait. Les dégats étaient mineurs mais il vit ke certains projectilsmenaçaient également ses amis il se lança en avant dasleur directin pour le sintercepter dans son son armure. anis non seulement des pôintes de métales transperçaient son armure, mais en plus cela donna a graal le réit kil attendait il souvel alors la plus grosse métallique des débris de la pièce et l'envoya de lein fouet sur James celui ci la rêcût et fu t projeté comme ne balle contre le mur d'en face, mais il eut le temps de prévoir el coup et de l'amoritr pous de s'extraire en la découpant au laser de la carcasse de métal avec laquelel graal voulait le broyer. mais en jaillisant appuyer sur ses répulseurs il ne vit pas dans un premier temps graal dasn sonchamps de vision heureusement ses amis le prévinrent "attention james il est derrière toi" efectivement il tourna la tête, graal dans els airs se propulsa sur lui, les pensées de James circulaient a tute vitesse "il vient sur moi , mais il ne peut rien contre moi au combat raproché, pourkoi essayer de me toucher, pour annuler la gravité de façon si vilent et soudaine kil me jette a terre, dans ce cas je vai inversé la polarité magnétique et retour à l'envoyeur" Mais contrairement a ce kil pensait kan le contact se fit avec la main de graal c ene fut pa ce dernier qui fut projeté dans les airs, mais bien iron man qui partir s'encastrer dans le sol. "Bon sang mais ke s'est il passé ?"

Graal : "Ahahaha pauvre imbécile , javais prévu et anticipé ta réaction, je savais que tu ferais ca et en fait mon coup était l'inverse de celui que tu as cru... jai bien joué avec toi et maintenant je vai tachever"


La première réaction de James fut d'admiratin pour le risque énorme pris par graal, n quitte ou double puisque si James navait pa essayé d'inversé la polarité magnétique, c'est lui qui serait allé se fracasser au plafond, mais bon maintenant il fallait réagir "graal ne doit pa s'attendre a ce ke je puisse répliuer dnas cette ositinheureusement ke jai kan même monté deux lasers dorsaux sur larmure. lasers 7 et 8 dégagement . feu pleine puisance."

L'un des lasers transperça l'épaule de Graal qui ne s'y attendait pas du tout , il réprima un cri de douleur pendant ce temps James essyait de se relever, il évita de peu la lance métallique avec laquelle Graal avait voulu l'embrocher. Il rebranche ses réacteurs et s'envola a sa rencontre. Mais à ce moment la il fut pris dans une sorte de tempête dans laquelle d enombreux débris acérés se toruvaient pris aussi, déjà blessés a plusieurs endroits james vit à nouveau son armure lacérée par ne lame d'acier fendant la poitrine l'un des systèmes de sona rmure epxlos même créant une ouverture béante. la douleur fut intense et il faillit s'évanouir , Graal ricainait et se réjouissait, James savait kil devait aboslument ragir ou il "était perdu, les système de 'larmure venaient d'encaisser un sacré coup, il devait trouver une parade vite.... il avait au début essayé de tirer au laser sur Graal mais la tempête magnétique déviait les trajectoires soudain il eu une idée, idée un peu folle mais a tenter, il régla mentalement l'inclinaison des différents lasers, puis une foi lemoment venu ille fit tous tirer, les différents tirs se rejoignèrent pour n'en former plus qu'un unique qui parti dans la directin de graal et qui l'obligea à interromptre la tourlment dans laquelle il avait plongé iron man, pour se protéger du tir du laser.

Graal : Nous voila tous deux blessés, le dénouement est donc tout proche, mais ondirait que ton armure part en morceaux mon pauvre iron man hahaha voila bien toute la supériorité des mutants sur les humains , nos pouvoirs sont en nous, nous les devons à rien ni personne."

James : "Pouvoir ou pas un combat ne se gagne qu'avec de tripes du courage et de la cervelle et je vai te montrer que jen ai bien assez pour te battre."

Graal : Bonne idée jaimerais bien voir tes tripes répandues sur le sol."

Tout à coup tous les cables électriques de la salle se détachèrent desmurs , se dénudèrent , puis les systèmes anti incendies entrèrent tous en routes, ils hmuidifèrent els cables électriques qui crépitaient de partout. James comprit ce que graal avait en tête mais trop tard déjà plein de cables l'ensserait comme des tentacules, Jmaes se débatait courageusement utilisant les réserves de sna rmures pour a coup détruire les cables avec lesquels Graal essayait de l'emprisonner mais il en venait toujours plus

pendant ce temps Jasmin et Sefronia s'affrontaient toujours surl e plan psychique a coups de griffes et de crocs, ils s'entredéchiraient furieusement et on aurait dit ke leur formes animales déchainaient otut leur sauvagerie tantid que mentalement ils cotinuaient d'essayer de se fair plier l'un l'autre

Sefronia : "pauvre idiot tu ne crois même pa a la cause pour laquelle tu te bats, tu sais ke els humains ne valent pa la peine d'être sauvé"

Jasmin : "Pas tous et je sais ke jai raison de me dresser contr le massacre des innocents contre les crimes des fous furieuxcomme toi qui tuent paskils snt incapable de vivre, incapbale d'affrnter la réalité du monde"

Sefronia : "ca me fait bien rire de la part de 'lautiste qui pase sn temps à se réfugier dans son monde imaginaire, tu es un sacré hypocrite"

Jasmin "Moi au moin je ne me mens pas à moi même en vénérant comme un dieu kelkun ki ne veu kutiliser mon pouvoir"

pendant cet échange mental leurs griffes et leurs crocs se lacéraient furieusement. leurs corps se mirent a s'allonger s'étirer des deux côtés, s'enroulèrent l'un autour de l'autre, puis leurs deux gueules s'ouvrir l'une en face de l'autre , celle du loup et du dragon !

pendant ce temps james se retrouvai ligoté par graal , il avait beau essayé de se dégagé avec ses lasers mais les cables l'enserraient au niveau des bras et des jambes. "bon sang il ne me reste plu ke les lasers des épaules, et les cables életriques se raprochent, s'il entre en contact avec ma peau par les endroits qui ne sont plsu couverts par mon armure c'est la mort !"

tous le monde les avengers, leurs ennemis le agnets du shield regardaient la scène , tous avaient les yeux rivés sur les efforts de'iron man pour se débattre et échapper à la mort qui prenait la forme de cables électriques prêts à l'électrocuter. Carlos voulut intervenir pour aspirer l'énergie des éclais mais son ennemi Shock fit barage et l'ne empêcha.. Jame seut un geste pour dir "non laissez moi je men sortirai seul" mais djà d enouvelles tentacules étaient sur lui. "Ca ne peut continuer ainsi il va finir par me toucher il faut ke je toruve un moyen" tout à coup James se remémora tout à l'heur ependant le combat il avait dressé son rempart magnétique mais il avait pu le blesser à la jambe , dnc ka il devait s edéfendre et attaquer en même tmeps graal ne couvrai pas tout son corps, sn bouclier magnétique ne leprotégeait qu'enfonction des coups dde james , il devait juste dévier ceux ci."

James réotienta un de ses lasers d''épaule dans la direction de Graal, il tira mais le tir passa entre les jambes de ce dernier

Graal "ahha raté maintenant tu es mort"

Se concentrant exclusivement sur son attaque,Graal lançan maximimu de cable qui finisaient par parlayser totalement iron man , les cables avec bouts lectriques aprochaient cette fois des ouvertures de l'rmure

Graal : "adieu héros, il était naturel je pense ke le meilleur l'emporte"

James : "tout a fait"

il pivota juste un instant et le laser toujours activé remonta et avant kil ne puisse abaisser n nouveau rempart magnétique découpa le corps de graal en deux.

au même instant sur le plan psychique Jasmin qui se battait griffes et crocs avec sefronia la vit brusquement s'affaisser se tordre dedouleur , rapetisser et se recroquveviller

Jasmin : "c'ets le moment je dois disperser son être sur le plan téléapthique pour l'achever définitivement." Il avait repris forme humaine, il savait qu'il ne oouvait créer d'épée psychique mais si comme Sefronia il pouvait l'espace d'un instant arriver afair sugir de sa main une dagues pychique, il aurait quelque second epour la détruire télépathiquement et si le corps de graal comme il le pensait venait d'être vaincu alors la menace sefronia graal serait a jamais du passé. Pourtant il eu un bref instant d'hésitation , ca voulait dire la tuer, il devait commettre un meurtre et depuis kil faisait partie des avengers, il avait finir par comprendre et parfois même accepter l'éthique , le svaleurs que ce groupe voulait promouvoir....était il possible que ca finisse autrement. Sefronia reprenait forme humaien mais recrocquevillée sur elle même comme un foetus elle dardait n regard de souffranc eet de haine sur Jasmin. "Trop puissante pour être faite prisonnière, plus de corps phsyique, pour exister elle va essayer d'en ancrer un autre... comme jai fait avec James.... sauf ke le corps qu'elle possédera elle ne le rendra pas... et ele perpétuera ses crimes , la haine ne la jamais quitté... dommage mais je nai pas le choix , si elle se rend compte que comme moi elle peut investir le corps de quelqu'un, si j'hésite ne serait c equ'une fraction de seconde...il sera trop tard !"

concentranttout sn pouvoir il fit surgir la rodutable daguepsyhcique de son bras, il devait utliser toute ses forces pour la maintenir, lui même se sentait au bord de la dispersion. d'un coup précis il trnasperça le crâne de l'être astrald e Sefronia et celle ci fut dipsercée dans un flot de particules psychiques

alors James et Jasmin s'écrièrent en même temps : ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Ven 17 Juin - 23:59

LES RETROUVAILLES ( 1 ére partie)

Au sol, tous les avengers au grand complet venaient de crier leur joie haut et fort !Pdt ce temps, la confrérie voyant que la situation se tournait e leur défaveur : leur chef avait été détruit par une entité surpyuissante autant sur le plan physique que mental, ils était maintenant encerclé par une centaines de soldats d'élites anti-mutants du S.H.I.E.LD, la nouvelle équipe des Advengers récemment rejoint par leurs leaders et sans des atouts telles que Wendigo ou Graal, les mauvais mutants ne voyaient pas comment s'en sortir !!

Elvira Love, la mutante pyrokinésite fut la premiére à disparaitre aprés la prononciation d'une formule magique,sa forme disparut dasn un nuage noir et dasn une odeur trés prononcé de souffre...

Armaggeddon voulut alors aidé de son compagnon Shock imiter l'ensorceleuse ms une escouade entoura alors les deux mauvais mutants et avec l'aide de Gravius qui augmentant la gravité de ses ennemis, les renda si lourds qu'il fut presque paralysées, des colliers annihilateurs du géne X et de nombreuses doses de sédatifs, mis fin à leurs mauvais agissements.

D'autres mutants aux pouvoirs mineures ralliés à la cause de Graal furent capturé en quelques minutes...

James redescendit alors a terre,il coura alors vers Rose et la saisi dans ses bras et il cria : Vite, elle est trés faible des secours, vite !!!

Une équipe spécialisé arriva alors et prit en charge Rose,mais juste avnt de la poser sur le braquard de secours,james put voir un sourire apparaitre sur le visage de Rose et un soupir : James...

Aprés que Rose fut pris en charge,Teenaapparut soudain et sauta alors dans les bras de James/jasmin et leurs dit : j'ai eu tellemnet peur qu'il vous arrive quelquechose de mal mais comment avez vous fait pour fusionner ?

James : Euh est bien c'est compliqué...

Soudain une autre voix surgit de la gorge de James : Heureux de voir que tu n'as rien Teena ! En fait c'est grâce à nos dons télépathiques à james et moi combinez que l'ont a pu gagner ce combat..mais je t'expliquerai tout ça plus tard en détail pour l'instant nous devons nous occuper de nos blessés et retourner à la base pr prendre un peu de repos mérité !

James : Euh..jasmin...excuse moi mais tu noublies pas un détail important ?

Jasmin : Eh bien si en effet james et moi devons trouver un télepathe qui accepterai d'extraire mon esprit du corps de jasmin, et pour qu'ainsi je retourne dans mon corps originelle qui est cliniquement mort au passage !

Teena : Ah...c'est vrai que c'est un détail qui n'est pas moindre !

James : Jasmin rassure toi, j'ai fait un scanner de tes parties vitles de ton cor^ps et elels sont encore fonctionelels bien que trés sérieusement endommagés, je vais le faire rapatrier sur Advengers Island ou une équipe de médecins spécialiisé le prendra en charge, pendant ce temps nous alons tacher de trouver un télepathe et un corps poiur toi, en attendant que le tien soit de nouveau en fonction !

Jasmin : Cool je vais avoir le droit a une nouvelle envellope, tu ne peu pas savoir a quel point je suis heureux d'apprendre cette nouvelle, ms bon tant que je retrouve un espace d'intimité et une véritable existante réelle, je ne vais pas me plaindre surtout aprés ce que nous avons vécu !

Carlos explosa alors de rire !

Jasmin : Bah quoi ?

Et puis les nerfs relachérent et toute l'équipe se mit à rire comme de bons vieux amis qui se retrouve !!!

Cettes séance de détente nerveuse fut interrompu, par l'intervention du Colone Fury !

Colonel Fury : Advengers le monde vous doit une fiére chandelle, vous nous avez permi d'arréter de nombreux criminelsmutants et ainsi de mettre hors de danger le monde telle que nous le connaisons et pour ca moi mem je vous suis reconnaisant alors si je pus faire quoi que ce soit !

James : Eh bien si vous pouviez reconduire mes amis à résidence et soigner ce d'entre nous qui ont besoin de soins urgent !

C.F : Pas de probléme !Ceci va etre fait !

Jasmin : Et si vous pouviez mettre bein sous verroux vos prisonniers pour que nous n'ayons pas...

C.F : N'ayez pas de doute la dessus, il ne sont pas prés de s'échapper !Nous allons les emprisonner en lieu sur et hautement secret !

Jasmin : Si vous pouviez aussi prendre la dépouille de cette homme ( en montrant Wendigo)et la conduire a l'advengers Island je vous en serez trés reconnaisant !

C.F : Ok !

Jasmin : Donnez moi aussi un de vos colliers anti-géne X !

C.F : Quoi ???

James en pensée : Je vois a quoi tu penses !

James : Faites ce qu'il vous dites !

Le colonel Fury tendit alors un collier à James,qui se déplaca alors vers Teena et il lui sais soudain le coup avec son bras !

Teena : Mais James que fais tu, c'est moi Teena ton ami, ta coéquipiére !Mais Jasmin dis lui...

James : J'aimerai te croire ms malheuresemn j'ai plus confiance en Jasmin et en son intuition...

Jasmin : Kary c'est fini, tu est faites !

Et soudain un cliquetis c'était fait entendre, le collier anti-mutant était en place !Soudain le corps de Teena disparut progressivemnet pr laisser apparitre Kary !

Kary : MAIS COMMENT AS TU FT PR ?

Jasmin : Je t'ai déja dit que on ne pouvait tromper un illusioniste avec des illusions !

Kary emporté par les forces de l'ordre : Rrrh..Je t'aurai un jour Jasmin, je t'aurai...

James : Mais en attendant ou est notre vrai Teena ???

On entendit soudain des petits cris aigus provenat d'une salle périphérique à la salle des dangers, les Advengers y pénétrent et découvrérent Teena ligotés et baillonés, James/jasmin se dépecherent de la liberé !

Teena se leva alors rouge de colére et gifla James qui avait enlevé son masque, à deux reprises !

James/Jasmin : Mais qu'est qui te prends ?!

Teena : Une pour toi Jasmin et une pour toi james !Qu'est qui vous a pris de me faire une telle peur en affronatnt graal !Vous etes vraiment des débiles, elle parti l'aire farouche en direction de la sortie du complexe !

James : La au moins on est fixé c'est la vrai Teena...Je me disais aussi que ca réaction de toute a leur ne coller pas avec son temérament commebnt dirai je...

Jasmin : Explosif !

James : C'est tout a fait ca !

Aprés avoir fait leurs retrouvailels avec tous leurs amis et les avoir réaccompagnés jusqu'au hélico de répatriement !

James s'exclama : Jasmin et moi devons déja vous laissé, on vous rejoindra au QG, prenez bien soin de vous !

Gravius : Nous venons a peine de nous retrouver et vous nous laisser déja ms pq ???

James : Eh bien disons que Jasmin et moi avons quelques trucs a faire ensemble avant de vous rejoindre ms ne vous inquiétez pas d'ici deux a trois joyurs nous serons sur Advengers Island !

James : Carlos...

Carlos : Oui ?

James : Puis je comptersur toi, il faudrait que tu me rendes un petit service ???

Carlos : Oui bien sur, que puis je...

James : Surveille bien Rose en mon absence...Si il lui arrivais quelquechose je ne résisterais pas !

Carlos : Pas de probléme, j'y veillerais jour et nuit cmme a la prunelle de mes yeux !

James : Bon c'est pas ca ms le temps ns est compté !

Jasmin : Allez les amis à ds quelques jours...

(A SUIVRE ...ne continuez pas je m'en occupe encore !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiroukou
Pschit-Man Mythique
Pschit-Man Mythique
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 29
Pschit-Team : Visiteur
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   Lun 20 Juin - 15:32

Les Retrouvailles ( transition combat vers QG)

Dans un futur proche...dans les pompes funébres réservés aux mutants morts lors du combat opposant les nouveaux advengers a la noyuvelel confrérie des mutants ds la salle des dangers des anciens x-men ...

Une forme apparut soudain et se pencha sur un des macabés ...

Voix douce et féminine : tu est la mon amour, tu est a peine reconnaisable, viens je t'emméne !

Et soudainement, la forme disparut dans un nuage de fumée noire accompagné d'une odeur de souffre ! Laissant un braquard mortuaire vide derriére elle !!!

Quelques temps aprés, dans un endroit lugubre, ressemblant étrangesement à une crypte :

Une voix mélodieuse transperce le calme et l'obscurité de la piéce : Mona mour, né t'en fait pas dans quelques secondes maintenant, tu seras de retour parmi les mortel...

La svelte forme s'approcha alors de ce sui semblait être un cadavre difforme et extrémemnt mutilé, l'ombre serrait trés fort das ces mains un objet luisant de faible luminosité, quand soudain elle effectua, un geste brusque et l'objet se rendit visible, il s'agissait d'une pierre diamantée d'une couleur jaune or étincelante et flamboyante !
Elle enfonca alors ce diamant jaune dans le cadavre enchainé sur une table de torture en face d'elle....

Une lumiére d'une intensité incroyable éclaira soudainement la piéce, aveuglant au passage la jeune fille dévoilé par la lumiére et la projetant à quelques métres du chevet de torture ..des cris et des hurlments de douleur horribles accompagnés cette scéne digne d'une intervention divine !

Puis peu à peu, la lumiére perdit en intensité, toutr comme les cris de doueur atroce qui cessérent ...Deux petits cliquetis métalliques se firent entendre comme ci deux serrures venait d'etre arrachés...et dans le silence et l'obscurité revenu, une forme monstruese apparut alors devant la belle jeune fille !

Une voix romput encore avec le silence....Elvira,tu m'as sauvé mais comment as tu fait ???

L'abominable ombre tendit alors la main vers la jeune fille....

Sa respiration était calme, elle tendit alors son bras vers la main de l'horrible figure qui la redressa aussitot !

Elle se jetta alors à son coup et lui dit tendrement dans l'oreille : Gasth, tu m'as tellement manqué, tu n'aurait pas du tenter le diable !Ce Vergil était bien trop fort...

Gasth : Il l'était, mais il ne l'est plus..je ne sais pas ce que tu m'as fait ms aprés cettes oudaine résurrection, je sens un nouveau sang coulé dans mes veines, je me sens fort et triomphant !

Elvira le regarda alors avec un grand sourire..puis ils s'embrassérent langouresement !

Et dans les ténebres, sa voix résonna : Il a peut etre réussi a me tué une fois, mais je suis un homme nouveau et plus rien nne sera pareille maintant que nous sommes réunis a jamais mon amour, mais avant de prolonger notre union.;je dois te laisser, j'ai des vielles histoires à régler !

Le mort-vivant commenca alors à marcher vers la sortie de la crypte !

Elvira : Gasth, Nonnnn !!!

Il tomba soudain sur le sol !

Elvira couru alors pour le soutenir et l'aider à se relever !

Elvira : Tu pourra accomplir ta veangeance, Gasth je te le promets mais pour le moment, tu dois te reposer, l'effet de la pierre est peut etre efficace mais il nécessite quand même une grande période de convalescence..prend patience gasth et ta vengeace n'en sera que melleur !

Et tous deux s'envoléren alors comme par magie dans la nuit étoilée....

Aujourd'hui...

Vergil se retrouve maintenant seul comme il l'a toujours été, il se retrouve maintenant devant la porte du complexe militaire...il voit les hélicoptéres s'envolés un a un, ts les blessés sont expatriés...

Soudain, ils apercoit le groupe de jeunes gens qu'il a rencontré a sa sortie du centre pour aveugles, les Advengers ceci m^me qui l'ont aidé....

La jeune fille aux longs cheveux blonds s'apprête alors à monter dans le jet, elel veint juste de finir de parler avec le jeune milliardaire qui avec son armure de combat s'est finalement envolé vers d'autres cieux, ele est accompagné d'un jeune garcon, ce dernier phase a traver sles murs du jet pour y monter !
Le transport aérien commence à faire tourbner ses hélices, mais soudain la jeuen fille se retourne brutalemnt et voit vergil la au beau millieu de nulle part perdu dans ses pensées..et puis à la plus gd surprise de vergil elel l'apelle..elle se souveins de son prénom !

Teena : Vergil, Vergil !

Ce dernier coure alors vers la demoiselle et s'exclame : Mademoiselle vous vouliez me parlez ?

Teena : Bah oui, gros nigot, tu va pas rester en plan la !Toi aussi tu nous a aidé, eh nous chez les advengers, on est pas du genre à laisser un ami comme ca !

Vergil fut trés surpris par les paroles de Teena et surtout par l'utilisation du mot "ami" pour le décrire !Il en rester la, comme parlysé par ce mot !

Teena : Bon allez, t'est molasson toi, on va pas t'attendre pendant une plombe, elel pouffa alors de rire....

Vergil : Eh....Oui Mademoseille !

Vergil monta alors dans l'appareil qui allait décollé !

Alex chuchota alors à l'oreille de Teena : T'est sur de ton coup, il a lair louche !

Teena : Alex !Souviens toi que il n'y a pas si longtemps tu faisais partie de la confrérie alors tes commentares tu peut t'en passer !

Alex rougit alors : Mais....

Teena explosa de rire : Mais Aklex ne sois pas géné tu sasi trés bien que je rigole, et tu devrais en faire de même aprés ce que nous avons vécu...

Pilote : Décollage...Arrivée à Advengers Island prévu dans 45 min !

Teena et Alex allérent alors s'asseoir à côte de leurs compagnons Gravius et Carlos !Ils durent tous longuelment insisté pour que vergil accepte de s'asseoir avec eux !

Teena : Vu que bnous avons un peu de temps devant nous, Alex, Carlos et Gravius vous pourriez me raconter ce qui vous est arrivé pendant que nous combattions de hologrammes dans l'aréne ???

....( ca serait bien ringwars que tu nous poste une suite ou gravius raconte à ses amis ses aventures justifiant son absence par la meme occasion, c'est le moment parfaitt pdt le transport comme il n'ont rien a faire il parle ... )

(Bon a partir de la vous pouvez faire une suite ou les perso se retrouvent a la base et vs pouvez faire évolué la relation de vos perso ...mais laissez rose en état comateux, pas de reveil,noubliez pas que jasmin et james st absents, il sont parti voir un télepathe et ne revienne que ds 3 jours, a partir de la on verra suremen une réunion des advengers pr acepter ou pas vergil au sein de l'équipe...d'ailleurs argoths Ii ca serait sympa que tu nous fasse une petite suite sur la vie de vergil perd ds un nouvel univers lors des 3 jours ds la base, son avis sur les otr ....tu vois le genre !Occupez vous vraiment des relations entre perso c le momen lol, vs pouvez aussi envoyez votre perso faire un monologue au chevet de rose je verrai bien teena faire ca je c pas pq !et astflo, tu peu aussio faire une suite avec les réflexions de ton perso en proié au désarroi depuisa courte trahison..vous voyez il ya pas mal de choses que l'on peut dévelloper tt en restant a la base !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Shinde : La tragédie des X-Advengers"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Shinde : La tragédie des X-Advengers"
Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» coffret "le donjon de Naheulbeuk à la plage"
» Livre - "Le fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux
» Thème "Jeu d'échecs et Roman Populaire"
» Réactions "Je n'aurais pas du les quitter."
» "Le conte de l'autre et Amon"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pschit-Men :: Adaptations et Blabla Divers :: Fan-Fictions-
Sauter vers: